Livres
472 551
Membres
445 291

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Elisabeth Vonarburg

68 lecteurs

Activité et points forts

Biographie

Élisabeth est une des figures les plus marquantes de la science-fiction québécoise. Elle est reconnue tant dans la francophonie que dans l'ensemble du monde anglo-saxon et la parution de ses ouvrages est toujours considérée comme un événement.

Outre l'écriture de fiction, Élisabeth Vonarburg pratique la traduction (la Tapisserie de Fionavar, de Guy Gavriel Kay), s'adonne à la critique (notamment dans la revue Solaris) et à la théorie (Comment écrire des histoires). Elle a offert pendant quatre ans aux auditeurs de la radio française de Radio-Canada une chronique hebdomadaire dans le cadre de l'émission Demain la veille.

Depuis 1973, Élisabeth Vonarburg a fait de la ville de Chicoutimi son port d'attache.

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
34 lecteurs
Or
31 lecteurs
Argent
23 lecteurs
Bronze
12 lecteurs
Lu aussi
28 lecteurs
Envies
73 lecteurs
En train de lire
8 lecteurs
Pas apprécié
1 lecteurs
PAL
52 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.62/10
Nombre d'évaluations : 20

0 Citations 17 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Elisabeth Vonarburg

Sortie France/Français : 2018-06-07

Les derniers commentaires sur ses livres

Chroniques du pays des mères

L'idée de départ est sympathique, le monde qui nous est décrit est bien séduisant. En revanche l'histoire peine un peu à trouver son rythme avec quelques longueurs.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par roror 2013-04-21T19:21:43+02:00
Les Contes de la chatte rouge

Je les lue ça fait un moment mais je me souviens de l'avoir vraiment aimer.

Afficher en entier
Chroniques du pays des mères

Que dire d'un tel livre ?... Le terme de "chef d’œuvre" me paraît bien pâle pour décrire cet ouvrage - est-ce en raison du mauvais usage que l'on en fait trop souvent ? - et pourtant je n'en vois pas d'autre. Jamais en effet il ne m'a été donné de voir un univers d'une telle complexité, d'une telle richesse, d'une telle différence et qui sache cependant garder toute la cohésion humaine qui fait d'une histoire une Histoire. Ce livre atteint en la matière une perfection telle que je ne peux le concevoir que comme le résultat de la combinaison d'années de recherches, d'élaborations - et d'une intuition fulgurante. Où trouve-t-on en effet encore un auteur - que dis-je ! un artiste - qui poussera le perfectionnisme jusqu'à concevoir toute une linguistique - présente jusque dans la narration ! - soigneusement assortie avec le façonnement psychologique et sociologique de l'univers créé ? Personnellement, à ce niveau-là, je ne l'ai encore vu nul part ailleurs. Jusqu'ici, je pensais même la chose impossible.

Sans compter que c'est l'un de ces livres qui donne lieu à deux lectures de la même histoire radicalement différentes : la première, celle où l'on n'a pas encore lu le dernier chapitre, ou l'on découvre l'intrigue, mais sans la clé permettant de décoder la seconde trame, où l'on ne peut pas faire le lien entre les indices pourtant abondants - et la deuxième, la plus intéressante, celle où, l'intrigue étant déjà connue et la clé comprise - car, bien sûr, même elle n'est que sous-entendue, quoique difficile à rater - on prend un plaisir délicieux et presque stupéfait à redécouvrir tout ce qui nous avait échappé, à comprendre la source du malaise ressenti lors de la première lecture, lorsque l'on ne sentait encore que confusément que les faits véritablement important nous échappaient.

Vous l'aurez compris, ce livre a été pour moi une révélation - et je ne saurais que trop le conseiller.

Afficher en entier
Reine de mémoire, tome 1 : La Maison d'Oubli

J'ai acheté ce livre de part sa couverture magnifique. Je l'ai lu...plusieurs fois avec plusieurs années d'intervalles...Je n'ai jamais réussi à le finir. (donc résultat, je n'ai jamais su la fin :( )

A relire peut être avec plus de maturité car à l'époque j'avais 16-17 ans et le livre n'étais peut être pas fait pour moi.

De ce que je peux en dire, l'histoire était tout de même intéressante et j'ai toujours voulu avoir le fin mot de la fenêtre de trop...(que je n'ai jamais eu)

Afficher en entier
Chroniques du pays des mères

Un monde de femmes, dans un lointain avenir. Les hommes sont rares et, pour survivre, l'Humanité a dû trouver d'autres codes de vie...

Une belle écriture, originale!

Ce que j'ai le plus apprécié dans ce livre, c'est qu'on se trouve complètement immergé dans le monde qu'Elisabeth Vonarburg a créé. Il est totalement crédible et comme nous le découvrons par les yeux d'une enfante, nous y entrons très facilement. Fascinant!

C'est aussi par ce livre que j'ai découvert Elisabeth Vonarburg dont je suis devenue une fan absolue :-)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Amalthia 2015-03-22T18:59:32+01:00
Hôtel Olympia

On ne sort jamais intact des livres d'Élisabeth Vonarburg! Même si elle n'a pas pour moi la même force que Reine de mémoire, cette histoire n'en demeure pas moins prenante. N'entre pas qui veut dans l'univers de l'auteure. Il fait être prêt à ne pas avoir toutes les réponses et les réponses données demandent un temps de réflexion, d'adaptation, de relecture. Mais on sort de l'Hôtel comme le personnage principal, avec des questionnements sur l'aventure qu'on vient de vivre et des questions sur qui nous sommes devenus en quittant l'Hôtel.

Afficher en entier
Reine de mémoire, tome 1 : La Maison d'Oubli

J'aimais beaucoup cette histoire jusqu'au 2 dernières pages! Gloups Oo Qu'est ce que je viens juste de lire !?

Afficher en entier
Reine de mémoire, tome 1 : La Maison d'Oubli

c'est long, long, long......................ou ça nous mène ? je ne sais toujours pas. pourtant l'histoire me paraissait intéressante.

Afficher en entier
Reine de mémoire, tome 1 : La Maison d'Oubli

J'ai essayé de lire ce roman par trois fois, mais c'est si obscur, si hermétique, si looong! Je n'y arrive tout simplement pas, je perds complètement l'intérêt.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lupa 2019-04-01T16:01:56+02:00
Le Silence de la cité

Ma rencontre avec celle qu'on appelle La Grande Dame de la science-fiction québécoise ne s'est pas faite avec ce titre, mais grâce à ses Chroniques du Pays des Mères.

Sa densité, la richesse de son propos, que ce soit d'un point de vue philosophique, sociétal, religieux, ou mémoriel... avaient ouvert en moi les vannes d'une réflexion multiforme, tout en suscitant le désir de comprendre l'origine d'un renversement collectif aussi profond et extrême. Avec toujours la sacro-sainte question du "Comment, et pourquoi en sont-elles arrivés là ?" qui ne me quittait pas...

Cette genèse tant désirée et exposée avec finesse et intelligence se trouve dans ce tout premier roman d'Elisabeth Vonarburg qu'est Le Silence de la cité.

Oui, j'ai bien écrit premier roman, et honnêtement ça m'épate rien que d'y penser ^_^

D'abord parût en 1981 chez Denoël dans la collection Présence du futur, le succès ne s'est fait pas attendre (et on comprend aisément pourquoi) puisqu'il remporte en 1982 : Le Grand Prix de l'Imaginaire, le Prix Rosny aîné, et le Prix Boréal. Cela vous donne un petit aperçu de son estimation ;-)

Référencer ce roman dans de la SF post-apocalyptique serait un peu trop restrictif tant il est bien plus que ça ^^ Pourtant il s'y intègre forcément en raison de son contexte placé dans un futur très sombre, après que l'homme ait tout bousillé en entraînant Le Déclin.

[...]

Mais ce roman est surtout le récit d’Élisa. C'est son histoire extraordinaire qui va nous accrocher dès les premières lignes, pour ne plus nous lâcher jusqu'à la fin. Une petite fille d'abord, sur les genoux d'un grand-père pas comme les autres. Une adolescente ensuite, qui découvre par un prisme quelque peu tronqué ou truqué, ses facultés exceptionnelles, son environnement si singulier, son corps et ses désirs de femme, mais aussi sa grande soif de compréhension.

Arrivée à l'age adulte, et après de bouleversantes révélations, commence à se tracer le chemin qu'elle choisit de suivre. Après l'acceptation, surgissent les décisions à prendre pour son immense projet.

[...]

Il semble que le besoin d'aller au bout d'une mission existentielle soit au centre de l'oeuvre de l'auteure. Lorsque l'avenir dépend des facultés d'exploration de l'identité et du corps poussé à l'extrême jusque dans la métamorphose, mais aussi des décisions et de la réussite d'une quête pour le futur de l'espèce humaine, je vous laisse imaginer la portée anthropologique et le fond philosophique du récit.

Vous l'avez compris, cette histoire recèle de nombreuses ramifications, parfois même assez vertigineuses, et pourtant elle se lit sans difficulté et s'avère très prenante. J'ai conscience que ma curiosité a sans doute été attisée par le désir de voir s'ériger les fondations d'un monde et d'une structure sociale qui m'avaient tant questionnée dans les Chroniques du Pays des Mères, avec la vague impression de me retrouver dans un panier de fils colorés, au moment crucial du choix des couleurs dominantes pour ce qui allait devenir le canevas final.

Sachant combien chaque nuance sélectionnée serait déterminante pour l'harmonie recherchée, je savais être à ce croisement décisif qui donnerait naissance à une oeuvre de SF d'un ensemble parfaitement cohérent et maîtrisé.

Si vous ne connaissez pas encore Elisabeth Vonarburg, découvrez son immense talent avec ce tout premier roman, auréolé de prix prestigieux, et mérités.

Si vous comptiez lire Chroniques du Pays des Mères, commencez d'abord par celui-ci. Ou si comme moi, vous l'avez déjà lu et apprécié, venez puiser sa substantielle genèse dans celui-ci.

Bon, vous avez saisi l'idée quoi :p

Retrouvez l'intégralité de ma chronique sur :

http://lup-appassionata.blogspot.com/2019/03/le-silence-de-la-cite-de-elisabeth.html

Afficher en entier

Dédicaces de Elisabeth Vonarburg
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Alire : 22 livres

Québec Amérique : 6 livres

Vents d’Ouest : 3 livres

LGF - Le Livre de Poche : 2 livres

Denoël : 2 livres

Le PRÉAMBULE : 1 livre

Mnémos : 1 livre

Editions Alire : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode