Livres
443 065
Membres
378 113

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Elena Varvello

4 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par lelette1610 2018-01-05T13:35:59+01:00
de

Biographie

Elena Varvello a publié les recueils de poèmes Perseveranza è salutare (Portofranco, 2002) et Atlanti (Canopus, 2004).

Avec la collection de nouvelles "L'économie des choses" (Fandango, 2007 ), elle remporte en 2007 le Premio Settembrini et est finaliste du Prix ​​Strega , tandis qu'en 2008 elle remporte le Prix ​​Bagutta à l'Opéra avant la section.

En 2011, elle a toujours publié son premier roman avec Fandango, la lumière parfaite du jour . En juin 2016, elle a publié le roman "La vita felice" pour Einaudi.

Elle enseigne le conte et le roman à l'école Holden de Turin. Elle vit et travaille à Pino Torinese.

source : https://it.wikipedia.org/wiki/Elena_Varvello

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Quelques chiffres

Note moyenne : 2.5/10
Nombre d'évaluations : 2

0 Citations 2 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Elena Varvello

Sortie France/Français : 2018-01-10

Sortie Poche France/Français : 2019-01-09

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par Christele-1 2018-01-10T10:24:18+01:00
Ce qu'il reste

Un beau roman qui a su me toucher. C’est Elia le personnage principal qui nous raconte sa vision de cet été en 1978 où sa vie a basculé. J’ai aimé lire les souvenirs d’un adulte nous contant son adolescence et la tragédie qui a secoué sa famille. On trouve de très belles choses dans ce roman, la montée en tension fonctionne et on sent qu’il va se passer quelque chose de terrible. La lente descente aux enfers du père ne se fera pas s’en entrainer à sa suite le destin des membres de sa famille. Le retour dans le passé d’Elia est à son initiative et l’on vit avec lui ce qu’il a ressentit, éprouvé et vécu lorsque les évènements ont eu lieu. J’ai trouvé Elia très solitaire avec peu ou pas d’amis pour partager ses joies et ses peines. En revanche le rapport d’Elia à sa mère est omniprésent et très fort. Cette femme montrera des forces insoupçonnées pour maintenir le plus possible la cohésion familiale. C’était incroyable de voir l’imagination de l’auteur à travers les paroles d’Elia pour la description des actes et des pensées de son père. La fin du livre nous révèle une surprise de taille qui donne un sens et un regard nouveau sur l’histoire. J’ai aimé le côté intimiste de ce livre avec peu de personnages, il aurait presque pu se jouer en huis clos. C’est tout le talent de l’auteur qui s’exprime dans les non-dits, les secrets de famille et la façon de les dévoiler lentement avec beaucoup de pudeur. Un petit bémol cependant, l’écriture ou serait-ce la traduction m’a parfois dérangée dans la façon de formuler les choses toujours entre deux tirets, cette figure de style devient lassante pour le lecteur car elle est répétée bien trop souvent et elle m’a gêné.

Afficher en entier

Dédicaces de Elena Varvello
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Éditions du Masque : 1 livre

LGF - Le Livre de Poche : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode