Livres
429 656
Membres
351 561

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Frédéric Lenormand

139 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par x-Key 2011-01-01T20:25:46+01:00

Biographie

Né en 1964, Frédéric Lenormand est romancier. Dès 1988, il publie cinq romans successifs et obtient le prix Del Duca du jeune romancier pour Le Songe d'Ursule. Frédéric Lenormand s'installe alors à New York, où il écrit Les Fous de Guernesey (Robert Laffont, 1991). Au début des années 1990, il décroche un grand nombre de récompenses, dont la bourse du Jeune Romancier de la Fondation Hachette, la bourse de la Villa Médicis Hors les Murs, le prix Thyde-Monnier de la Société des Gens de Lettres, et le prix François-Mauriac de l'Académie française. Après un cycle de romans historiques divers, il se spécialise dans le XVIIIe siècle.

Frédéric Lenormand publie deux études, abordant des sujets jusque là jamais traités, La Pension Belhomme (Fayard, 2002) et Douze tyrans minuscules (Fayard, 2003), puis décide de donner une suite aux romans chinois de Robert van Gulik, décédé en 1967. Il entame ainsi Les Nouvelles enquêtes du juge Ti, publiées chez Fayard à partir de 2004.

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
53 ajouts
Or
89 ajouts
Argent
61 ajouts
Bronze
60 ajouts
Lu aussi
83 ajouts
Envies
130 ajouts
PAL
317 ajouts

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.43/10
Nombre d'évaluations : 38

0 Citations 68 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Frédéric Lenormand

Sortie Poche France/Français : 2018-05-09

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par Joyeux-Drille 2017-11-12T20:08:53+01:00

Nouveau personnage dans la galaxie Lenormand, Loulou Chandeleur permet à l'auteur de proposer un registre plus sombre qu'à l'ordinaire. Humour et sens de la formule sont là, mais plus en retenue. L'enquête permet d'aborder la vie à l'arrière, au début de la guerre de 14-18. L'émancipation des femmes dans une société patriarcale est au coeur du récit, mais pas seulement. On sourit et on réfléchit.

http://appuyezsurlatouchelecture.blogspot.fr/2017/11/je-ne-veux-pas-etre-une-belle-fille-je.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par waimea47 2017-11-20T14:42:41+01:00

J'ai aimé le style d'écriture et cette "découverte" de la vie des femmes en temps de guerre, mais malgré ces points positifs, je n'ai pas accroché plus que cela, je trouve qu'il manque d'action, par conséquence j'ai trouvé un peu long et me suis un peu ennuyée.

mon avis complet sur le blog: http://limaginationdevorante.over-blog.com/2017/11/chronique-44-17-seules-les-femmes-sont-eternelles-de-frederic-lenormand.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par JLB21 2018-01-04T11:45:20+01:00

Excellente idée que celle de nous présenter un Voltaire enquêteur, en plus de bien d’autres activités : banquier des aristocrates, munitionnaire, trafiquant de produits venus des Amériques… La description de la France du XVIIIe siècle, les personnages, l’humour et le style de l’auteur rendent ce livre très agréable.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par marmotte-s 2018-02-14T14:03:38+01:00

Un roman plein d’humour et original mais l’enquête n’est pour moi pas palpitante. On y retrouve des personnages célèbres et historiques tels que Voltaire, Emilie du Chatelet… mais avec des descriptions trop caricaturaux.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Whale 2018-02-17T14:42:26+01:00

Comme toujours je n'ai pas été déçu par cette nouvelle aventure de notre inimitable juge Ti. J'adore son sarcasme et son pragmatisme !

Cette fois on se retrouve en quelque sorte dans un huis clos car Ti se voit devoir enquêter dans un monastère taoïste. Dès son arrivée, un mort se présente à ses pieds (littéralement !). Et d'autres suivront... Cela va faire paraître notre pauvre juge Ti comme un être démoniaque pour tous ces moines adeptes de folklore et de superstition.

Contrairement au apparence, la moralité n'a pas sa place dans ce monastère, qui devient de plus en plus étrange.

En parallèle, le juge Ti enquête sur un notre monastère, bouddhiste, faite de femmes qui apprennent l'art de se battre et accueil des fous. Un endroit parfait pour envoyer sa première épouse s'y reposer et méditer !

Nous avons là une confrontation entre confucianisme, bouddhisme et taoïsme. Le tout avec humour !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par pilue 2018-05-10T12:58:25+02:00

Voyons grand !

Oui, il faut voir grand. Émilie et Voltaire reviennent à Paris. Pour se loger, notre philosophe préféré choisit un écrin à la mesure de son génie : vingt-cinq pièces, des dorures partout, vue imprenable sur la Seine. Le tout à un prix prodigieusement bas, mais hélas hors de portée de la bourse d'Émilie. Il suffit d'emprunter à un banquier peu regardant. Aussitôt dit, aussitôt fait ? Sans doute... si le banquier n'avait pas mystérieusement disparu du fiacre dans lequel il voyageait. Voltaire s'attèle à retrouver le banquier qui détient les clés de son futur home sweet home !

Frédéric Lenormand nous entraîne dans une enquête mouvementée, bien troussée, pétillante. On suit les festivités données en l'honneur du mariage de la fille de Louis XV, on patauge dans la Seine, on s'égare dans des pâtisseries louches, on se réfugie dans la religion, tout cela en compagnie d'un Voltaire au sommet de sa forme.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Whale 2018-05-23T22:05:02+02:00

De nouveau dans un roman de Frédéric Lenorman et de son fameux personnage si charismatique, le juge Ti.

Cette fois nous sommes à Pou-Yang, où le juge Ti devra enquêter dans le "quartier des Saules" qui est l'endroit des maisons closes. Il y découvrira un univers de courtisanes où la vengeance, le mépris, le mensonge et les secrets sordides en sont les piliers. Cela ne sera pas sans conséquence pour lui et sa tranquillité d'esprit car ses épouses ne voient pas d'un bon œil les allées et venu de leur époux dans ces lieux.

La tournure que tout cela prendra sera bien différentes de ce que le juge Ti s'attendait. Il devra mettre sa fierté de côté et accepter bien des compromis.

Une intrigue bien menée avec un final surprenant qui nous offre un bon moment de lecture.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Whale 2018-05-26T18:17:34+02:00

Et un roman de plus dans ma liste des aventures du juge Ti ! J'adore ce personnage si charismatique et unique. Sa façon de pensée est parfois drôle ainsi qu'ironique à certains degrés.

Dans ce roman, il est question de gastronomie chinoise dans la Chine du VIIIe siècle. De quoi nous faire saliver !

Cette fois le juge Ti est nommé à Chang-An, sa ville natale. Il y reverra sa mère au grand dam de ses chères épouses.

Il découvrira bien vite que cette promotion n'est pas si grandiose et prometteuse qu'il l'avait espéré. C'est alors qu'un meurtre a lieu au Palais impérial. Ti devra alors faire preuve de toute son intelligence et de sa sagacité pour éviter que d’innombrable tête ne tombe, y compris la sienne !

De son côté, sa première se mettra en tête d'enquêter sur sa belle-mère dans l'espoir de la voir coupable.

Autant dire que Ti aura bien du travail entre la cour impériale et son foyer !

Une histoire avec une très bonne intrigue et des situations cocasses ! On y apprend certaines choses sur la vie au palais impérial et sur la vie d'une famille chinoise.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Biblio_Mimi 2018-06-09T23:02:44+02:00

L'action se passe au XXème siècle, celui de Sherlock Holmes, d'Arsène Lupin ... Bref, une époque que j'apprécie beaucoup. Le personnage principal est une femme émancipée, indépendante. Alors que s'est-il passé ? L'histoire n'a aucun intérêt !

L'intrigue est une suite d'événements sans queue ni tête, qui n'ont aucun lien entre eux ... Enfin si, il y a un lien d'après le livre ... En gros, une intrigue décousu dont la partie enquête est bâclée ! Chaque vol, meurtre est résolu en 2 lignes !

Pour moi, cela n'est pas un roman policier. A la rigueur, une caricature, une parodie.

J'ai également eu du mal avec la plume de l'auteur. L'auteur passe d'une action à l'autre comme au théâtre.

Enfin, autant j'ai beaucoup aimé le personnage de la Marquise par son extravagance et sa liberté, autant les autres personnages sont fades ...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par antoine18 2018-06-28T08:59:41+02:00

Je tiens à remercier Netgalley et les éditions JC Lattès pour ce partenariat.

Sur la couverture on y voit Emilie Du Châtelet dans un carosse. C'est une amie au philosophe Voltaire et elle va faire un héritage. Il veut acheter l'hôtel Lambert sauf que le banquier est enlevé, il va tout faire pour le sauver.

L'auteur nous entraîne ici dans un monde de philosophie, avec Voltaire en premier lieu, mélangé à des faits historiques tout en ajoutant de l'humour à certains passages avec brio.

Afficher en entier

Dédicaces de Frédéric Lenormand
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Fayard : 22 livres

Points : 10 livres

Jean-Claude Lattès : 8 livres

Éditions du Masque : 4 livres

Milan : 4 livres

LGF - Le Livre de Poche : 3 livres

France Loisirs : 2 livres

Corps 16 : 2 livres

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode