Livres
472 431
Membres
444 918

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Éric Corbeyran

1 647 lecteurs

Activité et points forts

Thèmes principaux

ajouté par newmoon 2010-11-11T17:31:11+01:00

Biographie

Né à Marseille en 1964, Corbeyran vit à Bordeaux depuis 1987. Après avoir travaillé comme animateur de centre de vacances puis comme graphiste free-lance dans la publicité, il fait ses premiers pas dans la bd en signant le scénario de l‘album Les Griffes du Marais (Vents d’Ouest), publié en janvier 1990. 180 albums plus tard, apprécié des aficionados comme du grand public, il est aujourd’hui l’un des scénaristes français les plus en vue. Voyageur immobile, curieux de tout, avide d’images, de rencontres et d’expériences nouvelles, Corbeyran s’intéresse à (presque) tous les sujets et s’attache à explorer (presque) tous les genres, du polar (Garrigue) à la science fiction (Le Régulateur) en passant par l’aventure (Nelson Lobster), le thriller (Pulsions), l’humour (Kid Korrigan) et l'heroïc fantasy (Weëna). Le succès arrive en 1997 avec Le Chant des Stryges (Delcourt), dessiné par Richard Guérineau, un récit dense, complexe et tentaculaire qui jette une lumière inquiétante sur les origines de l'humanité en même temps qu'il pose les bases du renouveau du thriller fantastique en bande dessinée. En 1999, l'association "BD Boum" lui offre la possibilité d'orchestrer une œuvre collective autour de deux univers très particuliers : la prison et la surdité. 4 recueils de récits courts en noir et blanc donnant la parole aux détenus et aux sourds verront ainsi le jour sous la plume de dessinateurs connus (Margerin, Juillard, Mézières, Cabanes, Larcenet, Davodeau, Baudoin...) et moins connus. En 2001, la presse s'intéresse à son travail et, à la demande de la rédaction du mensuel "D.Lire", il crée la série Zélie et Compagnie (Bayard), dessinée par David de Thuin. En 2003, suite à sa rencontre avec le peintre Jean-Pierre Ugarte, il écrit Le Territoire (Delcourt), une fresque fantastique sur le thème de la mort, de l'amour et de la folie, dessinée par Espé. En 2003 toujours, c'est en compagnie du chercheur en informatique Achille Braquelaire qu'il signe Imago Mundi (Dargaud), une série de thrillers scientifiques dessinée par Luc Brahy. En 2005, sa rencontre avec le politicien Nicolas Hamm l'amène à créer La Conjuration d'Opale (Dargaud), une fable épique et ésotérique sur le thème du devenir de l'humanité, sompueusement mis en images par Grun. Si le fantastique occupe une place de choix dans sa bibliographie, Corbeyran n'hésite cependant pas à s’aventurer sur des terrains plus réalistes avec des récits intimistes et émouvants comme Lie-de-Vin ou Rosangella (Dargaud), dessinés par son complice Olivier Berlion (avec il a réalisé plus d'une vingtaine d'albums). Alors qu'une grande partie de sa production est étiquetée "ados - adulte", Corbeyran aime également s’adresser aux plus jeunes, comme en témoignent ses séries Le Cadet des Soupetard (Dargaud) et Sales Mioches ! (Casterman), toutes deux dessinées par Berlion, et plus récemment Natty et Okhéania (Dargaud) dessinées respectivement par Melvil et Picard. En 2006, les amateurs de feuilletons populaires plébiscitent La Loi des 12 Tables (Delcourt), dessiné par Défali, véritable défi scénaristique et graphique (12 épisodes de 30 pages, regroupés en 6 volumes et réalisés en 12 mois : un record !) et, en 2008, ils saluent l'originalité de l'ambitieux projet Uchronie[s] (Glénat) qui revisite la ville de New-York à travers le prisme de 3 réalités élaborées par Chabbert, Tibery et Défali. Corbeyran a obtenu le prix Jacques Lob pour l'ensemble de son oeuvre en 2005. De nombreuses autres récompenses jalonnent sa carrière : prix du meilleur album jeunesse à Blois (1996), Bulle d'Or du meilleur scénario à Brignais (1997), meilleur album à Chambéry (2000) et à Cognac (2007), prix Interfestival (2000), prix Extrapole (2000), prix des libraires Canal BD (2000), prix Tournesol (2002), prix Jules Verne (2005), Coup de Coeur à Sierre (Suisse), meilleur album étranger à Sobreda (Portugal), et, tout récemment, médaille d'argent de l'International Manga Award (Japon).

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
479 lecteurs
Or
1 257 lecteurs
Argent
1 225 lecteurs
Bronze
785 lecteurs
Lu aussi
952 lecteurs
Envies
1 027 lecteurs
En train de lire
19 lecteurs
Pas apprécié
95 lecteurs
PAL
347 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.5/10
Nombre d'évaluations : 360

0 Citations 552 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Éric Corbeyran

Sortie France/Français : 2019-10-02

Les derniers commentaires sur ses livres

14-18, tome 10 : La Lune en héritage (novembre 1918)

La guerre s'achève, la série aussi. On peut découvrir et apprendre ce que fut cette première guerre mondiale et toute les atrocités que cela a engendré.

Afficher en entier
Black Stone, Tome 1 : Les Magiciens

Une petite bd sympa mais sans plus, l'histoire est intéressante et je me demande ce que nous réserve la suite

Afficher en entier
Oksa Pollock, tome 1 : L'inespérée (bande dessinée)

J'ai bien aimé, même si j'ai quelques difficultés avec les créatures et le fait que l'héroïne ou sa mère ne se rendent compte de rien, ainsi qu'avec la facilité dont son secret est partagé avec son ami. A voir pour la suite, même si je pense que ce format BD ne me plaira pas énormément.

Par contre, les dessins sont bien.

Afficher en entier
Oksa Pollock, Tome 2 : L'ennemi (Bande Dessinée)

Je crois que j'ai beaucoup décroché avec ce tome. L'histoire ne m'a pas vraiment intéressée, et il y avait trop d'explications lors de ce tome centré sur la formation de magicienne de l'héroïne. J'ai aussi l'impression que tout va assez vite.

Afficher en entier
De mémoire cycle 1 tome 1 : De mémoire

Une histoire intrigante et intéressante, j'ai bien aimé le personnage principal, son don est aussi une malédiction...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Cellophane 2019-07-18T16:21:07+02:00
Back world, Niveau 1

J’ai beaucoup apprécié ce tome.

D’abord parce que j’avais lu une autre BD dans le genre il n’y a pas très longtemps (Zentak, Tome 1 : La passe des Argonautes) qui était particulièrement confus.

Là, c’est tout à faire clair, c’est prenant, mystérieux, plein de suspense…

Des personnages certes un peu caricaturaux mais une histoire dans laquelle on peut se plonger avec plaisir.

Un petit bémol pour les dessins que j’ai trouvé assez figé, tant dans la position corporelle des personnages que dans l’expressivité des visages.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Cellophane 2019-07-19T16:53:02+02:00
Back world, Niveau 2

Si c’est la suite du premier tome, c’est plutôt différent du premier.

Moins d’action, plus de réflexion, moins léger, plus sérieux…

Un revirement sympa dans le genre qui développe le monde créé même s’il reste des creux (moi, je veux bien qu’on crée l’homme de demain avec un jeu mais qu’on m’explique comment…).

Un poil moins palpitant que le premier, avec des dessins toujours un peu rigide, mais sympa tout de même.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Cellophane 2019-07-20T12:11:07+02:00
Back world, Niveau 3

On ne peut pas dire que je sois déçu mais je ne suis pas totalement satisfait…

On s’attendait pour la conclusion à quelque chose qui prenne beaucoup d’ampleur mais tous les protagonistes auquel on s’attache depuis le début sont assez poussifs et subissent plus qu’ils n’agissent.

S’i y a une surprise dans tome qui m’a bien plu, je n’ai pas été totalement convaincu par la fin, satisfaisante mais manquant d’éclat.

Et les dessins restent encore assez figés – la scène finale, j’ai mis un temps avant de les reconnaître, d’ailleurs…

Bref, sympa mais sans plus.

Afficher en entier
Le Cadet des Soupetard - Intégrale 1/3

Quel joie de retrouver les aventures de Soupetard !

J'avais étudié cette BD au collège, que de souvenirs me sont revenus lorsque j'ai ouvert l'intégrale !

C'est que du bonheur !

Ça me fait rappeler au "Petit Nicolas", "La Guerre des boutons" et Marcel Pagnol...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par BMT33 2019-09-17T00:53:21+02:00
XIII Mystery, Tome 2 : Irina

Après le récit de la jeunesse de La Mangouste, voici celui de la jeunesse d’Irina, la redoutable tueuse. Comment la jeune pensionnaire d’un orphelinat perdu en Biélorussie deviendra-t-elle une redoutable exécutrice au service du K.G.B. ? Comment sera-t-elle recrutée ensuite par La Mangouste, l’homme mêlé à l’assassinat du Président Sheridan et chargé d’assassiner XIII ? Tout commence en pleine nuit par l’arrivée dans l’orphelinat d’un bel officier russe qui demande à rencontrer, en privé, deux jeunes filles de 15 ans…

Afficher en entier

On parle de Éric Corbeyran ici :

Festival Vin et BD Gauriac
2010-05-02T19:37:47+02:00

Dédicaces de Éric Corbeyran
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Delcourt : 116 livres

Glénat : 56 livres

Dargaud : 31 livres

Soleil Productions : 24 livres

Casterman : 11 livres

Les Deux Royaumes : 6 livres

12 Bis : 6 livres

les Humanoïdes Associés : 6 livres

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode