Livres
428 853
Membres
350 224

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Toutes les séries de Emmanuelle Amadis

9 livres
491 lecteurs

Depuis leur arrivée sur terre, six ans plus tôt, les Sarangins ont trouvé leur place sur notre planète.

Ces êtres immenses, si semblables aux hommes, ont une capacité singulière qui leur permet de déchiffrer les émotions dans un simple souffle.

Cette particularité leur a permis de rester autonomes et financièrement indépendants, mais si la population a fini par les accepter, ils ont menti sur les raisons de leur présence et taisent à la planète entière ce qu'ils sont venus chercher : leur âme sœur.

Le Sarangin Sélog est un narkomaani, autrement dit, l'un des êtres les plus doués de sa race lorsqu'il s'agit de comprendre les sentiments des personnes auxquelles il prend le souffle. Pourtant, aux yeux des siens, ce qui le différencie, ce n'est pas la précision de son don, non, c'est cette longue cicatrice qui coure sur sa joue et le défigure.

Son frère (et chef de Cerdhe) continue de se reprocher cette blessure, aussi pour ne plus avoir à lire les regrets dans ses yeux chaque fois qu'il le regarde, Sélog demande à Zar de l'accueillir dans sa faction.

Nouveau chef, nouveau travail, nouveaux amis, mais en intégrant le Cerdhe de Zar, il n'avait pas songé un seul instant qu'il rencontrerait celle qui changerait sa vie à jamais, et deviendrait en même temps un symbole d'espoir pour tout son peuple.

2 livres
104 lecteurs

Taliane est un Dionos, la race souveraine sur RAJuffern.

Il a un don, il peut déplacer les os brisés et les ressouder pour réparer les organismes vivants. Il travaille en équipe avec Eliou – qui lui soigne les tissus mous – et Xabat le pilote de la navette qui les mène sur le lieu d’apparition de ceux qui serviront d’esclaves au Dionos.

Chacun est âgé de plusieurs siècles et pour agrémenter ou épicer un peu leur quotidien, ils se lancent parfois des défis.

Lors de circonstance particulière, Taliane relève le pari un peu idiot de prendre en charge un humain pendant une année, le gain sera minime et les problèmes certainement au rendez-vous, mais il est bien décidé à le gagner haut la main.

Jaison est mort. Du moins, il devrait l’être, il ne voit pas comment il pourrait en être autrement après ce qu’il vient de subir.

Et pourtant, voilà qu’il se réveille et qu’il se retrouve devant un être qui n’est visiblement pas humain. Point positif, il n’est pas en enfer, ou alors les démons sont incroyablement plus magnifiques qu’on ne le dit. Point négatif, il n’est pas au paradis parce qu’il reste mortel et qu’il est un esclave. Point troublant, il est tombé amoureux de Taliane, son maître immortel.

Sa vie – ou plutôt sa mort – n’a pas de sens, alors pourquoi ne pas devenir déraisonnable et croire à un miracle : celui de voir ses sentiments être partagés.

Tous les livres de Emmanuelle Amadis

1 notes
1 lecteurs

Sur l’île de Tokéla, être comtesse et savoir recueillir l’ambeile dans les grottes des Kankitas ne signifie pas grand-chose, surtout lorsque votre cousin devient votre tuteur et qu’il est le seul à décider de votre avenir.

En voulant fuir l’union qu’Édouard Taicorten a prévue pour elle afin de récupérer son titre et ses terres, Lila Romagneil se retrouve piégée dans un autre mariage tout aussi indésirable. Certes, le marquis de Fitfail a un titre plus important que son précédent fiancé, il est également plus respectueux et attentionné, néanmoins, il est le genre d’ivrogne qu’elle ne peut que détester.

Cécil Fitfail doit retourner sur ses terres pour la récolte d’ambeile, cependant il retarde le moment d’y parvenir. Chez lui, tout est prêt pour accueillir sa femme, sauf que sa fiancée a décidé de tout annuler et qu’il rentre seul.

Alors quand le destin met Lila sur son chemin, le marquis n’y réfléchit pas à deux fois.

Après tout, avec son handicap, quelle autre chance a-t-il de se marier un jour ? Hormis celle d’épouser une femme qui n’a pas le choix ?

Ce roman comprend des scènes et un langage adulte.

270 pages (85 017 mots)

5 notes
11 lecteurs

Ghyslain est mal dans sa peau. Éduqué par sa grand-mère, il se sent systématiquement en décalage avec son époque, sans en saisir pleinement la raison. Après tout, il s’efforce juste de trouver le bonheur auprès d’une personne qui serait heureuse d’accepter qu’il prenne soin d’elle.

Malo est un Matagien. Son rôle est de dénouer les vents pour éviter que le monde d’en bas subisse des orages trop violents ou des tempêtes ravageuses. Pour l’y aider, il a droit à trois courts séjours sur la planète qu’il doit protéger, afin de chercher celle qui deviendra sa servante.

La déception est au rendez-vous de son ultime visite dans cet autre monde. Plus que jamais, Malo redoute de ne pas trouver celle dont il a besoin pour son équilibre et sa sérénité. Presque résigné à devoir passer le reste de sa vie seul, Malo s’en remet à son Dieu et prie, espérant un signe de sa part.

En réponse, Éole le place sur le chemin de Ghyslain et semble presque lui murmurer à l’oreille : écoute ton cœur, prends un servant.

Malo osera-t-il encore bouleverser les coutumes ?

Éole n’a pas abandonné les Matagiens, un nouveau vent souffle : c’est celui du changement et de l’acceptation.

Mais Malo et Ghyslain se laisseront-ils porter par lui ?

Ce roman comprend des scènes de sexe entre hommes explicites.

206 pages (55 924 mots)

7 notes
40 lecteurs

Deux forces s’affrontent. L’une cherche une arme, l’autre fait son possible pour qu’elle ne la trouve jamais, il en va de sa survie. Mais quand elles se défient à l’échelle cosmique depuis des générations, il y a forcément des dommages collatéraux, des batailles qui empiètent sur des planètes insouciantes, qui influes sur la vie d’innocents.

Ayame est la première de sa planète à assister à l’un de leur combat aérien et sans l’avoir voulu, simplement parce qu’elle se trouvait au mauvais moment, elle devient, pour un temps, la protectrice d’Yvon.

Conscient que leur guerre aura des conséquences dramatiques sur sa planète, Yvon lui propose de la sauver, mais la jeune femme refuse de se déraciner, persuadée qu’elle n’est pas faite pour une vie dans l’espace à bord d’un vaisseau alien.

Pourtant, quand sa planète est envahie, asservie, elle commence à regretter son choix, et c’est presque morte qu’Yvon la retrouve lorsqu’il vient lui faire ses adieux.

Ayame l’a sauvé, il ne peut pas en faire moins. Alors il l’arrache à son monde pour lui offrir une chance de survivre. Mais comment réagira-t-elle à son réveil quand elle comprendra qu’aucun retour chez elle n’est possible ?

Pourra-t-elle s’adapter à sa vie ? S’adapter à lui ?

Il n’a pas agi sur un coup de tête, mais sur un coup de cœur, et s’il ne sait pas encore quelles épreuves il devra surmonter, il sent qu’Ayame mérite qu’il se batte pour elle.

6 notes
12 lecteurs

Et si une race supérieure nous surveillait pour influer favorablement sur notre évolution ?

Et si une humaine pouvait modifier à elle seule la destinée d’une race entière ?

Et si une race de prédateurs solitaires découvrait l’amour ?

Cela changerait-il vraiment la face du monde ?

La face d’un monde ?

Nali est un Ancalagon, l’espèce la plus redoutée de sa planète, il ne vit que pour se nourrir et, très occasionnellement, pour se reproduire. Il n’a pas de véritables peines, pas de véritables moments de bonheur non plus, comme tous les siens, il se contente de vivre au jour le jour, ou presque.

Jusqu’au jour où il rencontre Cloé, être chimérique s’il en est puisqu’elle est humaine, et où il réalise que la vie peut être toute autre chose.

Entrez dans Toloth, rencontrez Nali et découvrez son histoire.

7 notes
12 lecteurs

Des personnages aux passés douloureux et aux démons invisibles qui les dévorent...

Alimenter le réservoir de Sajuta est vital pour que Sehir puisse enfin se relever de la catastrophe qui a bien failli décimer toute sa population.

Calix, lui qui a commis l’irréparable, tente sans relâche de s’amender en cherchant comment le remplir durablement. Paria au sein de son peuple, il est pourtant celui qui trouvera un saju parmi les humains. Cet être qui, par sa nature, parviendra peut-être à les sauver et à permettre au réservoir d’illuminer à nouveau leur monde.

Mais si Sofia est l’espoir d’un monde dont elle ignore tout, à l’instar de Calix, elle a des démons intérieurs qui la torturent et pourraient bien la détruire avant d’avoir accompli le prodige qu’on attend d’elle.

Sofia survivra-t-elle à sa rencontre avec un être qui convoite ses émotions ? Toutes ses émotions ?

Embarquez avec Calix et Sofia dans une histoire sombre au premier abord, mais pleine d'espoir et de lumière, qui parle de reconstruction, de pardon... et d'amour !

4 notes
11 lecteurs

La trahison d’un père et le harcèlement d’un ex-mari poussent Clara à fuir. Mais après une interminable année à tenter de résister, il ne lui reste qu’un seul refuge : la maison hantée de sa tante décédée.

C’est poussé par la nécessité qu’elle s’y rend, sans savoir si les entités qui y vivent la laisseront s’y ressourcer quelque temps ou si, au contraire, ils useront de leurs capacités pour la repousser. Elle n’attend rien de ces "fantômes", hormis un peu de compassion. Pourtant qui sait, ils pourraient aussi se montrer utiles, voire représenter plus pour Clara qu’elle ne l’imagine.

Et, pourquoi pas, parvenir à lui redonner espoir en l’avenir.

3 lecteurs

Taliane

Taliane est un Dionos, la race régnante sur RAJuffern.

Il a un don, il peut déplacer les os brisés et les ressouder. Il travaille en équipe avec Eliou, un soigneur de chair, et Xabat le pilote de leur navette. Ensemble, ils récupèrent des esclaves directement sur les zones d’apparition.

Ils sont âgés de plusieurs siècles et pour agrémenter ou épicer un peu leur quotidien, ils se lancent parfois des défis. C’est ainsi que, Taliane relève le pari un peu fou de prendre en charge un humain pendant une année. Le gain sera minime et les problèmes certainement au rendez-vous, mais il est bien décidé à le remporter.

Jaison est mort. Du moins, il devrait l’être, il ne voit pas comment il pourrait en être autrement après ce qu’il vient de subir. Et pourtant, voilà qu’il se réveille devant un être qui n’est visiblement pas humain. Point positif, il n’est pas en enfer, ou alors les démons sont incroyablement plus magnifiques qu’on ne le prétend. Point négatif, il n’est pas au paradis parce qu’il reste mortel et qu’il est un esclave. Point troublant, il est tombé amoureux de son maître Taliane.

Sa vie – ou plutôt sa mort – n’a pas de sens, alors pourquoi ne pas devenir déraisonnable et croire à un miracle : celui de voir ses sentiments être partagés.

Eliou

Eliou est un soigneur de chair dionos.

Il est immortel, mais cela ne l’empêche pas d’avoir des problèmes. De gros problèmes.

Depuis très longtemps, il ruse pour les cacher à ses coéquipiers.

Jaison a su apporter un souffle d’air frais et de l’animation en apparaissant sur RAJuffern voici presque vingt ans, malheureusement l’effet s’amenuise et, avec la routine, les démons d’Eliou reviennent en force.

Le Dionos doit désormais trouver une solution avant qu’on ne découvre son secret.

Est-ce que Najir, l’esclave efelve de la plantation d’Adriel, pourrait devenir ce que Jaison est pour Taliane ? Une liaison avec lui pourrait-elle suffire à donner un sens à sa vie et le sauver ?

Ou doit-il se tourner vers une autre solution ?

Parfois sur RAJuffern, les choses les plus simples peuvent aussi être les plus compliquées, pourtant c’est juste une question d’apparence… et de timing.

31 notes
69 lecteurs

"Sur une planète où les garous sont les habitants légitimes, Rony, un puma important et influent, découvre un humain en perdition, errant sur son territoire. Il devrait le chasser, le renvoyer là d’où il vient et l’oublier… mais il est curieusement ému par la force qui émane de lui. Rony, qui ne voulait pas de famille, devient soudainement « père » d’un jeune homme, et peine à le partager avec les siens.

À dix-neuf ans, Mathieu se retrouve confronté à une vie qu’il n’avait pas prévue et pour laquelle il n’était pas préparé. Tout d’abord seul, puis soutenu par Rony, Mathieu devra trouver sa place dans ce monde qui lui est étranger et remettre en question ce en quoi il croyait pour mieux accomplir son destin.

Philémon, un garou solitaire au tempérament singulier, n’attend rien et ne demande rien. Néanmoins, quand la vie de Mathieu est en jeu, il se tient à ses côtés, à la place qui lui revient. Et si l’humain en lui n’est pas du genre à se projeter dans un avenir à deux, son animal, lui, est décidé à lui faire accepter la réalité.

Car, quel garou voudrait passer à côté de son augure ?"

1 lecteurs

Depuis leur arrivée sur Terre, six ans plus tôt, les Sarangins ont trouvé leur place sur notre planète.

Ces êtres immenses, si semblables aux hommes, ont une capacité singulière qui les y aide, elle permet de décrypter les émotions dans un simple échange de souffle.

Le Sarangin Sélog est l’un des plus doués de sa race dans ce domaine, pourtant, aux yeux des siens, ce qui le différencie, c’est surtout cette longue cicatrice qui court sur sa joue et le défigure. Anhem, son frère, se la reproche journellement, aussi Sélog décide de s’éloigner, sans savoir que son changement de Cerdhe va entraîner une série d’événements déterminants pour les siens.

La découverte de sa promise, Elliana, n’est que le premier jalon d’un bouleversement plus profond, mais il révèle au monde la véritable raison de leur présence sur Terre : trouver Chèile.

Retrouvez les trois premiers volets de la saga des Sarangins, Sélog, Hellus et Anhem, réunis en un seul tome.

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode