Livres
477 681
Membres
458 544

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Hugo Boris

76 lecteurs

Activité et points forts

Thèmes principaux

ajouté par Lilou 2009-12-01T20:49:01+01:00

Biographie

Né à Paris, Hugo Boris a vingt-sept ans. Son premier roman, Le Baiser dans la nuque (Belfond, 2005 ; Pocket, 2007), a été sélectionné pour le festival de Chambéry et a remporté le prix Emmanuel-Roblès, remis par les membres du jury Goncourt. Diplômé de l'École nationale supérieure Louis-Lumière, il est également assistant réalisateur.

Amazon.fr

Ecrivain français

[Littérature française]

Après une hypokhâgne et des études de sciences politiques, Hugo Boris se tourne vers le cinéma. Diplômé de l'Ecole normale supérieure Louis Lumière, il a réalisé une dizaine de courts-métrages et travaille régulièrement comme assistant réalisateur. Après sa nouvelle 'N' oublie pas de montrer ma tête au peuple', lauréate du prix du Jeune écrivain, 'Le Baiser dans la nuque' est son premier roman.

Evene.fr

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
8 lecteurs
Or
13 lecteurs
Argent
27 lecteurs
Bronze
18 lecteurs
Lu aussi
16 lecteurs
Envies
32 lecteurs
En train de lire
1 lecteurs
Pas apprécié
2 lecteurs
PAL
29 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 6.57/10
Nombre d'évaluations : 28

0 Citations 14 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Hugo Boris

Sortie France/Français : 2016-08-24

Les derniers commentaires sur ses livres

Je n’ai pas dansé depuis longtemps

Etonnante histoire à déconseiller aux claustrophobes... Avec se livre, à la fois poétique et drôle, mais jamais loin de basculer dans le drame et la folie, l'expression "être dans les étoiles" prend un sens bien différent.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par x-Key 2016-08-16T14:38:24+02:00
POLICE

POLICE est là mise sous-tension de trois collègues, de trois policiers, qui se retrouvent, un soir, chargés de la mission d'escorter un réfugié à l'aéroport Charles de Gaulle dans le but de son expulsion du pays.

Si le sujet traité par Hugo Boris est évidemment d'actualité – souvent exposé du point de vue des victimes et donc de l'horreur de la chose -, il est ici pointé du doigt dans un huis-clos finement mené et surtout, très humain.

Les trois policiers ne sont pas présentés comme des bourreaux sans cœur, on apprend furtivement à connaître des fragments de leur vie, de leur passé, de leurs sentiments intérieurs aussi. Des images qui laissent transparaître beaucoup d'humanité (et de failles), tout autant que dans leur façon d'aborder leur mission nocturne et de se heurter à la réalité quant à l'expulsion de certains réfugiés.

La reconduite à la frontière du réfugié reste le sujet central du livre, mais la façon dont il est traité – en toile de fond parfois - laisse l'esprit de Virginie, la policière qui fait le plus office de personnage principale, se disperser vers des sujets personnels tels la maternité, l'adultère, la difficulté d'être une femme dans un monde d'hommes. Cette façon constante de s'éloigner du sujet du roman pour y revenir m'a énormément plu, on a réellement l'impression de se retrouver plongé dans l'esprit en pleine introspection de quelqu'un se retrouvant tiraillé par ses choix, ses valeurs et qui cogite sur les décisions à prendre, qu'elles soient immédiates ou non.

Avec ce huis-clos qui ne dure que le temps de quelques heures, d'une voiture de police à un aéroport, Hugo Boris prend le parti-pris de traiter le sujet des réfugiés d'un point de vue assez différent de celui que l'on peut avoir d'ordinaire. Ici, le réfugié ne participe pas réellement au cheminement internet de l'histoire, il n'est que la cause, la cassure dans la vie des trois policiers, celle qui les amène à remettre en question leur vie et leur métier. Ce point de vue ciblé sur la Police est un parti-pris qui aurait pu paraître risqué si l'auteur ne l'avait pas abordé avec autant de finesse, de normalité et d'humanité. Un très bon roman sur le sujet qui, comme le laisse suggéré la typographie du titre du livre sur la couverture, nous permet, le temps d'un instant, de passer de l'autre côté du miroir, de l'autre côté de l'uniforme.

http://desmotsenvrac.blogspot.fr/2016/08/livre-police-dhugo-boris.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Joyeux-Drille 2016-08-29T20:34:20+02:00
POLICE

Un policier est-il un citoyen comme un autre ? Doit-il appliquer les ordres, faire respecter les lois sans jamais se poser de question, sans jamais que ça conscience ne s'emmêle ? Ils sont 3 flics, chargés de transporter un homme vers l'avion qui va l'expulser de France. Une femme, deux hommes, trois caractères, mais aussi trois cheminements, entre obéissance et rébellion, entre doutes et solitude.

http://appuyezsurlatouchelecture.blogspot.fr/2016/08/on-est-plus-efficace-quand-on-na-pas.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par GoldElie 2016-10-05T10:00:42+02:00
POLICE

J'ai eu la chance de recevoir ce roman à l'occasion des Matchs de la Rentrée Littéraire de PriceMinister #MRL16.

On a l'impression de vivre les événements aux côtés de ces policiers, des protagonistes particulièrement bien dépeints, aussi bien dans leurs caractères que dans leurs ressentis. On essaye de se mettre à leur place, on ressent de l'empathie à leur égard, on s'interroge quant à la difficulté de leur quotidien.

Cet homme, qu'ils reconduisent à la frontière, va peu à peu briser leurs certitudes... Ils le savent condamné s'il retourne dans son pays. Le trajet vers l'aéroport sera loin d'être une balade tranquille, laissant le doute s'installer peu à peu dans leur esprits.

L'écriture est sans fioritures, à la fois sensible et précise. J'ai accroché dès le début. C'est fluide, ça se lit tout seul, on est captivé jusqu'à la fin.

Un récit empreint de réalisme, percutant, bien loin des clichés, à l'atmosphère parfois pesante. Une lecture intense et bouleversante qui se savoure d'une traite !

http://www.faimdelire.com/2016/10/police-de-hugo-boris-mrl16.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Low90 2016-10-28T08:45:54+02:00
POLICE

Un livre différent de ce que j’ai pu lire auparavant et de bien des manières.

On suit ici l’histoire de trois policiers, trois collègues qui se retrouvent pour une mission d’escorte d’un immigré qu’on renvoi chez lui. Ils n’ont pas l’habitude de ce genre de travail qui ne va pas les laisser de marbre.

Sur le font de cette histoire d’escorte, on voit ici une image de la police réelle et personnelle. Sur un thème d’actualité on se retrouve de l’autre côté. La ou les médias peuvent faire passer la police comme inhumaine, sans cœur, ce livre nous montre la vision des policiers eux-mêmes sur leur travail. On se retrouve avec trois policiers, trois humains qui durant tout le livre vont se poser la question de ce qu’ils doivent faire et peuvent faire, de la place de leur morale, conscience au milieu de leur travail.

On sait bien que le travail de policier n’est pas évident, tous les jours ils font face à des situations compliquées on le voit notamment avec Erick qui montre bien que son travail prend le pas sur sa vie privée, qu’au final il ne quitte jamais son boulot de flic.

Ce livre est touchant de par son côté tellement réel, au final je trouve qu’on a plus l’impression de lire un documentaire, de vivre cette histoire nous même que de la lire. Il n’y a pas de surplus, de faux semblant, on voit bien ici que l’auteur n’a pas voulu en rajouter dans son récit pour faire du sensationnel ou autre mais qu’il est resté simple pour bien ancré son histoire dans le réel. Les personnages sont attachants par leur humanité, on peut se reconnaitre en eux.

Pour finir, je dirais que j’ai beaucoup apprécié ce livre. J’ai aimé me retrouver dans cet univers, ce milieu que je ne connais pas. J’ai apprécié de voir ce côté de la police et des policiers qu’on n’a pas forcément l’habitude de voir. Je trouve que ce livre tombe au bon moment vu comment est vu la police dans le contexte actuel. Enfin, c’est un livre que je conseillerais sans problème, que j’ai beaucoup aimé.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Laurien 2017-01-24T21:57:49+01:00
Trois Grands Fauves

Le rapprochement pas si insolite de trois grandes figures de l'histoire, trois hommes qui ont survécu à un traumatisme d'enfance pour se révèler des ogres, dévorant la vie, les femmes, la nourriture, adeptes de gloire et voulant marquer l'histoire. Donne envie d'en savoir plus sur Danton, Hugo, Churchill.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Cacoethes-scribendi 2017-06-14T09:41:20+02:00
POLICE

Ce roman nous plonge dans quelques heures de la vie de trois flics et d’un Tadjik qu'ils doivent accompagner à l'aéroport pour qu'il retourne dans le pays qu'il a fui. Mais lorsque Virginie comprend qu'il risque la mort en débarquant, c'est le raz-de-marée dans son esprit déjà tourmenté : elle doit faire quelque chose...

Dans ce récit, on découvre la police de l'intérieur, les petits riens qui font une journée de policiers. La dureté du métier, sa relative mauvaise réputation. On peut avoir de quoi être fier et l'instant d'après avoir honte du devoir à accomplir.

C’était très instructif à tous points de vue et l’histoire est originale tout en ayant une certaine profondeur.

Il y a principalement une chose que je n'ai pas aimée dans ce livre : le style. Un brin pédant dans le vocabulaire - ce qui ne me dérange pas normalement, sauf quand je tombe quatre fois en 150 pages sur le mot « bat-flanc » qui en plus d'être inconnu me semble être totalement inusité -, mais surtout ces phrases hachées de détails. À un moment, on parle d'une hôtesse de l'air totalement inconnue décrite comme ayant un « périnée tonique ». Je n'ai pas su qu'en penser…

Cela mis à part, ce roman est rapide et efficace. Un peu mélodramatique sur certains points, ce qui est dommage dans un récit qui se veut ultra réaliste.

Je suis contente d'avoir lu ce roman contemporain qui sort de l'ordinaire et je le recommande à ceux qui sont curieux du fonctionnement de la police nationale sans pour autant vouloir lire une enquête !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LillyOrenda 2017-11-25T16:29:29+01:00
POLICE

Ce livre m a tenue en haleine du début à la fin avec beaucoup d émotions. Un bon rythme pour une histoire sur ce qu' il reste d humain en chacun de nous, en dépit de notre profession ou de nos "devoirs".

Police tient ses promesses et en ces temps d esclavagisme moderne, il permettra peut être d ouvrir les consciences à ce mal du XXIe siècle.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Maks 2018-01-04T21:52:49+01:00
POLICE

Hugo Boris nous plonge ici dans un huis clos à l'intérieur d'une voiture des forces de l'ordre, une patrouille à qui l'on confie une mission très simple en apparence mais qui va s'avérée difficile à mener à bien psychologiquement, car oui ce n'est pas un polar, il n'y a pas d'action mais juste de l'oppression et c'est ce qui fait l'originalité du roman, ce huis clos oppressant et pourtant quotidien et banal.

L'écriture m'a parue parfois lourde, agrémentée de certaines phrases alambiquées pour dire une chose simple, est-ce pour le style ou pour gonfler le nombre de pages ? Je laisse le bénéfice du doute en choisissant la première option, malheureusement je ne suis pas plus convaincu.

Les personnages eux m'ont donnés une sensation de froid glacial, insensible pour l'un, indifférent pour l'autre et bizare pour la fille.

Je dois dire que cet aspect m'a décontenancé et donc m'a un peu gâché le plaisir, aucun personnage n'est sympathique, c'est triste non ? Surtout pour des policiers, car les clichés habituels du flic sont présents.

Bref, vous l'aurez compris, je suis mitigé, ma lecture en a souffert malgré de bonnes choses, heureusement, le final est surprenant !

Voir la chronique sur mon blog :

https://unbouquinsinonrien.blogspot.fr/2018/01/police-hugo-boris.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Granny-1 2018-07-14T07:21:19+02:00
Le baiser dans la nuque

Bonjour les lecteurs….

Voici le premier roman de l'auteur ( sorti en 2005 !!!)

Fanny est sage-femme et rencontre Louis lors d'un accouchement.

Fanny a une surdité qui se développe rapidement, Louis est professeur de Piano et un homme meurtri.

Fanny veut devancer son handicap et faire le deuil de la musique avant qu'il ne soit trop tard.

Louis va l'aider.

Leçons après leçons , une complicité s'installe. La relation élève/professeur évolue en une relation d'amitié qui se terminera par un baiser dans la nuque.

Voici un texte tout en sensibilité qui nous plonge à la fois dans le monde de l'accouchement (descriptions plus que réalistes ) et de la musique.

Roman à la fois léger et sombre qui ne tombe jamais dans la mièvrerie.

Voici une belle histoire, une belle rencontre entre deux être écorchés.

Cerise sur le gâteau.. un joli " clap" de fin

Auteur à découvrir

Afficher en entier

On parle de Hugo Boris ici :

Les gens aiment aussi

Dédicaces de Hugo Boris
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Belfond : 4 livres

Grasset : 1 livre

Pocket : 1 livre

Mercure de France : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode
Array