Livres
464 003
Membres
424 007

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Gilles Perrault

267 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par panda 2009-12-22T11:44:18+01:00

Biographie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Aller à : Navigation, rechercher

Gilles Perrault, de son vrai nom Jacques Peyroles, est un écrivain et journaliste français, né le 9 mars 1931 à Paris.

Il fait des études à l'Institut d'études politiques de Paris, devient avocat et travaille dans ce domaine pendant cinq ans.

Après le succès de son essai Les Parachutistes, inspiré par son service militaire en Algérie, il devient journaliste et fait des reportages sur l'Inde de Nehru, les Jeux Olympiques à Tokyo et les problèmes des noirs aux États-Unis. Ensuite il fait des recherches sur des aspects peu connus de la Seconde Guerre mondiale.

En 1964, Le Secret du Jour J obtient un prix du Comité d'action de la Résistance et se vend bien internationalement. L'Orchestre rouge (1967) a encore plus de succès. En 1969, Perrault publie un roman, Le Dossier 51.

En 1978, il fait paraître Le Pull-over rouge, une enquête sur l'affaire Christian Ranucci dans laquelle il émet plusieurs doutes sur sa culpabilité.

Notre ami le roi livre une description du régime de torture d'Hassan II, à cette époque roi du Maroc contre ceux qui avaient tentés un putsch contre lui.

La trilogie Le Secret du Roi (1992), L'ombre de la Bastille (1994) et La revanche américaine (1996), centrée sur le parcours de Charles-François de Broglie, forme un récit vivant des évolutions de la politique étrangère de Louis XV de 1740 à 1785 et révèle l'organisation du Secret du Roi, ancêtre de nos services de renseignement modernes.

Son livre Le Garçon aux yeux gris a été adapté par André Téchiné pour le film Les égarés.

Gilles Perrault est l’un des membres fondateurs avec le chanteur Renaud du Collectif Ça suffat comme ci, qui lance en 1989 l'appel de la Bastille. Il est membre du comité de parrainage de la Coordination française pour la Décennie de la culture de paix et de non-violence. Il a également participé à la fondation de Ras l'front.

En 2008, il est condamné pour diffamation envers les policiers dans le cadre de ses écrits sur l'affaire Ranucci. [1

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
34 lecteurs
Or
61 lecteurs
Argent
50 lecteurs
Bronze
47 lecteurs
Lu aussi
83 lecteurs
Envies
43 lecteurs
En train de lire
4 lecteurs
Pas apprécié
5 lecteurs
PAL
65 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.81/10
Nombre d'évaluations : 48

0 Citations 36 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Gilles Perrault

Sortie Poche France/Français : 2017-09-07

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par luciferlilithera 2015-03-21T00:12:44+01:00
Le Pull-over rouge

J’ai lu ce livre en version papier, il y a longtemps, de ce que je me souviens, il était super, bien écrit, d’autant plus que c’est une histoire vraie, il est donc assez prenant Il nous confronte à la justice, aux erreurs judiciaires, et aux conséquences qui en suivent…

Franchement, à découvrir si vous ne connaissez pas, ça vaut tout de même la peine de le lire ;) Bonne lecture :)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par indra 2015-03-26T09:41:31+01:00
Le Pull-over rouge

J'ai lu ce livre il y a pas mal de temps mais il m'a marqué car à la fin j'ai eu un doute sur la culpabilité de Christian Ranucci. Il y a quand même beaucoup d'incohérences dans l'enquête et j'ai ressenti un certain malaise en pensant au dénouement morbide. J'ai refermé ce livre avec plus d'interrogations que de réponse.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par benalfa 2015-04-07T23:16:22+02:00
Le Pull-over rouge

Très bien documenté ce livre constitue un excellent sujet de réflexion sur la peine de mort.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Edith972 2015-11-07T23:03:45+01:00
Le Pull-over rouge

J ai lu ce livre il y a longtemps mais il m'a laissé une très bonne impression. Il retrace le crime de Christian Ranucci. Coupable ou innocent?

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Johanne24 2015-12-18T18:01:40+01:00
Le Pull-over rouge

Que dire, que dire ?

L'écrivain fait tout, démontre, horrifie, fait naître en moi un sentiment de totale injustice !

Tellement bien écrit, avec des arguments qui semble imparables, avec une petite touche d'humour assez surprenante.

Juste merveilleux, j'avais peur de m'ennuyer mais non, je sais pas comment l'expliquer mais c'est passionnant d'un bout à l'autre.

Merveilleusement bien écrit et révoltant ! A lire, le classique par excellence !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Onithiel 2016-01-08T23:23:36+01:00
Le dérapage

Alors que les policier ne sont, en général, pas ma tasse de thé, - pas du tout, d'ailleurs - je vous jure avoir crié, à la fin de ce livre ... Crié quelque chose du genre "Waaah! Histoire de fou malade!" ... Non, je n'exagère pas. Bien que j'étais très peu convaincue par ce livre au début, je le termine ici avec .. comme un sentiment de réconciliation avec les policiers.

Nous sommes ici plongés dans un roman de ce genre, mais un roman quelque peu particulier et original. En effet, contrairement aux policiers classiques, l'auteur ici nous plonge dans un contexte où l'affaire a déjà eu lieu, mais le procès n'a pas été à la hauteur des espérance puisque le coupable est acquitté. S'ensuit alors toutes une séries de rétrospective où l'histoire nous est finalement, au fur et à mesure du livre, racontée.

De plus, le choix du narrateur sous les traits de l'avocat de l'accusé, j'ai trouvé que c'était le meilleur choix possible. Ecrire l'histoire avec comme narrateur le personnage principal, ce n'aurait pas été aussi enrichissant. Ici, nous sommes en haleine du début à la fin, autant dans l'incompréhension que l'avocat lui-même. Tout au long du livre, le suspense est à son comble et je suis presque sûre que ce n'aurait pas été le cas si le narrateur avait été tout autre.

Et puis, cette fin, tellement ... Mon Dieu! En fait, la fin en soi n'est pas spécialement étonnante, on s'attends un peu à l'acte posé par Frédéric. Mais c'est la dernière révélation, le tout dernier paragraphe, qui est la chose la plus époustouflante. En réalité, on ne s'y attendait tellement pas.. enfin, je ne m'y attendais tellement pas, que j'ai été presque euphorique. Vraiment. Bizarrement, cette fin me fait tellement rire. C'est glauque, pourtant. Je ne devrais pas me réjouir autant.

Le seul point négatif que je pourrais citer, c'est la lenteur du récit et les personnages un peu ... Un peu pitoyable, en réalité. Hardouy, surtout, m'as beaucoup pris la tête. Je n'ai ni compris, ni apprécié ce personnage. Cependant, j'ai été touchée par Frédéric, je l'avoue, ce qui a un peu rehaussé le niveau de ma lecture. Mais, parfois, les passages sont vraiment lents et lourds. Aussi, à certains moments, j'ai vraiment dû m'accrocher.

Globalement, donc, ce fut une véritable bonne lecture, et c'est vraiment rare que je dise cela vis-à-vis d'un policier. Disons que c'est l'exception qui confirme la règle, en réalité.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lyra1998 2016-08-22T10:56:03+02:00
Le Garçon aux yeux gris

Le style très vivant de cette nouvelle - bien que paradoxalement écrite en grande partie au discours indirect - nous entraine facilement dans une histoire intrigante, brève intrusion dans le parcours d'une femme tentant d'échapper à la guerre. En parcourant les lignes, j'ai eu l'impression de m'infiltrer dans la vie de cette femme à la manière d'une voyeuse, comme en collant mon œil au trou d'une serrure... Et ce voyage dans la peau d'une autre se termine aussi abruptement qu'il a commencé, avec une fin un peu diluée, inexistante, mais dans l'esprit de la nouvelle.

En relativement peu de pages, les personnages sont ébauchés avec maitrise et prennent vie en à peine quelques traits. On s'y attache facilement alors qu'on vient à peine de les rencontrer, et c'est ce qui, je pense, fait la force de cette histoire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Kura-kura 2017-09-28T13:53:07+02:00
Le Pull-over rouge

Christian Ranucci, le dernier homme condamné à la guillotine et exécuté en France. Sa demande de grâce refusée par Valéry Giscard d'Esteing, à la vue d'un dossier pourtant parfois absolument douteux. Tous les éléments ont-ils été pris sérieusement en compte ? Ca fait froid dans le dos d'imaginer que cet homme a été "assassiné" en fait. Horrible.

Afficher en entier
Les Jardins de l'Observatoire

J'ai trouvée ce livre assez intéressant mais il ne m'a pas passionnée.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Patounet52 2018-09-03T06:08:00+02:00
Le Pull-over rouge

Un livre parmi mes vingt préférés, et qui met à mal la justice et démontre la perversité des hommes!

Afficher en entier

Dédicaces de Gilles Perrault
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Fayard : 9 livres

LGF - Le Livre de Poche : 6 livres

Seuil : 2 livres

J'ai lu : 1 livre

Editions Ditis : 1 livre

Jean-Claude Lattès : 1 livre

Ramsay : 1 livre

France Loisirs : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode