Livres
421 740
Membres
338 658

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Gustave Flaubert

Auteur de 58 livres
France Né(e) le 1821-12-12
France 1880-05-08 ( 58 ans )
ajouté par CHAPITRE 2013-03-02T18:23:36+01:00

Biographie

1821-1880, écrivain français. Partagé entre un lyrisme exalté et l'obsession du réalisme, son oeuvre a profondément influencé la littérature moderne.

Afficher en entier

Livres de Gustave Flaubert

Classement dans les bibliothèques

Diamant
416 ajouts
Or
895 ajouts
Argent
1 052 ajouts
Bronze
1 115 ajouts
Lu aussi
2 960 ajouts
Envies
933 ajouts
En train de lire
175 ajouts
Pas apprécié
980 ajouts
PAL
1 551 ajouts

Quelques chiffres

Note moyenne : 6.21/10
Nombre d'évaluations : 1 156

15 Citations 815 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Gustave Flaubert

Sortie Poche France/Français : 2017-11-08

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par Emilie52 2018-04-24T13:50:28+02:00

Trois contes très différents mais qui m'ont bien plus. "Hérodias" est celui auquel j'ai le moins accroché : n'ayant pas été dans les bonnes conditions lors de ma lecture, je suis quelque peu passée à côté de l'histoire. En revanche, "Un coeur simple" est très intéressante, tant par son personnage principal que par l'histoire en elle-même, avec la sacralisation de Loulou le perroquet et la personnalité de Félicité. C'est mon conte préféré. Quant à "Saint Julien l'Hospitalier", je l'ai un peu moins aimée, mais les références mythiques et le côté fantastique/merveilleux lui confèrent un réel intérêt. Enfin, la préface de Michel Tournier présente dans mon édition permet de saisir toute la profondeur de l'oeuvre, ce qui est toujours agréable.

En conclusion, une très bonne lecture. Il faudra que je relise le dernier conte, mais c'est un plaisir de retrouver le style de Flaubert, et "Un coeur simple" vaut le détour. C'est une oeuvre qui possède un réel intérêt.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MissFantastique 2018-04-27T18:01:08+02:00

J'ai eu pitié de beaucoup de personnages au court de mes lectures, mais pas autant que pour Félicité.

Jamais je n'ai vu de vie plus triste, cruelle, pitoyable et inutile ! Oui inutile.

Ce n'est pas la nouvelle de Flaubert qui est inutile, c'est la vie du personnage qu'il l'est.

En effet, la vie de Félicité n'est qu'une suite de deuils et de désillusions : ce personnage n'a rien, ce personnage n'est rien, il est juste là pour nous rappeler que des individus ont eu le malheur d'avoir la vie de Félicité...

D'ailleurs Flaubert le dit lui-même :

"L'Histoire d'un cœur simple est tout bonnement le récit d'une vie obscure, celle d'une pauvre fille de campagne [...] Je veux apitoyer, faire pleurer les âmes sensibles [...]"

Ce livre reflète le style de Flaubert mais n'a rien à voir avec son chef d'oeuvre, Madame Bovary, alors, un conseil, ne vous arrêtez pas à cette lecture pour juger cet auteur.

De même, ne dites pas que cette nouvelle est inutile, parce qu'elle soulève des questions sur la religion, sur la hiérarchie sociale, sur la pitié et elle permet de comprendre que parfois, la vie, ce cadeau, peut se transformer en enfer, et ne jamais avoir de sens.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par RUCHON 2018-04-30T20:41:22+02:00

Je ne me rappelle plus de l'histoire car j'étais au collège y'en plus de 25 ans.

Mais je n'avais pas apprécié car trop dur à lire pour des collégiens.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par twix1837 2018-05-01T18:59:54+02:00

ce n'est pas vraiment un livre que je conseil car il ne m'a pas du tout plu. Il n'y avait, outre la découverte d'un nouveau style de livre, aucun intérêt à ces contes. Dans un coeur simple, l'ennui m'a gagné très tôt car il ne se passait rien de passionnant. Le deuxième Conte était très violent et m'a dégoûter du personnage principal bien qu'il se rattrape un peu dans la deuxième partie et je n'ai strictement rien compris au dernier conte mais là ce n'est que personnel car j'avais du mal a retenir tous les noms. Je ne suis pas vraiment objective puisque dès le début je n'était pas intéressé et que j'ai du le lire pour l'école mais ça reste une mauvaise découverte pour moi. Mais bon, cet avis est tout à fait personnel et je ne suis pas une spécialiste dans ce domaine, d'ailleurs j'ai sûrement raté des messages.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Shizi 2018-05-13T10:54:35+02:00

Sincèrement je me suis forcée à le finir pour me prouver que je pouvais finir ce genre de livre,mais sincèrement je lisais un autre livre en parallèle c'est à dire un chapitre de l'un puis un chapitre de l'autre parce que sinon je n'aurais jamais pu finir. J'ai trouvé l'histoire creusé il n'y a pas d'actions, les personnages sont niais bref même si c'est un classique (ce qui ne veut rien dire) je n'ai pas aimé,je l'ai lu une fois et bien c'était bien la dernière fois.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Emilie52 2018-06-27T10:12:31+02:00

Je n'ai malheureusement pas accroché. Je n'ai pas retrouvé le style plein d'ironie de Flaubert qui m'avait tant plu dans Madame Bovary, et j'ai eu du mal à suivre l'enchaînement des actions et à comprendre le contexte politique. C'est une oeuvre qui doit être intéressante à étudier pour son côté réaliste et tout ce que Frédéric peut incarner, mais je n'ai absolument pas été emballée par l'histoire, m'étant surtout ennuyée. La relation avec Mme Arnoux est inexistante, et les hésitations de Frédéric entre la petite Louise, la Maréchale Rosanette et Mme Dambreuse sont lassantes. C'est un roman que je devrais certainement relire plus tard... Dommage pour cette première impression décevante.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Wyvern 2018-07-07T04:21:18+02:00

Tout en faisant passer une profonde critique sociale et politique, tournant notamment en ridicule communistes et révolutionnaires de 1848, Flaubert dépeint les aventures sentimentales d'un jeune homme livré à lui-même dans Paris.

Malgré quelque frustration occasionnée par les comportements maladroits, au point qu'ils en frisent l'incohérence (excusée par l'amour, chose incohérente en soi) de Frédéric Moreau, l'œuvre représente très bien les différentes étapes d'un premier coup de foudre. Soit, grossièrement, l'adoration, puis la dépossession, l'isolement et la solitude, palliée ensuite par une succession de relations insipides, conduisant plus ou moins à l'écœurement.

A mon sens, le fond politique est trop présent et prend parfois le dessus sur l'éducation sentimentale à proprement parler. On se perd dans les personnages, dont beaucoup ne présentent presque aucun intérêt, si ce n'est celui de servir la critique menée par l'auteur. L'histoire met du temps à se mettre en place et l'écriture est souvent prolixe, trop descriptive à mon goût. Cependant on s'attache à Frédéric, personnage pourtant détestable à bien des égards, tout du moins on est pris de pitié pour lui, on comprend sa désolation puis sa mélancolie, et on se surprend à le suivre dans sa passion pour Mme Arnoux. Ma lecture fut donc agréable, sans plus.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ajc2ht 2018-07-08T15:47:14+02:00

Salammbô ! Salammbô !

Quand je pense qu'on nous contraint à étudier "Madame Bovary", à nous dégoûter de Flaubert alors qu'il a écrit "Salammbô" !

Action, descriptions, histoire, guerre et suspense, le tout mené par la plume de Flaubert. Il y a tout dans "Salammbô". Et certainement de quoi vous réconcilier avec ce grand écrivain.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par NateRiver 2018-07-17T12:45:34+02:00

Chef d'oeuvre absolu. L'art, la beauté, le temps qui passe, la mort, une multitude de thèmes abordés dans ce livre majestueux. Essentiel.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ManonGrandhaye 2018-07-18T15:31:22+02:00

Ce livre manque d'ampleur pour moi. Certes, c'est une volonté de Flaubert d'écrire sur "rien" ; mais je trouve cela beaucoup plus réussi dans d'autres ouvrages. A la lecture de celui-ci, je n'ai rien éprouvé de spécial, rien qui puisse réellement me marquer ou retenir mon attention. L'histoire se lit sans créer de réel rebondissement (en tout cas que nous n'ayons pas deviné dès les premières pages), les personnages sont relativement plats... Seule l'écriture de Flaubert, comme toujours, fait de ce livre ce qu'il est.

Afficher en entier

Dédicaces de Gustave Flaubert
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Gallimard : 25 livres

LGF - Le Livre de Poche : 16 livres

Flammarion : 11 livres

Hatier : 7 livres

Larousse : 5 livres

Pocket : 4 livres

J'ai lu : 3 livres

Hachette : 3 livres

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode