Livres
472 650
Membres
445 530

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Guillaume Guéraud

337 lecteurs

Activité et points forts

Thèmes principaux

ajouté par smgbuffyliliy 2010-05-01T01:55:29+02:00
de

Biographie

Guillaume Guéraud est né en 1972 à Bordeaux, sans frère ni soeur, sans père non plus. Il a habité les vingt-quatre premières années de sa vie à Floirac, rive droite de la Garonne, dans la banlieue.

Au départ, il voulait faire journaliste. Diplômé de l'I.U.T. de Bordeaux, il a travaillé dans divers quotidiens régionaux, mais il s'est fait virer de partout parcequ'il ne rentrait pas dans le moule, parceque son style froissait les lecteurs du troisième âge, parcequ'il était insolent...

Alors il s'est mis à écrire. "Cité Nique-le-Ciel" était son premier récit. Le hasard lui a fait envoyer le manuscrit aux Editions du Rouergue. Et voilà. Il vit aujourd'hui des ses droits d'auteurs et d'animations littéraires. Il va beaucoup au cinéma. Il écoute Bjork. Il lit James Ellroy, Thomas McGuane et plein de trucs différents.

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
37 lecteurs
Or
75 lecteurs
Argent
67 lecteurs
Bronze
80 lecteurs
Lu aussi
119 lecteurs
Envies
97 lecteurs
En train de lire
3 lecteurs
Pas apprécié
24 lecteurs
PAL
25 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.08/10
Nombre d'évaluations : 104

0 Citations 83 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Guillaume Guéraud

Sortie France/Français : 2018-05-02

Les derniers commentaires sur ses livres

Plus de morts que de vivants

Suite à cette lecture coup de poing, je suis assez mitigée. Ayant lu d'autres livres de G Guéraud, je m'attendais à ce style incisif et percutant et je savais également que les faits racontés seraient très peu réjouissants et durs à lire sachant que l'auteur ne nous épargne rien au niveau des descriptions. Le rythme est effréné et il faut dire que l'on ne s'ennuie pas. Bref, le début du récit est efficace et assez déstabilisant (dans le bon sens du terme) grâce à l'"effet de nouveauté", on se demande bien ce qui arrive, quelle est la source du virus et comment il se propage. J'ai également apprécié les apartés permettant de voir comment la situation est gérée de l'extérieur. Cependant, au fur et à mesure de la lecture, on a l'impression que l'auteur est entré dans une surenchère : celle de décrire les morts les plus horribles et diversifiées possibles en laissant de côté la cohérence de l'histoire. Comme je l'ai dit, au début cela sert le récit, mais j'en attendais plus du côté de l'explication du phénomène au fil de la lecture, c'est mon côté "rationnel". Alors peut-être que cet aspect-là était secondaire pour l'auteur qui préférait étudier la réaction humaine de ceux qui vivent les événements versus la réaction des autorités, mais ce manque d'explication me donne l'impression que l'auteur a seulement voulu écrire une histoire percutante, choquante qui lui donne l'occasion d'écrire des scènes plus gores les unes que les autres sans vouloir s'attarder sur le pourquoi. Certes, nous avons une explication de l'origine mais elle est totalement bâclée et pas du tout crédible et surtout plus le récit avance, plus la façon dont se transmet le virus me semble incohérente Spoiler(cliquez pour révéler)(du moins en surface car je ne me suis pas attelée à relire en détail le livre afin de savoir s'il y avait bien eu contact entre tous les protagonistes qui meurent les uns après les autres et que leur mort avait bien lieu dans les délais impartis : mais, par exemple, qu'en est-il des équipes soignantes ayant pris en charge les malades qui ont été évacués avant la mise en quarantaine ? Pourquoi le virus ne s'est-il pas déclaré à l'extérieur du collège suite au traitement de ces patients alors qu'aucune précaution particulière n'avait été prise par le personnel médical ? Bref, des incohérences qui desservent le récit!). En conclusion, le récit aurait gagné en profondeur avec un épilogue sous la forme d'un bulletin d'information ou d'une déclaration officielle (comme on en a eu tout le long du récit) donnant toutes les clés pour mieux comprendre les origines du virus et son fonctionnement afin que celui-ci ne soit pas simplement un prétexte pour l'auteur d'aller dans la surenchère du gore. Heureusement, l'aspect survie du récit et la mise en scène des différentes réactions humaines à travers les multiples protagonistes face à un phénomène inexpliqué et horrible, sont bien menés.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Milie_Baker 2017-10-23T17:09:20+02:00
Je mourrai pas gibier

Un petit roman glaçant à ne pas donner aux sensibles.

L'histoire est effrayante et mortelle mais néanmoins très touchante.

Le livre ce lit très rapidement, on est happé par l'histoire et on ne pose plus le livre avant la fin, avant le massacre.

Un livre sanglant donc !

Afficher en entier
Le contour de toutes les peurs

Un livre que j'ai détesté. L'écriture est simplicte, je n'est pas était prise par le "suspence", il parle de branlette toute les deux pages alors que ça n'a rien à voir avec l'histoire. Le méchant est "classique" et le héro ne ma pas emballer.

C'est un livre qui se lis vite, mais on n'arrive quand même à ne pas trop s'ennuier. Par contre je n'ai eu peur à aucun moment, mais plutôt écoeurer par le méchant bonhomme qui s'agrafe la langue

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Serafima 2018-02-11T01:23:43+01:00
Cité Nique-le-Ciel

C'est l'histoire de jeunes de cité qui veulent s'en sortir malgré les plus grands qui leur mettent des batons dans les roues par jalousie. Pas mal.

Afficher en entier
Plus de morts que de vivants

Quelle histoire... Que de sang, d'os, de morts...

On se croirait dans Saw, les morts sont tellement bien décrites, tellement affreuses, tellement monstrueuses et sanglantes que s'en est effrayant.

C'est l'histoire d'un college banal à Marseille, l'histoire d'une bande de collégiens donc, qui se plient à leur routine scolaire...

L'histoire d'une journée qui va tout dévaster sur son passage... D'un virus qui va tous les détruire, les décimer, les tuer, les torturer, les saccager... L'histoire d'une vision de cauchemar qui va s'imposer à eux dans sa plus grande horreur...

J'ai beaucoup aimé mais attention c'est sanglant et gore, pour comparaison les morts sont semblables a Saw comme dit plus haut, les descriptions sont parfois difficiles à lire car en tant que lecteur, le film du livre se déroule dans notre tête, et ces morts.. elles sont brutales, sans poésie ni pansement, elles dérangent parfois...

J'ai tourné la dernière page en me demandant s'il y avait un tome 2 car on reste sur un goût d'inachevé et vous comprendrez pourquoi en le lisant ;) ma petite note perso : 8/10

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Nervo 2018-05-02T02:28:22+02:00
Je mourrai pas gibier

J'ai déjà lu plusieurs livres de cet auteur et j'aime beaucoup son style. C'est un livre très dérangent et à la fois assez triste. Spoiler(cliquez pour révéler)En effet, on s'attache au petit personnage persécuté qui est totalement sans défenses De plus, entrer dans la psychologie du personnage nous permet de vivre l'histoire avec son regard ce qui est encore plus flippant mais à la fois intéressant. L'histoire est courte mais elle fait cogiter encore longtemps après l'avoir terminé. Vraiment, à lire surtout si vous aimez les histoires très réalistes et inquiétantes.

Afficher en entier
Plus de morts que de vivants

Ok. Ce livre est affreux et étrange.

Mais qu'est-ce qu'il est addictif!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MaevaCerise 2019-05-27T19:39:32+02:00
La Course impitoyable

Intéressant car y a clairement de l'action, du langage familier, de la course poursuite et des péripéties. Cela plaira à certains. Je n'ai pas apprécié plus que cela

Afficher en entier
Plus de morts que de vivants

Excellent livre !!

Lorsque on se lance dans la lecture de ce livre, on entre directement dans l’action. De facon tres gore. Mais au fil de notre lecture on s´habitue.

Malheureusement nous n’avons pas d’informations precise sur le virus, cela nous laisse sur notre faim...

Afficher en entier
La prisonnière du brouillard

Un joli conte avec une ambiance atypique mise en valeur par de somptueuses illustrations. Une écriture à la fois accessible (normal, il s'agit quand même d'un album, donc à destination des plus jeunes) mais avec un certain sens esthétique et poétique.

Ceci-dit, on est peut-être sur du conte trop traditionnel : pas un des contes qui ont bercé notre enfance, mais qui reprend les mêmes codes, et les mêmes défauts. Une histoire trop simple, trop rapide, et sans surprise avec des personnages qui n'ont pas le temps d'être développés

Afficher en entier

Dédicaces de Guillaume Guéraud
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Editions du Rouergue : 12 livres

Sarbacane : 5 livres

Thierry Magnier : 3 livres

Gallimard : 2 livres

Casterman : 1 livre

Editions du Rouergue Jeunesse : 1 livre

Rouergue : 1 livre

Nathan jeunesse : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode