Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs
Lire la suite...

Commentaires sur ses livres

Drew Karpyshyn

Afficher les commentaires les plus récents
Afficher les commentaires les plus populaires (défaut)
Par neicna16 le 28 Avril 2018 Editer
neicna16
Ayant joué, il y a plusieurs années aux jeux KOTOR, j'étais content de connaître la suite des aventures de Revan, Bastilla et Canderous. En plus, ce roman a été écrit par le scénariste des jeux, que demander de plus.

L'histoire de ce roman reste très sombre (comme les jeux) et se déroule sur plusieurs années. L'auteur nous offre un scénario très bien ficelé, avec des rebondissements, qui devient vite prenant. Certaines questions laissées en suspens dans les jeux trouveront ici leurs conclusions. Vous découvriez notamment l'identité et des révélations sur l'Empereur. Et bien d'autres choses encore...

L'auteur, cadre en général ses romans, sur peu de personnages ; Mais dans celui-ci, il introduit de nouveaux protagonistes. Le personnage le plus intéressant est sans aucun doute le Seigneur Sith Scrouge.
Par TheFangirl le 30 Mars 2018 Editer
TheFangirl
Theron est sans doute un de mes personnages préférés de l'univers Star Wars et le livre de Karpyshyn lui rend bien honneur.
Par Nymphetamine le 17 Mars 2018 Editer
Nymphetamine
J'ai moins accroché sur ce tome que sur le premier. J'ai trouvé les personnages moins... charismatiques. Et j'ai eu moins de surprise. Cependant, il reste un incontournable pour les addict à Mass Effect. L'action et le suspens sont bien présents.

Chouette que les Quariens soient pas mal mis en avant, ce sont mes chouchous.
Par Nymphetamine le 4 Janvier 2018 Editer
Nymphetamine
Après être littéralement tombée amoureuse de la trilogie Mass Effect par Bioware, j'ai décidé de me lancer dans la lecture des livres afin de découvrir plus de détails... et de prolonger le plaisir, bien entendu.

Autant dire que je ne regrette pas. Non seulement il n'est pas nécessaire d'avoir joué à la trilogie pour se lancer dans les livres, mais pour ceux qui ont joué, c'est une mine d'or de détails et d'approfondissement des connaissances de cet univers.
Par Mikasa_Ackerman le 21 Octobre 2017 Editer
Mikasa_Ackerman
Dans ce troisième tome, l'intrigue est fortement centrée sur Cerberus, ce que j'ai beaucoup apprécié. L’Homme Trouble est très présent, mais surtout Kai Leng, que l'on a l'occasion de rencontrer dans le troisième jeu Mass Effect. Je ne dirais pas qu'on apprend plus de choses sur lui par rapport au jeu, puisqu'il reste le même : un agent de Cerberus toujours plus ou moins mystérieux, mais je ne l'avais pas trouvé très présent dans Mass Effect 3 compte tenu du rôle qu'il jouait, et c'était donc sympa de pouvoir le retrouver ici.

On voit également Aria T'Loak, elle aussi assez présente, ainsi que plusieurs références à Shepard et aux événements survenus dans le jeu, notamment le deuxième opus de la série.

On a l'occasion de voir les ravages que peuvent provoquer des expériences d’implantation de technologie des Moissonneurs sur des humains, la manière dont la conscience collective de ces machines s'empare de celle de leur hôte, tandis que le physique de la victime se conforme à la transformation mentale qui s’opère... Les différentes étapes sont minutieusement décrites, aussi bien sur le plan physique de psychique. Un concept très intéressant que j'ai pris énormément de plaisir à découvrir !

Aussi, on a la chance d'assister à une rencontre entre l'Homme Trouble et la Reine Pirate, deux personnages charismatiques que j'ai beaucoup aimé voir discuter.

Spoiler(cliquez pour révéler)
La mort de Grayson vers la fin m'a vraiment attristée. Il était évident qu'il ne pouvait plus se libérer de l'emprise des Moissonneurs, et en vérité je me doutais que cela allait arriver, mais j'espérais quand même qu'il pourrait s'en sortir, que Kahlee l’aiderait à retrouver sa liberté, peut-être... C'est dommage de voir les efforts qu'il avait faits pour échapper à Cerberus, et finalement finir comme ça...
Beau passage en tout cas, il n'était pas surchargé, même plutôt court, il n'y avait pas de descriptions inutiles et lassantes s'étalant sur plusieurs pages pour décrire sa mort en tout point. C'était bref, mais le rendu était bien, j'étais à deux doigts de verser une larme.

En somme, l'intrigue est bien menée, l'action est présente, tout comme les dialogues qui ne me paraissent jamais inutiles mais ont tous un côté nécessaire ou intéressant ; mon tome préféré parmi les trois Mass Effect que j'ai lu jusqu'à présent !
Par Mikasa_Ackerman le 14 Septembre 2017 Editer
Mikasa_Ackerman
Gillian Grayson, une enfant autiste de douze ans, attire l'attention de Cerberus par ses capacités biotiques inhabituelles chez les humains. L'organisation la confie, alors qu'elle est encore en bas âge, à un de ses agents, Paul Grayson. Respectant les ordres de l'Homme Trouble à la lettre, Grayson s'occupe de Gillian comme sa fille, et ainsi, s’attache réellement à elle, l'aimant sincèrement de la même manière qu'un père.

Pourtant, totalement dévoué à la cause de Cerberus, soit de faire primer l'ascension de l'humanité, Grayson laisse l'organisation pro-humaine faire des expérimentations sur sa fille et fait lui-même entrer discrètement les drogues chargées d'amplifier ses pouvoirs dans l'Académie Grissom, où a été intégrée la petite Gillian pour faire partie du projet Ascension, destiné à aider les jeunes biotiques à contrôler leurs pouvoirs.

Kahlee Sanders, personnage principal du premier tome de la série de livres Mass Effect, est une des scientifiques en charge du projet Ascension. Voulant sauver Gillian suite à un incident menaçant sa sûreté, elle s'embarque dans une quête visant à la protéger avec Paul Grayson, sans savoir qu'il fait lui-même partie de ceux qui sont un danger pour la jeune fille...

Le livre commence sur une apparition de l'Homme Trouble ; c'est un personnage complexe que j'ai plus ou moins aimé dans les jeux malgré ses actions cyniques, et j'ai vraiment apprécié pouvoir le retrouver ici, même s'il n’apparaît pas aussi souvent que je l'aurais souhaité ; mais je dois avouer que plus de passages avec sa présence auraient pu finir par devenir inutiles.

On trouve aussi des mentions de Shepard, de l'attaque de la Citadelle, de Sovereign, etc : des événements du premier jeu Mass Effect, en somme. Ainsi que ceux de Mass Effect : Révélation, concernant les faits ayant mené Saren à découvrir Sovereign, auxquels ont participé David Anderson ainsi que Kahlee.

On apprend beaucoup de choses au sujet des Quariens. Notamment, la façon dont une infection se propage, physiquement, lorsqu'ils sont touchés par une bactérie sans leur combinaison. Aussi, la manière dont leur société fonctionne, basée sur l’échange mutuel, le partage, le respect... C'est une communauté extrêmement intéressante, qui n'a pas forcément été très exploitée dans le jeu, mais qui est ici très bien décrite. Un petit caméo de Tali'Zorah aurait été pas mal, mais je comprends bien qu'elle n'aurait pas apporté grand-chose à l'histoire et serait plutôt arrivée comme un cheveu sur la soupe.

En somme, un livre que j'ai beaucoup aimé, avec une grande dose d'action, une portion satisfaisante de suspense, et une quantité suffisante de références au jeu et au livre précédents l'histoire écrite dans celui-ci pour donner un rappel de l'univers et du fait que les événements antérieurs ne sont pas oubliés, sans toutefois les mettre trop en avant au point que l'histoire semble tourner autour.
Par warrox le 12 Septembre 2017 Editer
warrox
@Galah,

Salut,

J'espère pour toi que ton livre t'a pas coûté un rein car en effet la trilogie de Dark Bane est rare ... Mais ils seront réédités cette fin d'année.

Les spéculateurs vont pleurer et bien fait pour eux !

Donc patience pour acheter les 2 autres ^^
Par Galah le 30 Août 2017 Editer
Galah
Cela faisait longtemps que je voulais plonger dans l'univers de Star Wars au travers de livres, étant grande fan des films. Mais je ne voulais pas lire les livres basés ou transcrivant "bêtement" les histoires des films déjà si bien connus.

Ici point de Skywalker, nous sommes à des années lumière de cette génération, puisque l'histoire se déroule environs 1000 ans avant l'épisode 1. Et pour ceux qui connaissent les jeux vidéos Star Wars Knight of The Old Republic, l'histoire se passe après Dark Revan et Dark Malak qui sont un peu mentionnés. D'ailleurs l'auteur, Drew Karpyshyn, est en fait scénariste sur ces jeux (il a aussi travaillé sur les scénario de Mass Effect et Mass Effect 2).

Revenons-en au roman proprement dit. Je l'ai trouvé juste excellent ! L'écriture est très bonne, l'auteur manie bien les transitions entre action et moments plus calmes. Le suspense est au rendez-vous (même si au fond on se doute quand même la direction que ça va prendre) et son personnage principal, Dessel, est vraiment intéressant. Ce que j'ai trouvé super chouette c'est de suivre un anti-héro, de se retrouver projeter de l'autre côté du rideau, en plein cœur du Côté Obscur de la Force. On y apprend plus sur les origines des Sith, comment ils fonctionnent, s’entraînent, sont hiérarchisés etc. Ce sont des choses qu'on n'apprend finalement pas trop dans les 6 films. On y voit bien des Sith (peu nombreux au final) qui sont les équivalents des Jedi mais du mauvais côté et que ces deux "clans" s'affrontent dans une lutte sans merci, et ça s'arrête là (oui je schématise à l'extrême je sais ;) ).

Pour revenir à Dessel, je l'ai beaucoup apprécié. Il n'est pas un simple grand méchant qui use de sa Force pour liquider ses ennemis. L'auteur a su créer un héro tout en nuance, avec ses motivations et ses raisons qui vont le pousser à faire des choix, parfois malgré lui, qui vont le mener sur une voie qu'il n'aurait peut-être pas prise dans d'autres circonstances.

Ce premier tome m'a donc largement conquit et convaincue, j'ai vraiment hâte de lire la suite et d'en découvrir encore plus sur ces Sith et suivre l'évolution de Dessel, alias Bane. Je ne peux que le conseiller à tout ceux qui veulent approfondir leur connaissance de ce splendide univers qu'est Star Wars.
Par Mikasa_Ackerman le 7 Juin 2017 Editer
Mikasa_Ackerman
Sidon, une base de l'Alliance, est attaquée ; attaque qui laisse, en plus de cadavres, beaucoup de questions derrière elle. Qui a attaqué la base ? Quelles en étaient les raisons ? Le contre-amiral David Anderson, en charge de l’enquête, se lance à la recherche de Kahlee Sanders, seule survivante de l'attaque de Sidon.

Kahlee, qui était absente lors de l'attaque, avait alors échappé à une mort certaine, mais se trouvait malgré tout éloignée de la base au mauvais moment : les soupçons portent sur elle, et elle est alors accusée de trahison envers l'Alliance.

On découvre donc la fameuse mission qu'Anderson avait menée avec Saren, dont il nous parle dans le jeu. Même si j'en connaissais l'issue, la découvrir dans son intégralité était plaisant.

Étant un prequel, ce livre peut se lire que l'on ait joué aux jeux ou non (pour ma part, j'ai commencé le jeu peu de temps après avoir débuté ma lecture du livre) mais il est évidemment beaucoup plus agréable à lire si l'on connaît et aime l'univers de Mass Effect.

Pour ce qui est des clins d’œil, je ne les ai sûrement pas tous captés, puisque je n'ai même pas encore fini le deuxième opus du jeu, mais les personnages se rendent dans quelques lieux que nous avons nous-mêmes visités, et nous connaissons certains des personnages pour les avoir croisés dans le jeu (David Anderson et Saren, notamment).

Il y a aussi un petit tableau de chronologie indicative à la fin du livre, qui classe les dates importantes de l'univers (extinction des Prothéens, fin de la Rébellion krogane, guerre du Premier contact, etc), mais également les périodes durant lesquels se placent les livres et jeux Mass Effect ; il est ainsi très facile de se repérer dans le temps avec toutes ces dates bien classées. On voit donc que ce livre se passe seulement vingt-six ans avant le premier jeu Mass Effect, après la guerre du Premier Contact.

Côté traduction, les noms des lieux et espèces sont bien retranscrits, sauf pour les Veilleurs, qui sont ici appelés les « Gardiens », mais bon, ce n'est pas grand-chose.

Je n'étais pas fan de science-fiction avant de commencer Mass Effect, mais je suis définitivement intéressée par ce genre d'univers désormais. Et même si j'avais déjà l'intention de jouer au jeu depuis longtemps, c'est ce livre, qui m'a été prêté alors que je n'avais pas encore débuté le premier opus du jeu, qui m'a poussée à l'acheter et débuter une partie.
Par Natiguane le 7 Juin 2017 Editer
Natiguane
J'ai été déçue par ce livre. Le personnage principal n'est pas Revan, comme le laisse supposer le titre, mais Scourge. Je ne me suis attachée à aucun des deux, malheureusement. J'ai eu l'impression que l'intrigue ne décollait jamais et je n'ai pas vu d'intérêt à la fin, même si je comprends qu'on puisse la trouver belle.
Bref, ça m'a laissée froide, mais ce n'était pas un mauvais livre.
Par TheFangirl le 28 Janvier 2017 Editer
TheFangirl
Basé sur les jeux vidéos KOTOR, ce livre nous replonge dans l'histoire de Revan et de l'Exilée. J'ai particulièrement apprécié les descriptions des lieux et des personnages.
Par themusik le 29 Septembre 2016 Editer
themusik
Encore une fois, je suis sous le charme. Comme pour les deux tomes précédents, j'ai accroché du début à la fin à l'histoire.

Le roman est bourré d'action, de la première à la dernière ligne, on ne s'ennuie pas une seule seconde.
L'histoire est toujours aussi palpitante à suivre, on retrouve avec plaisir Anderson & Kahlee pour une nouvelle aventure périlleuse.

Vraiment je ne peux que conseiller cette série, même à ceux qui n'ont jamais joué au jeu. C'est une pépite !
Par Oryana35 le 4 Juin 2016 Editer
Oryana35
J'ai adorer ce livre. Bien qu'au début, c'est assez long à ce mettre en place, suivre les aventures de Theron m'a captivée.
Par Frannaelle le 21 Mars 2016 Editer
Frannaelle
Un bon livre, dans la tête des forces obscurs.
Il décrit une facette de l'univers Star Wars assez mal connu, celle des Sith et de leurs origines
Par Oryana35 le 27 Février 2016 Editer
Oryana35
Revan ! Depuis que j'ai jouer à KOTOR, ce personnage m'a marquée. J'ai adorer de pouvoir lire cette aventure qui m'as replongé dans les jeux vidéos et qui pour ma part, est une sorte de prélude à une des extensions du jeu SWTOR. Dommage pour certains détails qui manquent, mais cela reste une bonne histoire de l'univers Star Wars.
  • aller en page :
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4