Livres
492 866
Membres
489 192

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Irène Némirovsky

713 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par isa 2009-09-26T20:30:13+02:00

Biographie

Irène Némirovsky fut contrainte à un premier exil lorsque, après la Révolution russe, les Soviets mirent à prix la tête de son père. Après quelques années d'errance en Finlande et en Suède, elle s'installe à Paris. Maîtrisant sept langues, riche de ses expériences et passionnée de littérature, elle a déjà beaucoup publié lorsqu'en 1929 elle envoie à Bernard Grasset le manuscrit de David Golder. Et Irène Némirovsky devient cette égérie littéraire - injustement oubliée pendant des années - fêtée par Morand, Drieu La Rochelle, Cocteau. Il ne faudra pas dix ans pour que ce rêve tourne au cauchemar: victime de l'aryanisan de l'édition, Irène Némirovsky n'a plus le droit de publier sous son nom tandis que Michel, son mari, est interdit d'exercer sa profession. Puis la guerre lui arrache à nouveau son foyer, puis la vie. Emportée sur les routes de l'exode, elle trouve refuge dans un village du Morvan, avant d'être déportée à Auschwitz où elle est assassinée en 1942.

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
59 lecteurs
Or
125 lecteurs
Argent
114 lecteurs
Bronze
122 lecteurs
Lu aussi
261 lecteurs
Envies
166 lecteurs
En train de lire
20 lecteurs
Pas apprécié
66 lecteurs
PAL
174 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 6.55/10
Nombre d'évaluations : 197

1 Citations 133 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Irène Némirovsky

Sortie France/Français : 2015-01-08

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par Metehera89 2018-04-07T18:45:33+02:00
Suite française

Lu dans le cadre de la Semaine à Lire (Vendredi 30/03/2018 au Vendredi 06/04/2018).

Ce livre m’a procuré beaucoup d’émotions non seulement par le biais des sujets qu’il traite (seconde guerre mondiale, antisémitisme,) mais aussi par les conditions dans lesquelles il a été écrit.

Il faut savoir que ce livre a été écrit pendant la seconde guerre mondiale par une autrice russe et juive. Irène Némirovsky a à peine eu le temps de terminer le manuscrit avant d’être arrêtée pour ensuite être déportée vers le camp de concentration d’Auschwitz en juillet 1942…

Je n’avais jamais vu une plume pareille, à la fois fluide et légère alors qu’elle traite de sujet dure et sérieux. Mais elle est aussi très bien travaillée et complexe sans être excessive

Elle décrit les personnages avec réalisme sans jamais tomber ni dans l’excès ni dans la facilité.

En bref, j’ai passé un moment inoubliable en compagnie de ce livre que je recommande à 200% !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Auchama 2018-06-19T22:35:29+02:00
Suite française

Ce livre m’a fasciné par sa finesse et des descriptions intenses (on imagine tellement le décor, les personnages et la situation). La première partie plutôt sur l’exode m’a franchement intéressée, la seconde sur l’occupation allemande est très intéressante mais est inachevée (ce qui est dû à l’histoire de l’aureur), mais cela rend l’histoire plus intense, plus réelle.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ukko-Ukko 2018-09-03T10:29:08+02:00
Suite française

Quel beau livre... Et quelle tristesse qu'il soit inachevé ! Mme Némirovsky nous fait vivre avec beaucoup de finesse cette période si difficile de l'histoire européenne. Il faut la convergence de ses talents d'écrivain et de son vécu pour rendre avec autant de justesse les innombrables conflits moraux vécus par les protagonistes.

Les notes et la correspondance de l'auteure reproduites en fin de volume sont tout aussi poignantes. Une très belle découverte.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par RedSugar 2019-03-22T23:56:38+01:00
Suite française

Oui dommage qu'elle n'est pu le finir.

Son style d'écriture est agréable douce mais laissant quand même d'une certaine manière l'horreur. Quand on sait que l'autrice a vécu ça, a vécu l'emprisonnement et la mort dans un des camps les plus cruelle, ce récit devient plus vivant. Un livre qui parle de l'exode que beaucoup aujourd'hui ont oublié ... J'ai vu une facette que j'ai peu vu ou lu et j'ai tout simplement adoré. Alors oui dommage qu'elle n'est pu le finir.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Belle-Helene 2019-03-28T00:23:57+01:00
Le Bal

Je me souviens avoir été un peu déçue par la fin quand je l'ai lu il y a quelques années. Mais après coup, elle prend tout son sens. J'ai beaucoup aimé les personnages.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par calou-mae 2019-03-30T22:52:17+01:00
Le Bal

Je suis mitigé. La trame de l’histoire est pleine de rebondissement pour une nouvelle, par contre le personnage principal m’a en premier lieu attristé, puis m’a énervé, horripiler. C’est là, que je tire mon chapeau à l’autrice, de pouvoir faire passer d’un sentiment à un autre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Camille_Kay89 2019-04-15T22:52:53+02:00
Suite française

Un ouvrage que j'ai pu découvrir en cours, auquel j'ai tout de suite accroché, une histoire captivante retraçant les difficultés de vie en temps de guerre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lila11 2019-05-27T09:25:15+02:00
Suite française

Je n'ai pas souvent lu de livre sur cette période précise. J'ai beaucoup aimé la première partie, je me suis attachée aux personnages. J'ai aimé voir comment les gens réagissaient dans l'adversité.

J'ai un petit peu moins accroché sur la deuxième partie.

Le style est fluide et bien qu'il y ait pas mal de description, ça passe bien.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par paultuc 2019-11-15T13:24:11+01:00
Le Bal

Je l'ai lu pour un élève et vraiment je l'ai trouvé sans intérêt et même ennuyeux. Je n'ai pas du tout accroché.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Granny-1 2020-03-01T10:02:50+01:00
Le Vin de Solitude

" Un vin de solitude" d'Irène Nemirovski (336p)

Ed Albin Michel

Bonjour es fous de lectures

On ne présente plus Irène Nemirovski, auteure prolifique à souhait.

D'elle je n'avais lu que "Jezabel" , il était temps de continuer la découverte.

Hélène vit une enfance solitaire entre un père juif, banquier, flambeur et souvent absent et une mère frivole et volage.

D'affection, elle n'en reçoit que de sa gouvernante.

Pas facile de trouver sa place entre un père adoré mais distant et une mère méprisante.

Hélène n'aura de cesse de se libérer de l'emprise de cette mère.

Huis clos familial oppressant retraçant l'histoire de cette famille russe fuyant la révolution bolchevique et qui, après un séjour en Finlande, s'installera à Paris.

Histoire de l'apprentissage d'Hélène, de son émancipation, de sa libération.

Ce livre est largement autobiographique et raconte les relations complexes entre une mère et sa fille.

Bien que le récit soit relaté avec une certaine froideur,Irène Nemirovski possède une écriture fleurie à la Maupassant qui rend la lecture addictive.

Afficher en entier

On parle de Irène Némirovsky ici :

Dédicaces de Irène Némirovsky
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Denoël : 7 livres

Albin Michel : 7 livres

Gallimard : 5 livres

Grasset : 4 livres

Flammarion : 2 livres

Hachette education : 1 livre

À vue d'œil : 1 livre

LGF - Le Livre de Poche : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode
Array