Livres
472 566
Membres
445 340

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Gos

1 306 lecteurs

Activité et points forts

Thèmes principaux

Biographie

Gos, de son vrai nom Roland Goossens, est né le 1er mars 1937.

Ancien militaire de carrière, Gos se consacrera à la BD en tant que scénariste et dessinateur. Il rentre au studio Peyo, où il travaille sur les différentes séries du Maître. Il collabore avec Walthéry sur les scénarios de « Jacky et Célestin » et de « Benoît Brisefer »…

Il est également, en quelque sorte, le géniteur de « Natacha ». Il réalise les premiers scénarios de la série, avant de passer la main à d’autres auteurs.

C’est en 1966 qu’il publie ses premières planches dans Spirou.

Maurice Tillieux lui confiera la série « Gil Jourdan » pour laquelle il assurera le dessin à partir de 1970.

Mais, c’est en 1972 qu’il crée son propre personnage : « Le Scrameustache ». Il se consacrera désormais totalement à cette série de science-fiction dessinée dans un style humoristique.

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
288 lecteurs
Or
1 049 lecteurs
Argent
1 139 lecteurs
Bronze
675 lecteurs
Lu aussi
2 101 lecteurs
Envies
137 lecteurs
En train de lire
2 lecteurs
Pas apprécié
4 lecteurs
PAL
126 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.55/10
Nombre d'évaluations : 245

0 Citations 224 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Gos

Sortie France/Français : 2016-09-14

Les derniers commentaires sur ses livres

Le Scrameustache, tome 1 : L'héritier de l'Inca

SSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUPPPPPPPPPPPPPPPPPPPPPPPPPPPPPPPPPPPPPPPPPPPEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEERRRRRRRRRRRRRRRRRRR

Afficher en entier
Commentaire ajouté par PatFlash 2018-11-25T18:49:21+01:00
Natacha, Tome 1 : Hôtesse de l'air

Ma toute première lecture d'un album de Natacha ...

J'ai décidé il y a peu de temps de m'abonner à la collection Hachette et je ne suis pas déçu !!!

Je vais très vite passer au deuxième album de la série ...

La collection Hachette a un avantage non négligeable, en effet, elle fournit un livret en fin d'ouvrage expliquant les coulisses de la série !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par PatFlash 2018-11-28T15:37:47+01:00
Natacha, tome 2 : Natacha et le Maharadja

Une histoire un peu moins chouette que la première mais qui reste tout de même agréable à lire ...

J'ai la chance d'avoir l'édition de la collection Hachette qui m'offre dans chaque volume un recueil encyclopédique qui nous en apprend pas mal sur le "mythe" Natacha !!!

Afficher en entier
Le Scrameustache, tome 6 : La fugue du Scrameustache

Premier album à s'intituler "Le Scrameustache" en lieu et place de "Khéna et le Scameustache".

Notre jeune animal s'ennuie puisqu'il ne peut pas se montrer. Pourtant, il a bien envie d'aller jeter un coup d'oeil à la messe de Minuit.

Il rencontrera une petite fille dont le père réalise des jouets. C'est là que le Scrameustache décidera de faire réaliser des poupées à son effigie, animées, afin que plus personne ne soit étonné de le voir.

Hum... ça tournera un peu au vinaigre, vu qu'il nous fait carrément une fugue en quittant le domicile d'Oncle Georges.

Beaucoup de péripéties, de dialogues amusants, drôles et l'arrivée de ces chers Galaxiens qui entrent en scène pour la première fois.

Enfin, pas tout à fait la première fois puisqu'un petit bonhomme tout vert était déjà apparu en fin du 5 et dans un autre avant, juste pour coller le mot "fin" et balancer une phrase comique entre deux cases.

Ce tome est suivi par "Les Galaxiens".

Afficher en entier
Le Scrameustache, tome 5 : Le fantôme du Cosmos

n appel en provenance de l'espace résonne dans les casques du Scrameustache et de Khéna. Décidant d'aller porter secours au mystérieux appelant, ils étaient loin de se douter de trouver un... fantôme !

Peu de temps avant de mourir, Snopsy a envoyé un appel à l'aide et a transféré son double astral dans son petit fétiche en forme de lion.

Situations cocasses, courses poursuite sur la Lune, poursuivants en uniformes militaires, guerre sur la planète de Snopsy, ayant tout dévasté, laissant les gens en train de mourir de faim et un cône contenant la mémoire que les anciens laissèrent sur la terre et comportant les secrets de l'élevage et de l'agriculture.

Du rythme et de l'action. Et un message : la guerre, ça dévaste tout, ça ne sert à rien.

Cela peut sembler bateau à l'époque actuelle, mais n'oubliez pas que cette bédé s'adresse à un jeune public. le texte est pourtant loin d'être débile.

Une chouette aventure qui fait partie des meilleurs, à mon avis.

Afficher en entier
Le Scrameustache, tome 4 : Le totem de l'espace

Au départ, quand j'étais gosse, ce tome n'était pas mon préféré. En grandissant (pour ne pas dire en vieillissant), je le regarde différemment.

De voyage au Québec, nos trois amis vont rendre visite à un vieil ami d'oncle Georges, Martin Paradis, et assistent à un étrange phénomène : un appareil venant de l'espace vient se poser dans le coin. Ils assistent à la possession des animaux du coin par une petite lumière jaune et les voient travailler à l'édification d'une citadelle.

Parlant de l'invasion par les Styx, des "habitants du coin" obligés de travailler sous l'emprise de l'ennemi, nos amis auront fort à faire pour détruire la forteresse ainsi que le totem indien que contenait l'appareil de l'espace.

Ayant comme point de repère une sorte d'énorme clou en alliage extra-terrestres, les envahisseurs étaient loin de se douter d'un humain, un jour le déplacerait dans un coin perdu du Québec.

Hilarant de par ses dialogues et la présence des drôles de bêtes roses nommées Accusmala, ce tome est excellent. D'ailleurs, je les relis tous très souvent.

Afficher en entier
Le Scrameustache, tome 3 : Le continent des deux lunes

Le troisième tome a l'avantage de nous en apprendre un peu plus sur les origines de Khéna (on se doutait bien depuis le numéro 2 et la fin du 1 qu'il y avait quelque chose d'extérieur à la terre).

Khéna enlevé par un mystérieux vaisseau, arrivé là suite à une gaffe qu'il avait commise, appuyant sur le signal de détresse de la soucoupe du Scrameustache à la place d'une autre touche.

Surprise, c'est l'autre tonton de Khéna et il le ramène sur le Continent Des Deux Lunes.

Le Scrameustache prouve qu'il tient à son ami et qu'il est prêt à tout pour le récupérer. Les Ramouchas, créatures capables de donner des décharges électriques ajoutent une touche d'humour à cet album qui en contient déjà.

L'auteur a-t-il fait une erreur en faisant nommer les deux hommes de l'espace "accusmalas" par le Scrameustache... Sans aucun doute puisque les accusmalas sont en fait des espèces de bestioles roses que nous découvrirons dans le tome 4.

Pour les enfants et pour les grands !

Afficher en entier
Le Scrameustache, tome 2 : Le magicien de la Grande Ourse

Voilà encore une histoire que j'avais découverte dans les vieux numéro des "Spirou" de mon père et, il me manquait le début...

Une fois en possession de la bébé vers 1983, je l'avais dévorée et ce matin même, je l'ai encore relue, toujours avec le même plaisir.

Dans le tome précédent, Khéna avait donc rendu sa médaille à l'héritier de l'Inca, récupérant le sienne. le Scrameustache avait tiré une drôle de tête en découvrant le sigle du Continent Des Deux Lunes dessus, mais il était resté évasif, signalant qu'il n'en savait rien.

Nous aurons encore un petit indice au sujet de cette médaille dans ce tome, mais on sent bien que le Scrameustache ne veut pas en dire plus.

Ici, Ozène Pen-Du, ami de tonton Georges, a reçu un bien vilain sortilège de la part de Falzar, enfermé dans un menhir et déposé, non pas par Obélix, mais par un vaisseau extra-terrestre.

Beaucoup d'humour, des péripéties aussi, puisque le Scrameustache devra lutter contre le sorcier Falzar qu'il a malencontreusement libéré alors qu'il voulait aider Ozène a retrouver sa tête... vous comprendrez en le lisant, je ne dévoilerai pas le petit sortilège qui fait rire les vaches et ensuite tourner leur lait.

Cette magie présente dans cet album est très agréable parce qu'elle amène des gags.

Presque trente ans après, cette bédé me procure toujours autant de plaisir de lecture.

Afficher en entier
Le Scrameustache, tome 1 : L'héritier de l'Inca

Le Scameustache et moi, c'est une vieille histoire d'amour. Découvert un jour en lisant les vieux "Spirou" ayant appartenu à mon père, j'ai découvert ce petit être pour le moins bizarre.

Malheureusement, ma chère grand-mère avait jeté une partie des journaux "Spirou" de mon père et je n'avais pas l'histoire complète. Qu'importe, un beau bulletin et me voici en possession de cet album... J'étais gosse, je précise ! Huit ans à tout casser.

A trente ans et soixante mois (défense de rire), je viens de le relire et malgré les années, il n'a pas pris une ride (moi non plus, na !).

Khéna est un jeune garçon insouciant, ne croyant pas aux extra-terrestres que l'on dit avoir aperçu dans la région. Il vit chez son oncle Georges, qui n'est pas vraiment son oncle puisqu'il fut adopté. Ils vivent dans le village de Chambon-Les-Roses (de nombreux noms sont à consonance comique).

Pourtant, un soir, Khéna va découvrir l'étrange créature qui répare son vaisseau dans le vieux château. Il va aussi intriguer l'animal qui ne comprendra pas pourquoi ce gamin reste insensible au rayon baba qui transforme tous êtres vivants en statue de sel. Mais le Scrameustache n'aura pas le temps de l'examiner plus en détail...

Au cours d'une autre incursion, Khéna sauvera le Scrameustache et l'emmènera ensuite chez lui.

De là vont découler une grande partie des gags. Transformant le notaire en statue de sel, la femme de ménage aussi, sans oublier le clerc de notaire nommé Delune (le clerc Delune...). Ce pauvre clerc, arrivé alors que le notaire est encore pétrifié, sera déplacé plus en arrière sur le chemin, dans une flaque d'eau. Tout le monde sait que le sel et l'eau ne font pas bon ménage...

La femme de ménage partira un peu saoule à cause de tous les remontants bus, croyant que son employeur a réalisé réaliste une statue de notaire.

Drôlissime quand le clerc Delune arrivera ensuite chez l'oncle Georges, dépité parce qu'il franchissait la barrière et que, ensuite, il s'est retrouvé cent mètres en arrière, les souliers sans semelles.

Cet album nous entraînera ensuite au Pérou où nos amis vont devoir aider un jeune garçon qui a vécu un certain temps en compagnie de Khéna, avant son adoption.

Le noms d'un des méchants (plus con que méchant) est Techtumagnac. Hors, la particule "Techtu" est phonétiquement la même que "tais-toi" en patois Wallon (patois parlé dans la partie sud de la Belgique, surtout par les plus anciens, et aussi par les jeunes qui l'ont appris en suivant leur papys partout, comme moi). Autrement dit, quand on le comprend, cela donne "tais-toi maniaque".

Premier tome d'une longue série qui a enchanté mon enfance, mon adolescence et ma vie d'adulte. Humour, aventures, personnages truculents, surtout l'oncle Georges, fantastique et science-fiction.

A découvrir, si vous ne l'avez jamais fait. du moins jusqu'au tome 18. Après, le tout par en sucette... dommage, mais n'empêche que la première partie, je la relis souvent. Très souvent...

Et la critique de cette bédé est ma deux centième. Un beau chiffre pour cette série.

Afficher en entier
Les Schtroumpfs, Tome 5 : Les Schtroumpfs et le Cracoucass

Une expérience qui tourne mal + des Schtroumpfs pas très obéissants = des ennuis pour le petit village des Schtroumpfs. Un tome amusant où l'on retrouve ces petits êtres bleus au langage si particulier. Un bon moment de lecture et de détente.

Afficher en entier

Dédicaces de Gos
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Dupuis : 80 livres

Glénat : 43 livres

Dargaud : 3 livres

Le lombard : 3 livres

Hachette : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode