Livres
477 937
Membres
459 085

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

François Froideval

225 lecteurs

Activité et points forts

Thèmes principaux

ajouté par newmoon 2010-12-26T20:53:24+01:00

Biographie

Scénariste de BD français

[Bande dessinée]

Né le 10 décembre 1958

François Froideval débute l'écriture à l'âge de 15 ans. Après des études de lettres et de droit, il cumule différentes occupations qui sont sa passion, telles lancement de jeux de réflexions pour adultes et de jeux de rôles en France dans les années 70. Il collabore aussi à la conception de 'Jeux et stratégie', magazine pour lequel il sera journaliste. Fondateur du magazine 'Casus Belli', il en sera rédacteur en chef jusqu'à son départ pour les États-Unis en 1982. Très créatif, il fait publier des livres de règles, 'Advanced Dungeon and Dragons' et bien d'autres. En 1986, il est de retour en France et travaille pour la société Infogramme, signant certains scénarii. Il a une vingtaine de jeux vidéos à son actif. En 1989, il publie le premier volume des 'Chroniques de la lune noire', cycle fantastique édité chez Zenda. Après cinq épisodes, cette saga, reprise par Dargaud, se poursuit dès 1994. A partir de 1996, il multiplie ses collaborations, notamment pour les éditions Dargaud. On attend prochainement la sortie de 'Stella', Tome 1, en collaboration avec le dessinateur, Francard. François Froideval est considéré comme le spécialiste français de l'héroïc-fantasy et du fantastique en général.

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
343 lecteurs
Or
613 lecteurs
Argent
486 lecteurs
Bronze
331 lecteurs
Lu aussi
369 lecteurs
Envies
193 lecteurs
En train de lire
4 lecteurs
Pas apprécié
9 lecteurs
PAL
76 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.51/10
Nombre d'évaluations : 310

0 Citations 150 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de François Froideval

Sortie France/Français : 2018-10-26

Les derniers commentaires sur ses livres

Chroniques de la Lune Noire, tome 9 : Les Chants de la négation

Trop occupé à devenir le plus puissant possible, Wismerill refuse de voir à quel point il se fait manipuler. Quant à Haasheel Thorn, il continue à dérouler son plan de bataille sans trop d'anicroche.

Le dessin n'est toujours pas top, l'histoire ne brille pas par son originalité. Mais Froideval s'entend à mettre en place différentes factions et donne beaucoup de cohérence à leur raison de s'affronter. Il nous prépare un dixième tome qui promet d'être mouvementé.

Afficher en entier
Chroniques de la Lune Noire, tome 10 : L'aigle foudroyé

Là, on est plus dans le wargame que dans le jeu de rôle ! Un tome entièrement consacré à l'immense bataille qui oppose les forces de la Lune Noire dirigées par Wismerill à celle de l'empire. Avec quelques surprises au tournant. Ce n'est pas très subtil, mais qu'est-ce que c'est puissant !

Afficher en entier
Chroniques de la Lune Noire, tome 11 : Ave tenebrae

Un épisode de transition, où Wismerill s'installe dans son rôle d'empereur. L'épisode "je vais chercher des cadeaux pour mes amis" est à nouveau très Donjon & Dragons, un peu naïf et pas très réaliste. La série reste agréable.

Afficher en entier
Chroniques de la Lune Noire, tome 12 : La porte des enfers

Quelques révélations bien senties, un final épique et dantesque (au vrai sens du terme...) Si la série ne continuait pas à pêcher par le dessin assez faible de Pontet, ce serait carrément un grand album ! Les intrigues sont bien construites et pleines de rebondissements et on a très envie de connaître la réaction d'Haazheel Thorn aux actes de Wismerill et de ses amis.

Afficher en entier
Chroniques de la Lune Noire, tome 13 : La prophétie

Un tome d'une brutalité inouïe, avec un changement de technique au dessin (plus d'assistance numérique je pense) qui réussit parfois mieux à Pontet que ce qu'il faisait avant, même si tout n'est pas parfait. Wismerill va jusqu'au bout de son destin tout en puissance. Un vrai dénouement au bout de cet épisode.

Afficher en entier
Chroniques de la Lune Noire, tome 14 : La Fin des Temps

La fin de la véritable saga, et tout ce qui viendra après ne sera qu'une façon de rallonger la sauce. Une fin que je trouve maîtrisée avec soin d'un point de vue narratif. Chaque peuple va à la rencontre de son destin, et le héros part avec les siens construire un monde meilleur, qui ne pourra donc pas être aussi intéressant que celui qu'il quitte. "Les chroniques de la Lune Noire" est une saga bourrée de défaut, mais aussi de qualités qui la rendent très attachantes. Ses personnages sont outranciers et à la limite de la caricature, mais ils ont toujours un petit quelque chose qui donne envie d'en savoir plus à leur sujet. Une saga bourrine et fine en même temps, il fallait le faire.

Afficher en entier
Chroniques de la Lune Noire, tome 15 : Terra Secunda - Livre 1/2

On aborde forcément cette suite des Chroniques de la Lune Noire en se demandant en quoi elle peut bien être nécessaire. Force est de constater que la surprise est plutôt agréable. Le dessin d'Angleraud est nettement meilleur que celui de Pontet (et même plus régulier que celui de Ledroit, même s'il n'a pas ses fulgurances géniales) L'histoire est plutôt plan-plan au début, mais développe quelques rebondissements plutôt prenant, et pour un premier tome, on est déjà bien pris par l'intrigue. La suite vaut sans doute la peine d'être suivie.

Afficher en entier
Chroniques de la Lune Noire, tome 16 : Terra Secunda - Livre 2/2

Les chroniques ont vraiment basculé dans une autre dimensions avec cette "deuxième saison". Jusque là on était plutôt dans les jeu de rôle et à la limite dans le wargame, là, on entre franchement dans le farming et le krafting. Mais le dessin plus que convaincant d'Angleraud fait qu'on continue à se laisser embarquer, et Froideval nous réserve quelques bonnes pistes scénaristiques. Curieux de lire la suite !

Afficher en entier
Chroniques de la Lune noire, tome 17 : Guerres ophidiennes

Un dénouement un brin Deus ex-Nihilo, il me semble. La puissance de Wismerill devient telle qu'on ne voit plus trop ce qui pourrait l'arrêter. Mais le dessin est toujours très bien.

Afficher en entier
Chroniques de la Lune Noire, tome 18 :  Le Trône d'Opale

Ça devient vraiment n'importe quoi au niveau du scenario, et c'est bien dommage. Wismerill devient tout puissant. Le seul point qui titille un brin, c'est qu'il commence peut-être bien à se laisser emporter par sa soif de pouvoir. Dommage effectivement que la contestation de Pilou n'aille pas plus loin. Le dessin reste beau, mais un peu froid en même temps.

Afficher en entier

Dédicaces de François Froideval
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Dargaud : 48 livres

Zenda : 25 livres

Albin Michel : 5 livres

Soleil Productions : 2 livres

Glénat : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode
Array