Livres
469 893
Membres
437 823

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Toutes les séries de Gary Jennings

2 livres
29 lecteurs

Ve siècle de notre ère. Hanté par les dernières hordes de Huns sanguinaires, l'Empire d'Occident s'enfonce inexorablement dans le déclin et le chaos. Thorn, orphelin chassé des couvents et monastères où il a grandi, parcourt cet empire à la recherche de ses origines. des vallées perdues du Jura aux sombres forêts des Carpates et jusqu'à l'embouchure du Danube. Il dissimule dans sa chair un secret intime qui le coupe du reste des humains. Sa quête le mènera jusqu'à Constantinople, au service du dernier héritier du royaume des Ostrogoths, Théodoric, ultime adversaire de Rome et futur empereur barbare. "Lisez ces runes !" Ainsi débutent les mémoires de Thorn, voyage palpitant au coeur d'un des âges les plus sombres, violents et méconnus des origines de l'Occident, exploré avec verve et une impressionnante culture historique par Gary Jennings, l'auteur d'Azteca et de Marco Polo, les voyages interdits. Il nous entraîne sur les traces des Ostrogoths, de leur roi éclairé Théodoric le Grand (roi de 493 à 526) et de leur brève domination sur une grande partie de l'Europe.

Tous les livres de Gary Jennings

28 notes
118 lecteurs

Azteca raconte la légende colorée et puissante d'une civilisation qui s'épanouit pendant de longs siècles dans un isolement splendide. Les rois d'Amérique centrale dominent des pays tout à la fois raffinés et barbares, cultivés et cruels. Ce monde éclatant, et pourtant condamné, c'est un homme, Mixte, dit Nuage sombre, qui le décrit dans un récit bouleversant, mouvementé, riche de la beauté et de la violence qui caractérisaient le, %lexique ancien.

Ne d'un modeste tailleur de pierres, Mixtli ne songe qu'à devenir artisan ou soldat. Mais les dieux ont tracé un autre destin pour lui. Cortes et les conquistadores envahissent l'Amérique et imposent leurs lois et leurs coutumes. Mixtli, personnage hors du commun, parcourt le pays, de la côte jusqu'aux montagnes, connaît toutes sortes d'aventures : de guerrier, il devient scribe, interprète, explorateur, riche marchand, avant d'être annobli, puis nommé conseiller, confident et envoyé de Motecuzoma II auprès des Espagnols.

Destin social extraordinaire qu'accompagne une histoire personnelle non moins singulière, qui passe par l'amour que Mixtli éprouve pour sa propre ,cour, pour l'épouse de son protecteur, puis pour deux soeurs d'une stupéfiante beauté. Les dieux lui laissent goûter tous les :plaisirs, y compris les plus rares et les plus interdits. Mais s'ils lui ont souri, ils lui feront aussi payer un jour une terrible dette.

Il survivra, mais non ceux qu'il aime. Toutes les bénédictions accordées par les dieux deviendront en fin de compte de ,terribles malédictions. Mixtli a eu la chance d'être présent au moment décisif de la gloire et de la chute de l'empire aztèque.

Il a exploré de long en large le « Premier Monde » et vécu parmi plusieurs peuples. Il a connu à la fois l'extase et une épouvantable tragédie. Il s'est habitué au sang des sacrifices humains. Il est rusé, adroit, sage, courageux et dépourvu de toute hypocrisie. Son devoir est de voir et de dire la vérité, même si elle blesse les autres.

Et par-dessus tout Mixtli, porte-parole de Gary Jennings, est un merveilleux conteur : c'est toute une civilisation qui renait ici, avec ses coutumes, sa sexualité omniprésente, mais aussi son extrême raffinement qu'incarne la capitale Tenochtitlan.

Source : Le Livre de Poche

8 lecteurs

" Je le revois toujours, livré aux flammes du bûcher. Lorsque je fus témoin de son exécution, j'avais dix-huit ans. Le spectacle de la mort survenue à l'occasion de sacrifices en l'honneur des dieux, de condamnations ou de simples accidents, ne m'était par conséquent pas étranger. Depuis ce jour lointain, j'ai vu beaucoup d'autres hommes périr, à la guerre ou de toutes sortes de façons différentes. Mais cette mise à mort délibérée d'un homme par le feu était la première à laquelle j'assistai. Ce fut aussi la dernière. " Tenamàxtli a six ans lorsqu'une nouvelle incroyable arrive jusqu'à Aztlan, dont son oncle est le gouverneur : le Monde Unique vient d'être envahi par des étrangers barbus à la peau blanche, qui ont traversé l'océan sur des maisons géantes surmontées d'immenses ailes blanches. Bientôt, des nouvelles plus alarmantes encore arrivent : les étrangers vainquent les nations les unes après les autres, brisent les statues des dieux pour les remplacer par les leurs. Dès lors, pour Tenamàxtli la seule chose qui compte désormais est de restaurer l'empire. Pour cela, il choisit de combattre l'ennemi sur son propre terrain. Il quitte les siens, entre en contact avec les Espagnols, apprend leur langue, adopte leur façon de vivre pour mieux percer le secret de leur puissance et préparer la revanche de son peuple. À travers la volonté du jeune Aztèque de venger les siens, nous assistons en cette fin de XVIe siècle au crépuscule d'un empire et au début d'un nouveau monde, qui deviendra la puissante et impitoyable Nouvelle-Espagne.

6 notes
21 lecteurs

Sur son lit d'agonie, celui qui fut taxé sa vie durant de mensonge éhonté, confessera: "Je ne vous ai pas dit la moitié de ce que j'ai vu ou fait!". Cette moitié, la voilà...

7 notes
20 lecteurs

À travers la Chine Mongole du XIIIe siècle, la suite des aventures de Marco Polo.

Sur son lit d'agonie, celui qui fut taxé sa vie durant de mensonge éhonté, confessera : « Je ne vous ai pas dit la moitié de ce que j'ai vu ou fait ! ». Cette moitié, la voilà...

Quatre ans que les Polo ont fui Venise... La route a été longue. Semée d'embûches et de caravansérails. D'escarmouches et de draps de soie. Mais les portes de la Chine éternelle se sont enfin ouvertes. Là, le grand khan, khan de tous les khans, le tout-puissant Kubilaï, règne en tyran éclairé, désinvolte et cruel. Ce qui n'est pas pour déplaire à Marco : les deux hommes se comprennent. Séduit par le culot du Vénitien, le monarque en fait bientôt son espion, un messager du pouvoir jusque dans les contrées les plus éloignées du royaume. Birmans, Hindous, Tibétains : Marco poursuit l'aventure, rivalisant d'astuce, poussant toujours plus loin l'exploration des terres, de lui-même et des hommes...

Dans le Mexique de 1808, théâtre d'un Empire aztèque foulé aux pieds par trois cents ans de présence espagnole, Don Juan de Zavala est un hidalgo séduisant et son adresse à l'épée n'a d'égale que son habileté équestre et sa passion pour les femmes. Pourtant, l'homme est un gredin dévoyé qui a tous les charmes du caballero. La capiteuse Isabella pourrait bien l'apprendre à ses dépens. Mais le destin peut être tragique et quand il est sur le point d'entrer en possession de l'héritage de son oncle, Don Juan se trouve accusé par le mourant d'être d'origine aztèque illégitime, et sa vie bascule. Alors que, pour des raisons obscures, on l'inculpe de son assassinat, un secret surgi du passé mystérieux de Zavala vient menacer la couronne d'Espagne. Don Juan comprend qu'il doit fuir. Sur la route de Veracruz, il rencontre Carlos, fripon aussi charmeur qu'érudit, et s'enfonce avec lui dans la jungle perdue des Mayas, infestée de serpents et de crocodiles. Après la mort tragique de son compagnon, Zavala, caché sous l'identité de son ami, gagne l'Espagne, décidé à élucider le sombre mystère qui le menace. Entre les guerres napoléoniennes, secouée et déchirée par les soubresauts féroces de la rébellion contre les soldats de l'Empire, cette Espagne-là est loin d'être paisible. Elle offre pourtant à Don Juan les plaisirs de la splendide Barcelone, et ce magnifique exutoire qu'est la résistance. Lorsqu'il revient au pays, Don Juan est déterminé à reconquérir son héritage. Mais les ruines de l'Empire aztèque grondent et se réveillent. Nous sommes en 1810. La révolte éclate, menée par un prêtre guerrier, le Padre Hidalgo. Don Juan de Zavala embrasse alors la cause révolutionnaire et unit sa destinée à celle des insurgés. Galvanisé par le courage et l'insolence de Marina, une jeune Aztèque aux courbes affolantes, il va plonger, avec cette Rage aztèque qui est au fond le vrai sens de sa vie, dans le soulèvement qui aboutit à l'indépendance du Mexique en 1821. Roman de l'impitoyable revanche d'un Empire outragé, celui des Aztèques, sur la morgue décadente de l'Espagne moribonde du Grand Siècle, cet ouvrage remuant, violent, féroce et éminemment érotique des derniers temps de la Nouvelle-Espagne et du monde aztèque, est l'ultime volet d'une saga célébrée et traduite dans le monde entier.

3 lecteurs

Dans le Mexique du XVIIe siècle, la " Conquista " espagnole a fait de l'empire aztèque une colonie appelée Nouvelle-Espagne. L'antique civilisation indienne n'est plus qu'un tas de ruines : la plupart des temples sont recouverts par la végétation de la jungle et les palais des grandes cités comme Mexico sont remplacés par des églises. Les indios, quant à eux, sont réduits à devenir bêtes de somme, serviteurs ou mendiants. C'est dans cette nouvelle société en rapide transformation que Cristo le Bastardo, un métis mi-aztèque, mi-espagnol, nous conte son histoire. Éduqué par un prêtre, puis par un guérisseur aztèque, le mestizo Cristo a appris à survivre dans la rue comme dans la nature. Il poursuit une véritable quête identitaire au cours de laquelle il tente de se situer socialement et surtout de percer le mystère de ses origines. Aventurier, coureur de jupons, voleur et tricheur, cet antihéros fort attachant mais toujours trahi et pourchassé, prisonnier de sa pénible condition de sang-mêlé, se heurtera à la cruauté de l'Inquisition comme à celle de la Couronne. Les aventures de Cristo forment une intrigue foisonnante aux multiples péripéties : complots en tout genre, mythes aztèques, sacrifices et tortures, mais aussi pages d'un érotisme et d'un humour ravageurs. Offrant une superbe reconstitution de la société mexicaine de l'époque, Sang aztèque est une œuvre initiatique en même temps qu'un hommage à l'âge d'or du roman picaresque.

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode