Livres
558 172
Membres
606 356

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Don DeLillo

Auteur

147 lecteurs

Activité et points forts

Thèmes principaux

ajouté par Lilou 2010-07-10T21:23:34+02:00

Biographie

Ecrivain américain

[Littérature étrangère]

Né à New York City, New York le 20 novembre 1936

Enfant du Bronx de New York, fils d'immigrés italiens, Don DeLillo a reçu une éducation catholique à l'université de Fordham. Il a travaillé d'abord comme concepteur-rédacteur dans une agence de publicité. Son premier roman, 'Americana', témoigne de sa volonté d'analyser le substrat social, en montrant la psychologie de personnages hors norme intégrés dans des microcosmes à la manière de Dos Passos ou de Kerouac. Les récits fantasmagoriques de Don DeLillo révèlent une perspective postmoderniste sans appel pour l'Amérique contemporaine. Véritable pionnier de la littérature américaine, il a exploré les domaines du football (' End Zone', 1972), de la musique rock (' Great Jones Street', 1973) et les coulisses de l'assassinat de J. F. Kennedy, qui l'a fortement marqué dans 'Libra' (1988). A travers 'Cosmopolis', paru en 2003, il livre une nouvelle fois sa perception pessimiste d'un monde chaotique et complexe, en pleine déréliction. Il écrit encore 'Judarores', 'Livra' en 2005 puis 'Coeur-saignant-d' amour' en 2006. Deux ans plus tard, Don DeLillo publie un nouveau roman : 'L' Homme qui tombe', un livre dont les événements du 11 Septembre 2001 constituent le point de départ. Encensé par la critique, l'écrivain fait une fois de plus preuve de talent.

Evene.fr

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
19 lecteurs
Or
19 lecteurs
Argent
19 lecteurs
Bronze
33 lecteurs
Lu aussi
48 lecteurs
Envies
109 lecteurs
En train de lire
2 lecteurs
Pas apprécié
36 lecteurs
PAL
75 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 6.14/10
Nombre d'évaluations : 51

4 Citations 35 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Don DeLillo

Sortie France/Français : 2017-09-06

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par Jean-Bernard 2017-06-24T17:09:25+02:00
Cosmopolis

Pas vraiment accroché, c'est un univers qui ne m’intéresse pas et sur lequel je n'ai pas vraiment envie d'investir... C'est le cas de le dire !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Joyeux-Drille 2017-09-25T22:38:16+02:00
Zero K

Un roman qui aborde sous un angle plutôt philosophique des thèmes qui agite la SF actuelle : cryogénisation, transhumanisme. Avec, au coeur de toute cette histoire, notre relation à la mort, la façon dont nous l'envisageons. DeLillo décrit Zéro K comme le lieu où s'épanouit une nouvelle religion. Mais, par ricochet, il montre la déshumanisation progressive de notre monde où même la mort est banale.

http://appuyezsurlatouchelecture.blogspot.fr/2017/09/a-quoi-sert-de-vivre-si-nous-ne-mourons.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par dadotiste 2017-09-25T23:16:34+02:00
Zero K

Je m'attendais à un livre de science-fiction fracassant, qui mettrait le lecteur face à un futur proche. Certes, la cryogénisation est présente mais... on s'ennuie ferme.

J'ai bien aimé l'écriture qui m'a rappelé celle de Lagarce : des phrases courtes, qui se répètent. Sauf qu'ici, elles n'ont pas le même impact. L'auteur se complet dans de grandes phrases qui pourraient faire croire à une lourde philosophie sur le sujet sauf que ce n'est pas le cas. Don DeLillo « Encule les mouches » pour reprendre la célèbre expression. Il parle pour ne rien dire.

C'est long, ce n'est pas recherché, cela n'amène pas à une réflexion quelconque.

L'intrigue met du temps à se mettre en place (si l'on considère qu'il y en a une), les personnages sont creux et le débat que le lecteur est en droit d'attendre n'est pas présent.

En conclusion, ce libre est pour moi sans intérêt. Je l'ai terminé par principe mais ce n'était clairement pas nécessaire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Gyna 2017-09-28T16:57:36+02:00
Zero K

Il est rare que je ne finisse pas un livre, je m'accroche, j'essaie de voir du positif etc... Mais dans le cas de zero K un livre avec un format franchement invraisemblable, sérieusement qui à eu l'idée de faire un livre de 11 par 21, c'est ridicule avec 300 pages (ça fait très "mon livre est tout petit comment augmenter artificiellement l'épaisseur") ? Tout ça pour dire que ce livre à vite été éjecté de mes mains pour passer à bien plus intéressant.

Pour faire simple, on est sur un livre avec une écriture pesante, lourde, constituée de phrases accouchées de périphrases, qui auraient décidé de grandir en augmentant leur taille par l'utilisation de compléments d'objets et autre groupe nominaux. Vous voyez ce que ça fait ! Des phrases qui ne veulent plus rien dire.

Alors Oui les journaux qui se prétendent "intellectuels" vont vous dire qu'il y a une grande dimension philosophique dans ce livre qui cherche à comprendre les enjeux de la vie dans le transhumanisme. Honnêtement dans le genre, il y a nettement mieux ; je pense en l’occurrence à l'oeuvre de certains auteurs comme Clarke ou Baxter.

Un conseil fuyez cette lecture !!!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Serafima 2017-11-10T23:51:28+01:00
Cosmopolis

Un livre assez spécial, difficile d'accrocher et d'entrer dans l'histoire mais au final une lecture intéressante.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MimiSouris14092013 2017-12-28T13:44:40+01:00
Cosmopolis

J'ai lu pas mal de livre mais celui ci doit surrement faire partie des plus bizzare qui soit je n'ai vraiment pas accrocher avec ce dernier.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MrThompson 2018-01-15T19:39:18+01:00
Cosmopolis

Un bon mais frustrant roman qui comporte de bonnes idées et d'intrigues mais malheureusement trop nombreuses donc pas assez développées pour un si petit roman : critique du capitalisme sauvage, tableaux de la ville-monde qu'est New-York, etc, le tout dans un semi huis-clos qu'est la limousine. J'aurais aimé qu'il y ait plus de monologues d'Eric comme celui vers la fin... J'ai adoré, malgré tout.

J'ai écrit une chronique qui compare Cosmopolis à Vente à la criée du lot 49 de Thomas Pynchon...

https://mhaaswriter.wordpress.com/2018/01/15/chronique-lart-de-multiplier-les-intrigues-vente-a-la-criee-du-lot-49-face-a-cosmopolis/

Afficher en entier
Commentaire ajouté par magalie91 2019-11-16T21:42:47+01:00
Bruit de fond

~ Lu en anglais ~

L'ayant lu en vo pour les cours, je peux dire que la compréhension a été facile et le vocabulaire ne m'a pas gênée. Je dirais qu'il est donc plutôt facile à lire.

C'est un livre très différent que ce que je lis d'habitude. La façon dont il est écrit est différente. C'est un livre qui invite à la réfléxion sur la vie et la mort, surtout la mort et la représentation que l'on 'en fait. Les personnages sont plutôt attachants et sont pleins de complexité, Babette et Jack sont parfois même plutôt marrants. Leurs enfant m'ont semblé très intelligents pour leur âge. Ils se posent déjà des questions sur la vie et son but, tout comme leur parents qui sont, eux, déjà adultes.

C'est un livre très perturbant mais dans le bon sens du terme que je recommande !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Granny-1 2020-02-12T06:50:21+01:00
Zero K

" Zéro K " de Don Delillo ( 297P)

Ed. Acte Sud

Bonjour les fous de lectures ….

Cela n'arrive pas souvent mais voici un livre que j'abandonne en cours de route.

Est-ce du à la narration très décousue ?

Est-ce du à la traduction ?

Zéro k c'est le Zéro absolu. Température à laquelle peut se réaliser la cryogénisation.

Nous sommes dans une clinique bunker d'Asie centrale.

Jeffrey, est invité par son père milliardaire à assister à la fin de vie de la seconde épouse de celui-ci, atteinte de sclérose en plaques.

Dans ce bunker, on choisi sa mort, on choisi de congeler son corps en attendant que les progrès scientifiques permettent de les ramener à la vie et leur offrent de vivre plus longtemps.

Le problème est que je n'ai rien compris au livre, les propos philosophiques sont décousus. Tout n'est quesous-entendus et métaphores, on y perd son latin !

Les phrases alambiquées n'arrangent rien.. on tourne en rond, on s'ennuie.

C'est froid. Peut-être réservé à certains lecteurs ?

Dommage car le résumé était alléchant ... grosse déception.

Le livre présenté comme une histoire de science fiction, se révèle être plus une histoire de réflexions .. mais tellement décousues qu'on s'ennuie très vite et on perd le fil

Et de réflexion... il n'y apoint.

On se surprend à bailler, l'esprit s'égare;

Qu'a voulu prouver ou démontrer cet auteur ?

Il m' aurait peut-être fallu poursuivre jusqu'au bout ... le courage m'a manqué.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Na09 2020-10-18T15:17:23+02:00
Point Omega

Lu pour les cours et qui est très intéressent sur l'univers du cinema, des personnages qui semble vide mais qu'on comprends quand même.

Afficher en entier

On parle de Don DeLillo ici :

Dédicaces de Don DeLillo
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Actes Sud : 15 livres

LGF - Le Livre de Poche : 3 livres

J'ai lu : 2 livres

Lemeac : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode
Array