Livres
472 650
Membres
445 530

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Frédéric-H. Fajardie

93 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par anonyme 2010-04-05T18:48:28+02:00

Biographie

Frédéric H. FAJARDIE est né le 28 août 1947, en pleine guerre d'Indochine et dans une après-guerre encore marquée par les horreurs du monstrueux conflit mondial qui venait de s'achever. De cette époque, dont son père, auquel il était très attaché, contribua longtemps à l'imprégner, une importante partie de son œuvre porte témoignage.

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
38 lecteurs
Or
59 lecteurs
Argent
30 lecteurs
Bronze
23 lecteurs
Lu aussi
10 lecteurs
Envies
53 lecteurs
En train de lire
1 lecteurs
Pas apprécié
9 lecteurs
PAL
55 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.53/10
Nombre d'évaluations : 26

1 Citations 27 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Frédéric-H. Fajardie

Sortie Poche France/Français : 2018-05-17

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par EliSM 2015-02-20T12:55:47+01:00
Les foulards rouges

Un superbe roman de cape et d’épée. Poétique, héroïque, assorti d'une juste pointe d'humour et d'émotion.

Delicieux

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mondaye 2015-07-04T20:55:24+02:00
Le voleur de vent

Un roman sympatique, le seul point qui m'a un peu gèné est son côté très... manichéen. Le héros est un peu trop parfait pour moi par moment.

Mais sinon, on retrouve l'essenciel d'un bon roman de cape et d'épée et on ne s'ennuie pas.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LOANDRE 2016-01-20T15:33:25+01:00
Les foulards rouges

Un très bon roman historique de cape et d'épée avec en petit plus un serial killer...Belle écriture, facile et poétique en même temps dans le phrasé. On apprend beaucoup sur cette période de "fronde avec les frondeurs", (c'est drôle, on utilise les mêmes termes aujourd'hui.. Une époque redoutable ou ces hommes braves n'avait d'égal que leur courage.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ombreuse 2016-06-08T12:07:14+02:00
Les foulards rouges

Les foulards rouges est un roman que j'ai beaucoup aimé et qui a bien passé le temps d'un voyage en car !

Les personnages sont vraiment attachant et Spoiler(cliquez pour révéler)j'ai vraiment trouvé dommage qu'il y est autant de foulards rouges qui soient morts.

Nissac est mon préféré de tous les personnages ! Spoiler(cliquez pour révéler)J'étais hyper déçue qu'il meurt au milieu du roman mais du coup, il a survécu (et ça, c'est vraiment génial) ! J'aime bien Mathilde aussi ! C'est une femme qui a du caractère qui suit son "amour" (à savoir Nissac) partout depuis qu'elle a découvert que les sentiments qu'elle éprouve pour lui sont réciproque.

Bref, un bon roman qui donne du bon temps et qui se passe à l'époque de l'enfance et du début du règne du roi soleil. À lire absolument !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par france05 2017-02-05T09:30:57+01:00
Mort d'un lapin urbain

Dans ces onze nouvelles, tout y est : l'effondrement des valeurs, le désenchantement, la perte de l'honneur. Entre un humour noir et un ton désinvolte et corrosif, Frédéric H. Fajardie explore à nouveau notre monde, qu'il perçoit avec recul et dérision.

Ces correspondances entre la vie et la fiction, cette obsession de violence et de révolte, ce sens de l'exil et ce tourment du passé, hantent l'oeuvre entière de Fajardie. Après Retour à Zlin, cette Mort d'un lapin urbain s'inscrit dans la lignée des polars fajardiens.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par AudreyC 2017-08-11T09:56:56+02:00
Les foulards rouges

Un coup de foudre!!! L'histoire, l'intrigue, les personnages, l'écriture, l'époque, tout était parfait. Ce livre est rempli d'honneur, on y retrouve vaguement quelques idées politiques (rien de très poussé) et surtout que d'actions majestueuses!

Cela m'a donné envie de lire d'autres romans du même auteur mais dans le genre policier :)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Do 2017-10-02T17:36:52+02:00
Tueurs de flics

"Tueurs de flics" est un neo-polar ou polar post-'68. Premier roman de Fajardie, écrit en 1975 et finalement édité qu'en 1979. Pour avoir lu d'autres livres de l'auteur, j'ai reconnu dans celui-ci son presque légendaire style direct. Il sera plus juste de parler des "directs", tant les gnons, coups-de-boule et autres balles fusent dans le quotidien du commissaire Padovani dont c'est ici la première mise-en-scène (sur les six tomes parus le concernant), face à un trio de dépeceurs de flicards.

Padovani, espèce d'inspecteur Harry à la française, qui ne mâche pas ses mots (surtout vis-à-vis de son supérieur qui est aussi son oncle par adoption), n'est pas un super-flic pour autant. Honnête et fiable, souvent révolté, il lui arrive d'avoir la trouille, il aime rentrer chez lui auprès de sa femme après le boulot et pense régulièrement à son père décédé... surtout quand, dans le cadre de l'enquête, il fait la connaissance de "Ouap" qui a fait la guerre d'Espagne, comme le père de Padovani.

L'enquête en soi est lapidaire et sert, comme généralement dans le neo-polar, de prétexte pour dénoncer la société (politisée), les magouilles de politicards, décrire l'ambiance -violente- urbaine, s'attacher aux réprouvés ou aux marginaux, comme "Ouap", p.e.

Ce n'est (à mon avis) peut-être pas le meilleur roman que j'ai pu lire de Fajardie, or, celui-ci restera néanmoins dans ma mémoire comme un texte, certes violent, mais aussi très humain et dans lequel humour et quelques élans lyriques ne sont pas absents.

La suite logique veut donc que je lirai prochainement "La Théorie du 1%".

Afficher en entier
Commentaire ajouté par AudreyC 2017-10-08T09:01:07+02:00
Le voleur de vent

Ayant adoré les foulards rouges, je n'ai étonnamment pas réussi à me plonger dans ce roman historique.

J'ai trouvé les personnages et le scénario assez identiques au tome précédent, rien de bien nouveau sous le soleil. Et mon imagination a eu bien du mal à suivre la proposition des "loups-garous"... Le seul point positif que j'y ai trouvé est une fine évriture, que l'on ne croise pas dans la majorité des romans.

Je suis à mon grand désarroi complètement déçue.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par JLB21 2018-03-01T10:28:12+01:00
Les enfants de lune

Trois amis "rangés des voitures" reprennent du service pour aider Mario Giancinto qui se trouve en prison. On suit en parallèle la cavale des truands et l’enquête policière dans un roman au rythme soutenu qui se lit d’une traite.

Afficher en entier
Sous le regard des élégantes

Un Lord anglais, franchement antipathique, essaye de faire de son cheval Cincinatus le plus grand champion de tous les temps. Pour ce faire tous les moyens seront bons, même les pires. Mais ses projets seront contrariés par un cheval français , monté par le narrateur. Excellente description du monde des courses hippiques, et combats sans merci, Fajardie ne lésine pas sur l’hémoglobine !

Afficher en entier

Dédicaces de Frédéric-H. Fajardie
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Editions de La Table Ronde : 21 livres

N.E.O. (Nouvelles éditions Oswald) : 10 livres

Editions du Rocher : 5 livres

Gallimard : 5 livres

LGF - Le Livre de Poche : 5 livres

Denoël : 4 livres

Belles Lettres : 4 livres

Fayard : 4 livres

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode