Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs
Lire la suite...
Par panda le 22 Décembre 2009 Editer
panda

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : Navigation, rechercher

Gilles Perrault, de son vrai nom Jacques Peyroles, est un écrivain et journaliste français, né le 9 mars 1931 à Paris.

Il fait des études à l'Institut d'études politiques de Paris, devient avocat et travaille dans ce domaine pendant cinq ans.

Après le succès de son essai Les Parachutistes, inspiré par son service militaire en Algérie, il devient journaliste et fait des reportages sur l'Inde de Nehru, les Jeux Olympiques à Tokyo et les problèmes des noirs aux États-Unis. Ensuite il fait des recherches sur des aspects peu connus de la Seconde Guerre mondiale.

En 1964, Le Secret du Jour J obtient un prix du Comité d'action de la Résistance et se vend bien internationalement. L'Orchestre rouge (1967) a encore plus de succès. En 1969, Perrault publie un roman, Le Dossier 51.

En 1978, il fait paraître Le Pull-over rouge, une enquête sur l'affaire Christian Ranucci dans laquelle il émet plusieurs doutes sur sa culpabilité.

Notre ami le roi livre une description du régime de torture d'Hassan II, à cette époque roi du Maroc contre ceux qui avaient tentés un putsch contre lui.

La trilogie Le Secret du Roi (1992), L'ombre de la Bastille (1994) et La revanche américaine (1996), centrée sur le parcours de Charles-François de Broglie, forme un récit vivant des évolutions de la politique étrangère de Louis XV de 1740 à 1785 et révèle l'organisation du Secret du Roi, ancêtre de nos services de renseignement modernes.

Son livre Le Garçon aux yeux gris a été adapté par André Téchiné pour le film Les égarés.

Gilles Perrault est l’un des membres fondateurs avec le chanteur Renaud du Collectif Ça suffat comme ci, qui lance en 1989 l'appel de la Bastille. Il est membre du comité de parrainage de la Coordination française pour la Décennie de la culture de paix et de non-violence. Il a également participé à la fondation de Ras l'front.

En 2008, il est condamné pour diffamation envers les policiers dans le cadre de ses écrits sur l'affaire Ranucci. [1

Ajouter une citation

Ajouter une biographie

Ajouter un commentaire

Ajouter une information

Envoyer
Spoiler
Max 0/10000 caractères utilisés