Livres
558 059
Membres
606 027

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Guy De Maupassant

Auteur

France Né(e) le 1850-08-05
France 1893-07-06 ( 42 ans )
13 998 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par ninanina 2010-01-20T21:02:56+01:00

Biographie

Guy de Maupassant, (1850-1893)

Ecrivain français, auteur de romans et de nouvelles situées entre réalisme et fantastique, où il met en scène la méchanceté et l’horreur ordinaires.

Né à Fécamp, et non au château de Miromesnil, comme sa mère voulut le laisser croire par snobisme, Guy de Maupassant développa précocement une sensibilité particulière à la violence dans ses manifestations quotidiennes.

À douze ans, il entra au collège religieux d’Yvetot, et termina ses études secondaires au lycée de Rouen. En 1870, il fut mobilisé lors de la guerre contre la Prusse et, après la défaite, commença une carrière médiocre de fonctionnaire à Paris. Parallèlement, il se mit à écrire, sous l’influence de Flaubert, (qui était un ami d’enfance de sa mère), qui lui servit de père spirituel. Par l’intermédiaire du maître, il rencontra les écrivains de son temps, Zola, Huysmans, Daudet et les frères Goncourt.

Maupassant fit aussi une école de naturalisme et participa à l’élaboration du recueil collectif des Soirées de Médan (1880), manifeste de l’école naturaliste.

Il y publia son tout premier récit, Boule-de-Suif, qui remporta un très vif succès et le fit connaître des milieux littéraires parisiens.

Maupassant était un très grand romancier et il avait beaucoup de succès. Il abandonna son poste au ministère de l’Instruction publique pour se lancer dans l’écriture. En une douzaine d’années, il publia environ quinze recueils de contes et de nouvelles, six romans et de très nombreux articles de journaux.

Maupassant écrivit d’abord des nouvelles telles la Maison Tellier (1881), les Contes de la bécasse (1883) et les Contes du jour et de la nuit (1885).

Il montre le plus souvent dans ces oeuvres la cruauté, l’égoïsme qui règne en l’homme. Le style des nouvelles de Maupassant reprend quelques-uns des traits typiques de l’écriture réaliste et de l’école naturaliste.

Maupassant a essayé presque tous les styles d’écriture tel le fantastique qui est mélangé avec le réalisme ce qui a cette époque était très rare.

Les thèmes de la peur, du double et de la folie sont également privilégiés dans cet univers où choses et êtres sont présents.

Il a aussi écrit des oeuvres romanesques comme par exemple Bel–Ami qui est devenu un roman très connu si ce n’est un des plus connus.

Le 27 février 1883 : Naissance du premier enfant de Joséphine, qui était sa maîtresse, déclaré de père inconnu.

Maupassant serait sans doute son père.

En 1892 Maupassant essaye de se donner la mort mais cet acte échoue.

Il est admis à la maison de santé du docteur Blanche, à Passy d’où il n’en sortira plus.

Le 6 juillet 1893 Maupassant décède ; il sera inhumé au cimetière du Montparnasse à Paris.

Afficher en entier

Livres de Guy De Maupassant

Classement dans les bibliothèques

Diamant
1 470 lecteurs
Or
3 590 lecteurs
Argent
3 989 lecteurs
Bronze
4 109 lecteurs
Lu aussi
10 827 lecteurs
Envies
1 802 lecteurs
En train de lire
285 lecteurs
Pas apprécié
1 482 lecteurs
PAL
2 799 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 6.84/10
Nombre d'évaluations : 5 765

10 Citations 3 327 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Guy De Maupassant

Sortie France/Français : 2019-09-25

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par VampireAcademyTeam 2021-05-24T16:54:07+02:00
La Parure

Il y a longtemps que j'ai lu ce livre, ce devait être au collège, en quatrième, j'avais tout simplement adoré, parce que cette nouvelle a chute m'avait réellement surprise. J'adorais déjà la plume de Maupassant en plus donc ce fut tout de suite un coup de coeur et pas une difficulté pour lire de la littérature "classique" que l'on peine désormais à faire lire dans les collèges.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Camstere 2021-05-27T03:49:55+02:00
Une partie de campagne

une lecture longue et complexe qui est pourtant très satisfaisante à lire

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lau7cheer 2021-06-04T19:56:44+02:00
Le Rosier de Madame Husson

Une soirée : Une belle nouvelle qui m'a fait passé un bon moment. Simple, mais efficace. La plume de Maupassant est toujours aussi bonne et bien écrite!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lau7cheer 2021-06-10T21:48:55+02:00
Le Colporteur

Le vengeur : C'est une histoire que j'ai trouvé peu profonde au niveau de sa narration. J'aurais aimé avoir plus de profondeur comme dans les autres nouvelles que j'ai pu lire de cet auteur.

L'attente : J'ai bien aimé cette nouvelle. Simple, mais très prenante. Elle transmet beaucoup de sensations et de sentiments différents à travers les peu de pages qu'elle contient.

Première neige : Une belle petite nouvelle. Elle amène le calme et la paix. J'ai bien aimé.

La serre : La seule question que j'ai après la lecture de cette nouvelle est pourquoi la femme de monsieur ne lui a tout simplement pas fait d'avance si c'était cela dont elle avait besoin. Bonne nouvelle, mais sans plus.

Un duel : Une nouvelle qui traite du sujet de la bagarre et de la vengeance. Très bien écrite et la émotions/sentiments sont très bien représentés.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Amaya526 2021-06-12T22:44:23+02:00
Une vie

Un roman classique à lire si on veut parfaire sa culture littéraire.

Le seul point négatif fut peut être la passivité du personnage de Jeanne rendant parfois la lecture un peu longue.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Carole94P 2021-06-13T09:23:12+02:00
Bel-Ami

https://www.my-bo0ks.com/2021/06/bel-ami-guy-de-maupassant.html

Je n'avais pas encore eu l'occasion de découvrir Maupassant et encore moins le célèbre Bel-Ami. Cette nouvelle édition du roman chez Hugo Poche classique, était donc l'opportunité à saisir pour y remédier.

Dans Bel-Ami, nous suivons Georges Duroy, revenu d'Algérie. Dépensier comme jamais, l'homme va être aider par un ancien ami, Charles Forestier en le présentant à quelques amis mais aussi et surtout en faisant de lui un journaliste. Très vite, Georges Duroy va gravir les échelons et se faire une place dans la société. Il va jouer de ses atouts et séduire les femmes croisées sur son chemin et ne reculera devant rien pour acquérir toujours plus de richesse et de pouvoir.

Lorsque j'ai commencé ma lecture, j'ai été assez surprise par le style d'écriture. Je m'attendais à une lecture un peu moins fluide que cela et finalement, les pages se tournaient assez facilement. En revanche, je ne m'attendais pas à être blasée si vite de Georges Duroy, alias Bel-Ami. Sous ses airs de gentils au début du roman, on constate vite son côté opportuniste et sa soif de pouvoir. Plus j'avançais dans les chapitres et plus j'étais agacée par la facilité avec laquelle il manipule tout son petit monde. Pas une femme de lui résiste (quoique légèrement Madeleine) et il ne s'arrête jamais. Pour lui, il n'est pas concevable que quelqu'un gagne plus que lui et encore (même lorsqu'il s'agit d'héritage).

Concrètement, je pense que c'est l'un des personnages les plus antipathiques que j'ai croisé dans mes lectures. Quoique Les liaisons dangereuses n'était pas loin. Pourtant, je dois avouer que son personnage est intéressant, dans le sens où il échafaude une multitude de plans pour arriver à ses fins. Même si, avec son personnage, Maupassant se moque un peu de la société de l'époque et de l'ascension de son personnage aussi rapide que fulgurante.

Côté personnages secondaires, je n'ai pas réussi à m'attacher à eux. Il faut dire qu'ils sont plus ou moins modelés à l'image du bon vouloir de Bel-Ami et donc, c'est frustrant de les voir se faire berner. Je pense notamment à toutes ses dames, sous le charme de celui-ci. Même si concrètement, tout en sachant la vérité, elles ne demandent que ça. Que ce soit la jeune et naïve Suzanne, sa mère Virginie, Madeleine, ou encore Clotilde. Même si pour cette dernière il y a une certaine constance pour ce qui est de leur relation.

Si dans l'ensemble le tout est assez fluide, je ne pourrais pas dire que j'ai vraiment apprécié cette lecture. Pour moi, apprécier le personnage principal est un critère non-négligeable pour apprécier la lecture du roman en elle-même. Et ayant eu plus de ressentiment vis-à-vis de Bel-Ami, il est difficile de pleinement aimer ma lecture. En revanche, je ne regrette pas d'avoir enfin découvert ce roman, qui malgré les années, fait tant parlé de lui.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Helena2a 2021-06-17T21:55:53+02:00
Contes de la bécasse

J'ai bien aimé ce recueil de nouvelles, ça change de de ce que j'ai pu lire de Maupassant auparavant

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MASReading 2021-06-23T12:45:19+02:00
Le Horla

J'ai lu ce livre en cours de français. Je me souviens, c'était au collège en 4e et on devait lire un certain nombre de pages puis s'arrêter pour analyser telle ou telle chose.

Évidemment, je n'écoutais pas et lisais toujours un peu plus que ce qu'on devait lire. En plus, c'était un livre qu'on n'avait pas acheté car notre professeur nous le prêtait pour le lire UNIQUEMENT en classe ! j'étais donc obligée d'attendre d'avoir cours de français pour avoir la suite.

Autant dire que, pour une fois, j'avais hâte d'avoir cours. xD

J'ai toujours cru que c'était l'histoire d'un homme qu'on voyait petit à petit sombrer dans la folie mais mon professeur de français nous avait dit que c'était un récit fantastique...

Je continue à penser que c'est l'histoire d'un homme qui sombre dans la folie et qu'il n'y a pas de magie. (moi, têtue ?)

Pour les personnes à qui les classiques font peur : la plume de Guy de Maupassant est simple et agréable. En plus, l'histoire est courte.

C'est un livre que j'ai beaucoup aimé. J'ai été prise dans ce roman, je ne voulais pas le lâcher. Je tenais absolument à avoir le fin mot de cette histoire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LahoLoui 2021-07-07T03:03:18+02:00
Le Horla

Pour ma part ce ne fut point une frayeur que m'avait procuré le livre mais un chagrin, un immense chagrin de voir un tel personnage s'égarer peu à peu dans un labyrinthe de douleurs et de souffrances psychiques sans fin qui auront finalement raison de lui. Ses mots choisis - pourtant clairs et simples - m'ont suffi à avoir larme à l'oeil lors de la nouvelle du "Horla" où on témoigne de l'indignation et de l'angoisse grandissante de Guy quant à son impuissance de se faire sortir de ce cauchemar. Ses autres nouvelles sont toutes aussi injustes mais plus au moins désespérantes que la première concernant l'écrivain en personne.

Afficher en entier
Le Horla suivi de l'Héritage

J’ai perdu foi en l’humanité…

Maupassant décrit dans ses 2 nouvelles la perversion de l’être humain.

Dans le Horla, Le héros sombre peu à peu dans la folie, Maupassant décrit la paranoïa et la paralysie du sommeil.

Cette nouvelle est écrit comme un journal … chaque jour on voit le protagoniste sombrait jusqu’a la fin fatidique.

Dans l’héritage, Maupassant décrit la bassesse de l’être humain qui se réjouit lors du décès de la tante riche. Mais afin de toucher l’héritage un enfant doit naître dans les 3 ans et les calculs commencent….

Ces 2 nouvelles sont bien écrites et le style fluide de Maupassant aide à mettre le lecteur dans un état malaisant.

Afficher en entier

Dédicaces de Guy De Maupassant
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

LGF - Le Livre de Poche : 47 livres

Gallimard : 45 livres

Flammarion : 38 livres

Larousse : 17 livres

Nouvelle Librairie de France : 17 livres

Pocket : 13 livres

Hatier : 13 livres

J'ai lu : 11 livres

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode
Array