Livres
472 748
Membres
445 706

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Geneviève Chauvel

34 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par lulu190491 2011-10-10T18:32:08+02:00

Biographie

Née à Fréjus, Geneviève Chauvel passe son enfance en Syrie, puis en Algérie. Après des études de Droit et de Sciences économiques, elle devient photographe, grand reporter pour les agences Gamma puis Sygma. De 1967 à 1982, elle couvre les grands conflits de la planète : guerre du Viet-Nam, guerre du Biafra, guerre des Six Jours en Syrie et Jordanie, Septembre Noir à Amman (1970), guerre du Kippour en Israël…et publie ses photographies dans la presse internationale ( Time magazine, Newsweek, le Figaro, Paris-match, Le Point, Europeo, l’Express…).

Elle se spécialise dans les portraits de chefs d’Etat ou de personnalités (Yasser Arafat, Hussein de Jordanie, Pompidou, le président vietnamien Nguyen Van Thieu, l’empereur d’Ethiopie Haïlé Sélassié, Anouar el Sadate, Moche Dayan, Cheikh Zayed de Abou Dhabi…) et réalise, pour la télévision, des reportages et documentaires ( sur la Palestine, le Koweit, le Vietnam, le Mozambique, l’Angola, la bataille de Little Big Horn, les camps de réfugiés au Mexique, Salvador et Honduras…)

Après une collaboration régulière avec Paris-Match, elle rejoint en 1983 la direction des archives et la rédaction de Sipa Press.

Spécialiste du monde arable, Geneviève Chauvel se consacre désormais à l’écriture. Ses romans historiques se partagent entre des portraits de femmes peu communes (Eugénie de Montijo, impératrice de France, Aïcha, la compagne préférée de Mahomet, Olympe de Gouges, révolutionnaire et féministe …) et des personnages qui ont marqué l’histoire politique de la Méditerranée (Saladin et, récemment, l’empereur Barberousse).

Certains de ses ouvrages ont été traduits dans diverses langue (allemand, espagnol, grec, arabe…).

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
7 lecteurs
Or
10 lecteurs
Argent
5 lecteurs
Bronze
5 lecteurs
Lu aussi
9 lecteurs
Envies
22 lecteurs
En train de lire
0 lecteurs
Pas apprécié
1 lecteurs
PAL
12 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.15/10
Nombre d'évaluations : 11

0 Citations 11 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Geneviève Chauvel

Sortie Poche France/Français : 2016-01-20

Les derniers commentaires sur ses livres

Lucrèce Borgia. La fille du pape

C'est un très bon roman. Il nous donne une autre version sur la vie, très contestée, de la célèbre Lucrèce Borgia. A découvrir !

Afficher en entier
Le Peintre de la Reine : Elisabeth Vigée-Lebrun

Un roman biographique très agréable à lire. On découvre une artiste proche de Marie Antoinette, et qui fut témoin des évènements de la Révolution. Le style est très simple, ce qui rend cette lecture très sympa.

Afficher en entier
Saladin : Rassembleur de l'Islam

Un livre assez bien, sans plus, beaucoup de description mais bon !

Afficher en entier
Inoubliable Eugénie,impératrice des Français

Une biographie romancée qui se lit facilement car l'écriture est fluide et agréable. Le ton flirte parfois avec la mièvrerie mais ne tombe jamais dedans. Ce roman permet de bien se familiariser avec le personnage d'Eugénie de Montijo, qui est pasionnant.

Afficher en entier
Aïcha la bien aimée du prophète

Un livre qui raconte la vie d'Aïcha, femme-enfant du Prophète Muhammad, fiancée à 6 ans et mariée à 10. Son histoire est jonchée d'épreuves : la jalousie envers les autres femmes du harem de son époux "insatiable" (avis personnel), la maladie qui frappe les villageois, les révélations divines ordonnées par l'ange Gabriel etc. Je n'ai pas adhéré à ce mariage avec une enfant, aux descriptions de leur idylle charnel (ressenti personnel) et aux mariages beaucoup trop nombreux : l'entrain avec lequel le Prophète collectionne les mariées, les concubines et les esclaves est révoltant (avis encore personnel). Mais je vous souhaite une bonne lecture.

