Vous utilisez un bloqueur de publicité

Cher Lecteur,

Nous avons détecté que vous utilisez un bloqueur de publicités (AdBlock) pendant votre navigation sur notre site. Bien que nous comprenions les raisons qui peuvent vous pousser à utiliser ces outils, nous tenons à préciser que notre plateforme se finance principalement grâce à des publicités.

Ces publicités, soigneusement sélectionnées, sont principalement axées sur la littérature et l'art. Elles ne sont pas intrusives et peuvent même vous offrir des opportunités intéressantes dans ces domaines. En bloquant ces publicités, vous limitez nos ressources et risquez de manquer des offres pertinentes.

Afin de pouvoir continuer à naviguer et profiter de nos contenus, nous vous demandons de bien vouloir désactiver votre bloqueur de publicités pour notre site. Cela nous permettra de continuer à vous fournir un contenu de qualité et vous de rester connecté aux dernières nouvelles et tendances de la littérature et de l'art.

Pour continuer à accéder à notre contenu, veuillez désactiver votre bloqueur de publicités et cliquer sur le bouton ci-dessous pour recharger la page.

Recharger la page

Nous vous remercions pour votre compréhension et votre soutien.

Cordialement,

L'équipe BookNode

P.S : Si vous souhaitez profiter d'une navigation sans publicité, nous vous proposons notre option Premium. Avec cette offre, vous pourrez parcourir notre contenu de manière illimitée, sans aucune publicité. Pour découvrir plus sur notre offre Premium et prendre un abonnement, cliquez ici.

Livres
727 367
Membres
1 062 766

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ezra Pound

Auteur

8 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par LIBRIO64 2015-08-21T19:55:21+02:00

Biographie

Ezra Weston Loomis Pound (né à Hailey, alors dans le Territoire de l'Idaho, le 30 octobre 1885 – mort le 1er novembre 1972 à Venise) est un poète, musicien et critique américain qui a fait partie du mouvement moderniste du début des années 1920 et qui est souvent rattaché à la Génération perdue.

Pound était le chef de file de plusieurs mouvements littéraires et artistiques comme l'imagisme et le vorticisme. Le critique Hugh Kenner dit après avoir rencontré Pound : « J'ai soudain pris conscience que j'étais en présence du centre du modernisme. »

De 1900 à 1905, Pound a étudié la littérature comparée à l'université de Pennsylvanie et au Hamilton College, dans l'État de New York. À cette époque, il se lie d'amitié avec William Carlos Williams et Hilda Doolittle (plus connue sous ses initiales H. D.). En 1908, il rejoint l'Europe et vit d'abord à Venise. Pendant ses études et ensuite en Europe il s'intéresse beaucoup aux troubadours et effectue de nombreuses traductions et compositions.

De 1909 à 1920, il vit, avec quelques interruptions, à Londres, où il rencontre les plus grands écrivains de langue anglaise de cette époque : James Joyce, Ford Madox Ford et Wyndham Lewis. Au début de cette période il appartient à l'imagisme, un mouvement littéraire qui expérimentait une langue lyrique et qui était influencé par la littérature extrême-orientale et les poèmes japonais haïku. Ce groupe publiait dans un journal The Egoist.

De la rencontre avec le sculpteur Henri Gaudier-Brzeska naquit le vorticisme, proche du futurisme italien. Le journal de ce mouvement Blast n'a eu que trois numéros.

Pendant la Première Guerre mondiale, Pound fut le secrétaire privé de son modèle William Butler Yeats en Irlande. En 1914, il se marie avec l'artiste Dorothy Shakespear. Il apprend le chinois et s'intéresse à la poésie lyrique d'Extrême-Orient et au théâtre japonais Nō. En 1915, il commence à rédiger son œuvre maîtresse, les Cantos, à laquelle il travaillera jusqu'à sa mort.

En 1920, Pound vient à Paris où il évolue dans un cercle d'artistes, de musiciens et d'écrivains, dont Jean de Bosschère, qui étaient en train de révolutionner le monde de l'art moderne, ou encore James Joyce, cercle dirigé par Sylvia Beach.

Il continue à travailler sur les Cantos, long poème épique qui reflète sa préoccupation politique et économique; il écrit de la prose critique, traduit et compose deux opéras complets (avec l'aide de George Antheil) et plusieurs pièces pour violon solo. En 1922, il se lie avec la violoniste Olga Rudge. Avec Dorothy Shakespear, ils forment un ménage à trois qui a duré jusqu'à la fin de sa vie.

Toujours à Paris, il fait la connaissance d'Ernest Hemingway, lequel le cite dans son dernier roman A Moveable Feast qui raconte son séjour dans la capitale française entre 1921 et 1929. Il a été probablement le premier écrivain du xxe siècle à louer l'œuvre du compositeur italien Antonio Vivaldi, longtemps négligée. Il a aussi favorisé la carrière de George Antheil et a collaboré avec lui sur de nombreux projets.

Dans les années précédant la Première Guerre mondiale, il commença à élaborer une voie complexe et articulée entre libéralisme et collectivisme. Cet intérêt pour la politique et l'économie s'intensifia dans les années 1930. Il publia ainsi ABC of Economics (1933), ABC of Reading (1934), Social Credit: An Impact (1935), Jefferson and/or Mussolini (1936), et A Guide to Kulchur (1938).

Après son retour en Italie en 1924, il commença à se rapprocher du fascisme, louant la réussite de Mussolini : « Le premier acte du fascisme a été de sauver l'Italie des gens trop stupides pour savoir gouverner, à savoir les communistes sans Lénine.

Le second a été de la sauver des parlementaires et des groupes politiques sans morale. ». Entre 1937 et 1939, ce soutien transparaît notamment dans des articles écrits pour Fascists Quarterly, l'organe du BUF.

En 1939, il retourna aux États-Unis pour essayer vainement de se faire médiateur entre son pays natal et son pays d'adoption en rencontrant membres du Congrès et sénateurs. Avant de repartir pour l'Italie, il reçut néanmoins un doctorat honoris causa de l'Hamilton College.

Pendant la guerre, il anima plusieurs émissions en langue anglaise sur la radio italienne. Il y défendait le fascisme, accusait la finance internationale et les Anglo-Américains d'être la cause de la guerre et faisait de la propagande antisémite.

Ces allocutions lui vaudront de devenir le 26 juillet 1943 l'une des huit personnes de nationalité américaine et résidentes en Europe inculpées pour trahison.

À la suite de son arrestation en 1945, les autorités américaines, embarrassées par son cas, préférèrent prétendre qu'il était fou plutôt que le juger. Il passa ainsi treize ans dans un hôpital psychiatrique, le Saint Elizabeths Hospital, avant d’être renvoyé en Italie.

Venise

En 1961, il retrouve Olga Rudge à Venise, au 252 Calle Querini. Il y meurt en 1972 sans avoir prononcé une seule parole durant toutes ces années comme il en avait fait le vœu, à l'exception d'un entretien accordé en 1967 à Pier Paolo Pasolini. Il est enterré à Venise, au cimetière de San Michele12.

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
2 lecteurs
Or
9 lecteurs
Argent
0 lecteurs
Bronze
0 lecteurs
Lu aussi
3 lecteurs
Envies
8 lecteurs
En train de lire
0 lecteurs
Pas apprécié
1 lecteurs
PAL
2 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 8.2/10
Nombre d'évaluations : 5

1 Citations 1 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Ezra Pound

Sortie Poche France/Français : 2013-02-15

Les derniers commentaires sur ses livres

On parle de Ezra Pound ici :

Dédicaces de Ezra Pound
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Flammarion : 1 livre

Tristram : 1 livre

Gallimard : 1 livre

Points : 1 livre