Livres
472 648
Membres
445 513

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ian McDonald

91 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par Lilou 2010-07-24T14:27:08+02:00

Biographie

Ian McDonald (né en 1960 à Manchester) est un auteur de science-fiction britannique.

Ian McDonald est né en 1960 à Manchester d'une mère irlandaise et d'un père écossais. En 1965, il s'installe avec sa famille en Irlande du Nord. Il vit aujourd'hui à Belfast.

Ses romans et nouvelles sont imprégnés des conflits d'Irlande du Nord, décrivant souvent des tensions entre différents groupes de population qui se distinguent par leurs origines ou par leurs pratiques religieuses.

Parmi les thèmes qu'il aborde dans son œuvre, on trouve les nanotechnologies, le postcyberpunk et l'impact de progrès technologiques rapides sur des sociétés non-occidentales.

Wikipédia.fr

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
11 lecteurs
Or
32 lecteurs
Argent
24 lecteurs
Bronze
26 lecteurs
Lu aussi
26 lecteurs
Envies
126 lecteurs
En train de lire
5 lecteurs
Pas apprécié
6 lecteurs
PAL
56 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.38/10
Nombre d'évaluations : 33

0 Citations 29 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Ian McDonald

Sortie Canada/Français : 2019-09-12

Les derniers commentaires sur ses livres

Everness, tome 1 : L'Odyssée des mondes

Un roman avec certes, une impression de déjà-vu sur le thème des univers parallèles et du gentil fiston qui cherche papounet, mais fort sympathique et qui a eu sur moi un effet hautement addictif (passé un début un peu long).

Ce roman présente effectivement quelques points forts:

-le steampunk et le Multivers (je crois que c'est ça). Le steampunk est ici bien exploité et passionnant. Le lecteur a envie d'en savoir plus sur cet univers. J'avais, personnellement, très envie de découvrir tous les autres univers, pour voir ce que serait devenue l'humanité si le cours de l'Histoire avait été différent…

-Les personnages. Comme d'hab, le personnage principal n'a aucun intérêt. Sen, par contre, et son improbable coupe afro (je veux la même), sont excentriques et apportent de la fraîcheur au roman. Le mec qui cite la Bible est bien trouvé aussi.

-Le côté scientifique du livre. Je trouve le concept intéressant de mêler science pure et imagination. Les faits sont expliqués avec logique (pas juste en disant "abracadabra, c'est magique et j'y peux rien"), ce qui les rend plus crédibles auprès du lecteur. J'aime aussi l'idée de l'Infinibulum (je sais, ça ne s'écrit pas comme ça…)

Bref, un petit livre sympathique, à lire tranquillement, histoire de se détendre un peu après une journée éprouvante. Ne vous arrêtez pas devant un début un peu long, et une intrigue déjà-vue.

J'espère que les vol. 2 et 3 seront traduits, je suis curieuse de savoir quels mondes vont découvrir Everett et Sen.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Adanson 2015-12-05T10:34:10+01:00
Roi du matin, reine du jour

Ian McDonald nous raconte à travers trois histoires, la vie de Emily (1913) qui pénètre le monde des fées et de son père qui est persuadé que la comète qu'il a vu dans son télescope est un engin extra-terrestre.

Vingt ans plus tard, Jessica, la fille d'Emily est en prise avec des problèmes similaires.

Nous passons ensuite à la fin des années 80 ou Enye, la petite fille de Jessica et l'arrière petite fille d'Emily se trouve confrontée à des monstres venus du Migmus (lieu ou l'imagination des hommes se matérialise).

Ce roman passionnant est malheureusement (contrairement aux romans d'Holdstock dont DLE fait référence) interrompu continuellement par McDonald qui nous livre des pages et des pages de descriptions.

J'ai eu l'impression que l'auteur voulait donner l'impression au lecteur que son vocabulaire était sans limite et qu'il était d'une érudition sans fin.

L'histoire qui est absolument passionnante en souffre vraiment.

Comme Holdstock, tout est basé sur les légendes celtiques mais la fluidité de l'écriture n'est vraiment pas la même.

Pour résumer, "les goûts et les couleurs, ça ne se discute pas".

très bon livre sur le fond mais sur la forme, on peut Zapper pas mal de pages. Avis perso.

Adanson Marco.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Sechat 2016-06-08T15:46:26+02:00
Roi du matin, reine du jour

Ce roman me laisse un sentiment amer de frustration. L'histoire est originale et avait un fort potentiel, malheureusement noyé dans l'écriture trop complexe de l'auteur. Il y a des longueurs, ça manque cruellement de rythme et c'est tellement dommage! Je m'attendais aussi à des légendes typiquement irlandaises ce qui n'a pas vraiment été le cas. La promesse du résumé n'est donc pas remplie et je reste sur ma faim...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ukko-Ukko 2016-09-22T13:42:47+02:00
Desolation Road

Faudrait que je relise... J'en garde un très bon souvenir. Un truc bien décalé, mais je ne me souviens plus du tout de l'histoire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Laurien 2017-02-15T14:03:42+01:00
Le fleuve des dieux

Quelques très bons passages, de bonnes idées (Alterre, le jardin sur le toit, les préjugés de classe, les Neutres qui refusent d'être astreints à un sexe...). Mais l'intrigue met du temps à connecter les différents personnages, à rassembler les indices. Beaucoup de clichés aussi (le personnage de du petit trafiquant par exemple).

Dommage, il y a un effort de création, de belles trouvailles, mais il y a 200 pages de trop.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Gyna 2017-05-13T14:03:08+02:00
Luna

Luna est un roman de sf assez intéressant, même si l'entrée dans l'univers peut êtres assez longue. Le traitement des différents personnages est assez réussi, même si les noms sont assez tarabiscoté.

L'auteur à une écriture assez basique avec un vocabulaire simple, mais l'utilisation de différents mots provenant de différentes langue (souvent coréen ) rend le tout intéressant.

Le schéma narratif de certaine scène est assez prévisible et l'on regretteras l'utilisation suranné du schéma game of thrones, avec des familles qui se détestent et s'allie en fonction de leurs besoin.

Globalement il s'agit d'un roman intéressant mais qui ne contient pas de particularité réelle. Un roman qui sera à conseiller au lecteur du genre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lianne80 2018-02-04T12:37:29+01:00
Luna

http://delivreenlivres.blogspot.fr/2018/02/luna-tome-1-de-ian-mcdonald.html

Malgré un début un peu difficile cette lecture a vraiment su me tenir en halène sur le long terme pour finir par être rangée dans mes meilleurs lectures de l'année !

La lune peut vous tuer de 1000 manières. Dans ce genre d'environnement hostile il ne faut pas bon être au chômage car il faut tout de même continuer à payer la taxe sur l'air, l'eau et le carbone si on veut continuer à vivre. D'ailleurs toute personne travaillant sur place travaille forcement pour l'une des 5 familles qui dominent tout : Corta, Mackenzies, Vorontsovs, Suns ou Asamoahs, les 5 dragons et il n'y a pas de droit en dehors de celui contractuel du coup toutes les relations se font de cette façon. C'est un endroit plein d'opportunités pour ceux capable de les saisir, mais en contrepartie tout en devient dangereux car se lier à une famille c'est forcement se mettre une autre à dos.

Dans ce contexte nous suivons Marina Calzaghe, une toute jeune immigrante qui vient sur la Lune pour payer le traitement médical de sa mère. Lors d'un petit boulot de serveuse elle sauve la vie d'un des membres de la famille Corta. Immédiatement elle est intégrée à l'entourage de la famille et si l'opportunité est énorme, et paye très bien, elle en payera aussi largement le prix plus tard ...

Nous suivons aussi six membres de la famille Corta, qui est la dernière arrivée parmi les 5 dragons, à savoir la matriarche Adriana Corta, qui nous raconte progressivement aussi son histoire, comment elle a réussi à partir de rien, ainsi que ses 5 descendants, enfants et petits enfants, donc la plus jeune s’appelle justement Luna.

Je dois dire que j'ai eu du mal au tout début. Il n'y avait pas vraiment d'histoire ni rien qui liait nos personnages, du coup j'avais un peu l'impression d'avancer à l'aveuglette. D'autant plus que j'étais vraiment perdue vu le nombre de mots en portugais ou autres langues peu habituelles qui parsemaient le récit. Car la Lune est vraiment un lieu cosmopolite, les 5 familles sont issues de différentes parties du globe : les Corta sont brésiliens et ils contrôlent l'extraction de l'hélium-3 qui est devenu le carburant du futur, les Mackenzie, américains, qui récoltent tous les autres matériaux, les Vorontsov, russes, qui sont les maitres des transports, les Sun, chinois, qui sont les maitres du hightech et de tout ce qui est avancée technologique et les Asamoah, ghanéens, qui se concentrent sur l'habitat et la nourriture.

Mais finalement quand le récit c'est resserré autours des Corta j'ai commencé à bien les apprécier. Il est évident de faire le parallèle entre cette histoire et Game of Throne. Surtout sur ce premier tome ou on fait facilement les parallèles. Mais on ne peux pas non plus se contenter de ça, ce livre étant bien plus que cette simple comparaison. En fait pour moi le principal point de divergence c'est surtout le fait qu'on est en lieu clos sur cette lune qui finalement est très petite. Du coup les humains sont vraiment concentrés et surtout en plus de 50 ans et 3 générations les 5 familles se sont déjà énormément liées, et la troisième génération n'appartient déjà plus vraiment à une seule famille.

Ce qu'il faut aussi savoir c'est qu'après 3 générations les humains ont été modifiés par cet environnement, leurs os sont bien plus fragile et donc un retour sur terre est totalement exclu pour eux. Ils sont donc condamnés à rester sur la Lune, quoi qu'il arrive.

Du coup on est vraiment sur un huis clos ici, la Terre n'étant finalement qu'un beau décor à coté.

Il y aurait tellement de chose à vous raconter tellement ce monde est riche et intéressant. Tout est vraiment très cohérent, ce qui donne vraiment un coté hyper réaliste au récit. Tout se vend, tout ce recycle, tout s’achète, on est dans une boucle perpétuelle.

Ce n'est pas une lecture facile au début, la politique est très complexe et les liens entre les différentes familles très nombreux et souvent cachés. Du coup il est facile de se perdre si on lâche un peu l'affaire.

Mais si ça vous arrive je vous conseille néanmoins de persévérer car ensuite ce n'est que du bonheur. Je n'ai même pas vraiment parlé plus en détail des différents personnages auquel on s'attache vraiment qu'ils soient filous, libres, entêtés ou crapules. Finalement malgré leurs défauts, tous sont vraiment très intéressant à suivre à défaut d'être sympathique.

J'ai aussi adoré la diversité du récit, que ça soit dans les mœurs sexuelles ou les origines des personnages qui donne un ton vraiment spécial et unique à ce livre.

Le seule défaut, si je devais vraiment en trouver un, a été pour moi les quelques scènes sexuelles qui n'avaient pas vraiment d’intérêt au milieu du récit. Ça n'aurais rien changé à l'ambiance globale au finale si elles n'avaient été que suggérées et pas décrites en détail. Mais ce n'est pas non plus ça qui encombre le récit vu qu'il y en a finalement que très peu.

Bref, ma lecture n'a pas toujours été facile mais au final je ne regrette pas du tout. J'ai adoré ce livre au final et il est largement une de mes meilleures lectures de ces dernières années. J'espère vraiment que l'auteur saura continuer sur ce niveau et nous donner un second tome aussi complexe et intéressant que celui ci !

17/20

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MilieP 2018-08-23T13:28:43+02:00
Luna

Un très bon roman de science-fiction. J’ai particulièrement aimé que la différence entre les « terriens » et les habitants de la lune soit mise en avant, avec un esprit purement « chacun pour soi ». De même, leur relation avec le mariage et qu’il semble que la majorité soit Spoiler(cliquez pour révéler)pansexuel (si vous ne savez ce que c’est je vous invite à faire des recherches c’est intéressant) . Bref ce roman m’a agréablement surprise et je ne suis pas déçue !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par SamuelSpiralli 2018-10-24T20:46:17+02:00
Le fleuve des dieux

Des hauts et des bas...des pages intéressantes, des pages d'ennui! C'est un roman doté d'une intrigue intéressante avec une série de personnages attachants même s'ils ne sont pas toujours sympathiques. Cette vision d'une Inde du futur est surprenante et inquiétante à bien des égards mais cohérente dans son mélange de tradition et de modernité.

En revanche il faut s'accrocher pour arriver à assimiler et retenir les noms de lieux et de personnages.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LINETTE35 2018-11-17T11:34:44+01:00
La Maison des Derviches

déjà lu en broché Denoel.

j'avais bien aimé.

1ère fois en S.F je l'ai acheté en poche folio pour mettre dans ma bibliothèque mais la couverture me déplait beaucoup.

Afficher en entier

Dédicaces de Ian McDonald
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Denoël : 5 livres

Gallimard : 4 livres

Vintage Books : 3 livres

Bragelonne : 3 livres

Simon & Schuster : 2 livres

Gollancz : 2 livres

pyr : 1 livre

Gallimard Jeunesse : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode