Vous utilisez un bloqueur de publicité

Cher Lecteur,

Nous avons détecté que vous utilisez un bloqueur de publicités (AdBlock) pendant votre navigation sur notre site. Bien que nous comprenions les raisons qui peuvent vous pousser à utiliser ces outils, nous tenons à préciser que notre plateforme se finance principalement grâce à des publicités.

Ces publicités, soigneusement sélectionnées, sont principalement axées sur la littérature et l'art. Elles ne sont pas intrusives et peuvent même vous offrir des opportunités intéressantes dans ces domaines. En bloquant ces publicités, vous limitez nos ressources et risquez de manquer des offres pertinentes.

Afin de pouvoir continuer à naviguer et profiter de nos contenus, nous vous demandons de bien vouloir désactiver votre bloqueur de publicités pour notre site. Cela nous permettra de continuer à vous fournir un contenu de qualité et vous de rester connecté aux dernières nouvelles et tendances de la littérature et de l'art.

Pour continuer à accéder à notre contenu, veuillez désactiver votre bloqueur de publicités et cliquer sur le bouton ci-dessous pour recharger la page.

Recharger la page

Nous vous remercions pour votre compréhension et votre soutien.

Cordialement,

L'équipe BookNode

P.S : Si vous souhaitez profiter d'une navigation sans publicité, nous vous proposons notre option Premium. Avec cette offre, vous pourrez parcourir notre contenu de manière illimitée, sans aucune publicité. Pour découvrir plus sur notre offre Premium et prendre un abonnement, cliquez ici.

Livres
729 159
Membres
1 069 772

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Evan Regan

Auteur

400 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par
de

Biographie

Classement dans les bibliothèques

Diamant
259 lecteurs
Or
351 lecteurs
Argent
247 lecteurs
Bronze
115 lecteurs
Lu aussi
111 lecteurs
Envies
532 lecteurs
En train de lire
39 lecteurs
Pas apprécié
33 lecteurs
PAL
750 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 8.22/10
Nombre d'évaluations : 546

0 Citations 276 Commentaires sur ses livres

Alias et noms de plume

  • Ereg

Dernier livre
de Evan Regan

Sortie France/Français : 2024-05-05

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par Jouvea 2024-06-06T11:29:23+02:00
Le prince maudit

La couverture m’a plu, m’a intrigué. J’ai eu l’occasion de lire à plusieurs reprises ces deux auteurs dans des registres différents. J’avais hâte de les découvrir dans une Romantasy et je n’ai pas été déçu.

Les auteurs nous offrent une plongée dans un univers où on oscille entre Game of Thrones et les légendes arthuriennes.

Chaque famille a ses secrets et la famille Démélior n’échappe pas à la règle, et si en plus certains de ces membres en ont leur propre secret bien caché au fond de leur cœur, alors la vie de chacun va être impactée…

Melkan est le porteur de lumière, il a des responsabilités et les assume. c’est un homme droit limite psychorigide.

Il s’impose des règles et ne déroge pas, le peuple peut compter sur lui, et il est prêt à tout donner pour lui.

Adris, son frère, et, comme un miroir, il est son opposé, tout en ombre, tourment, doute et questionnement. J’ai adoré son côté passionné ou quand les émotions le débordent et l’empêche de rester raisonnable.

Les frères sont deux hommes à fort caractère et charismatique, chacun à sa façon. Pourtant il reste sous la coupe du roi qui veut diriger leur vie, leur imposer sa vision des évènements.

La relation des deux hommes est intense, violente, mais toujours forte en émotions. Je les ai trouvé touchant dans leur réflexion et dans les moments où ils essayent de comprendre leurs propres sentiments et ceux de l’autre.

Les personnages secondaires sont très bien développés et apportent beaucoup à l’histoire.

L’antagoniste de cette histoire est un être odieux et vicieux, mais attention un méchant peut en cacher un autre.

Rien n’est épargné à notre couple, ni à leurs amis, et j’avoue avoir eu le souffle court à plusieurs reprises durant ma lecture.

Pas de doute, il ne faut pas se fier aux apparences, et heureusement nos protagonistes sont capables d’être clairvoyant malgré les tourments.

Une mention spéciale pour Rowan, un homme qui n’a pas les yeux dans sa poche, sur qui on peut compter et qui s’est donné pour mission de protéger le général.

Les auteurs ne se sont pas contentés d’écrire une romance, mais nous offrent une critique d’une civilisation qui porte des œillères et n’accepte pas la différence.

J’ai aimé l’opposition entre la vie de château et celle à Fortblizzard. Mais aussi celle au cœur des différents quartiers de Belvalon.

J’avoue avoir mis un peu de temps à entrer dans cette histoire, mais dès que mon cerveau s’est mis en mode réflexion, j’ai émis des hypothèses, réfléchi à ce que pourrait être le dénouement. Malgré toutes mes cogitations, j’ai été surprise par le final de cette histoire.

Les points de vue multiples apportent du dynamisme à l’histoire qui est très bien servi par une plume fluide, qui sert une intrigue complexe, pleine de rebondissements, et qui m’a fait voyager dans différents décors, parfois hostile et oppressant Ou même plein de vie, comme dans les bas-fonds de Belvalon.

J’ai passé un excellent moment de lecture ❤️, et j’avoue être fan de cette plume.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par sandra-bene 2024-06-11T14:16:13+02:00
Le prince maudit

Les premiers mots qui me viennent pour résumer ma lecture c’est Frustration Extrême et Bon Sang cette histoire 😍

Elle a tenu toutes ses promesses !

Alors qu’on soit clair, je ne suis pas une spécialiste de la romantasy ou de la fantasy en général. J’ai plus l’habitude de la regarder que de la lire donc il m’a fallu un petit temps pour m’imprégner de l’univers et du vocabulaire. Une petite gymnastique du cerveau pour bien tout intégrer mais qui ne m’a absolument pas gênée dans ma lecture étant donné la qualité de l’histoire que nous ont proposé les auteurs. J’ai tout adoré ! Je peine même à croire qu’il s’agit de leur première romantasy tant elle est réussie et m’a embarquée.

Ils nous offrent là un univers médiéval riche, sur fond de trahisons, de complots politique, de secrets et de rebondissements.

Et un développement des personnages abouti !

D’un côté on a le Porteur de lumière et de l’autre le Prince maudit. 𝑴𝒆𝒍𝒌𝒂𝒏, l’héritier du trône et général de la garde azurine est posé, réfléchi et conscient des responsabilités qu’impliquent ses titres. Il a mis un point d’honneur à museler ses désirs et à lutter contre son attirance « malsaine ».

𝑨𝒅𝒓𝒊𝒔 c’est l’insolence incarnée. Il est rebelle, provocateur et ne s’est jamais senti à sa place dans cette famille. Il ne comprend d’ailleurs pas pourquoi 𝑴elkan s’est éloigné de lui du jour au lendemain et l’a abandonné. Mais il représente le fruit défendu et l’amour au goût d’interdit pour notre cher prince héritier.

Deux demi frères très fusionnels dans l’enfance et pourtant si différents. L’un est la lumière quand l’autre est l’obscurité. La sagesse et la folie. Le yin et le yang. Deux opposés qui se complètent à la perfection et s’attirent indéniablement. Dès le début, la tension entre les deux est palpable mais au fil du récit, l’ambiance se charge d’intensité. Lentement, subtilement.. et qui finit par nous frustrer mais on aime ça 😂.

Un véritable slow burn qui met notre patience à rude épreuve et nous tient en haleine jusqu’à ce que céder à cet amour viscéral ne soit plus une option !

J’ai autant aimé 𝑨dris que 𝑴elkan, il m’est impossible de choisir un des deux 🥰

Tantôt mon cœur balançait pour 𝑨dris qui ne comprenait absolument pas le rejet de sa famille et surtout de son frère. Tantôt j’étais touchée par la souffrance que s’infligeait 𝑴elkan en restant loin d’𝑨dris, pensant que c’était la meilleure solution. Ils m’ont tous les deux touchée et énervée par moment 😂

Au delà de ça, l’intrigue est remarquablement bien construite. Elle prend le pas sur la romance pendant la majeure partie de l’histoire et je ne me suis pas ennuyée un seul instant. Lorsque la menace qui pèse sur Eldora éclate et que les vérités sont révélées au grand jour, il leur est impératif d’être plus soudés que jamais pour les affronter.

Vous l’aurez compris, pour moi ce livre est une réussite donc si vous ne l’avez pas encore découvert foncez !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par PokoTaekwoonie 2024-06-12T18:02:23+02:00
Alter Ego (Intégrale)

Si je devais expliquer ce livre, je dirais Brave New World de Huxley version queer. J'aime BNW. J'aime les lectures queer. J'ai ADORE ce livre.

Une fois encore, la plume des auteurs est addictive, voluptueuse et rythmée, on n'a pas le temps de s'ennuyer et on ne peut s'arrêter.

Au niveau du scénario, comme je le disais en préambule, c'est du déjà vu pour moi (basiquement, le livre reprend les grandes lignes et les éléments d'une excellente dystopie à la 1984) mais j'ai adoré l'approche et l'univers qui est parfaitement créée et sans défaut, ou du moins aucun qui ne m'a choqué ou dérangé dans ma lecture.

Valiant et Saxe sont tout bonnement attachant et le lien entre eux est si puissant qu'il s'étend à nous aussi, comme si on faisait parti entièrement de leur lien spécifique.

Bref, coup de coeur pour moi que je vous enjoins à découvrir à votre tour.

Afficher en entier
Il était une fois, Tome 3 : Bel and the Beast

Il était une fois, "Bel and the beast", d’Evan Regan et d’Axel Rolf ! Une romance MxM à suspens en enemies-to-lovers et avec un supplément smut.

*

Réécriture de conte : moderne et sans magie !

Evénements clés au cœur d’un scénario bien à lui qui se place dans la vie réelle du 21e siècle. Pas de bête à proprement parlé, mais quelque chose de plus tangible, de plus crédible, de bien plus sombre aussi.

*

Un manoir isolé entre terre et mer, un homme torturé sur son domaine, et Bel. Bel qui fuit, mais sans jamais en perdre son caractère.

Bel est appelé pour reprendre le travail de secrétaire particulier de son père pour Conrad, un homme d'affaires influent et bien difficile à cerner. Une mission facile à première vue : cadre sympa, même si un peu austère parfois, solitude appréciable, appartement personnel, salaire intéressant et collègues accueillants (enfin la plupart). L'ombre au tableau : le comportement de son nouveau patron. Monsieur se la joue inaccessible, mais Bel a beau être un homme au physique fin et élégant, il a pour lui un talent très appréciable pour la répartit. Bel est effectivement sur le territoire de Conrad et que c’est parfois, disons, compliqué, sa force de caractère rend la romance fluide et pas malsaine.

Le livre ne force pas à aller vite à la romance ! C’est progressif et ça arrive quand il est possible d’y croire. Et puis, derrière la romance se cachent deux grosses affaires de suspens qui vont mettre encore plus de peps à l’histoire.

Niveau smut, quatre scènes se partagent le roman. Elles sont de taille convenable, assez pour qu’on ne roule pas des yeux ou qu’on ne soit pas frustré à l’inverse si on aime en lire.

*

J’ai aimé le développement des personnages et leurs schémas de base. On découvre des humains intéressants au travers de deux points de vue, pas dénués de défauts.

Bel m’a plu pour son audace et sa curiosité, Conrad m’a intrigué pour son histoire et ses crises, le personnel du manoir m’ont fait rire et respirer par leur complicité.

*

Conclusion : excellent roman qui fait partie d’une série de quatre réécritures de contes.

Une écriture fluide, un roman équilibré, des personnages intéressants et attachants, que demande le peuple !

*

Chronique complète : https://petitehirondelle.fr/2024/06/19/bel-and-the-beast-evan-regan-et-axel-rolf/

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Idole 2024-06-23T19:24:41+02:00
Bloodline, Tome 1

Je reste dubitative sur ce livre.

Plume agréable, thématique intéressante, toutefois, j'ai eu du mal à accrocher l'intrigue car trop de changements de points de vue. Je commençais à peine à m'intéresser à James et son histoire que déjà le point de vue change de personnage pour se centrer sur Michael et très vite derrière changer encore et de personnage, et de temporalité puisqu'un bond de quelques mois est fait en arrière sans lien apparent. Cela m'a perturbé. J'ai pas la suite un peu peiné à entrer dans l'histoire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Idole 2024-06-23T19:39:27+02:00
Bloodline, Tome 2

Après un premier tome dans lequel j'avais eu du mal à rentrer, j'ai fini par m'attacher aux personnages de ce livre. La lecture a été plus fluide. Plusieurs couples se profilent à l'horizon et une intrigue commune. Toutefois, là où je pensais clore l'histoire avec ce tome, j'ai été surprise de constater qu'il y a encore un tome...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Helene-66 2024-06-25T19:22:07+02:00
Le prince maudit

.

.

[SERVICE PRESSE #53]

🦁 Le prince maudit de Axel Rolf et Evan Regan que je remercie pour ce nouveau SP.

🦁 Melkan est le général de la garde azurine et le prince héritier d’Eldora. Son demi-frère, Adris, surnommé le prince maudit, est un gamin rebelle et indiscipliné. Mais lorsque les forces du mal s’en prennent à lui, Melkan est le seul à pouvoir le protéger. Les deux hommes vont devoir mettre la haine qu’ils éprouvent l’un pour l’autre , de côté.

Guys ! Je peux vous dire qu’il n’y a vraiment que ce duo d’auteurs pour me faire lire un roman fantasy de plus de 500 pages !

🦁 Bon sang ! Il est incroyable ! Tellement complet et addictif, un monde féerique mais abordable pour moi qui déteste ça. Des personnages tellement travaillés qu’ils décuplent nos sentiments. Melkan est mon préféré de tous. J’aime comme les auteurs l’ont façonnés : froid, distant, humble, dévoué, prêt à fermer son cœur pour le bien du royaume. Il m’a fasciné. J’ai beaucoup aimé Adris aussi, qui n’est finalement qu’un gamin mal dans sa peau, qui idéalise son grand frère et qui recherche son affection à tout prix.

🦁 J’ai détesté Jayss, pour avoir su capter cette affection qu’Adris recherche tant. J’ai adoré ses confrontations avec Melkan, dont il finira par percer le secret. Le côté fantasy pur, marqué par un monde peuplé de sorciers et de métamorphes m’a enchanté grâce à un vocabulaire simple et choisi pour nous emporter dans cette histoire d’amour très intense. Les combats semblent chorégraphiés et les imaginer était facile et très prenant.

🦁 J’ai adoré lorsque les héros lâchent prise. Il était temps, je n’en pouvais plus d’attendre ! Complot, menace, secrets, amour caché ou débauche la plus totale, tout est parfaitement maîtrisé pour que l’on se souvienne longtemps de ce couple. Comme à son habitude, les auteurs ont réussi à me surprendre au moment où je m’y attendais le moins, c’est là leur force.

🦁 Si tu veux trouver refuge à Eldora, c’est ici : https://urlz.fr/r0tT

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MesAventuresLivresques 2024-06-27T18:07:31+02:00
Le prince maudit

Cela fait un bon moment que je veux tenter de lire un roman de ses 2 auteurs et la, vu les avis sur leur nouvelle histoire, je me suis lancée et je dois dire que je suis conquise !! J’ai adoré ma lecture.

Nous sommes ici dans un monde imaginaire ou le roi d’Eldora a 2 fils. Le plus vieux est le porteur de lumière (le héros en gros) et sera surement le futur roi et l’autre, le prince maudit (le vilain petit canard en sommes) qui fait toujours des bêtises et se met dans des situations toujours plus compliquées et honteuses pour la famille royale.

Le porteur de lumière, c’est Melkan, un jeune homme brillant et intelligent. Il est prince du royaume mais aussi le général de Fortblizzard. C’est un bon général qui a su gagner le respect de ses soldats, qui manie parfaitement l’épée et les tactiques de combats. Cependant, il cache un lourd secret : il est amoureux de son jeune demi-frère, Adris. A partir du moment ou il s’en rend compte, la complicité qu’ils avaient toujours eu tous les deux, disparait complètement, remplacé par de la rancoeur, de la tristesse et presque de la haine. Il est malheureux comme les pierres de se dire qu’il ne pourra jamais être avec lui. En effet, en plus d’être son demi-frère, l’homosexualité est proscrite en Eldora. Le roi et les Frères de la foi (les représentants de leur dieu Gaïé) l’interdisent !! Il n’y a donc aucunes issues à son malheur. Et par dessus le marché, le roi devient un peu étrange et commence à avoir du mal à diriger son royaume. Le peuple se rebelle et se désolidarise du souverain. Beaucoup de responsabilité par ses jeunes épaules. Et chaque entrevue avec Adris ne fait que le replonger dans son enfer personnel. J’ai adoré Melkan. Son enfance n’a pas été facile !! Il n’a jamais connu sa mère, sa belle-mère ne l’a jamais aimé et son père n’était pas présent. Sa seule compagnie était son petit frère qu’il aime plus que tout. Il ferait absolument tout son possible pour qu’il soit en sécurité, quitte à mettre sa vie en péril pour lui épargner des malheurs. Son amour pour Adris est vraiment beau et horriblement douloureux.

Adris, lui ne comprend absolument pas pourquoi, du jour au lendemain, Melkan s’éloigne de lui. Il n’avait que 13 ans quand il s’est retrouvé seul. Car, oui il a une mère mais celle-ci est affreusement protectrice au point de l’étouffe complètement. Et son père semble ne pas plus que ça tenir à lui. Pire, il n’a d’yeux que pour les prouesses de Melkan et cela ne fait que renforcer son sentiment de solitude, de ne pas être assez pour le roi. Cela a été vraiment dur pour lui, cette séparation. S’en est suivi une descente aux enfers ou Adris ne recherche que les conflits, se mettre en danger, manquer de respect à ses parents… Personne n’arrive à le raisonner sur son comportement. Il m’a vraiment fait de la peine car à part son frère, il n’avait personne durant sa jeunesse. Alors oui, il a son meilleur ami mais cela ne suffit pas. Il finit donc par détester Melkan de le faire souffrir malgré lui. Chaque rencontre devient dispute et est plus douloureuse que la précédente.

Un évènement va quand même faire qu’ils vont devoir s’allier afin de sauver le royaume (si c’est encore possible) et de là va s’en suivre de vives confrontations et explications. C’était assez dur de les voir s’entretuer. Pour Melkan c’est vraiment une torture de laisse Adris et pour le jeune prince, c’est déstabilisant car il commence à comprendre certaines choses sur lui et ses sentiments.

Hormis une histoire d’amour qui prend son temps à se mettre en place, il y a aussi tout un monde crée par les auteurs qui était vraiment cool. Enfin, assez violent et aussi triste. On a de la peine pour certains personnages. On comprend leur envie, besoin de vengeance mais on ne peut pas cautionner pour autant. Je me suis attachée à certains d’entre eux. Comme j’ai adoré Rowan, le second de Melkan, cet homme indulgent, patient et combattant. Au fur et à mesure du temps, ils sont devenus amis tous les deux. J’ai aimé leur complicité.

J’ai aussi beaucoup aimé la plume des auteurs. Leur monde n’est pas trop compliqué à appréhender pour une novice en Fantasy mais n’était pas non plus trop simple. C’était clair avec des descriptions bien décrites. Je n’ai eu aucun problème à visualiser ce qu’ils voulaient nous faire comprendre. Et puis, le slow burn était juste parfait. Cette magnifique et douloureuse histoire entre Melkan et Adris était vraiment parfaite selon moi. J’ai adoré les voir se déchirer pour les voir ensuite se rapprocher doucement. Les auteurs savent jouer avec les émotions de leur personnages mais aussi les nôtres !!

En bref, j’ai passé un super moment dans ce slow burn. Melkan et Adris sont deux jeunes hommes malheureux et honteux du secret qu’ils portent. Leur sentiments sont vraiment forts l’un pour l’autre et c’était plaisant de les découvrir à travers complots politiques et bataille sanglante. Fantasy accessible pour les novices comme moi mais pas simplette pour autant avec un monde bien ficelé et des descriptions claires. Un coup de coeur.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Eclecticowl11 2024-06-29T08:42:08+02:00
Le prince maudit

Avec ce roman vs avez réuni ma double came fantasy & MM et vs m'avez emportée

Cette romantasy tourne autour de la lumière de Melkan et des ténèbres que représente Adris...ms vs connaissez les dictons "ne pas se fier aux apparences" ou "l'habit ne fait pas le moine"

Tt au long de ce slow burn, je ne me suis pas ennuyée une seconde.

L'univers créé autour d'une intrigue prenante et d'un secret bien tut vont vs tenir en haleine jusqu'aux dernières pages

On retrouve les caractéristiques du tps médiéval avec ses pb politiques et ses complots dans l'ombre, derrière la couronne posée sur la tête d'un roi qui a perdu son humanité.

Melkan son héritier est quant à lui bien plus attaché à son peuple et surtout à son frère, frère que le roi n'a jms porté ds son coeur.

Adris est le trublion par excellence, il adore se rouler ds les interdits, aime la débauche, et n'hésite pas à se mêler au bas peuple.

Tout cela met les nerfs de son frère en pelote qui se fait une priorité de surveiller son cadet en tte discrétion afin de le protéger de lui-même.

Leur romance est semée par-ci par-là d'une lenteur créant frustration et excitation.

Ayant eu peur de ce que son jeune frère réveillait en lui, Melkan s'est éloigné des années durant, abandonnant Adris dans une cour lui jetant l'opprobre, puisqu'il est aux yx de tous le prince maudit.

Forcés de se rapprocher pr des raisons familiales et royales, leurs rencontres seront tendues et enrobées de non dits créant des situations les mettant à mal.

Autour d'eux graviteront des personnages détestables que vs voudrez pendre, ou au contraire des proches attachants, fidèles et aimants qui soutiendront nos 2 héros au fil de leur périple contre des ennemis sadiques vêtus de rouge, ms aussi face à leur lutte perdue d'avance contre leurs sentiments réciproques.

Pour finir, vs serez récompensés pr votre patience face à ce SB très lent, par des rapprochements muy caliente qui feront rougir vos joues et flamber vos corps

Si vs aimez l'univers médiéval et ses combats a l'épée magnifiquement contés par A&E de mains de maîtres, alors foncez, vs en redemanderez.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Fells 2024-06-29T09:52:27+02:00
Le prince maudit

Et bien, ce premier essai de romantasy de la part des auteurs s'avère au final plutôt réussi, en tout cas d'un point de vue de la construction.

Parce que j'ai apprécié ma lecture, mais je ne dirais pas l'avoir adorée.

L'univers en lui-même n'est pas très novateur ou marquant. On retrouve des tropes très classiques de fantasy, et j' ai déjà lu pas mal de chose plus originales. J'ai trouvé que ça restait très basique. Même en ce qui concerne les "révélations" ces dernières sont plutôt prévisibles.

Néanmoins, ce qui fait la grande force des auteurs, c'est cette capacité qu'ils ont à égrener les mystères, à positionner leurs pions, pour pondre des intrigues politiques complexes et soignées, les entrelacer à une romance pour le coup incroyablement bien rendue et très subtile dans ses choix.

J'ai beaucoup aimé les deux personnalités d'Adris et de Melkan. Le slow burn est super bien maîtrisé, les obstacles bien là et identifiés, bref, le tout couplé à l'intrigue politique, ça envoie du pâté.

Le tout mené dans un volume idéal, une petite brique pour le coup nécessaire, et dans laquelle tout a le temps d'infuser et de se développer.

Donc ce n'est pas un coup de cœur, mais je ne regrette pas d'avoir fait une nouvelle fois confiance aux auteurs.👌

P.S : j'adore la mention du devenir de Jayss à la fin. 😋 Annonce d'un autre volume sur lui en préparation ? Mystère... Mais ça me séduit grandement... ^^

Afficher en entier

Dédicaces de Evan Regan
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Independently published : 28 livres

Amazon Publishing : 4 livres

Amazon Media EU S.à r.l. : 1 livre