Livres
458 507
Membres
411 978

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Éric-Emmanuel Schmitt

France Né(e) le 1960-03-28 ( 59 ans )
8 471 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par Lyli 2011-02-28T18:02:39+01:00

Biographie

Eric-Emmanuel Schmitt est né à Lyon en 1960, de parents d'origine alsacienne. Interrogé par un journaliste, il se peint comme un adolescent rebelle, ne supportant pas les idées reçues et parfois victime d'accès de violence. Mais la philosophie, pense-t-il, l'a sauvé en lui apprenant à être lui-même et à se sentir libre. Ses études l'ont mené à l'École normale supérieure, à l'agrégation et au professorat de philosophie, comme maître de conférences.

Sa carrière de dramaturge semble être née à l'âge de huit ans, d'une expérience théâtrale fortement intériorisée. Un jour, sa mère l'emmène voir une représentation de Cyrano de Bergerac avec Jean Marais. L'enfant est bouleversé jusqu'aux larmes et le théâtre devient sa passion. Il se met à écrire: "A seize ans, j'avais compris (ou décidé) que j'étais écrivain, et j'ai composé, mis en scène et joué mes premières pièces au lycée." Pour améliorer son style, il se livre avec fougue et ferveur à des exercices de réécriture et de pastiche, en particulier de Molière. La nuit de Valognes, œuvre écrite à 29 ans, témoigne encore de ce goût et des réminiscences culturelles emmagasinées par la mémoire. Cette première pièce de l'auteur, préparée par les exercices littéraires qui l'ont précédée, sera rédigée finalement d'un seul jet. Grâce à l'actrice Edwige Feuillère qui la recommanda à plusieurs metteurs en scène, la pièce fut jouée à la Comédie des Champs-Élysée en 1991.La carrière de l'auteur dramaturge commençait. D'autres œuvres suivirent, parfois couronnées par des prix littéraires au pouvoir médiatique. Certaines entrèrent dans la carrière audiovisuelle ou cinématographique comme Le Visiteur, crée en 1993, Monsieur Ibrahim et les Fleurs du Coran, crée en 1999.

L'auteur, mélomane passionné d'art lyrique, a également traduit le livret du Don Giovanni de Mozart en 2001. De son goût de la philosophie et de sa thèse sur Diderot, il a tiré un essai: Diderot ou la philosophie de la séduction (1997). Cette séduction est la fois celle qu'éprouve Diderot devant la multitude des idées qui s'offrent à lui et celle qui séduit, par contrecoup, le philosophe chercheur. L'auteur explore avec ferveur cette pensée dynamique qui refuse de s'enfermer dans un système ou dans un genre. Schmitt fait sienne la démarche de Diderot. Il est conduit à examiner, au fil de ses propres œuvres, la relation de l'homme et de sa conscience, dans un monde en quête de valeurs où chacun pourrait se reconnaître, en dehors de tout dogmatisme et de tout fanatisme.

Plus inattendue, la référence à Jules Barbey d'Aurevilly s'impose quand on aborde La Nuit de Valognes. Le romancier normand était né à Saint-Sauveur le Vicmte le 2 novembre 1808, mais Valognes était la ville de ses ancêtres et d'un oncle chez lequel il venait souvent. "Le plus bel amour de Don Juan" et "Le Bonheur dans le crime", dans le recueil de nouvelles Les Diaboliques (1874) ont laissé des traces dans la pièce d'Eric-Emmanuel Schmitt qui se plaît à rappeler aussi qu'étant une année professeur au lycée de Cherbourg, il prenait un train qui stationnait en gare de Valognes. De là à rêver qu'une nuit...

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
1 890 lecteurs
Or
3 666 lecteurs
Argent
3 201 lecteurs
Bronze
2 416 lecteurs
Lu aussi
3 382 lecteurs
Envies
2 752 lecteurs
En train de lire
156 lecteurs
Pas apprécié
391 lecteurs
PAL
2 205 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.78/10
Nombre d'évaluations : 2 019

9 Citations 2 179 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Éric-Emmanuel Schmitt

Sortie France/Français : 2019-01-02

Les derniers commentaires sur ses livres

La Secte des égoïstes

Bonjour,

Aujourd'hui, laissez-moi vous présenter le roman "La secte des Égoïstes" par Eric-Emmanuel Schimtt.

C'est un roman "mystère" que j'ai reçu avec des romans commandés. Dans cette continuité, j'ai décidé de ne pas lire le résumé, ce qui m'a permis de faire face à de nombreuses surprises.

L'histoire commence dans une bibliothèque, un lieu que j'apprécie particulièrement, avec des descriptions très intrigantes. Mais très vite, j'ai eu peur de m'ennuyer car c'est un roman très philosophique, je ne comprenais pas trop où le récit allait me mener.

Mais j'ai tenue bon et j'ai bien fait ! Une fois l'enquête commencée, on se prend au jeu et on cherche à découvrir qui est ce Gaspard. Le récit part sur de nombreuses questions que tous le monde se posent au moins un jour dans sa vie, par exemple : est ce que je ne suis pas en train de rêver alors que je pense être éveillé ?

À la fois philosophique, religieux mais aussi quantique, ce récit nous amène à se questionner et à démêler la fiction de la réalité.

L'auteur utilise de nombreuses manières de raconter son récit : dialogues rapportés, pages de romans intégrés, ou encore passages épistolaires ; où se mêle à la fois la vie du personnage principal et celle de Gaspard.

C'est un roman qui se lit très vite pour un petit moment d'évasion assez intellectuel.

Bonne lecture à ceux qui tenteront l'aventure !

Retrouvez ma chronique sur : http://la-plume-lucille.blogspot.com

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Nausicaa_Npa 2019-04-22T15:08:12+02:00
13 à table ! 2015

Un recueil plutôt sympathique comme les autres. Des nouvelles plus ou moins agréables selon les styles d'écriture et les histoires traitées mais dans l'ensemble c'est un petit livre intéressant à lire.

Afficher en entier
Lorsque j'étais une œuvre d'art

J'ai adoré ! C'est d'une originalité déconcertante ! Je l'ai lu d'une traite ! Je le conseil vivement. A chaque page j'ai eu envie d'en savoir plus et on va de surprise en surprise.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par John88 2019-05-03T12:24:45+02:00
La Part de l'autre

Un roman qui m'a, sans aucun doute, très agréablement surpris. Cela faisait quelques années qu'il faisait parti de ma bibliothèque et je ne m'étais jamais résigné à le lire, craintif de trouver sa lecture ennuyeuse. Finalement, je l'ai dévoré. Comme j'adore les uchronie et les faits historiques, j'ai été ravis. La façon qu'a l'auteur de raconter les vies parallèles d'Adolf Hitler est renversante. Je le conseil fortement.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par madelcuem 2019-05-05T10:36:57+02:00
L'Élixir d'amour

Eric-Emmanuel Schmitt....... Sans conteste un de mes auteurs favoris.

J'aurais voulu que ce livre ait plus de mots, plus à raconter, plus à lire, plus à dire. Une belle recette de l'élixir.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par AymericJ 2019-05-05T11:32:55+02:00
La Part de l'autre

Pourquoi ai-je aimé ce livre ? Parce qu'il présente Hitler, imagine ce qu'il a pu penser , le décrit dans toute son horreur et à côté on a cet Adolf H , personnage fictif qui lui à l'inverse de l'autre a trouvé l'amour , s'en est nourri et a développé son Humanité. Quelle merveille ce livre ! Pour les amateurs d'uchronie, Eric-Emmanuel Schmitt nous livre un roman historique passionnant, qui a aussi l'avantage de nous instruire sur la vie de Hitler. L'auteur nous montre comment aurait pu évoluer Hitler si il avait réussi son entrée aux beaux arts. Peut-être n'existe-t'il pas de méchants ? Seulement des êtres malchanceux, désabusés, frustrés. Et si un seul événement pouvait changer la face du monde... Livre prenant, intense. J'ai adoré tout simplement.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par dacotine 2019-05-13T12:37:11+02:00
La rêveuse d'Ostende

C'est un plaisir d'écouter les nouvelles de E.E Schmitt, oui écouter car j'ai découvert ces portraits de femme en audio.

J'ai adoré Madame Van et son hstoire, j'ai beaucoup aimé aussi la dernière LA femme au bouquet, mystérieuse. Quant à ma préférée c'est l'histoire de Stéphanie, car c'est moi, dans l'imagination, le besoin d'amour, le regard de l'autre...

Un bien beau recueil qui mélangent les sentiements et les émotions pour n'en mettre en valeur que l'essentiel : l'amour.

Afficher en entier
Lorsque j'étais une œuvre d'art

Ce livre fut une belle expérience, l'originalité est bien pensée et l'histoire est bien tournée.

Parfait compagnon pour les après-midi en terasse ou sur un banc

Afficher en entier
Le Sumo qui ne pouvait pas grossir

Décidément, j'aime les romans de Eric Emmanuel Schmitt. Celui-là a beau être court, il ne manque pas d’intérêt, de poésie, d'humour. Tout est délicat et en finesse : le personnage, l'histoire, les sentiments, la relation étrange de ce maître et de son élève. C'est léger, ça se lit rapidement, le temps d'un trajet en train, de 3 soirées au coin du feu, d'un moment de détente sur une chaise longue dans le jardin. Ça se savoure sans modération.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Sentaro 2019-05-14T11:15:30+02:00
Le visiteur

Une petite pièce bien intéressante à lire. L'auteur y traite des sujets philosophiques éternels : le bien, le mal, la foi, Dieu, la maladie, la vieillesse ; avec originalité, humour et intelligence.

Afficher en entier

Dédicaces de Éric-Emmanuel Schmitt
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Albin Michel : 38 livres

LGF - Le Livre de Poche : 24 livres

Magnard : 9 livres

Znak Literanova : 3 livres

France Loisirs : 2 livres

Dupuis : 2 livres

Pathé : 2 livres

Audiolib : 2 livres

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode