Livres
461 293
Membres
417 561

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Helene Caruso

31 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par Helene-66 2018-12-13T14:45:32+01:00
de

Biographie

Née en Bretagne, au beau milieu des contes et légendes et élevée par des korrigans, je suis une amoureuse de la mer. Après avoir obtenu des diplômes dans le secrétariat, j’ai intégré les ressources humaines et suis actuellement Responsable de Comptes dans un grand groupe international. Expatriée en Lorraine depuis plus de quinze ans, je reviens chaque année en Bretagne et me réserve toujours de longues balades à St Malo, où je rêve d’habiter. Mariée et mère d’une fillette de 12 ans, j’ai toujours aimé lire et écrire, aussi loin que je me souvienne. Et par-dessus tout, j’adore les histoires qui finissent bien… ou pas (et aussi le caramel beurre salé…)

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
17 lecteurs
Or
6 lecteurs
Argent
3 lecteurs
Bronze
6 lecteurs
Lu aussi
5 lecteurs
Envies
50 lecteurs
En train de lire
1 lecteurs
Pas apprécié
3 lecteurs
PAL
64 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 6.86/10
Nombre d'évaluations : 13

0 Citations 18 Commentaires sur ses livres

Prochain livre
de Helene Caruso

Sortie France/Français : 2019-06-22

Dernier livre
de Helene Caruso

Sortie France/Français : 2019-03-27

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par Emilie-136 2019-03-27T08:34:26+01:00
Sorry Not Sorry

Lorsque j'ai vu la couverture de ce roman, je n'ai pas hésité une seule seconde. C'est le troisième roman que je lis de l'auteure et j'ai vraiment aimé ce nouvel univers qu'elle nous propose. Je n'ai pas vu le temps passer pendant ma lecture et j'ai été bien tenue en haleine tout le long de l'histoire.

Ici, nous faisons la connaissance de Skylar Miller. Skylar est une jeune femme de 25 ans qui vit en collocation avec sa meilleure amie Milie et elle est standardiste chez Global Inc depuis trois ans.

Depuis sa rupture avec Téo, on peut dire que Skylar profite de la vie aux côtés de ses amis Milie et Jet.

J'ai beaucoup aimé le lien très fort qu'il y a entre les trois amis. Ils sont toujours là les uns pour les autres et c'est réconfortant de voir que Skylar n'est pas seule.

Skylar est un personnage que j'ai beaucoup apprécié. D'entrée, elle m'a fait rire à ne pas savoir où sont ses chaussures et je l'ai trouvé rafraîchissante. Elle m'a conquise par son naturel, sa détermination, sa jovialité.

Ce soir-là, lorsque Skylar se rend au Marquee la boîte de son ami Jet, elle ne s'attend pas à le rencontrer lui, Declan.

Dès leur première rencontre, on ressent une alchimie plus que palpable entre Skylar et Declan. C'est tellement fort, que ça nous transperce de part en part et nous laisse pantelant. M. Intense a frappé ! Et je peux vous dire, qu'il a frappé fort.

Limite, on se dit qu'entre eux ça va trop vite, mais c'est tellement évident que l'on oubli ce détail rapidement.

Declan est intriguant. Il nous fait nous poser beaucoup de questions, mais il se passe vraiment quelque chose avec lui. Cette connexion, cette attirance se fait naturellement et malgré les doutes qui s'installent, qui effleurent nos pensées, on ne peut que s'attacher à lui.

Avec Skyler et Declan, on va en voir des vertes et des pas mûres, avoir le cœur qui palpite à cent à l'heure, être au cœur de l'action, avoir des doutes, peur, mais on vibre tout le long.

Bravo à l'auteure pour son scénario et les descriptions plus que réelles de ses scènes d'actions. C'était très intense !

Je vous recommande fortement ce roman.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par maitee 2019-03-27T15:58:42+01:00
Sorry Not Sorry

Nous faisons la connaissance de Skylar Miller, standardiste, jeune, belle, gentille, elle aime son métier et surtout la vie dans toute sa splendeur, après une rupture avec Téo, elle décide de profiter à fond de sa vie et surtout de ne plus s’attacher , ne plus aimer : elle assume ses coups d’un soir.

Lors d’une soirée festive dans la boite de nuit de son meilleur ami d’enfance, Jet, elle fait une rencontre fortuite, un homme magnifique, ténébreux, Declan Gilmore.

Cet homme la fascine, l’envoute et met à mal ses codes de vie ! l’attraction est palpable entre eux, mais Declan est aussi beau, qu’il est mytérieux. Il ne se dévoile en aucune façon. Comment vit il ? qu’elle est son Job ?? Pourquoi tout son entourage que ce soit Jet, Millie son amie, les barmans du club, lui conseille de ne pas avoir de relation avec lui et de s’en mefier .

Mais c’est sans compter sur l’obstination de Skylar, et meme si la pente est glissante , elle veut vivre à fond cette relation, meme si elle ne doit pas durer.

Declan Gilmore est certes mystérieux, mais son passé le rattrape, on le dit bagarreur, il trempe également dans des affaires louches , et pas question pour lui de s’attacher à une femme. Mais à la vue de Skylar, son attraction a été telle, qu’il ne peut plus oublier notre héroine. Cela va à l’inverse de ce qu’il a toujours fuit. Personne ne doit connaitre son secret, meme pas elle.

Les personnages secondaires sont nombreux, dans ce roman, mais necessaires au scénario, comme Roman, frère de Declan, avocat et à l’opposé de son frère. Il est droit, integre, juste, et tout aussi beau que son frère. Il aura sa part de responsabilité, dans la relation entre Skylar et Declan. Comment ? pourquoi ? Vous le découvrirez vite en lisant ce magnifique roman, ou se mele, à la foi romance, une pointe de thriller , l’écriture fluide de l’auteure mène l’histoire sans une minute de répit au plus grand plaisir du lecteur.

J’ai adoré cette histoire, je m’y suis plongée avec délices, et je vous engage à en faire tout autant dès sa sortie.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par AngellinaVallentina 2019-03-28T19:42:41+01:00
Sorry Not Sorry

Je sais pas je je suis mitigé l'histoire est bonne en elle-même mais histoire d'amour elle ne m'a pas plus parce que excusez-moi Spoiler(cliquez pour révéler) tomber amoureux en l'espace de même pas 2 jours je trouve ça assez gros

Afficher en entier
Olivia Kincaid, Tome 2 : Parce-que l'amour ne meurt jamais

J'avais hâte de découvrir cette suite et je n'ai pas été déçue. C'est une histoire très prenante, intense aussi, car on ne s'ennuie pas une seule seconde. J'ai vraiment été bien tenue en haleine jusqu’à la fin. L'auteure maintient vraiment le suspense jusqu'au bout. J'avais l'impression d'être en apesanteur et d'attendre la chute finale.

Je peux vous dire que mes nerfs ont été mis à rudes épreuves pendant toute ma lecture et que c'était très difficile de voir les personnages souffrir autant.

À chaque chapitre que je découvrais, j'étais angoissée et j'avais la peur au ventre. J'avançais à tâtons sans savoir où j'allais.

J'ai vraiment eu du mal à lâcher prise et ressentir autant d'émotions que j'aurai dû tant j'étais crispée.

Ici, nous retrouvons donc la belle Olivia six mois après avoir quitté New York et Caleb.

Olivia trouve donc refuge à Miami. Pour elle, une nouvelle vie loin de l'homme qu'elle aime commence et le moins que l'on puisse dire, c'est que ce n'est pas de tout repos.

On sent une Olivia déterminée à changer de vie. Un nouvel endroit, des nouveaux patients. Terminé les célébrités, place aux enfants. Cet univers est vraiment très bien décrit par l'auteure et nous fait découvrir une autre facette d'Olivia.

J'ai fortement apprécié la suivre dans son travail. C'était passionnant !

Malgré ce nouvel environnement et son travail prenant Olivia n'a pas oublié celui pour qui son cœur bat.

Extrait : Mon esprit lutte contre mon cœur depuis six mois.

Cela a été très difficile pour moi de voir Olivia si atteinte, mais aussi rester si dure et limite froide. Par moments, j'ai eu un peu de mal à la comprendre et approuver ses décisions. Au final, j'ai compris ce qu'elle ressentait au fond d'elle-même.

Je ne vais pas vous dévoiler son identité, mais j'ai aimé ce nouveau personnage, sa prestance, sa force malgré son passé. J'ai été touchée par son histoire, j'en ai même eu des frissons. J'espère que l'auteure pensera à lui pour une nouvelle histoire, car il mérite qu'on le découvre davantage.

Puis, il y a Caleb Prescott. Caleb, c'est un vrai tourbillon !

Il a beau avoir des défauts, ne pas toujours avoir l'attitude ou les mots qu'il faut, mais il nous interpelle.

Franchement, il est aussi dur qu'Olivia. Quand il a une idée en tête comme on dit, il ne l'a pas ailleurs et cette tête de mule m'a rendu chèvre. À plusieurs reprises, j'ai eu envie de le secouer. Je me disais : mais non, ce n'est pas possible !

Que ça soit Olivia ou Caleb, il n'y en a pas un pour rattraper l'autre, mais au final, ce sont eux tout simplement.

Même si les personnages m'ont rendu folle, j'ai passé un très bon moment de lecture et je suis très heureuse d'avoir pu découvrir cette histoire.

Je vous recommande ce roman ainsi qu'« Olivia Kincaid Tome 1 Call me Livia ».

Afficher en entier
Olivia Kincaid, Tome 2 : Parce-que l'amour ne meurt jamais

Six mois après la fameuse soirée de remise des prix où Caleb, de colère, a voulu humilier publiquement Olivia après avoir appris sa « trahison », la belle psychologue s'est installée à Miami et a décidé de tout recommencer, loin de cet amour toxique.

Nouvelle sorte de patientèle, terminé les célébrités à analyser ! Aujourd'hui, elle se consacre au bien-être des enfants et essaie tant bien que mal de se reconstruire. Ses amis, Connor et Gabriel, lui manquent bien entendu (enfin surtout Gabriel car elle n'a pas oublié le coup bas de Connor), mais aussi le beau Caleb... Seulement, n'étant plus que l'ombre d'elle-même, ayant perdu de son assurance et sa verve légendaire, il lui faut impérativement aller de l'avant…

Quoi de mieux que de se lancer tête baissée dans le travail pour oublier le beau et talentueux armateur ? Ainsi, Olivia va croiser le chemin d'un jeune policier, Carter JONES, qui va l'accompagner dans sa nouvelle carrière. Ce flic, gendre parfait, tombe sous le charme de la belle psy, tout en remarquant son besoin de temps pour se remettre de ses dernières péripéties... ça tombe bien, il est d'un naturel patient ;-)

De son côté, à New-York, Caleb Prescott ne se remet pas des dernières révélations qui ont changé sa vie : entre la vérité concernant Olivia et les dernières volontés de son père, inscrites dans son testament, il n'arrive plus à faire face. Si en plus on ajoute à cela son addiction pour son ex-escort qui l'empêche de tourner définitivement la page, nous nous retrouvons avec un homme complètement perdu…

Difficile d'imaginer que ces deux là puissent vivre l'un sans l'autre, et pourtant, aucun des deux ne semble prêt à faire le premier pas vers des retrouvailles…

Si j'avais beaucoup aimé cette chère Olivia en mode « femme fatale », j'ai carrément adoré la retrouver dans cette nouvelle vie, changée, anéantie, fragile… Une nouvelle Olivia est née après sa rupture (on ne peut pas le lui reprocher, une relation avec Caleb, dans les conditions qu'ils ont connues, ne pouvait pas la laisser indemne !). Merci Hélène Caruso d'avoir humanisée Olivia après cette remise de prix, merci d'avoir fait en sorte que n'importe quelle femme « forte de caractère » puisse s'identifier à elle en faisant évoluer sa personnalité en fonction des épreuves qu'elle vient de vivre ! Comme quoi, je ne m'étais pas trompée lorsque je pensais que sous sa carapace, Olivia cachait beaucoup de choses :-)

L'évolution du personnage de Caleb est aussi très plaisante et lui sied à souhait ! Bien sûr, il reste un sombre connard, mais un connard paumé ^^ Il ne sait pas toujours ce qu'il souhaite, ni de quelle manière il veut voir sa vie changer mais il s'y emploie et c'est déjà pas mal ! Bon ok, il prend son temps pour bien analyser les choses et a souvent besoin d'un petit coup de pied aux fesses pour avancer... maiiiiis ce n'est qu'un homme après tout ;-) ça le rend donc bien plus réaliste ! Et puis clairement, j'aurai eu du mal à le voir revenir dans ce 2ème tome en chevalier servant, bien sous tout rapport, parfait toutou... non non, Caleb, ce n'est pas ça, son charme est ailleurs ;-)

L'arrivée de Carter dans l'histoire tombe à point nommée , ce nouveau personnage, dont on ne peut que tomber amoureuse à la vue de ses nombreuses qualités, vient ajouter du suspense et du piment à cette suite, aussi bien vis à vis de Caleb que d'Olivia : chacun a son histoire à vivre avec lui ;-) J'aurai bien voulu en apprendre un peu plus sur lui car au final, même s'il est omniprésent dans ce roman, il n'en reste pas moins discret... quoique ça colle plutôt bien à sa personnalité :-)

Cette suite en soi est très prenante, on est vite plongé dans ce nouvel opus, on a très rapidement envie de comprendre, on ne peut s'empêcher d'engueuler les personnages et leur acharnement à jouer aux têtes de mules, on tremble sur l'histoire sous-jacente…

Bien que court, « Parce que l'amour ne meurt jamais » est complet à tout point de vue et clôt de manière logique et plaisante l'histoire d'Olivia et Caleb. D'accord, j'ai eu du mal à terminer le roman, mais pas parce qu'il ne me plaisait pas, bien au contraire, mais j'avais du mal à tourner la page tant ces personnages, leurs personnalités, leurs évolutions respectives m'ont fascinée…

Clairement, Olivia est une héroïne comme je les adore : forte et douce à la fois, autant dans son caractère que dans ses pensées ou son look, elle restera je pense très longtemps dans mon top 5 des meilleures personnages féminins <3

En bref... si je devais résumer… PERFECT !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par aurelia38 2019-04-12T18:45:20+02:00
Sorry Not Sorry

Je n'ai pas du tout accroché.

Ce roman n'est pas du tout réaliste, les sentiments sont exagérés inutilement.

C'est bien dommage, ce livre avait un scenario qui me plaisait.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Aurore-155 2019-04-13T05:43:37+02:00
Ô-Fée-Li

Dans ce roman très court, je n'ai pas vu les pages défiler, prise dans les événements : les personnages tous plus intéressants et attachants les uns que les autres, la magie, les êtres surnaturels. Un savant mélange de tout ce que j'aime. J'ai toujours l'inquiétude dans ce genre de livre si court que l'auteur ne fasse que survoler le sujet, je ne suis pas fan de nouvelles en règle générale. 80 pages pour exploiter une histoire, on craint le manque de détails mais Hélène Caruso a maîtrisé son sujet d'une main de maître !

Les personnages sont décrits parfaitement, on s'attache rapidement à la jeune Ophéli. Elle est toute jeune, entourée par une famille aimante, surprotégée par son frère James dont le loup veille en permanence sur elle. Cooper son second frère, caméléon, est très présent aussi n'hésitant pas à la couvrir quand le besoin s'en fait sentir. J'ai beaucoup aimé les événements qui se sont enchaînés, le rythme donné par l'auteur, sa plume fluide et agréable, accessible à tous. Mais, le plus formidable reste le final qui remet absolument tout en question ! On ne s'attend pas du tout à ce genre de conclusion et, pour le coup, j'ai été complètement bluffée... 

Je recommande vraiment ce livre pour son côté fantastique, mystérieux, pour l'écriture agréable et simple de l'auteur mais aussi pour l'originalité de l'oeuvre. 

Afficher en entier
Commentaire ajouté par GabrielleViszs 2019-05-11T12:19:43+02:00
Sorry Not Sorry

Je remercie la maison d'éditions Evidence pour l'envoi de ce livre. J'avais envie de découvrir cet auteur (qui a déjà d'autres histoires à son actif) et comme c'était le petit dernier je me suis dis pourquoi pas ! Le résumé est intriguant et je m'attendais à des ennuis plutôt sombres.

Skylar, 25 ans, gagne très bien sa vie en tant que standardiste, vient de rompre avec un boulet du prénom de Téo et vit avec sa meilleure amie Millie. Son passe-temps préféré (à part rechercher ses affaires partout sauf là où ils devraient être) c'est d'aller dans le club de leur ami Jet, le Marquee. Un soir, alors qu'elle et Millie arrive dans ce fameux club, Jet n'est pas seul. Declan, un beau gosse de chez beau gosse est présent. Sombre, ténébreux, Sky et Declan flashent l'un sur l'autre. C'est le coup de foudre. Le coeur a pris cher en une seconde. Seul hic ? Le coup de foudre ne sera pas le seul coup qu'ils vont prendre en pleine figure.

Une intrigue qui se corse au fil des pages. Un peu de thriller, un peu de suspense, un peu d'érotisme, de l'amour à profusion, de l'amitié pour les autres, une enquête qui se dessine à l'horizon, un récit qui contient pleins de petites choses qui se mélangent bien dans un livre.

Declan est un personnage qui a beaucoup de choses à cacher et qui va embarquer les autres dans une histoire... compliquée. Si certains se posent la question de savoir si le coup de foudre existe ou non, ici, ils sauront. Quelque chose se passe entre eux dès le premier regard et rien n'y personne ne pourra y redire. Sauf que tout le monde (Jet, Millie, les barmans, le vigile et même le frère de Declan) s'accorde à dire qu'il n'est pas pour elle, car il va la faire souffrir. qu'à cela ne tienne, elle s'accroche et ne les écoute pas. L'espère humaine aime aller à l'encontre de ce qu'on peut lui dire. Il faut faire ses preuves et si on se ramasse ? On se relève et on recommence, parfois les mêmes erreurs, parfois non. Sauf qu'ici, pour Sky qui pense réussir à dompter ce fauve, ce sont les ennuis à répétitions qu'elle prend dans les dents.

Sky est belle, jeune, accro aux mauvais garçons. Mon avis sur elle a évolué tout au long du livre. Au début je l'ai apprécié et plus le récit avançait, plus je ne comprenais pas ses réactions. Qu'elle tombe amoureuse en une seconde ne m'a pas dérangé. C'est plutôt le fait de se retrouver à l'hôpital et qu'elle continue à s'accrocher qui m'a inquiété. Sans compter sur les multiples mensonges dont elle fait les frais et je passe sous silence les moments où elle pourrait se libérer de ses ennuis en ouvrant la bouche, mais non. Il m'a manqué ses pensées du moment pour mieux la comprendre, parce que j'avoue ne pas la suivre dans ses raisonnements.

Declan est LE garçon sombre par excellence. Il joue bien son rôle de menteur entre autre. Il trompe tout le monde et n'hésite pas à jouer des poings quand il le faut et même en dehors. Il a beaucoup de secrets et apparemment envers tout le monde. Comme le texte est à la troisième personne, nous avons du mal à savoir vraiment ce qu'il pense (ou même la miss). Les actes sont bien présents, les descriptions aussi, mais les émotions sont montrées comme exacerbées.

La première rencontre est explosive, tout comme les suivantes. Il est vrai qu'entre les mensonges et les trahisons, les doutes et les envies d'avancer, la relation a beaucoup de mal à se construire. J'ai beaucoup aimé ces moments où rien n'est facile et qu'il faut travailler pour obtenir un semblant de bonheur. Il ne faut pas oublier les passages par la case hôpital, les reproches, les questionnements, et puis il y a ce moment de doute chez moi où je me suis dis : "toi mon coco tu es ça". Et bingo ! Je ne dirais pas ce que j'ai pensé, il faudra le lire pour le découvrir. Par contre que Sky le découvre en sortant d'une pièce sans se dire qu'il s'est fait attraper avant, j'ai tiqué là-dessus. Cela m'a donné l'impression que l'auteur voulait aller plus vite que la réflexion de son personnage.

J'ai préféré les personnages secondaires. Jet, Millie, Roman, Shane. Le groupe Jet, Millie, Sky est super agréable, avec beaucoup d'attentions, de bons et de mauvais moments. Il peut se passer n'importe quoi entre eux, la moindre engueulade est très vite oubliée. Ils sont solidaires et j'aurai aimé voir plus Jet dans le récit (oui, oui, ce n'est pas un tome à lui, je sais !) Roman est le frère de Declan. Avocat, il a beaucoup de qualités et de défauts. Il a beau vouloir évincer son frère, il n'en reste pas moins que ses sentiments sont véridiques. Quant à Shane, que dire de celui-ci sauf que je l'ai adoooooré dans son rôle de vilain ? J'aime les méchants la plupart du temps et celui-ci joue très bien son rôle. Il n'hésite pas à frapper, torturer, faire de son pire pour obtenir ce qui est à lui : à savoir du pognon !

Ce que je regrette, ce sont les actions qui vont trop vite. Entre le moment où ils se rencontrent et celui où les premiers ennuis arrivent c'est extrêmement court, surtout que ce n'est pas un seul problème, mais une multitude. À croire que tous les malheurs du monde leur tombe dessus en une semaine. Il y a des situations qui auraient mérité d'être plus exploitées, plus approfondies. Par contre il y a un point où je me disais que je n'allais rien dire, mais je ne peux pas au vu de mes formations. Lorsqu'une personne est en arrêt cardiaque, l'ambulance est obligée de s'arrêter, comme pour une femme qui va accoucher, l'arrêt est obligatoire. Le passé de Declan ne m'a pas paru logique par rapport à ce qu'il est devenu enfin surtout la façon dont il est devenu ce qu'il est (je sais je fais compliqué là, désolée). De nombreux petits détails qui font que même si l'intrigue était vraiment bien choisie, les idées bonnes et la plume que j'ai beaucoup apprécié, je n'ai pas été emballé plus que cela par le récit.

http://chroniqueslivresques.eklablog.com/sorry-not-sorry-helene-caruso-a162476040

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lavanda01 2019-06-02T17:48:08+02:00
Ô-Fée-Li

Il faut savoir tout d abord qu il s agit d un roman court qui fait environ 80 pages, de ce fait je ne pourrais pas le juger de la même manière qu un livre de 300 pages. Même s il est très court, j ai plutôt passé un agréable moment à le découvrir. J ai notamment pu m attacher à certaines personnages tel qu Ophéli, de part son courage et sa détermination de vouloir savoir qui elle est vraiment. La fin m a beaucoup surprise, car elle remet en question tout ce que l on a appris précédemment. De plus, je l ai trouvé à la fois triste et très touchante au vu des circonstances. Le style d'écriture est certes simple, mais il dégage une certaine poésie dans ces descriptions. En revanche, il y a certaines choses qui m ont déplu. Par exemple, certes j ai trouvé l'intrigue intéressante, mais il y a encore certaines questions qui demeurent sans réponse, pourquoi Reed appelle à un moment Ophéli Lilith ? Par ailleurs, j ai repéré des contradictions dans le comportement de James vis à vis de Reed. Un jour, il fait tout pour éloigner sa soeur de lui, un autre, il est là à plaisanter avec elle vis à vis de leur pseudo relation. De plus, j ai trouvé que la romance entre notre jeune vampire et Ophéli allait beaucoup trop vite. Mais en connaissant la fin, on finit par comprendre ce choix.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par colombia 2019-06-12T13:56:03+02:00
Sorry Not Sorry

Je dois dire avoir été vraiment très surprise par cette lecture ! il y a du suspense et les retournements de situation plaisants, l'auteure maintient cet effet jusqu'au bout !

Une jolie découverte.

Afficher en entier

Dédicaces de Helene Caruso
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Evidence Editions : 2 livres

J'ai lu : 1 livre

J'ai lu Pour Elle : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode