Livres
443 570
Membres
379 273

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Elena Ferrante

764 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par Lilou 2009-09-18T21:43:09+02:00

Biographie

Ecrivain italienne

[Littérature étrangère]

Probablement née à Naples, ville présente dans ses deux romans, Elena vivrait selon certains en Grèce. Selon d'autres, elle serait retournée s'installer à Turin. L'auteur dont quasiment rien n'est connu avec certitude, refuse d'être un personnage public et ne s'est pas présentée à la remise des prix, à savoir le Prix Oplonti et le Prix Procida Elsa Morante, que son premier roman 'L' Amour harcelant , '(1992) avait obtenu. Elle n'accorde aucune interview, à l'exception de celle parue dans le journal 'L' Unitá' en 2002. Son deuxième roman 'I giorni dell' abbandono' est sorti en 2002 (' Les jours de mon abandon', 2004). Ferrante a également publié 'La Frantumaglia' (2003), un recueil de lettres à son éditeur, de textes et de réponses à ses lecteurs où l'auteur parle d'elle-même, de son travail et de son observation du monde.

Evene.fr

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.67/10
Nombre d'évaluations : 250

1 Citations 193 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Elena Ferrante

Sortie France/Français : 2019-01-03

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par AliceContes 2019-01-04T19:53:00+01:00
L'Amie prodigieuse, tome 1

Un livre qui a le mérite d'être connu.

Je me suis bien accrochée à l'histoire qui était super interéssante.

Je suis entrée dans le monde de Elena et j'ai lu chaque page avec beaucoup de curiosité.

Afficher en entier
L'Amie prodigieuse, Tome 4 : L'Enfant perdue

Voilà que je termine L'amie prodigieuse qui m'a suivi un bon bout de temps ! C'est avec un petit pincement au coeur que je quitte Elena et Lila, j'ai adoré accompagner nos personnages de l'enfance à la vieillesse.

Le premier tome était pour ma part assez long, surtout le début puis, à partir du deuxième j'ai vraiment été happée par les filles, leurs vies, leurs choix, leurs souffrances, leurs évolutions...

J'ai aimé l'amitié complexe qui lie nos deux protagonistes, j'ai aimé les moments qu'elles passaient ensemble même si ce n'était pas toujours serein. J'ai autant adoré que détester Lila ainsi qu'Elena à différents moments de leurs vies. Lila est une personne très spéciale et très mystérieuse, même en finissant la saga elle reste pour moi un grand mystère et je ne sais pas ce qui avait au plus profond de sa tête. Elle m'a fait passer par toutes les émotions : colère, amour, admiration, incompréhension et j'en passe, mais je l'ai beaucoup apprécié aussi. Elena aussi m'en a fait voir mais, en grande partie elle m'a beaucoup touché. Dans les premiers chapitres du quatrième tome j'avoue qu'elle m'a assez agacée et j'avais envie de la secouer.

Dans ce dernier tome le temps défile, au début elles ont 40 ans à la fin elles ont plus de 60 ans, c'est un livre sur la maturité, l'acceptation, le regard en arrière.

Elena nous raconte beaucoup d'évènements comme la politique, les trafics dans ces années-là puis le tremblement de terre qui a eu lieu en 1980. Un livre vrai, sincère peut-être un peu autobiographique ? Je n'en sais rien mais, c'est l'impression que me donne cette saga entière.

En ce qui concerne la fin, je n'arrive pas à savoir ce que j'en pense, d'un côté elle m'étonne et d'un autre non. Vu la complexité de leur amitié cette fin ne me surprend pas et colle complètement avec le reste de la saga, c'est cohérent et je ne m'y attendais pas. Mais, j'aurais peut-être voulu autre chose ou avec peut-être un peu plus d'informations, oui voilà, une fin un peu plus détaillée. Ça sera mon seul petit reproche et encore, comme je dis plus haut cette fin est bien et cohérente avec l'histoire et les personnages, j'en voulais juste un peu plus.

Un bon livre que je trouve super bien traduit, on découvre un pays qu'on ne connaissait pas sous cet angle, des personnages très caractéristiques et attachants. Une jolie saga, qui restera pas mal de temps dans ma tête.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Hallas 2019-01-14T15:05:56+01:00
L'Amie prodigieuse, tome 1

Roman envoûtant au cœur d'une amitié féminine dense et complexe.

Le cadre est l'Italie post Seconde guerre mondiale, dans un milieu pauvre et populaire.

La romancière reste au plus près de ce qu'éprouvent les enfants, à savoir que les deux petites filles ignorent longtemps le cœur de Naples, la proximité de la mer, bref une autre vie.

Pour moi, c'est un roman qui reste longtemps présent dans notre esprit.

Il me tarde de lire la suite.

Afficher en entier
L'Amie prodigieuse, Tome 2 : Le Nouveau Nom

Assez déçue parle tome 2 ! J'avais préféré le précédent ... Une saga qui par moment est un peu longue.

L'analyse psychologique des personnages est parfois un peu caricaturale et facile !!! Je lirai tout de même le 3è

Afficher en entier
L'Amie prodigieuse, Tome 3 : Celle qui fuit et celle qui reste

Meilleur tome des trois premiers de cette trilogie qui est assez inégale. Bien écrit et récit mettant bien en valeur les personnages principaux de cette histoire où on a du mal à rentrer tant il y a de familles impliquées. On se reconnaît dans cette saga pour ces histoires d'amitié d'amour qui sont intimement décrites ici avec tellement de justesse, rien n'est jamais simple et c'est la force de ce livre que de dévoiler les rouages des relations et de leurs enchevêtrements. Ce n'est pas génial mais ce n'est pas désagréable à lire..

Afficher en entier
L'Amie prodigieuse, Tome 4 : L'Enfant perdue

J'ai vraiment beaucoup aimé la 4ème et derniere partie de cette histoire, celle de deux destins que des choix emmènent dans des directions opposées . Ces deux personnages que la vie va séparer et réunir sans cesse. MAGNIFIQUE! En fait, a mon avis c'est le meilleur tome des quatre.

Afficher en entier
L'Amie prodigieuse, Tome 4 : L'Enfant perdue

Autant j'ai aimé les trois premiers volumes, autant j'ai été déçue par "L'enfant perdue".

Afficher en entier
Commentaire ajouté par milie038 2019-01-16T13:45:58+01:00
L'Amie prodigieuse, tome 1

J'ai commencé la lecture de ce livre avec un sentiment mitigé puis je me suis laissé embarquer par l'atmosphère de ce quartier de Naples et les personnages. Pas sûre de continuer la saga au début, je me suis finalement empressé d'acheter le deuxième. J'ai hâte de connaître la trajectoire de Lenù et celle de Lila.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Phil_33 2019-01-20T20:24:49+01:00
L'Amie prodigieuse, tome 1

Mais que suis-je venu faire dans cette galère ?... Je me le demande encore…

Devant l’engouement général j’ai téléchargé les trois tomes, et lu ce premier… ce qui ne me donne pas envie de continuer… ni l’histoire, ni les personnages, ni le style m’incitent à aller plus loin. L’histoire est d’une banalité rare mettant en scène des personnages pour lesquels je n'ai aucune sympathie. Le côté garce méchante de l’une ne présente aucun attrait quant au manque de personnalité maladif de la narratrice, il est d’un exaspérant qui frise l’insupportable. Pour ce qui est du style littéraire, je ne sais s’il existe un qualificatif pour définir la platitude des descriptions factuelles dénuées de toute tournure, poésie ou traits d’humour. Il n’y a rien d’intéressant là-dedans !...

Dès le début on a voulu attiser notre intérêt en faisant disparaître l’une des protagonistes… Et bien franchement, je n’ai aucune envie de savoir ce qu’elle est devenue… Bon Vent ! Qu’elle reste dans son trou, et tout sera pour le mieux !

Afficher en entier
L'Amie prodigieuse, Tome 2 : Le Nouveau Nom

Après ma mésaventure du tome 1, j’ai survolé le tome 2 pour voir si je pouvais changer d’avis !

Et bien NON ! Je trouve le style toujours aussi plat et d’une banalité à pleurer, quant à l’histoire ce n’est que la triviale reconduction, quelques années plus tard, de ce qui a fait le tome 1. Comme le dit très bien un lecteur dans sa critique : « Le nouveau nom (tome 2) m’a en revanche semblé assez vide, redondant, répétitif dans cet amour-haine, cette manière qu’a l’une de manipuler l’autre et l’habitude de l’autre de relire son histoire à travers une psychologie de bazar qui pose sans établir, note sans raisonner, dicte et édicte des conduites sans pour autant s’en imprégner ».

Mais je suis plus sévère, dans mon opinion, que ce lecteur qui trouve quelques attraits dans la description d’une société dominée par le machisme des hommes qui se croient tout permis. Car n’ayant aucune empathie pour les personnages et vraiment rebuté par l’éloquence du verbe, je n’aurai pas cette sympathie.

Afficher en entier

Dédicaces de Elena Ferrante
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Gallimard : 10 livres

Gallimard Jeunesse : 1 livre

Folio : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode