Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs
Lire la suite...

Commentaires sur ses livres

Gary A. Braunbeck

Afficher les commentaires les plus récents
Afficher les commentaires les plus populaires (défaut)
Par Alleyatoire le 31 Janvier 2013 Editer
Alleyatoire
Une histoire dure, crue, dérangeante, poignante.
Le sujet abordé est difficile, comme chaque fois que les enfants sont mis en cause. Mais ce qui retiens surtout mon attention, c'est le sous-entendu du sujet... ces enfants, ces adolescents, ces adultes, qui ont été enlevés, qui ont subis d'atroces sévices, ont-ils vraiment droit à une fin heureuse même lorsqu'ils sont retrouvés et remis à leurs familles ? Troublant.
A propos du livre :
Mais c'est à toi que je pense
Mais c'est à toi que je pense
Par Swendra le 9 Mai 2015 Editer
Swendra
Impossible de lâcher ce roman après l'avoir commencé...

Le personnage principal, Mark, est témoin avec nous de la plus effroyable des histoires qu'il m'ait été donné de lire jusqu'à ce jour. C'est cru, effroyable et bouleversant, mais merveilleusement bien écrit.
A propos du livre :
Mais c'est à toi que je pense
Mais c'est à toi que je pense
Par alesie292 le 12 Mai 2014 Editer
alesie292
Un livre troublant. Je l'ai adoré. Rare sont les livres qui procurent un tel sentiment.

Tout au long de ma lecture, je me suis senti concerné, gêné, torturé. On ne peux pas s’empêcher de rire, d'avoir les larmes aux yeux, d'avoir des palpitations... L'écriture est parfaitement maîtrisée. L'auteur a su retranscrire parfaitement les émotions des personnages. C'est comme si je les connaissais tous. Au début j'ai eu un peu de mal, mais après tout a été tranquillement.

On a un espèce de road trip émouvant, plein de rebondissements et de moments gênants. L'amitié est le sujet qui est mis le plus en avant et c'est avec justesse que l'auteur a su l'exploiter.
Spoiler(cliquez pour révéler)
D'ailleurs les passages de torture sont éprouvants et la fin est juste éreintante.

C'est vraiment un roman à lire. Je vous le conseil fortement.
A propos du livre :
Mais c'est à toi que je pense
Mais c'est à toi que je pense
Par Caroline le 16 Janvier 2013 Editer
Caroline
Je ne suis pas une fan des thrillers d'habitude mais j'ai été attirée par le titre et la couverture du livre. Au final je n'ai pas trouvé de rapport entre le titre et le roman tandis que la couverture prend tout son sens au fil des pages.
L' histoire de Mark et de ses "kidnappeurs" est très prenante mais contient des passages très durs. Un roman très bien tourné que je conseille fortement mais âmes sensibles s'abstenir
A propos du livre :
Mais c'est à toi que je pense
Mais c'est à toi que je pense
Par stephanie01 le 9 Décembre 2017 Editer
stephanie01
un roman.... spéciale! je suis rarement bouleversé par l'horreur, mais dans ce roman, les mutilations subies par les enfants me donnait froid dans le dos. j'irais jusqu'à dire que c'était à la limite de l'irréaliste (je l'espère). bien écrit, se lit facilement et j'ai apprécié la finale.. mais sans vouloir trop développer et dévoiler, j'ai trouvé qui manquait quelque chose à la raison de la rencontre entre le narrateur et les enfants et le but de leur expédition. j'aurais aimé, j'espérais avoir le droit à la fin, à un rebondissement qui aurait fait la différence et qui aurait ajouter la petite touche d'imprévu à ce roman. mais si l'auteur voulait marqué les esprits, il aura réussi avec ses descriptions d'horreur.
A propos du livre :
Mais c'est à toi que je pense
Mais c'est à toi que je pense
Par Donzearo le 1 Septembre 2017 Editer
Donzearo
Difficile de ne pas être choqué à la sortie de ce livre. Choqué par les horreurs perpétrées par Grendel, un psychopathe des plus atroces. Mais aussi choqué par cette abondance de violence, augmentant au fil des pages et me laissant mal à l'aise. Mal à l'aise de voir un auteur capable d'écrire de telles choses. Bien écrites c'est sûr, nous sommes pris d'un bout à l'autre du livre, il est difficile de le lâcher. Mais je reste sur un sentiment partagé, j'ai aimé ce livre mais je m'en veux de l'avoir aimé. Rien de malsain, bien entendu, j'ai aimé la narration de cette course perdue d'avance de ces enfants vers une reconstruction impossible, mais les scènes d'une violence inouïe nous emmènent vers ce côté de la nature humaine que l'on aimerait relevant de la fiction mais bien réel malheureusement. Et l'auteur le décrit si parfaitement, que le doute s'immisce quant à lui et son esprit. Difficile donc.
A propos du livre :
Mais c'est à toi que je pense
Mais c'est à toi que je pense
Par madness-story le 28 Mars 2017 Editer
madness-story
Mark est un responsable de l'entretien dans une école. Il vit plutôt une vie paisible qui lui conscient avec sa femme. Le jour de son enlèvement, il découvre une vie plutôt déstabilisante autour d'enfants qui ont vécu beaucoup de sévices. Mark n'aura pas de choix que de suivre et d'écouter ses enfants.

Je crois que pour l'instant c'est le seul roman avec "Le passage" de Justin Cronin qu'un univers me bouleverse d'une façon différente. Quand j'ai commencé la lecture de ce roman, je me suis tout de suite mise à me poser des questions sur la façon différente. Quand j'ai commencé la lecture de ce roman. Le récit nous est conté par Mark à la première personne du singulier. Donc je faisais comme si j'avais Mark en face de moi et qui me raconté son histoire d'enlèvement mais bien plus car il s'agit surtout d'une histoire de conscience.

Les ingrédients qu'ont mis Gary A. Braunbeck pour faire avancer les personnages et de les évoluer m'a rendu sceptique par le comportement du plus vieux jeune homme qu'on nomme Christopher. Âgée de vingt et un an, il est le plus vieux à s'en être sorti pendant plus de neuf ans auprès de son tortionnaire surtout quand on découvre son histoire. Christopher en a tellement vu qu'il a besoin de médicaments pour gérer sa frustration mais aussi sa colère qui peut vite devenir incontrôlable. Les trois autres jeunes ne sont restés que deux ans avec Grendel, leur tortionnaire qui ressemble à tout le monde.

Le récit que nous livre Mark va nous rendre malade sur les choses qu'ont vécu les adolescents. Les délais sont tellement scabreux et malsains que j'ai eu du mal à me sortir ou de comprendre le profil de Grendel. C'est assez intelligent de la part de Gary A. Braunbeck d'avoir écrit ce roman de cette façon car les ados et Mark sont totalement différents et que Mark qui est un homme plutôt respectable de par son métier malgré les découvertes qu'il nous livre, il faut surtout s'attendre et que Mark qui est un homme plutôt respectable de part son métier malgré les découvertes qu'il nous livre, il faut surtout s'attendre à comprendre le passé de Mark. Son histoire va peut-être émouvoir plus d'une personne si on est sensible comme moi car il a une grandeur d'âme à couper le souffle. Son soutien jusqu'à la fin n'est autre que sa femme à qui il raconte l'histoire et la fin montre à quel point ils peuvent tout se raconter sans que l'autre ne le juge sur ses méfaits.

Mais c'est à toi que je pense aurait pu être un coup de cœur mail il m'a fallu un temps d'adaptation pour comprendre où m'emmenait l'auteur. Mais ce fut un quasi sans faute sur le récit et l'histoire montre à quel point peut être un humain et que des failles peuvent toujours exister. Mark m'a vraiment bluffé.

Source : https://athousandliveswithbooks.blogspot.fr/2016/11/mais-cest-toi-que-je-pense-de-gary-a-braunbeck.html
A propos du livre :
Mais c'est à toi que je pense
Mais c'est à toi que je pense
Par Caliwou le 11 Septembre 2016 Editer
Caliwou
"Mais c'est à toi que je pense" n'est que mon deuxième livre lu dans la catégorie thriller/horreur, mon avis ne sera alors pas des plus poussé pour les pro de la catégorie!

L'histoire est joliement menée et racontée, on y plonge sans vraiment pouvoir s'arrêter... La preuve est : en 36h j'en avais fini avec cette pépite!
Certains passages sont crus, dérangeants mais ils font partis intégrales du livre. L'intrigue est bien tenue, une ambiance vraiment comme on le souhaite pour ce type de livre.

Je trouve l'intrigue et l'histoire originale, et le suspense est alors à son comble! Je le conseille vraiment à toutes les personnes capables de lire un livre un peu "gore" mais vraiment prenant! On se lie aux personnages, on est plongé' dans l'ambiance... Tout y est! Le coeur bat à 100 à l'heure constamment, et c'est ca que je voulais en ouvrant un thriller.
A propos du livre :
Mais c'est à toi que je pense
Mais c'est à toi que je pense
Par Dael_Liane le 13 Août 2016 Editer
Dael_Liane
Une histoire dure, avec je pense un peu trop de détails, très marquante...
Les personnages sont très particuliers, mais très bien réalisés ^^

Le faite que ça se passe en voiture, qu'ils se pressent tout ça, donne un côté totalement irréaliste, mais tant mieux en faite, sinon ça serait trop horrible ^^

Un livre pas pour tout le mondecourranrt
A propos du livre :
Mais c'est à toi que je pense
Mais c'est à toi que je pense
Par duduV le 10 Juin 2016 Editer
duduV
Des enfants disparus réussissent à échapper à leur tortionnaire...Ils sont défigurés...mutilés...et
choisissent Mark, un homme lambda, pour faire leur retour...

Je n'ai rien ressenti à la fin de ce livre...

Les personnages sont attachants ! Je les ai tous aimés...MAIS...quel mais !

Le scénario est abracadabrant ! Je n'ai pas compris la démarche des enfants...
De plus, des scènes de tortures se sont glissées dans le livre, juste pour le "sensass"!
Je n'ai vraiment pas aimé !
Ce genre de scènes doivent s'intégrer au récit sinon aucun intérêt !
Et le summum...le côté psychologie n'est pas du tout développé !
Ça m'a vraiment manqué ! Ça aurait été beaucoup plus intéressant !
Bref, je n'ai pas accroché !

FB : Ju...lit des livres
A propos du livre :
Mais c'est à toi que je pense
Mais c'est à toi que je pense
Par Khiad le 27 Août 2015 Editer
Khiad
Roman lu en moins de 24h. Commencé le matin au réveil et fini avant de me coucher, même si ça m'a tiré jusqu'à 2h du matin. Impossible de le lâcher tant je voulais connaître la fin !

Cela faisait bien longtemps que je n'avais pas lu un livre qui a déchaîné en moi autant d'émotions ! C'est un vrai coup de coeur !
D'accord, le fond de l'histoire est horrible, dérangeant et parfois très cru et insoutenable. Mais on y trouve aussi de très belles amitiés et du rire. C'est une magnifique et poignante aventure humaine qui ne pourra vous laisser indifférent.
On s'y attache à ces personnages. Aussi bien à Mark, qu'à Christopher où aux enfants et on n'a qu'une envie, que tout se finisse bien pour eux !

C'est un livre dans lequel on voit bien la présence de ce terrible cancer rempli de monstruosité et de cruauté qui ronge petit à petit l'humanité. Mais, on y voit aussi qu'il y a toujours des cellules saines qui se battent pour la sauvegarder, cette humanité.

Le résumé est pour une fois bien dosé. Il donne envie sans en dire de trop ni sur-évaluer le roman. La couverture prend tout son sens au fil des pages et est bien pensée. Par contre le titre reste un peu plus flou pour moi. Peut-être à prendre dans le sens où ils ont mis tous leurs espoirs en Mark ?

En tout cas, je ne peux que vous en recommander la lecture, même si certaines scènes et certaines descriptions sont très dures à lire.
A propos du livre :
Mais c'est à toi que je pense
Mais c'est à toi que je pense
Par rianflo le 1 Août 2015 Editer
rianflo
A lire absolument ! Terrible mais incroyablement bien écrit.
A propos du livre :
Mais c'est à toi que je pense
Mais c'est à toi que je pense
Par Zely le 6 Décembre 2014 Editer
Zely
Bof bof... un style sympa, très visuel, des personnages qu'on a envie d'aimer mais un scénario vraiment abracadabrant.
Quelques descriptions complaisantes d'horreur qui n'apportent rien et qu'on sent comme rajoutées à la truelle pour faire du sensationnel (et pourtant, j'aime les bouquins d'horreur, mais là ce n'est pas dans le ton et ça n'apporte rien)
Des ficelles énormes, des invraissemblances, des actions qui se suivent sans rime ni raison.
Dommage.
A propos du livre :
Mais c'est à toi que je pense
Mais c'est à toi que je pense
Par x-Key le 7 Septembre 2014 Editer
x-Key
Un thriller vraiment dérangeant.

Dans ce roman, il ne semble pas y avoir de limites à la cruauté et à la violence humaine. J'ai été frappée par la tournure parfois très crue du récit, par les immondices subies par les enfants. Le style de l'auteur est percutant, il va droit au but mais avec un florilège de détails tous plus horribles les uns que les autres.

Néanmoins, derrière tout ça, se cache une lueur d'espoir et de bonté extrêmement vive qui apparaît soudainement dans le monde obscur de Rebecca, Christopher, Thomas et Arnold en la personne de Mark. S'ensuit une histoire très glauque mais touchante.
On ne peut s'empêcher de se sentir concerné par tant d'horreur.

Si je dois émettre une petit réserve, ce serait sur l'écriture de l'auteur que j'ai trouvé parfois un peu forcée, notamment dans les dialogues qui m'ont paru peu naturels et spontanés par moment. Les échanges sont forcés, on sent que l'auteur essaye de se montrer sarcastique et percutant, en vain.
A propos du livre :
Mais c'est à toi que je pense
Mais c'est à toi que je pense
Par Grib712 le 16 Mai 2014 Editer
Grib712
Un récit noir, dur, violent mais aussi émouvant. Avec une écriture très agréable. A recommander !
A propos du livre :
Mais c'est à toi que je pense
Mais c'est à toi que je pense