Livres
558 347
Membres
606 693

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Erik L'Homme

Auteur

France Né(e) le 1967-12-22 ( 53 ans )
5 543 lecteurs

Activité et points forts

Thèmes principaux

ajouté par Treillis 2014-02-08T17:01:27+01:00

Biographie

Erik L'Homme passe son enfance à Dieulefit, dont la branche maternelle de sa famille est originaire. Il n'aime pas trop l'école (sauf les matières littéraires) et s'épanouit principalement dans le cadre d'activités parascolaires (piano, rugby…) et des randonnées dans la nature qu'il pratique en compagnie de son père et de ses frères.

La passion de la nature ne le quittera d'ailleurs jamais, et après avoir passé une maîtrise d'histoire à l'université de Lyon, il part à la découverte du monde pendant de nombreuses années, accompagné de l'un de ses frères, photographe, dans des voyages qui les conduiront du Pakistan à la Malaisie en passant par l'Afghanistan, les Philippines, le Liban, le Maroc et la Thaïlande.

De retour en France, il reprend des études doctorales à l'EHESS puis écrit son premier ouvrage, consacré au royaume de Chitrâl (Pakistan) où son frère et lui ont séjourné pendant deux ans, et à sa langue (le khowar) qu'ils y ont apprise. Après sa rencontre avec Jean-Philippe Arrou-Vignod, auteur et directeur littéraire chez Gallimard, il se lance dans l'écriture de romans jeunesse avec la publication en 2001 de Qadehar le sorcier, premier tome de la trilogie Le Livre des étoiles. Une première publication qui recevra dès sa sortie le prix Jeunesse du Festival international de géographie de Saint-Dié-des-Vosges.

Il a notamment publié la trilogie Le Livre des étoiles, celle des Maîtres des brisants (un space opera), l'album des Contes d'un royaume perdu (illustré par François Place), Phænomen, thriller fantastique en trois tomes également qui commence à avoir du succès à l'étranger, ainsi que les premiers tomes d'une nouvelle série fantastique intitulée A comme Association, commencée avec le regretté Pierre Bottero.

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
4 343 lecteurs
Or
6 735 lecteurs
Argent
4 843 lecteurs
Bronze
2 685 lecteurs
Lu aussi
2 549 lecteurs
Envies
4 381 lecteurs
En train de lire
98 lecteurs
Pas apprécié
223 lecteurs
PAL
2 292 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 8.26/10
Nombre d'évaluations : 4 281

1 Citations 2 405 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Erik L'Homme

Sortie France/Français : 2019-10-10

Les derniers commentaires sur ses livres

A Comme Association, Tome 8 : Le Regard Brûlant des Étoiles

Juste... super ! Une très belle fin pour une série avec laquelle j'ai passé des moments supers, à rire, à pleurer devant la mort d'Ombe et devant sa Spoiler(cliquez pour révéler)réapparition en démon !!! Vraiment, je conseille !

Afficher en entier
Phænomen, Tome 2 : Plus près du secret

Une suite qui reste sur la lancé du premier, ou nos protagoniste voyage pour decouvrir des réponses sur ce qui sont vraiment. Il y pas mal d'action est de rebondissements qui font que l'histoire est rapide à lire.

Afficher en entier
A Comme Association, Tome 1 : La Pâle Lumière des Ténèbres

Ce premier tome m’a plu. Le personnage de Jasper est attachant je trouve avec son humour et sa répartie qui m'ont fait rire à certains moments, et son sens de la débrouille dans les moments les plus dangereux. Mais la fin ma un peu perturber en sachant qu’il est un simple apprenti et qu’il a réussi à battre un démon alors que très peu voire quasi personne ne peut le faire. Venons en a l’intrique avec s’enquête qui mené qui me fais me marrer avec les vampires et les sorciers. Un roman fantastique assez surprenant d’un aspect de l’association et de toutes les créatures. Espérons que la suite sera aussi bonne.

Afficher en entier
A Comme Association, Tome 1 : La Pâle Lumière des Ténèbres

C’est une de mes premières lectures qui m’a réellement fait aimer les livres. Donc la saga est assez jeunesse, si vous voulez une écriture mature et recherchée, ne vous penchez pas sur cette lecture. Mais si vous recherchez une saga avec un humour un peu particulier et passez un petit moment sans prise de tête, sans trop réfléchir à l’histoire eh bien… lancer vous !

Ce premier tome est assez simples mais, plus nous avançons dans les tomes, plus l’intrigue prend une certaine ampleur, c’est un peu plus sombre (même si il y a toujours autant d‘humour) et il y a plus de choses qui se passent.

Dans cette saga nous suivons deux personnages principaux : Jasper et Ombe. Dans ce tome 1 nous suivons Jesper, je l’ai adoré, je me suis vraiment replongée il y a quelques années et c’était top.

Afficher en entier
A Comme Association, Tome 5 : Là où les Mots n'Existent Pas

C’est une de mes premières lectures qui m’a réellement fait aimer les livres. Donc la saga est assez jeunesse, si vous voulez une écriture mature et recherchée, ne vous penchez pas sur cette lecture. Mais si vous recherchez une saga avec un humour un peu particulier mais bien présent et passez un petit moment sans prise de tête, sans trop réfléchir à l’histoire eh bien… lancer vous !

Si les premiers tomes sont assez « simples ». Plus nous avançons dans les tomes, plus l’intrigue prend une certaine ampleur, c’est un peu plus sombre (même si il y a toujours autant d‘humour) et il y a plus de choses qui se passent.

Dans cette saga nous suivons deux personnages principaux : Jasper et Ombe. J’ai adoré, je me suis vraiment replongée il y a quelques années et c’était top. Jasper et son don pour la sorcellerie, Ombe et sa façon de toujours foncer tête baisser, bref leur personnalité très différente mon plus.

A partir du tome 5 nous nous retrouvons avec plusieurs points de vue et j’ai trouvé ça bien car on a eu, à partir de ce moment, une vue d’ensemble assez net de toute l’histoire, de ce qui se tramait.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par jenifael27 2021-06-15T14:48:58+02:00
Le Regard des princes à minuit

Le Regard des Princes à minuit a une place à part dans ma bibliothèque, ce n'est pas le moment de sa lecture qui m'a réellement marquée mais l'après. Ce que j'aime dans ce livre, c'est qu'il déborde dans la vie réelle.

Sous la forme de sept nouvelles sont mis en scène différents personnages, qui vivent une expérience initiatique et incarnent les valeurs de la chevalerie dans le monde moderne. A la première lecture, ces nouvelles sont de jolies histoires, simples, sympathiques, sans plus...mais étrangement, ce sont des histoires qui restent, parfois jusqu'à nous hanter. Il s'en dégage une forme d'authenticité primaire, une recherche de beauté originelle, d'absolu à l'état brut. Il y a à la fois des aventures incroyables, comme l'escalade de Notre Dame, d'autres à la portée de quiconque en quête de réenchantement : se coucher en forêt à la belle étoile, danser une mazurka en pleine nuit sur un parking...Et ce qui m'a paru d'autant plus incroyable dans ces aventures, c'est que j'ai appris que l'auteur les avait vécues lui-même.

Il me semble que son livre est une invitation à vivre plus intensément, plus follement.

Afficher en entier
A Comme Association, Tome 1 : La Pâle Lumière des Ténèbres

J’ai eu un peu de mal à entrer dans ce roman. Si l’univers me tentait bien, j’avais en revanche du mal avec le côté très « jeunesse des années 2010 » de l’œuvre. Le récit va très vite et si les bases de l’univers m’ont semblés solides, l’auteur ne passe pas beaucoup de temps à planter son décor et nous projette directement dans l’action : typique des romans jeunesse. Certains aspects du récit ont mal vieilli, comme par exemple le côté très « obsédé par les filles » de Jasper que je trouve un peu choquant à notre époque et pas très respectueux de la gente féminine. Mais ce sont des détails, et une fois immergé dans l’histoire, j’en ai rapidement fait abstraction.

Déjà, on sent que le livre a été écrit par un auteur qui maîtrise son sujet. La plume est vraiment parfaite, fluide et addictive. On y trouve également pas mal de vocabulaire, ce qui est sympa pour les enfants, mais sans que le texte n’en devienne trop compliqué. Moi qui m’étais réhabituée aux romans jeunesse d’aujourd’hui traduit de l’américain, quel bonheur de lire du Erik L’Homme ! Les scènes d’action sont parfaitement maîtrisées et les moments plus centrés sur l’émotion aussi. C’est réellement un bonheur à lire, dommage que le roman soit si court.

Pour ce qui est de l’histoire en elle-même, je la trouve très intéressante. L’univers d’Urban Fantasy construit laisse entrevoir une complexité qui n’a rien à envier à certains romans adulte. J’ai notamment énormément apprécié la façon dont il présente la magie. La difficulté des rituels et l’absence des traditionnels sorts prononcés et baguettes magiques n’est pas pour me déplaire et s’intègre parfaitement dans cet univers de vampires et de démons. Pourquoi je ne lui mets que 6/10 ? C’est simple, j’ai trouvé que dans l’ensemble, l’histoire était trop courte ainsi qu’un peu plate et prévisible. Je pense que ça va s’améliorer dans le tome suivant, mais pour l’instant, j’ai eu trop de difficulté au début de l’histoire pour finalement rester sur ma faim une fois la lecture terminée pour mettre une meilleure note à ce premier tome.

Afficher en entier
A Comme Association, Tome 3 : L'Étoffe Fragile du Monde

Ce troisième tome ressemble pour moi pas mal au premier. On y retrouve Jasper et son humour, son grand cœur, ainsi que son obsession un peu malsaine pour les filles. Je n’ai rien compris au délire de l’auteur avec Aglaë dont Jasper tombe amoureux en 2 minutes, mais passons ! À part ça, son amitié avec Erlug est juste adorable, et l’intrigue commence à se dévoiler avec le sorcier noir qui fait ici une plus longue apparition que dans le tome précédent. L’écriture est toujours aussi fluide et l’intrigue toujours aussi captivante.

Mais si les qualités sont au rendez-vous, les défauts du tome 1 sont eux aussi toujours présents. L’histoire va vraiment très très vite et certains détails ne sont pas très cohérents comme le fait que Jasper parte à la base sauver Ombe, et qu’il abandonne l’idée dès qu’il tombe sur un Troll ne se préoccupant plus du tout du sort de sa collègue… À la fin du roman, on a un sentiment de trop peu ce qui est dommage. Pour moi, il reste encore beaucoup de choses à découvrir et à exploiter dans cet univers, et je vais de ce pas me plonger dans le tome suivant.

Afficher en entier
A Comme Association, Tome 5 : Là où les Mots n'Existent Pas

Ce tome est un véritable tournant dans la série. Au début du tome Jasper est profondément marqué par le décès tragique d’Ombe et son personnage s’assombrit et se complexifie. Le récit sort du traditionnel roman jeunesse pour tendre vers quelque chose de bien plus mature avec de la vengeance, de l’action et un traitement très intéressant du deuil à travers les pensées de Jasper. La plume est toujours aussi belle et addictive, et je trouve le rythme du roman bien meilleur que dans les premiers tomes écrits par Eric l’Homme. La présence du point de vue de Mademoiselle Rose contribue à maintenir un fort suspense et rend l’ensemble très addictif.

Le point noir ici, c’est qu’on sent que l’auteur a dû opérer un revirement complet dû au décès tragique de Pierre Bottero. Il est clair que l’intrigue n’était pas supposé partir dans ce sens. Cela donne une impression un peu brouillonne de l’ensemble du tome, mais c’est difficile d’émettre un jugement là-dessus compte-tenu des circonstances particulières. Bilan : un très bon tome 5, mais il ne détrône pas le tome 4 qui reste de loin mon préféré de la série…

Afficher en entier
A Comme Association, Tome 6 : Ce qui Dort dans la Nuit

Un tome 6 dans la parfaite continuité du 5, on a l’impression qu’il s’agit du même roman tant l’enchaînement entre les deux se fait facilement. L’intrigue se dévoile de plus en plus et elle apparaît extrêmement solide ce qui est une très bonne surprise pour moi qui m’attendais à quelque chose d’un peu bancal après le précédent tome. Je n’ai pas apprécié le personnage de Nina, mais j’aime beaucoup ce qu’elle apporte à l’histoire et je pense qu’elle a beaucoup de potentiel pour former un beau duo avec Jasper.

Encore une fois, le récit est très rapide, mais il est également très bien rythmé et particulièrement addictif. L’association se révèle un peu plus et on commence à sentir que tout ça cache quelque chose d’énorme. On doute de tout et de tout le monde et c’est très agréable pour une fois de ne pas entrevoir la fin du récit à l’avance en jeunesse. Hâte de lire le prochain tome pour avoir les réponses que j’attends avec grande impatience !

Afficher en entier

On parle de Erik L'Homme ici :

Les titres des livres en alphabet
2015-08-29T10:33:49+02:00

Dédicaces de Erik L'Homme
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Gallimard Jeunesse : 29 livres

Gallimard : 2 livres

France Loisirs : 2 livres

Calmann-Lévy : 2 livres

Folio Junior : 1 livre

L'Harmattan : 1 livre

Pocket jeunesse : 1 livre

Folio : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode
Array