Livres
472 340
Membres
444 635

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Gilles Martin-Chauffier

29 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par anichinabe 2011-04-17T18:07:08+02:00

Biographie

Gilles Martin-Chauffier est né le 12 août 1954. Il est breton. Sa famille vient de Vannes, dans le Morbihan.

Il est Rédacteur-en-Chef de Paris-Match depuis 1996. Il supervise également « Culture Match », les pages culturelles placées au début du magazine.

Romancier, il a publié « Pourpre » (1980 - Mercure de France) puis « Les Canards du Golden Gate » (1982 – Mercure de France), « Sans Effort Apparent » (1987 – Balland), « L'Ouest » (1991 – Editions de Fallois), « Une Affaire Embarrassante » (1995 – Grasset – Prix Jean Freustié), « Les Corrompus » (1998 – Grasset – Prix Interallié), « Belle-amie » (2001 – Grasset), « Silence, On Ment » (2003 – Grasset – Prix Renaudot des Lycéens) et « Une Vraie Parisienne » (2007 – Grasset).

Traduits en russe et en grec, ses romans décrivent la société française contemporaine, régime de castes qui a érigé le double langage en système d'expression des privilégiés.

Il est aussi l'auteur de deux essais. « Le Roman de Constantinople » (2005 – Ed. du Rocher – Prix Renaudot de l'Essai) dans lequel il expliquait les raisons historiques justifiant l'entrée de la Turquie en Europe. Il publiera en octobre « Le Roman de la Bretagne Libre » qui rappelle aux Bretons les 650 années d'indépendance de leur pays et leur suggère de s'inspirer de ce qui s'est passé en Slovaquie, en Croatie, au Timor – ou au Québec.

Chaque semaine, il publie dans Paris-Match une chronique littéraire sarcastique de la vie intellectuelle française.

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
3 lecteurs
Or
8 lecteurs
Argent
2 lecteurs
Bronze
7 lecteurs
Lu aussi
10 lecteurs
Envies
10 lecteurs
En train de lire
0 lecteurs
Pas apprécié
1 lecteurs
PAL
14 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7/10
Nombre d'évaluations : 10

0 Citations 7 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Gilles Martin-Chauffier

Sortie France/Français : 2018-08-16

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par Biibette 2011-02-27T19:53:45+01:00
Une vraie parisienne

Je n'ai pas du tout apprécié ce roman. Le personnage d'Agnès m'a tapé sur les nerfs dès les premières pages !

A noter :

Spoiler(cliquez pour révéler)Le résumé est totalement erroné ! On nous parle d'un viole, alors que "l'affaire" concerne des coups et blessure. De plus, ni la police, ni les juges ne s'en mêle..

La fin m'a laissé perplexe :

Ils sont toujours en couple ? Bruce est totalement idiot d'avoir continué sa relation avec cette menteuse !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ricou 2012-06-05T17:04:50+02:00
Le roman de la Bretagne

Ah, enfin l'histoire de la Bretagne revu et corrigé....il me tardait de le lire et c'est chose faite. Nous sommes les oubliés de l'histoire de France ainsi que d'autres provinces.En parcourant ce livre j'ai été surpris de voir qu'on était un peuple fière et indépendant et que personne même parmi les puissants d'Europe la Bretagne était très représentative sur le plan économique et une forte puissance militaire. Et sachez lecteurs et lectrices que la Bretagne englobaient les pays de la Loire ....et oui et le château des ducs de Bretagne il est ou ...!!! et oui a Nantes.

Afficher en entier
Le roman de la Bretagne

Ce document m'a préparé à mon voyage en Bretagne. J'ai apprécié connaître l'histoire de cette région de la France et des tentacules de l'origines des Bretons.

Afficher en entier
La femme qui dit non

J'ai trouvé ce livre fort interessant. La vie de cette anglaise mariée a un breton est palpitante, même, si elle parait, quelque fois immorale.

Une fois plongé dans ce roman, le temps file. L'écriture y est fluide et passionnante.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Stemilou 2015-05-29T10:32:38+02:00
La femme qui dit non

Septembre 1938, Marge arrive à L’Île-aux-Moines en Bretagne avec son père, avant d’arriver là tous deux étaient en mer naviguant entre l’Angleterre et la France mais en ce 30 septembre les accords de Munich étant sur le point d’être signés son père veut mettre pieds à terre et se pencher sur le premier poste radio.

C’est à ce moment qu’ils rencontreront Mathias puis Blaise, Marge ne quittera plus cette île devenu son phare en plein brouillard.

Les deux garçons sont amis et très différents l’un de l’autre, Blaise deviendra l’époux de Marge avant de quitter la Bretagne pour rejoindre le Général De Gaulle à Londres, quant à Mathias il sera fait prisonnier par les allemands puis libéré en juillet 1940, fier de sa Bretagne il pense à tort que l’Allemagne peut aider les bretons à obtenir leur indépendance et finit donc par collaborer, même si cela déplait à Marge sa relation d’amitié se transformera en une folle histoire d’amour.

Très vite elle se rend compte qu’elle est enceinte sachant pourtant très bien qui est le père, elle ne contredira personne en avouant que son mari Blaise n’est pas le géniteur. Un secret bien gardé pendant des années jusqu’à ce que l’impensable se produise.

En attendant cette révélation qui fera un coup d’éclat à Île-aux-Moines, la guerre a éclaté, les restrictions se font ressentir mais l’amour du jeu ne quitte pas Marge, se rendant à la Baule une première fois avec Mathias elle y retournera souvent la guerre n’ayant aucun effet sur son addiction. Vie dissolue, argent, boisson et jeu telle sera la vie de Marge pendant plusieurs années avec ses nouveaux amis, jusqu’à ce que soit créer après la guerre, et grâce à un chantage des plus odieux contre des collabo, un magazine automobile qui fera sa fortune.

L’auteur nous entraîne sur les traces de cette anglaise au tempérament de feu, anticonformiste, inspirées par la vie de sa grand-mère, entre la débâcle et la guerre d’Algérie, avec un pas dans la résistance bretonne, la déportation, la guerre d’Indochine, la légion étrangère mais surtout l’amour. Au seuil de sa vie Marge nous raconte son histoire au milieu de l’Histoire, cette femme qui voulait simplement être libre en restant frivole, vivre comme bon lui semblait en ignorant son sens moral, ce tenir à l’écart de cette guerre mais qui finalement entra elle aussi dans la résistance. Puis ce secret si bien gardé qui lui éclata en plein visage empoisonnant sa vie.

Un roman magnifique, fabuleux sur des français comme les autres, ceux qui ont profité de la guerre et ceux qui l’ont subi, mettant de côté les grosses têtes De Gaulle, Pétain et compagnie, les grands collabo et Mitterand lui-même dont le portrait pas très flatteur m’a fait bien rire. J’ai aimé le ton employé par l’auteur, sa plume et son humour, ses jeux de mots et les détails qu’il utilise pour nous décrire ce beau paysage breton.

Voici donc un conseil lecture des plus important pour son côté historique mais surtout pour son héroïne haute en couleurs : Marge …. Ou plutôt La Bretagne.

Afficher en entier

Dédicaces de Gilles Martin-Chauffier
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Grasset : 6 livres

LGF - Le Livre de Poche : 3 livres

Editions du Rocher : 2 livres

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode