Livres
475 904
Membres
454 315

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Hannah Arendt

188 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par smgbuffyliliy 2010-05-01T12:57:17+02:00

Biographie

Hannah Arendt, née Johanna Arendt, à Hanovre (14 octobre 1906 - 4 décembre 1975), est une philosophe allemande naturalisée américaine, connue pour ses travaux sur l’activité politique, le totalitarisme et la modernité.

Elle ne se désignait pas elle-même comme « philosophe », mais plutôt d'après sa profession : professeur de théorie politique (« political theorist »). Son refus de la philosophie est notamment évoqué dans Condition de l'homme moderne où elle considère que " la majeure partie de la philosophie politique depuis Platon s'interpréterait aisément comme une série d'essais en vue de découvrir les fondements théoriques et les moyens pratiques d'une évasion définitive de la politique".

Ses ouvrages sur le phénomène totalitaire sont étudiés dans le monde entier et sa pensée politique et philosophique occupe une place importante dans la réflexion contemporaine. Ses livres les plus célèbres sont Les Origines du totalitarisme (1951), Condition de l'homme moderne (1958) et La Crise de la culture (1961). Son livre "Eichmann à Jérusalem", publié suite au procès d'Eichmann en 1961, a suscité controverses et polémiques.

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
41 lecteurs
Or
52 lecteurs
Argent
28 lecteurs
Bronze
18 lecteurs
Lu aussi
64 lecteurs
Envies
131 lecteurs
En train de lire
16 lecteurs
Pas apprécié
9 lecteurs
PAL
113 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 6.78/10
Nombre d'évaluations : 27

1 Citations 21 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Hannah Arendt

Sortie Poche France/Français : 2018-03-01

Les derniers commentaires sur ses livres

Eichmann à Jérusalem : Rapport sur la banalité du mal

Rapport très instructif, argumenté, comportant des pages denses mais bien structurées au fil desquelles Hannah Arendt apporte au lecteur de multiples informations en faisant preuve d'une grande clairvoyance et surtout d'une très grande objectivité. Il s'agit plus d'un ouvrage philosophique que d'une liste des actes ignobles commis par Eichmann au moment de la déportation des juifs et du génocide encore si proches. Y sont évoquées, avec un sens précis du détail, les notions de culpabilité et de responsabilité dans le cadre des crimes de guerre et des crimes contre l'humanité. Il s'agit d'une œuvre référence indispensable à toute personne souhaitant aborder ou étudier plus encore les méfaits du nazisme et la... nature humaine.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Elode21 2016-08-21T14:03:00+02:00
La Crise de la culture

Livre difficile à aborder. Je n'en ai compris qu'un quart mais j'ai été assez intéressée par ce que j'ai compris ! Je pense qu'il faut déjà une certaine maturité et une habitude des lectures coriaces pour vraiment apprécier... Peut-être à relire dans quelques années !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Zara-Emma 2016-11-15T12:00:47+01:00
La Crise de la culture

Arendt relève des problèmes existentiels certes, mais l'ayant lu dans le contexte scolaire j'ai eu beaucoup de mal à l'aborder.

Afficher en entier
Du mensonge à la violence : essais de politique contemporaine

Je plussoie sans réserves les commentaires de Caltanis. Brillant et nécessaire...

Afficher en entier
Eichmann à Jérusalem : Rapport sur la banalité du mal

Livre exposé thématique complet sur le génocide juif au travers du procès du criminel de guerre EICHMANN à Jérusalem .Il permet de connaitre la mise en place des lois anti juives du 3eme Reich jusqu'à la Solution Finale, décrite en détails pays par pays. Il est évoqué les compromission et les dérives de la mécanique d extermination. Parfois polémique jamais caricatural. Ce livre nous révèle minutieusement les faits et les récits d'une période sombre de l histoire .Peut servir de support dans une étude plus approfondie.L'écriture est fluide et abordable à tous

Afficher en entier
Eichmann à Jérusalem : Rapport sur la banalité du mal

Je pense que c'est un livre qu'il faut lire ne serais-ce que pour sa culture générale et avoir une base pour se faire sa propre réflexion.

L'autrice retrace l'installation de l'antisémitisme en Allemagne et dans l'Europe et surtout ses terribles conséquences.

La plume de l'autrice est dure mais elle apporte une base de réflexion importante et apporte un point de vu argumenté et très réfléchie. Ce n'est pas un thème facile mais il est abordé avec une grande justesse.

C'est à lire !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Biquet 2018-03-03T15:19:24+01:00
L'impérialisme

L'édition originelle date de 1958. Il est donc compréhensible que certains aspects aient vieilli.

Le livre est dense et ne peut se lire que par petite gorgées de 15 à 20 pages.

L'usage de formules chocs égaye un peu cette lecture très sérieuse: "Utiliser l'argent superflu pour employer les hommes superflus". En même temps n'est-ce pas une leçon pour demain? L'argent qui fructifie petitement en Suisse ne pourrait-il pas être utiliser plus intelligemment?

Elle met en évidence la filiation de ces différents mots en "isme": capitalisme, impérialisme, socialisme, colonialisme, annexionisme, racisme, antisémitisme, etc...

Comment le capitalisme débouche sur l'impérialisme dont le colonialisme n'est qu'un avatar.

Comment les socialisants loupent le train en marche et continuent à analyser les mécanismes du capitalisme alors que l'impérialisme a déjà pris sa place.

Le racisme a fait la force idéologique de toute les politiques impérialistes.

Elle détaille la manière de fonctionner du colonialisme par l'administration comme dans l'Inde des Britanniques, ou par le racisme comme chez les Boers d'Afrique du Sud. Elle précise que en général les métropoles combinèrent les deux aspects. de structuration de leurs colonies.

Pour les puissances européenne n'ayant pas de vastes accès à la mer, elle compare et différencie le goût pour l'annexion, le pis-aller du colonialisme. Elle explique comment de tels mouvement se déroulèrent sous l'ombrelle de théories telles que le pangermanisme ou le panslavisme. La dernière partie qui traite de l'apatride et du réfugié a une connotation particulièrement moderne.

Une fois de plus je suis sidéré par la finesse de jugement et l'analyse précise de cette grande dame, philosophe de son état. Que n'avons nous plus une telle pensée pour nous orienter dans les dilemmes actuels!

Afficher en entier
La crise de l'éducation : extrait de La crise de la culture

Je l'ai lu dans le cadre de mes études. Voilà ce que je pense : si vous n'y êtes pas obligé, ne vous embêtez pas.

Afficher en entier
Eichmann à Jérusalem : Rapport sur la banalité du mal

Je me suis rendu compte que ce genre de livre écrit par des philosophes, ça n'est pas pour moi. Premièrement par toutes les références (journalistiques ou historiques) qui sont dans le livre (rien que dans la préface !) fait que j'étais toutes les deux secondes entrain de regarder autre part que dans le bouquin.

Ensuite, les paragraphes dans les paragraphes de l'auteur, avec toujours plus de références.... C'était, pour moi, trop lourd, beaucoup de mal à comprendre.

Pour lire un livre comme ça, il faut je pense avoir beaucoup (beaucoup) de "base". On dirait que le livre a été conçu pour les personnes ayant été vécu à cette époque, quand c'est sorti, et que rien n'a a été fait par la suite pour ceux qui n'ont pas connu cette période.

Sujet très intéressant cependant, mais le format littéraire n'est pas pour moi.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Co_Co 2019-03-15T22:08:01+01:00
Nous autres réfugiés

Ce texte m'a beaucoup aidé pour mon mémoire de fin d'étude sur : L'intégration professionnelle des réfugiés.

Hanna Arendt fait en sorte de nous questionner sur les mots qu'on utilise : immigré, réfugié, migrant... et surtout sur la conséquence de ces mots sur un être humain, car avant d'être réfugié, juif, apatride, immigré... Nous sommes tous des Hommes (avec un grand H).

Afficher en entier

On parle de Hannah Arendt ici :

Conseil pour commencer la philo
2011-06-06T16:11:07+02:00

Les gens aiment aussi

Dédicaces de Hannah Arendt
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Gallimard : 10 livres

Seuil : 8 livres

Payot : 7 livres

Rivages : 3 livres

Presses Universitaires de France - PUF : 2 livres

Pocket : 2 livres

Fayard : 2 livres

Schocken Books : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode
Array