Livres
429 412
Membres
351 143

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Gérard Mordillat

Activité et points forts

Thèmes principaux

ajouté par Lilou 2009-11-29T23:39:46+01:00

Biographie

Gérard Mordillat est écrivain et cinéaste. Il a publié, entre autres, Les Vivants et les Morts, A quoi pense Walter ?, L'Attraction universelle, Béthanie, Vichy-Menthe, Mme Gore, Rue des Rigoles et Comment calmer M. Bracke. Il a réalisé Vive la sociale !, En compagnie d'Antonin Artaud, Corpus Christi, L'Origine du christianisme...

Amazon.fr

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
20 ajouts
Or
32 ajouts
Argent
16 ajouts
Bronze
21 ajouts
Lu aussi
24 ajouts
Envies
56 ajouts
Pas apprécié
15 ajouts
PAL
46 ajouts

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.38/10
Nombre d'évaluations : 30

0 Citations 18 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Gérard Mordillat

Sortie France/Français : 2018-01-04

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par bookemixer 2014-10-02T11:06:56+02:00

Une histoire d'ouvriers, emblème d'un peuple qui lutte, qui combat, plein d'espérance contre l'injustice d'une société capitaliste. L'histoire d'un conflit social comme il en existe partout aujourd'hui. Une histoire sur la force du rêve et la puissance de l'amour !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par anne-boulanger-pecout 2014-10-25T17:17:33+02:00

Voilà un livre que je n’ai pas aimé. Dans lequel je me suis, la plupart du temps, ennuyée. Oser évoquer à son propos « Les quatre cents coups » de Truffaut (4ème de couverture) me semble un argument de vente totalement abusif. Je connais à Belleville un autre Gérard, coiffeur de son état, qui pourrait raconter ce territoire du XX° d’une manière autrement plus truculente : je tâcherai de l’en convaincre.

Plusieurs phrases révèlent cependant une sensibilité profonde qui émeut vraiment, telle l’évocation de la guerre entre ses parents, d’un mimétisme de son père, d’une carte postale envoyée à sa mère. D’autres sont une vraie leçon d’écriture, doublée d’un hymne au vélo aussi beau que surprenant.

Pour vous éviter un achat peu nécessaire, je vous ai mis ces phrases en extraits. Bonne lecture… de celles-ci !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Fabior 2015-01-09T13:31:49+01:00

A posseder, mais en ayant eu avant, la subtilité de regarder l'excellent documentaire bien plus complet

Afficher en entier
Commentaire ajouté par nannoug 2016-12-13T19:07:08+01:00

très bon livre! le monde du travail et les patrons décris avec beaucoup d'humour. une petite leçon pour ceux qui sont assis derrière un bureau....

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Maux-Silencieux 2017-03-12T13:57:13+01:00

Un livre de réécriture plutôt bien. Quelques nouvelles sortent du lot (comme "le Chat 2.0").

Afficher en entier
Commentaire ajouté par olknox 2017-08-17T16:12:19+02:00

Le thème est très intéressant et Gérard Mordillat écrit vraiment bien. Livre à considérer.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par kymmy38 2017-09-24T14:14:51+02:00

Xenia, c'est une femme de maintenant. Elle se fait larguer par son petit ami et accessoirement le père de son fils. Elle survit en faisant des ménages.

C'est un livre sur la société d'aujourd'hui. Sur ces personnes qui vivent au seuil de la pauvreté et qui sont exploités par leurs employeurs qui savent bien qu'elles n'ont pas le choix que de se plier à leurs désidératas. Certaines sont mêmes sans papiers.

Et quand Xenia rencontre l'amour avec Gauvain, elle doit faire un choix.

Je me suis beaucoup attaché au personnage de Xenia, femme forte et fragile à la fois qui n'a pas vraiment de vie, qui court après le temps et l'argent.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Bokoue 2017-11-05T18:58:16+01:00

J'ai choisi de lire ce livre pour mon challenge ABC 2017.

Ce qui est bien dans les challenges, c'est qu'ils vous poussent à lire des livres que vous ne liriez pas en temps normal c'est-à-dire que ces livres ne font pas parti de vos choix littéraires.

C'est le cas du roman "Xénia" et j'ai été agréablement surprise par ce récit d'actualité.

On y suit la vie de Xénia dont le père de son enfant vient de l'abandonner et elle jongle avec 3 emplois pour un salaire minimum.

On suit l'histoire de sa voisine, Blandine,qui est mère célibataire, qui est en colère contre les patrons qui les forcent à travailler le dimanche.

On suit son fils Samuel, métis qui est victime de racisme et qui subit des contrôles répétés et brimades de la police.Et encore d'autres personnes qui vivent dans la cité des "Proverbes".....

L'auteur a su porter un regard juste sur la vie des banlieues mais aussi sur la solidarité de ses habitants et surtout des femmes dans ce cas-ci.

Ce livre mérite d'être lu. Il est très touchant et poétique à la fois.

J'ai beaucoup apprécié ma lecture et surtout suivre ces personnes qui luttent pour s'en sortir....

Je le recommande vivement.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par PatB9 2017-11-25T20:25:54+01:00

Mordillat ! Quelle capacité à nous raconter une histoire et titiller nos zones de confort....

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Pulusuk 2017-11-29T11:13:40+01:00

Un livre intéressant parce qu'il aborde l’âpreté du monde du travail et de la société dans laquelle on vit. L'auteur grossit le trait et rend les personnages très caricaturaux pour servir son propos.

Il fait de son histoire une vaste farce qui nous amène à comprendre la violence de nos sociétés actuelles et la montée des tensions.

Le rythme de lecture est très dynamique avec l'alternance de points de vue et la multiplicité des personnages qui sont tous d'horizon social différent. La lente déchéance de l'ensemble des personnages est un aspect bien traitée dans le livre.

En revanche, j'ai trouvé que le tout sonnait très creux et peu profond. Je m'attendais à une critique de notre société actuelle, à un livre qui me fasse réfléchir et qui me pointe l'absurdité et les travers de nos sociétés. A mon sens, cela n'a pas été le cas. Notamment parce que l'auteur nous abreuve de scènes de sexe à toutes les pages dont je n'ai pas compris l'intérêt. Et le récit est jalonné de faits totalement hors de propos.

Certains personnages partent dans des directions qui sont difficilement intelligibles et dont on ne comprend pas très bien les motivations.

La fin est très prévisible et m'a déçue. C'est un peu facile.

Le tout est somme toute assez cohérent et se lit bien.

Afficher en entier

On parle de Gérard Mordillat ici :

Salon du livre policier 2011 de Lens
2011-03-25T20:48:47+01:00

Dédicaces de Gérard Mordillat
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Seuil : 7 livres

LGF - Le Livre de Poche : 6 livres

Calmann-Lévy : 4 livres

Albin Michel : 2 livres

Demopolis : 1 livre

Arte Editions : 1 livre

Belfond : 1 livre

Grasset : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode