Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs
Lire la suite...

Commentaires sur ses livres

Emma Cavalier

Afficher les commentaires les plus récents
Afficher les commentaires les plus populaires (défaut)
Par Christy le 7 Mars 2013 Editer
Christy
Le Manoir est actuellement en rupture de stock. Quelques exemplaires sont peut-être encore disponibles d'occasion, mais rien n'est moins sûr. Les éditions Blanche, à ma connaissance, n'envisagent pas de rééditer ce roman... C'est bien dommage.

Après Fifty Shades of Grey d'E.L. James (finalement bof), 80 notes de jaune de Vina Jackson (percutant) et certains titres de Maxim Jakubowski (auteur apparemment peu connu en France) comme Montana ou encore Confessions d'un pornographe romantique (surprenant et sans fard, pour le moins), je poursuis ma quête de connaissances du monde BDSM en me procurant Le Manoir... et là, c'est l'apothéose. Tout y est. Tout ce que je voulais voir, lire, ressentir, craindre aussi. Une vraie plongée en apnée où respirer n'a aucune importance.

L'histoire commence simplement. Pauline est archiviste et se présente à la demeure des Andringer pour un entretien d'embauche, mais très vite, l'auteur nous plonge dans l'ambiance, sans détour :
« — Afin de nous faire gagner du temps à tous les deux […] la maison où tu te trouves, que nous appelons communément « le Manoir » est un lieu de rencontres sadomasochistes […] si tu travailles ici, tu y seras confrontée quotidiennement. […] Si cela te pose un problème, je t'invite à partir tout de suite. »
Pauline n'émet aucune objection, même si, dans sa tête, tout se chamboule instantanément. Elle ignore encore à quel point, mais elle vient d'entrer dans un univers qui va la changer à jamais.

J'ose dire que, si certaines scènes sont redondantes dans leur forme et pas nécessairement érotiques dans le sens littéral du terme, il y a dans ce roman toute une mise en œuvre impliquant le lecteur de façon plutôt judicieuse ne pouvant, à aucun moment, le laisser indifférent. La personnalité de Pauline est rapidement cernée. Cette jeune femme est dotée d'un caractère vif, plutôt déterminé et va fatalement se frotter à l'autorité du maître des lieux. Je dirais même, du Maître, tout court. Car son employeur, Julien, est certainement l'individu auquel Pauline n'aurait jamais imaginé se soumettre, si tant est qu'elle jamais songé à se soumettre à qui que ce soit.
Nous sommes, lecteurs curieux et avertis, soumis en même temps qu'elle, bien que de façon singulièrement différente, assurément. Tout à tour, nous allons suivre l'initiation de cette jeune femme que rien ne préparait à une telle vie, à de tels actes, ni même à de telles idées. Avec elle, nous allons découvrir ce qui se passe réellement au Manoir. Avec elle, nous allons craindre, souffrir, nous insurger, trembler, pleurer... et aimer aussi.
Car Le Manoir est avant tout, et je dirais même surtout, une romance. Une vraie. À la différence près que l'approche des sentiments éprouvés par les protagonistes sont quelque peu insolites pour le néophyte, voire impensables.
Pourtant, il s'agit bien d'amour et, au fil des pages, nous en prenons violemment conscience. Julien a un passif très intense dans le milieu (je tairai les détails pour ne pas gâcher le plaisir des futurs lecteurs), mais pour lui, rien ne se fait à moitié. Quant à Pauline, elle découvre des sensations coupables, honteuses, inquiétantes... tout en étant curieuse d'en savoir plus, d'en ressentir plus.

Entraîné dans une spirale addictive, le lecteur passera par chacun des caps vécus par Pauline, par chacun des doutes éprouvés par Julien, par chaque morsure, coup de cravache ou de fouet. Observateurs et témoins impudiques, nous sommes aspirés dans ce récit tantôt choquant, tantôt effrayant, parfois même révoltant... mais nous poursuivons la lecture, tout comme Pauline se perd dans cette atmosphère ambiguë dont elle sait qu'elle ne saura plus se passer.
Nous tournons les pages, les unes après les autres, avides de savoir jusqu'où tout cela peut aller, s'il y a une limite à la dévotion de la jeune femme, un seuil qu'elle refusera de franchir.

C'est une lecture bouleversante dans tous les sens du terme. Des émotions et sentiments fortement contradictoires m'ont assaillie tout le long de mon périple dans ce Manoir à l'histoire dérangeante. Pourtant, en fermant le roman, j'éprouvai un manque à l'idée que c'était déjà fini. J'ai été sincèrement émue par ma lecture, autant que j'ai été troublée, gênée, choquée... Mais, incontestablement, Le Manoir est LE roman à lire si vous voulez découvrir le juste dosage entre soumission, domination et romance.

Un premier roman pour Emma Cavalier, et, sincèrement, j'espère que d'autres suivront, qu'ils voguent ou non sur ce thème qu'elle a su amadouer avec tact et réalisme, car sa plume, en plus d'être subtile, franche et agréable, sait jongler avec les mots pour leur donner la force qu'il faut.
Bref, je ressors grandie de ma lecture. Grandie et changée...
A propos du livre :
Le Manoir, Tome 1
Le Manoir, Tome 1
Par kuri le 13 Novembre 2014 Editer
kuri
je rejoins 'lavis de Angelique-zoe, j'ai été un peu déçue par ce livre. je m'attendais a autre chose, je trouve que les personnages en sont pas assez fouiller, et que l'histoire est beaucoup trop rapide, même pour une nouvelle.
dommage.
A propos du livre :
Baku
Baku
Par Valentine8314 le 7 Novembre 2017 Editer
Valentine8314
Comme souvent chez Hugo, je decouvre cette pépite.
Addictif, dérangeant, excitant, poignant, le recit de l’histoiire D’Elisabeth et Lex est impressionnant.
J’ai hâte de lire le tome 2 des sa sortie.
Par alouicia le 7 Octobre 2017 Editer
alouicia
Un second tome qui n'apporte pas grand chose en plus !
Je doit avouer qu'il me laisse un peut déçu...
Par Petite-Lune le 28 Avril 2017 Editer
Petite-Lune
Le manoir est une belle romance, riche en aventure et coups de fouets ! Julien et Pauline s'accordent très bien ensemble. La jeune femme est plongée dans un mode de vie SM de façon directe et la voir évoluer dans cet environnement est surprenant. Elle est courageuse et curieuse, ce qui rend la lecture très intéressante. Une belle découverte.
A propos du livre :
Le Manoir, Tome 1
Le Manoir, Tome 1
Par Paulinette11 le 4 Janvier 2017 Editer
Paulinette11
J'ai vraiment eu dû mal à accrocher à l'histoire. Je ne peux pas dire que c'est mal écrit. Je n'ai pas compris le sens et le but de cette nouvelle.
A propos du livre :
Baku
Baku
Par Marlene2303 le 25 Novembre 2015 Editer
Marlene2303
Après avoir découvert "Le Manoir" je suis ravie de retrouver Pauline, Julien et Pierre. Après avoir accepté de devenir la soumise de Julien sans aucunes limites, Pauline vit une relation très particulière avec celui qu'elle aime. Nous les retrouvons un peu avant l'accouchement de Pauline. A cause de son état, ses relations avec Julien se sont quelque peu modifiées et c'est très difficile à vivre pour Pauline. Si elle a été ravie d'apprendre sa grossesse...la vivre est une tout autre chose. A l'arrivée du bébé, Pauline, se sent coupable de ne pas aimer cet enfant comme elle le devrait.

Les mois passent et peu à peu elle se perd...l'identité qu'elle avait trouvé auprès de Julien et du monde de la soumission s'effondre...elle est là, elle subit cette condition de mère qui ne la comble pas. Julien ne la ménage pas hélas...elle se sent délaissée...Julien lui ordonne alors de partir un mois à San Francisco avec Pierre en tant que soumise. Un mois pendant lequel Pierre sera son Maître...Julien lui transfert ces pleins pouvoirs sur Pauline dans les même conditions...c'est à dire sans aucunes limites !

Pauline comprendra-t-elle le choix de Julien ? Tirera-t-elle quelque chose de bénéfique de cette expérience troublante ? Redeviendra-t-elle celle qu'elle était au début de sa relation avec Julien ?

Et bien, j'avais déjà été captivée par le premier opus, en découvrant les sombres secrets de ce Manoir. Je peux vous dire que cette suite à su me combler au delà de mes espérances. J'appréhendais beaucoup cette suite, je suis quelqu'un qui aime l'exclusivité et le fait que Pauline soit partagée pour le plaisir de son maître me faisait encore plus peur que dans le premier tome. Mais l'auteure a un vrai talent, celui de nous dépeindre ce milieu d'une façon saisissante pour que l'on comprenne bien les enjeux et les aboutissants.

Dans le premier tome, Pauline et Pierre avait déjà quelques affinités, leur relation va se développer pendant le mois qu'ils vont passer ensemble. Pierre est un Maître impressionnant, respectable et aimant. Leur séjour ne va pas être de tout repos, Pauline a beau être soumise, elle n'en garde pas moins son caractère de cochon. Soumise mais aussi insolente, provoquant le courroux de son maître dès que l'occasion se présente.

Son attitude est parfois contradictoire quand son subconscient refait surface...mais grâce à Pierre, elle va petit à petit comprendre que sa condition de soumise est la chose qu'elle désire le plus. Le roman est divisé en deux partie, Emma cavalier intercale le présent et le passé sous forme de confession, et Pauline se délecte d'apprendre toutes les histoires du Manoir, mais aussi l'histoire de son Maître Julien. Une importance capitale pour elle que de connaître les moindres détails de son parcours. Il y a de nombreux personnages, tous plus intéressants les uns que les autres.

Malgré le nombre important de protagonistes dans les histoires du passé, on est jamais perdu car l'auteure nous distille tour à tour les informations nécessaire pour se situer dans le temps. J'ai trouvé ce roman vraiment captivant, j'ai suivi avec passion les méandres de cet univers. Je suis totalement étrangère à ce milieu SM et c'est avec ce genre de roman que je prend le plus de plaisir à découvrir ce type de relation.L'auteure nous démontre que les règles du SM diffèrent d'une personne à l'autre, que chacun ne recherche pas forcément la même chose dans ce type de relation. Le Manoir regorge d'histoires passionnantes, déchirantes, troublantes. On y découvre le meilleur comme le pire. Il y a de nombreuses scènes dérangeantes qui vous pousseront très loin, peut-être parfois hors de vos limites.

Préparez-vous ce roman est un titre fort, des scènes crues, parfois violentes vous attendent.

Emma Cavalier nous dépeint aussi les travers psychologiques de ces relations, mettez de côté vos convictions ou préjugés sur le sujet, laissez vous guider par ses mots pour découvrir une formidable histoire pleines de sentiments. Il est assez difficile de saisir réellement ce que ces relations engendrent comme sentiments et pourtant on ne peut absolument pas remettre en cause la naissance d'une passion inexpliquée. La plume de l'auteure ne vous lâchera pas, elle vous envoûtera, vous choquera mais surtout elle ne vous laissera pas indifférentes. Quoi que vous pensiez du roman, cette histoire est puissante, elle vous fera réfléchir comme jamais.

Je vous conseille sans aucunes hésitations ce roman, si vous êtes curieuses de découvrir cet univers autour d'une histoire poignante qui traverse les siècles alors "Légendes du Manoir" est fait pour vous.

Vis à vis de la fin, je ne peux qu'espérer qu'il y aura une suite. Je suis tomber sous le charme de ce Manoir et de la plume d'Emma Cavalier.

Ce roman est sans nul doute dans les meilleurs romans BDSM, ce qui fait son charme c'est aussi tout le folklore autour du Manoir. Un établissement aussi célèbre que les choses qui s'y passent sont insolites.
Par teophania le 31 Octobre 2018 Editer
teophania
Je n'ai vraiment pas apprécié cette lecture qui manque, selon moi, cruellement de subtilité (des passages crus, mal amenés) et qui m'a donc laissée de marbre.
Je suis complètement passée à côté de ce livre, ne trouvant pas l'intrigue crédible et n'accrochant absolument pas sur la description faite des protagonistes (un peu légère selon moi).
Toutes mes chroniques ici : https://chutellelit.wordpress.com/
Par Cat2956 le 17 Octobre 2018 Editer
Cat2956
Lecture étonnante
certains passages sont très très crus je ne m'attendais pas à ce que ce soit si décrit
Ce qui m'a dérangé tout de même c'est la soumission de beth.
Par Emma_bernard le 4 Août 2018 Editer
Emma_bernard
Vraiment mais vraiment déçue par ce livre , j ai lu beaucoup de livres sur la new romance . J adore même cela mais là….Choquée de la tournure de la situation du récit pourtant on commençait vraiment bien au début avec la rivalité de Welles et de Elisa mais c est vite tourné en du délire pur et dur . La femme est tout sauf respectée dans ce livre , elle est utilisée comme un objet de plaisir pour Welles , elle accepte de faire des choses qui l humilie à un point que si j étais à sa place je me sentirais mal et surtout je ne trouve rien dans le récit qui se relie au résumé apéritif derrière . Car clairement quand on lit celui-ci , on croit avoir quelques scènes hots et de la rivalité et une histoire d amour mais je pensais aussi avoir dans ma lecture , une héroïne passionnée et avec du caractère qui accepterait certaines choses (chacun nos fantasmes ) mais là c est presque de la soumission .pour l autre égoïste . Les scènes de sexe ne m ont même pas donner des frissons si on peut dire ça comme ça alors que cette partie est un des piliers pour un livre de la new romance . Le seul personnage que j ai peux être bien aimé est Tom . Mais je n ai pas continué donc je ne sais pas si c est un connard dans la suite de la lecture. Je suis à la page 255 et j hésite clairement à continuer juste pour soulager ma conscience de ma dépense de 17 euros !!!
Par julisdeslivres le 11 Juillet 2018 Editer
julisdeslivres
un livre que je n'ai pas lu jusqu'au bout, difficile pour moi de rentrer dedans et de suivre le fil...
Par elodiev_ le 2 Juillet 2018 Editer
elodiev_
Je n'ai pas aimé cette lecture, et j'ai peiné à lire jusqu'au bout. J'ai trouvé certains passages révoltants, j'ai détesté chaqu'un des personnages.. Je ne m'attendais absolument pas à lire quelque chose de ce genre, beaucoup de scènes m'ont dérangées et pour moi rien ne va dans ce livre, que ce soit l'histoire de fond ou la relation -qui à mon sens est malsaine- entre les personnages.
Par JudithPrr le 24 Juin 2018 Editer
JudithPrr
Mon avis sur cette saga reste mitigé. Je n'ai pas détesté, j'ai même plutôt apprécié certains aspects de l'histoire mais la série ne me marquera pas plus que ça.
Si je n'ai pas particulièrement apprécié les 2 premiers tomes, ce dernier est une Très BONNE surprise ! Je l'ai vraiment bien aimé (comparé aux autres).
Au début de la série, je me suis dit, si on cherche une lecture "plus pour l'aspect érotique que pour la profondeur de l'intrigue" c'est bien, et plus j'avancais plus l'intrigue se développait et mon avis changeait (en mieux).

On retrouve dans ce tome le point de vue de Beth ; tout en ayant des chapitres consacrés au passé de Lex (avec lui en narrateur) et ça j'ai vraiment ADORÉ !
C'est un personnage très mystérieux et complexe je trouve et je m'y suis beaucoup attachée. Le personnage de Beth est attachante aussi, elle est déterminée, elle ne se laisse pas vraiment marcher dessus (ironique si on considère son rôle dans le duo ;)) et j'ai vraiment apprécié cet aspect !

L'histoire est basée sur une bonne idée je trouve. Et la poursuite de Beth pour retrouver son père donne vraiment une "profondeur" au texte. J'ai adoré l'évolution de la relation entre Beth et Lex! (D'abord le simple jeu puis les sentiments qui se développent puis les fuites et les retours vers l'autre ....) Une très bonne évolution que j'ai trouvé réussie!

Donc je conclue : pour être vraiment satisfait par cette série, il faut lire la lire jusqu'au bout, parce que ce dernier tome en vaut le détour! Et la fin est vraiment ... eh bien parfaite compte tenu du thème de l'histoire !
Par Elodie-163 le 10 Juin 2018 Editer
Elodie-163
Je n'ai vraiment pas aimé du tout. J'ai vite abandonné la lecture.
Par P_Dbr le 2 Avril 2018 Editer
P_Dbr
Un livre qui m'a attiré de par son résumé et sa couverture. J'en avais lu beaucoup de bien. Pourtant je n'ai pas pu accroché à un tome où la femme est traité comme un objet offerte à d'autres hommes. Je n'ai d'ailleurs pas pu le terminer tellement cela m'a dérangée.