Afficher en entier
Lucrèce Borgia. La fille du pape

Un petit coup de cœur !

Ah, je ne me lasserais jamais de lire sur la famille des Borgia, cette famille qui me fascine au-delà du possible ! Et ce roman est vraiment un petit bijou, juste magnifique ! Je me suis régalée ! Lucrèce Borgia : La Fille du Pape est une œuvre construite, très fidèle aux vrais faits historique tout en romançant suffisamment le tout pour qu’on ne s’ennuie pas une seule seconde. Ce livre a été un régal du début à la fin !

Lucrèce Borgia est adorée de son père, chérie de ses frères. Elle a vécu richement dans le palais de son père, le vice chancelier du pape, à Rome. C’était une petite fille aimée et heureuse. Mais alors qu’elle n’a que 14 ans, son père devient le nouveau pape Alexandre VI. Elle devient alors un puissant pion politique, utilisée par son père et par son terrifiant frère César afin de tisser des alliances. Passant d’un mari à l’autre, Lucrèce, victime des complots politiques de sa famille et non la femme aux mœurs légères que la légende connaît, doit à chaque fois subir des coups et se relever la tête haute.

J’ai beaucoup aimée la personnalité de Lucrezia – je n’arriverais jamais à l’appeler Lucrèce… elle était d’origine espagnole et italienne, nom de dieu, elle s’appelait Lucrezia et non pas Lucrèce ! Pourquoi rendre son beau prénom si laid ? – elle est à la fois courageuse et naïve, souvent capricieuse, oui elle est parfois un peu agaçante à cause de cela mais c’est réaliste et logique étant donnée son éducation. J’ai été un peu déçue qu’il n’y ait rien entre son frère Cesare – là aussi, pourquoi l’appeler César ? Il ne s’appelait pas comme ça, mince à la fin ! – la légende de leur amour est ce que je trouve le plus fascinant dans les Borgia et c’est un peu dommage mais cela n’enlève en rien le fait que le livre soit super. Cesare est un peu absent aussi, et le peu de fois où il est apparaît, il est juste méchant, capricieux, mesquin, dénué d’émotions et c’est triste, j’aurais aimée qu’il soit plus approfondi et pas juste présenté comme le « méchant » de service. Mais la manière dont Lucrezia continue de l’aimer malgré le mal qu’il fait rend son personnage à elle très intéressant et j’ai aimée cela.

La plume est délicate, légère et agréable, elle touche des sujets de l’Histoire et sait les développés sans jamais sombrer dans l’ennui, pour cela l’auteur à un talent incroyable ! J’ai été entraînée comme à chaque fois que je lis quelque chose sur la famille Borgia dans cet univers impitoyable qu’était la Rome de la Renaissance, avec les complots et la soif de pouvoir dominante. Geneviève Chauvel a parfaitement su le retranscrire, avec énergie et talent, elle nous montre cette période sanglante aux yeux d’une jeune fille innocente prise dans cette tournante. Ce roman est donc un petit coup de cœur, auquel je ne mets pas la note ultime à cause de la déception qui tourne autour du personnage de Cesare, mais sinon ce livre est parfait !

Je le conseille à tout les amoureux de l’histoire des Borgia et de la Renaissance Italienne !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Joyeux-Drille 2015-04-24T16:09:46+02:00
Barberousse

Un magnifique roman historique sur un personnage hors du commun, qui écuma la Méditerranée pendant de longues années jusqu'à se constituer un royaume immense. Et pourtant, il ne fit jamais l'unanimité et eut plus d'ennemis que d'amis sincères.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Armide 2015-06-27T15:39:57+02:00
Reine par amour

Un roman pas franchement révolutionnaire ni par sa forme ni par son écriture. Néanmoins, j'ai aimé découvrir ce personnage de Marie Casimire, reine de Pologne au destin incroyable.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par SabSab28 2016-04-04T12:48:00+02:00
Les cavaliers d'Allah

Geneviève Chauvel apporte avec cet ouvrage une reconstitution de la conquête musulmane de la mort du Prophète à l'entrée sur Poitiers. Elle insiste surtout sur la conquête de l'Egypte et de l'Ifriqiya (Tunisie et les Monts de l'Aurès), la partie occidentale, à savoir l'Espagne et la France n'est abordée que dans les 30 dernières pages.

Ce livre m'a beaucoup enrichi et apporte des éléments pour comprendre les enjeux actuels en thème d'influence et de spiritualité. Je m'explique : on y découvre les rivalités yéménites et maadites, entre arabes du Sud et Arabes du Nord, qui influent actuellement sur les conflits de cette région : Arabie Saoudite, Yémen, Syrie, Irak, ...la différence est qu'à cette époque nous n'avions pas en plus l'enjeu économique du pétrole et autres ressources lucratives. J'ai compris également la co-habitation dans les pays du Maghreb et de l'Egypte des différentes religions : les juifs, les chrétiens, les musulmans, et j'ai entre-aperçu une partie de l'histoire des berbères qui demande à être plus approfondi par d'autres lectures pour en mesure l'ampleur, les différents mouvements, ...

J'ai découvert également des personnages hauts en couleur. Oqba, le tyran sanguinaire, représentant la soif du pouvoir, des richesses allant au-delà de la foi musulmane. Koceila, le chef chrétien qui a pu stopper la conquête et protéger les berbères jusqu'au changement de calife. La Kahéna, la reine de l'Aurès, qui a fait preuve de mansuétude dans son occupation mais qui n'a pas compris que l’intérêt économique peut passer avant l'amour du drapeau ou du pays pour de simples habitants fatigués des guerres, des famines, des destructions, reconstructions, ...et Hassan, le général qui a été au bout de ce "Lointain perfide", qui faisait peur aux premiers califes et qu'il a réussi à islamiser en seulement quelques années.

La destruction de Carthage m'a bouleversée, tout comme celle de Palmyre il y a quelques temps, ... que de patrimoine perdu, de mémoire historique évanouie, ...

Sur la style d'écriture de l'auteur, j'ai apprécié le mélange des sources : des légendes orales, des chroniqueurs de l'époque et ceux plus contemporains qu'ils soient orientaux ou occidentaux. Je félicite vraiment l'auteur pour tout ce travail d'archives, de confrontations d'idées. Cela lui permet d'avoir un statut neutre et permet au lecteur de se faire sa propre opinion sur ces événements si anciens et si peu vérifiables scientifiquement. Le point négatif qui en découle est que l'on est envahi de citations, d'extraits de livres, ... qui ramène l'auteur à son métier de journaliste et non d'écrivain ...et on se dit à un moment : autant aller lire le livre de M. DIEHL, par exemple qui est tellement cité !

Je tiens également à préciser que ce livre est très accessible même pour des novices de l'histoire comme je peux l'être, mais au vu de la 4ème couverture, je m'attendais à en connaitre plus sur la conquête en Espagne et en France, c'est ma petite frustration, mais pour le reste, l'Afrique du Nord, j'en ressors riche d'enseignement.

Afficher en entier
Saladin : Rassembleur de l'Islam

l'histoire de ce kurde irakien et de ce vaste empire c'est juste passionnant. Après j'ai enchainé avec le personnage d'Avicenne.

Afficher en entier

Dédicaces de Geneviève Chauvel
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Pygmalion : 6 livres

Pygmalion / Gérard Watelet : 1 livre

L'Archipel : 1 livre

Olivier Orban : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode