Livres
472 219
Membres
443 881

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Gihef

67 lecteurs

Activité et points forts

Thèmes principaux

ajouté par babaOM 2012-03-03T11:18:08+01:00

Biographie

Gihef est né en Belgique, le même jour que Quentin Tarantino, à 10 ans près, le 27 mars 1974. Il passe une partie de son enfance en Belgique, puis dans le sud de la France où il demeure jusqu'à ses 18 ans.

Il s'intéresse très vite au dessin, plus particulièrement à la narration par l'image. C'est ainsi qu'il devient très rapidement féru de cinéma et englouti des centaines de films durant son adolescence.

Plus que le dessin en lui-même, ce qui l'intéresse en bande dessinée, c'est la mise en scène. À son retour en Belgique, après une brève et infructueuse tentative de monter un groupe de rock, il décide de se consacrer corps et âme à la BD. Mais la route est longue et parsemée d'embûches. Tandis qu'il vivote de petits boulots alimentaires, il bénéficie des conseils de quelques dessinateurs comme Dupa ou Bédu, puis vint la rencontre décisive avec celui qui allait devenir son ami et "mentor" : Eric Lenaerts. Grâce à ce dernier, Gihef s'oriente plutôt vers le dessin réaliste et fait d'énormes progrès en peu de temps.

En 2001, il signe son premier album chez Nucléa, avec Jean-Christophe Derien. Vents d'Ouest lui présente ensuite Joël Callède avec lequel il signe Enchaînés. L'alchimie fonctionne bien, et ils décident de continuer l'aventure chez Dupuis avec une nouvelle série : Haute-Sécurité.

Gihef privilégie un découpage cinématographique, préférant puiser son inspiration dans les films de ses réalisateurs préférés que dans des bd. L'influence de différents médias est toujours plus enrichissante que celle d'un seul. Il est également passionné de musique et ne travaille qu'accompagné de ses disques favoris en guise de bande sonore.

Ses principales influences sont : les comics (Tim Bradstreet, Michael Lark, Gary Frank) et le cinéma (Quentin Tarantino, David Fincher, David Lynch).

Source: Dupuis

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
8 lecteurs
Or
30 lecteurs
Argent
13 lecteurs
Bronze
25 lecteurs
Lu aussi
32 lecteurs
Envies
26 lecteurs
En train de lire
2 lecteurs
Pas apprécié
3 lecteurs
PAL
9 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 6.95/10
Nombre d'évaluations : 22

0 Citations 24 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Gihef

Sortie France/Français : 2019-02-13

Les derniers commentaires sur ses livres

L'Envers des Contes, Tome 1 : La Sœur pas si Laide de Cendrillon

Ce premier tome des contes à l'envers version BD, m'a énormément fait rire. Me donnant vraiment l'envie de découvrir la version roman. C'est frais, c'est drôle, c'est superbement dessiné. Un album qui saura séduire petits et grands.

cf : http://www.lavisdemickaeline.com/2017/10/lenvers-des-contes-en-bd-tome-1.html

Afficher en entier
Greenwich Village Tome 1 : Love is in the air

Une petite BD légère, agréable à lire et drôle. ^^

Le trait est particulier, les personnages sont comiques bref...

un moment de lecture sympathique !

Afficher en entier
L'Envers des contes, Tome 2 : La Belle-mère pas si cruelle de Blanche-Neige

Avis complet : http://vibrationlitteraire.com/2017/11/16/lenvers-contes-tome-2-belle-mere-cruelle-de-blanche-neige/

Une bande dessinée qui permet d'avoir une suite après "ils vécurent heureux..."

Dans cette bande dessinée, nous suivons Reine qui n'est autre que la méchante belle-mère du conte de Blanche-Neige. Intégrée dans un camp pour vilains qui doivent se repentir, Reine va apprendre à vivre plus simplement, de façon moins superficielle.

J'ai beaucoup apprécié cette histoire qui nous plonge dans le monde de livredecontes. On retrouve au gré des allées de nombreux personnages issus de différents contes et j'ai trouvé que cela apportait une belle fraîcheur, une originalité à cet ouvrage.

Les personnages sont charismatiques et bien ancrés dans les traits de personnalité mis en avant dans les contes. Reine apprend à devenir une nouvelle femme et va chercher un bonheur simple tout en s'excusant auprès de ceux qu'elle a pu blesser.

Les dessins sont toujours sublimes. J'ai été vraiment emportée par l'histoire, la beauté des dessins et le fait de rencontrer à chaque coin de page un nouveau personnage de conte caché ça et là.

Dans cette série, on renverse totalement les rôles. Les grands gentils, vainqueurs des contes, deviennent superficiels, imbus d'eux-même, grandes garces alors que les méchants se repentissent et apprennent à une mener une vie simple, se satisfaisant de chaque petit bonheur. C'est vraiment très intéressant, c'est une vision des choses qui révolutionnent ce petit monde des contes !

L'envers des contes est une série de bande dessinée qui saura clairement ravir petits et grands car elle allie des dessins époustouflants à la magie des personnages de contes. Reine a vu sa personnalité magnifiée, et ses erreurs excusées pour lui permettre de vivre à nouveau une vie normale et de trouver à son tour, le bonheur. Je pense que ces ouvrages sont finalement essentiels et montrent qu'il est toujours capable de racheter ses fautes !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Do 2017-12-08T12:33:57+01:00
Dark Museum, Tome 1 : American Gothic

« American gothic » est le 1e tome dans la nouvelle collection « Dark muséum » chez Delcourt et qui a pour but de présenter des interprétations d’oeuvres d’art dans le genre horrifique.

Cette BD qui part d’un tableau de 1930 connu de Grant Wood nous raconte la Grande Dépression dans l’état de l’Iowa et ses fermiers ruinés et affamés.

C’est bien la faim (et l’impuissance) qui pousse un de ces pauvres hères à l’ignominie, qui dans cette histoire de l’Histoire américaine, va lentement crescendo pour se montrer sous un angle des plus sombres et cauchemardeux.

Le scénario est porté par un excellent graphisme en encre et aquarelle, dans les couleurs dominantes de gris... comme la poussière du Dust Bowl, et de rouge... comme le sang qui sera versé...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Amnesia-x 2018-01-22T21:13:16+01:00
Dark Museum, Tome 1 : American Gothic

Alors attention ceci est une BD bien « Trash » ! Il faut aimer le gore sinon c'est même pas la peine d'y songer ! ^^' Pour ma part ayant lu pas mal de bouquins de la collection Gore, trouvés dans un Gibert à Paris, je peux dire que j'ai retrouvé des similitudes avec cette BD. La retranscription de l'époque, ici 1930 est vraiment pas mal représentée. Nous avons dans cette histoire une vision sur les paysans souffrant de famine, vendant tout ce qu'ils peuvent pour une bouchée de pain et ne sachant pas ce qu'ils feront pour leur prochain maigre repas n'ayant plus rien à échanger ou à vendre. C'est alors que des forains s'installent en ville et réquisitionnent toute l'eau potable ainsi que l'essence pour leurs tracteurs qui les alimentent en électricité. Les villageois voient cette installation d'un mauvais œil et une révolte gronde parmi les rangs. Et comme nous avons affaire à une histoire sordide, l'un des paysans n'en pouvant plus de l'injustice, de ne pas réussir à nourrir ses enfants ainsi que sa mère correctement, fini par commettre l'irréparable, l'intolérable, un acte sans Nom qui fait froid dans le dos et récidive dès que l'occasion se présente.... Mais grâce à cela, sa vie prend un autre tournant et on peut dire qu'il s'en est bien tiré en fin de compte mais alors maintenant il vaut mieux regarder à deux fois, ce que l'on achète chez son boucher ! ^^' Évidemment c'est assez dégueu' mais bon je savais à quoi j'allais faire face en choisissant cette BD alors je ne vais pas dire que je n'ai pas aimé, ça serait mentir. L'histoire est bien ficelée, il y a un petit côté humour noir à la façon des « Contes de la Crypte » pour ceux qui connaissent et quelque part on n'arrive pas totalement à en vouloir à ce père de famille bien qu'on ne l'approuve pas non plus. Car il y a ce côté malsain de continuer ces actes et de s'enrichir en mettant sur le marché des denrées que de pauvres citoyens paieront et mangeront en étant trompés sur leurs origines... Qu'il fasse ça quand il était au bord du gouffre c'est une chose mais qu'il continue après quand tout va mieux est impardonnable.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Amnesia-x 2018-02-15T20:34:13+01:00
Dark Museum, Tome 2 : Le Cri

Alors autant j'avais beaucoup aimé le premier tome, l'ambiance rétro et gore mêlés à une triste réalité de l'époque, étaient super bien rendu. Autant je n'ai pas accroché à celui-ci...

ça partait bien pourtant ! Au début c'est super accrocheur, comme l'extrait que j'ai ajouté, on y voit une femme qui se rend dans un hôpital psychiatrique afin de prendre des nouvelles d'un jeune homme victime de crise et récemment interné. Il s'avère que celui-ci étant prit soudainement de démence avec violence avait vu ses quartiers prendre le chemin des sous-sol, là où les patients les plus difficiles, dangereux pour les autres mais également contre eux-même, ont été installés.

Ce début annonçait, pour moi en tout cas, une histoire mystérieuse, effrayante car les hôpitaux psychiatrique mêlés à l'horreur et la démence font quand même bien flipper mais l'histoire s'égare ensuite. L'institut sert uniquement de décor pour débuter le récit mais après ça s'arrête là et au final j'ai pas bien compris l'histoire. C'est un peu brouillon dans ma tête et du coup je n'ai pas su accrocher et par conséquent je n'ai pu apprécier.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par marmotte-s 2018-10-31T13:02:20+01:00
D'encre et de sang, tome 1

j'ai adore et j'ai hate de decouvrir la suite de cette bd.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Cellophane 2019-02-07T19:46:57+01:00
Crotales, Tome 1

Un polar plutôt sympa.

Le dessin est simple – pas forcément minimaliste, mais simple. On ne s’embête pas à mettre 3000 détails sur les visages mais on reconnaît bien les gens et les lieux. Cela permet de se glisser facilement dans l’histoire.

Les personnages ont des caractères forts et marqués, ce qui permet de les comprendre et entrer au mieux dans l’action.

Celle-ci démarre assez directement, ça s’enchaîne, pas mal de mort, de cynisme…

C’est pas ébouriffant mais y’a une petite ambiance polar noir, des scènes qui s’enchaînent avec logique, une fin intéressante…

Premier tome sympa.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Cellophane 2019-02-07T19:54:59+01:00
Crotales, Tome 2

Après un premier tome assez prenant, la suite de l’histoire n’est pas à la hauteur.

Les dessins sont toujours bons, simples et efficaces.

Les personnages, s’ils sont toujours bien campés, deviennent assez répétitifs et sans surprise, voire excessif.

Et puis surtout, ça part dans tous les sens pour arriver nulle part.

La fin de l’histoire du Marshall finit en eau de boudin, le shériff qui avait des voix n’est pas du tout exploité, le mari veut puis ne veut plus puis reveut en partant dans des errements qui cassent le rythme… La surprise finale du dernier tome, l’avertissement ne sert à rien… Le rebondissement final tombe dont ne sait trop où…

On a bien une surprise finale, ici aussi, mais l’impression que l’album est un peu meublé pour tenir la durée prévue et s’égare un peu…

Afficher en entier
L'envers des contes, Tome 3 : La marraine pas si maléfique de la belle au bois dormant

Avis complet: http://vibrationlitteraire.com/lenvers-des-contes-tome-3-la-marraine-pas-si-malefique-de-la-belle-au-bois-dormant/

Une bande dessinée qui rend justice aux méchants-pas-si-méchants…

Quel plaisir de retrouver un nouvel opus de cette saga de bande dessinée que j’aime beaucoup ! Dans ce tome, nous découvrons Carabosse comme une fée espiègle sur la voie du repentir.

Cette bande dessinée nous permet de voir les bonnes actions de la marraine de la Belle au Bois dormant et notamment son envie forte de sauver sa filleule. En effet, depuis son réveil, Belle est atteinte de narcolepsie et s’endort n’importe où et à n’importe quel moment. Heureusement pour elle, la fée Carabosse décide de l’aider dans l’espoir de se faire enfin pardonner.

J’ai vraiment bien aimé cet opus, on découvre d’autres personnages de contes de fées et j’adore vraiment cette nouvelle vision inédite. De plus, les dessins sont toujours sublimes.

J’adore particulièrement la personnalité retravaillée de chaque personnage. En effet, les princesses apparaissent aussi narcissiques qu’on pourrait l’imaginer et les méchants sont vus sous un jour nouveau. C’est rafraîchissant.

L’envers des contes est une série de bande dessinée qui saura clairement ravir petits et grands car elle allie des dessins époustouflants à la magie des personnages de contes. Chacun revoit sa personnalité revisitée et plus ancrée dans la réalité la plus probable. On apprend aussi la force du repentir et du pardon des méchants, et c’est une notion qui me plaît beaucoup. Je vous recommande vraiment cette belle saga !

Afficher en entier

Dédicaces de Gihef
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Vents d’Ouest : 8 livres

Delcourt : 5 livres

Dupuis : 3 livres

Kennes Editions : 2 livres

Soleil Productions : 1 livre

First : 1 livre

Kennes : 1 livre

Nucléa² : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode