Livres
421 187
Membres
337 398

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ian Manook

Auteur de 6 livres

Thèmes principaux

ajouté par sylvain 2014-06-02T17:07:47+02:00

Biographie

Ian Manook a sûrement été le seul beatnick à traverser d'Est en Ouest tous les États-Unis en trois jours pour assister au festival de Woodstock et s'apercevoir en arrivant en Californie qu'il s'ouvrait le même jour sur la côte Est, à quelques kilomètres à peine de son point de départ. C'est dire s'il a la tête ailleurs. Et l'esprit voyageur !

Journaliste, éditeur, publicitaire et désormais romancier, Yeruldelgger est son premier roman, et le premier opus d'une série autour du personnage éponyme qui nous conduit des steppes oubliées de Mongolie aux bas-fonds inquiétants d'Oulan-Bator.

Il vit à Paris.

Ian Manook, pour son roman Yeruldelgger, est en lice pour le Grand prix des Lectrices de ELLE et le prix Gouttes de sang d'encre.

http://www.albin-michel.fr/auteur-Ian-Manook-24913

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
36 ajouts
Or
113 ajouts
Argent
48 ajouts
Bronze
18 ajouts
Lu aussi
30 ajouts
Envies
71 ajouts
En train de lire
14 ajouts
Pas apprécié
9 ajouts
PAL
105 ajouts

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.99/10
Nombre d'évaluations : 68

0 Citations 65 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Ian Manook

Sortie Poche France/Français : 2018-03-14

Sortie Poche Canada/Français : 2018-04-17

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par Pdufourd 2018-04-02T12:01:47+02:00

Un dépaysement complet !!!! Super thriller.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LOANDRE 2018-04-05T18:04:49+02:00

J'ai aimé retrouver la Mongolie que j'ai moi-même visitée en 2004, même si je n'en ai pas ressenti le coté politiquement obscur décrit dans le livre lors de ce voyage. J'ai un peu moins apprécié ce tome que le premier. Je me suis quelquefois un peu perdue, même si j'ai apprécié l'intrigue. La lecture est toujours aussi plaisante et les personnages attachants, le tout dans un bon rythme appuyé par les paragraphes courts avec des intitulés toujours aussi sympathiques.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LeMondeDeMarie 2018-04-20T06:06:17+02:00

Un recueil de 14 nouvelles qui tournent toutes autour d'un axe central, les phobies. Que ce soit les insectes ou certains traits de personnalité, on a tous quelque chose qui nous fait peur. A travers ces cours récits, des auteurs de renoms ont décidé, pour la bonne cause, d'imaginer des histoires noires, glaçantes. Des textes qui, selon vos propres peurs, vous parleront et qui sait, vous perturberont.

J'ai d'abord été séduite par la bonne action que représente cet ouvrage, ensuite sa trame et son contenu. J'ai pris énormément de plaisir à retrouver des auteurs que j'affectionne et j'ai également eu la merveilleuse surprise d'en découvrir d'autres que je relirais avec beaucoup de plaisir. Ils ont chacun leur univers et, ensembles, ils nous ont concocté un beau recueil.

Alors que certaines sont pour le moins horrifiantes, j'ai apprécié y retrouver aussi une petite touche d'humour. De l'humour noir certes mais de l'humour tout de même. J'ai adoré la manière dont certains de ces textes ont raisonnés en moi pour faire remonter certaines de mes propres craintes. Chaque lecteur vivra ce livre à sa manière en fonction de sa propre personnalité mais je pense que personne ne pourra en ressortir sans avoir été perturbé ou tourmenté à un moment donné. Sans avoir senti ses poils de bras se hérisser. Que ce soit des insectes ou la folie humaine, il y en a pour tous les goûts.

Une très belle réussite pour une belle œuvre. J'espère qu'il y en aura d'autres

Afficher en entier
Commentaire ajouté par alyssa2410 2018-05-13T15:27:35+02:00

Comme de nombreux recueils de nouvelles, Phobia se révèle être un excellent moyen de découvrir ces auteurs et de retrouver ceux que l’on apprécie. Les récits sont nombreux et divers dans leur sujet et dans la construction narrative. Quoiqu’il en soit, elles sont toutes percutantes et les histoires se valent autant les unes que les autres. Il y en a pour tous les goûts donc certaines nouvelles trouveront plus grâce (ou peur!!) à vos yeux.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par NoemieYume 2018-05-13T23:07:54+02:00

Très bon recueil de nouvelles, moi qui d'habitude n'en suis pas très friande je l'ai dévoré !

Mes préférés restent :

- Lésion fatale (Jean-luc BIZIEN)

- Lis mes nuits (Armelle CARBONEL)

- Phobia (Sonja DELZONGLE)

- De l'ombre à la lumière (Damien ELEONORI)

- Dans le ventre de la bête (Johanna GUSTAWSSON)

- 1 + 1 (Nicolas KOCH)

- Tue (Maud MAYERAS)

- Bisou (Niko TACKIAN)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par la-bouquineuse74 2018-05-15T12:52:37+02:00

ma chronique : https://labouquinerieimaginaire.wordpress.com/2017/08/21/yeruldelgger-par-ian-manook/#more-370

Tout d'abord, parlons de notre personnage éponyme, au nom aussi imprononçable que celui d'un volcan islandais : Yeruldelgger, commissaire à la crim' d'Oulan-Bator, capitale de la Mongolie. Un sacré personnage ! Yeruldelgger c'est un flic hors du commun mais brisé de l'intérieur, un sage ayant suivi « de grands enseignements » mais aussi très têtu, un homme d'esprit et de force, un fou au grand coeur… Il est né pendant l'ancienne Mongolie et il est, aujourd'hui, partagé entre le monde des traditions ancestrales et celui de la mondialisation. On apprend à le connaître, à comprendre sa rage, ses peurs sans vraiment pouvoir s'imaginer tout ce qu'il a vécu. Mais il reste tout de même un personnage sacrément mystérieux !

Vient ensuite Oyun, sa coéquipière, la seule qui le supporte. C'est la seule à tenir tête à son aîné et son regard sur le monde est surprenant. On s'attache très vite à elle.

Gantulga, gamin des égouts, et Solongo, compagne de Yeruldelgger, sont des personnages dont la profondeur est tout aussi incroyable. Il ne vous reste plus qu'à les découvrir …

L'auteur se joue de nous tout au long du récit ! Quand on a l'impression de deviner la suite c'est qu'on est sur la mauvaise voie ! Et le suspens monte de plus en plus ce qui est assez rare. Même s'il arrive qu'on ne se laisse pas berner, l'attachement ressentit pour les personnages provoque une véritable boule au ventre!

Le récit présente une intrigue maîtrisée du début à la fin et une bonne dose de rebondissements pour nous tenir en haleine!

Le roman est très bien construit. Il y a une vraie montée en puissance de l'intrigue. Les enquêtes policières se mélangent les unes aux autres et apportent une profondeur au roman. On peut aussi ajouter les multiples rebondissements qui ont lieu au coeur du récit.

Entre la rivière de la Touba et les régions du Khentii…

En écoutant les dires des anciens nomades et en se promenant à leur côté, un riche paysage s'offre à nous. Au coeur des steppes, les yourtes dressent leurs toits et les guetteurs, ou les anciens du village, dont la sagesse n'a nulle rival, observant la vie. Ces yourtes dont le passage est une véritable rite. Ces habitants sont si bons qu'ils offrent toute leur hospitalité aux voyageurs. Des mets « délicieux » (comme la tête de chèvre bouillie ou le boodog) sont préparés avec amour. Il en est de même pour le suutei tsaï, la boisson traditionnelle, un thé noir salé, dans lequel ils ajoutent du beurre de yak ou de la farine. L'auteur à un don pour vous donner l'eau à la bouche !

En pensant à la Mongolie, notre mémoire pourrait se rappeler des photographies vues dans des magazines tels Géo ou Terre sauvage comme les images de Kevin Kling montrant des chevauchés tibétaines et de très beaux paysages dans le n°1 (novembre 1986). Néanmoins, ces paysages vierges sont de plus en plus rares. La mondialisation à s'est fait une place dans les jeunes esprits et dans les villes. Ces mêmes villes, comme la capitale, qui témoignent de la pauvreté du pays. Un pauvre pays où les buildings poussent au milieu des terres ancestrales. Les enfants, orphelins pour la plupart, vivent dans les cages d'ascendeurs s'ils ont de la chance, ou dans les égouts. Une pollution majeure emportant de plus en plus de vies. L'auteur fait tout pour que le lecteur éprouve la désillusion des personnages face à la perte des traditions ancestrales et ce nouveau monde…

L'originalité de cette histoire est la manière dont l'auteur plante son décor : il mêle les steppes mongoles avec un peu de notre histoire, l'académie française et le nazisme. En plus de son analyse détaillée, Manook montre que les idéologies conquérantes et dictatoriales de Gengis Khan et Hitler sont semblables. Malgré une séparation géographique et temporelle, la plupart des mongols ignorent l'existence de la Shoah, et que la plupart des français et allemands ne saurait situer la Mongolie sur un planisphère. Solongo explique que nous n'avons pas la même vision de l'Histoire. D'un point de vu occidental le pire « boucher » était Hitler alors qu'en Mongolie ils s'appelaient Staline et Mao.

La plume de Ian Manook m'a vraiment surprise ! Il mélange à son récit poésie et humour, violence et amour, et le résultat est déroutant ! Il réussit à merveille à parler de ce peuple fier et avide de liberté que sont les Mongols. Concernant l'enquête policière, certains passages sont très sombres et difficiles à lire comme les scène de racisme, bagarres, meurtres, tortures, viols … Il faut être bien accroché !

C'est donc un roman très complexe et tout est réussi jusqu'aux titres des chapitres !

Bien que certaines scènes m'aient dégoûté, Yeruldelgger est un thriller surprenant qui tend à faire découvrir au lecteur un pays avant tout. Cette histoire m'a permis de découvrir la Mongolie d'un point de vue culturel et humain. Malgré une intrique peu complexe (et quelques passages un peu longs, je l'avoue), je recommande ce livre de tout coeur ! Un voyage en Mongolie, ça ne se refuse pas !

Manook a parler d'un peuple moderne et ancré dans ses traditions nomades et chamanes. Ce fut une très belle déclaration d'amour au pays, à ses habitants et à leurs traditions. C'est remarquable ! Ce livre donne vraiment envie de voyager !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Laywhen 2018-05-19T15:52:16+02:00

J'ai beaucoup aimé ce recueil de nouvelles.

Certaines d'entre elles sont plus sombres que d'autres, certaines sont teintées d'humour et j'ai beaucoup apprécié une très grosse majorité, mes préférées restant : Lésion fatale, 1 + 1, Tue, Lis mes nuits, Dans le ventre de la bête et Je t'aime à la phobie.

Je le recommande, d'une part pour la bonne action, mais aussi pour les histoires qui m'ont fait découvrir de nouveaux auteurs que j'ai hâte de retrouver plus tard !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Severine-22 2018-05-23T12:08:36+02:00

j'ai beaucoup aimé ce recueil de nouvelles sur le thème des phobies.

Mes nouvelles préférées:

-Le refuge de Nicolas Beuglet

-De l'ombre à la lumière de Damien Eleonori

-Dans le ventre de la bête de Johana Gustawsoson

-Je t'aime à la phobie de Éric Marvéllas

-Tue de Maud Mayeras

-Verdict de Olivier Norek

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Pauldesouza 2018-05-27T20:27:49+02:00

Un très bon recueil pour une cause noble. Les histoires sont très bonnes, axées polar ou parfois fantastique ! Grâce à ce recueil j'ai découvert de nouveaux noms du thriller (Koudero, Loseus ou encore Beuglet) Je recommande !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par jessica38 2018-05-30T11:12:52+02:00

Un excellent recueil, des nouvelles d'une vingtaine de pages. Mon trio gagnant, Niko Takian, Chris Loseus, et Olivier Norek. Suivis de prêt par Mickael Koudero, Nicolas Beuglet;

Afficher en entier

Dédicaces de Ian Manook
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

France Loisirs : 2 livres

LGF - Le Livre de Poche : 2 livres

Albin Michel : 2 livres

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode