Livres
429 656
Membres
351 561

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Isabella Mikaelson

142 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par IsabellaMikaelson 2017-08-04T20:48:34+02:00

Biographie

Isabella Mikaelson est le pseudonyme d’une auteur québécoise. Passionnée de littérature romantique et la tête toujours dans les nuages, elle se lance à 35 ans dans l’écriture de son premier roman. Les histoires d’amour ont pour elle un terrain de jeux. Elle adore jouer avec les émotions de ses personnages, qui parfois n’en font qu’à leur tête, leur faisant vivre maintes aventures. Ses récits sont un mélange de tendresse, de sensualité et d’érotisme à découvrir.

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
15 ajouts
Or
43 ajouts
Argent
49 ajouts
Bronze
26 ajouts
Lu aussi
45 ajouts
Envies
109 ajouts
PAL
171 ajouts

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.11/10
Nombre d'évaluations : 46

0 Citations 26 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Isabella Mikaelson

Sortie France/Français : 2018-06-13

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par Valentine8314 2018-01-04T10:33:22+01:00

Beaucoup de similitudes avec 50 nuances de Grey, mais c’est un bon roman, qui nous fait passer un bon moment.

Seul bémol la fin est un peu bâclée

Afficher en entier
Commentaire ajouté par SweetyHoneyAddictions 2018-01-04T19:55:23+01:00

https://sweetyhoneyaddictions.blogspot.com/2017/12/lovelace-isabella-mikaelson.html

Eden Collection a sorti tant de romans ces dernières semaines qu’il a fallu choisir, et c’est sur Lovelace - Le pari que j’ai jeté mon dévolu. La couverture est sympa, comme une grande majorité dans cette maison d’édition, et le résumé me paraissait prometteur.

Me voici donc à faire la connaissance de Emma et Adam.

Emma est une belle jeune femme dynamique, un peu naïve, qui ne se laisse jamais abattre par les épreuves de la vie. Aujourd’hui, au pied du mur financièrement, elle va trouver refuge auprès de son ami Liam avec qui elle va vivre pendant quelques temps.

En face, on découvre Adam. C’est un bel homme, bon situation financière, bon job et surtout un caractère plus qu’irritable. Il est froid, arrogant et prétentieux.

Si leur première rencontre ne les laisse pas indifférent, la deuxième va vite mettre le holà. Elle est sa nouvelle secrétaire et lui son patron. Une liaison est donc impossible.

Je dois dire que j’ai un avis assez mitigé sur ce roman. On se retrouve à suivre en grande partie les pensées de l’héroïne, celles d’Adam n’interviennent que peu souvent. Si l’idée de base était vraiment sympa, le cheminement de l’histoire ne m’a pas convaincu. Surtout que le fameux pari n’arrive qu’à la moitié du roman, j’ai cru qu’il ne commencerait jamais.

De plus, j’ai eu quelques difficultés à apprécier les personnages. Emma se laisse convaincre ou change d’avis d’une simple caresse et la bipolarité d’Adam est excessive. Je n’ai vraiment pas compris toutes leurs réactions.

C’est dommage parce que l’histoire avait beaucoup de potentiel, mais la sauce n’a pas prise en ce qui me concerne.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par SevaderLecture 2018-01-31T04:17:47+01:00

Bon mardi soir à tous !

Une nouvelle semaine commence doucement et qui dit nouvelle semaine dit... Eh oui ! Une nouvelle chronique ! J'ai littéralement dévoré le roman que je vous présente aujourd'hui et si vous ne me croyez pas, je peux vous dire que j'en ai commencé la lecture dimanche soir pour la finir ce soir et comme je travaillais, je ne pouvais vraiment lire qu'en soirée. En plus de l'avoir lu vraiment rapidement, vous avez probablement remarqué qu'il n'est pas resté très longtemps dans ma pile à lire. J'ai reçu ce roman en surprise de la part d'Hachette Canada vendredi dernier et je n'ai pas pu m'empêcher d'en commencer ma lecture dès que j'ai eu fini Illuminae. La magnifique couverture et le résumé très intriguant ont beaucoup contribué au fait de vouloir me mettre le nez très rapidement dans ce roman. Premier roman d'une auteure d'ici, je me sens toujours fière de lire le roman d'une compatriote. Dès les premières pages de Lovelace, on peut déjà voir la trame de l'histoire se mettre en place et on remarque déjà le fait qu'on aura droit à une histoire haute en couleur. Si on ajoute à ça des personnages très attachants, ce ne peut faire qu'un mélange gagnant. La plume d'Isabelle Mikaelson est captivante, ce qui a fait en sorte que j'ai dévoré les pages les unes après les autres. Alors, que puis-je vous dire d'autre que le fait que j'ai complètement adoré ma lecture. Ce roman aurait très bien pu devenir un coup de coeur chez moi, mais la fin un peu trop rapide et un peu sous-développé a fait en sorte que ma note ait un peu diminué.

Comme à mon habitude, voici un petit résumé qui vous fera comprendre un peu mieux mon point de vue. Le roman commence alors qu'Emma se rend au casino afin de miser ses dernières économies pour essayer de gagner. Elle n'a plus un sou depuis sa séparation et les dettes se sont accumulées donc le fait de gagner lui permettrait de garder son appartement. Sauf que la chance est loin d'être de son côté et elle perd tout face à un bel anglais... Se retrouvant à la rue, elle trouvera refuge chez son meilleur ami et se mettra rapidement à la recherche d'un emploi afin de pouvoir reprendre sa vie en main. C'est alors qu'elle reçoit un appel pour lui annoncer qu'elle est engager dans une agence en tant qu'assistante. Quelle n'est pas sa surprise lorsqu'elle découvre qu'elle sera l'assistante du bel anglais qui se nomme en fait Adam Scott. Un jeu s'insèrera donc entre les deux et ce jeu les amènera bien loin de leur petite ville tranquille. Une question reste quand même en suspens : Se brûleront-ils les ailes avec leur jeu ? Seul la lecture de ce roman pourra répondre à cette question.

Pour ce qui est des personnages, je vais me contenter de vous parler d'Emma et d'Adam puisque l'histoire tourne vraiment autour de ces deux-là. Une chose que j'ai particulièrement aimé de ce roman c'est le fait qu'on ait eu droit au point de vue des deux personnages. Je trouve que ça ajoute toujours une certaine profondeur au récit comme nous avons toutes les facettes de l'histoire. Donc, pour en revenir aux personnages, commençons par Emma. Cette jeune femme n'a pas été gâtée par la vie, loin de là. Heureusement pour elle, elle s'est construit une carapace et ne laisse rien l'atteindre, du moins pas facilement. Elle a aussi une grande force de résilience, mais cette force cache également une grande faiblesse qu'elle ne veut pas montrer aux autres. Tout au long de ce roman, nous la verrons évoluer et devenir plus sûre d'elle et de ses moyens. Ensuite, pour ce qui est d'Adam, il nous donne l'impression d'être un homme fort, sûr de lui, capricieux et très arrogant. Mais tout ce qu'il laisse paraître n'est qu'une couche afin de ne pas laisser le monde extérieur voir celui qu'il est vraiment. L'arrivée d'Emma dans sa vie chamboulera beaucoup de choses pour lui puisqu'il sortira de sa routine bien établie. À vous de découvrir qui est le véritable Adam !

En conclusion, j'ai vraiment passé un super moment en lisant ce roman. Il a su m'envouter et m'amener exactement où il le voulait malgré le dénouement de l'histoire que j'ai trouvé un peu trop rapide. Il aurait mérité d'être un peu plus allongé, mais ça n'enlève strictement rien à la qualité de l'histoire. Si comme moi vous aimez les romances avec des personnages torturés, sachez que ce roman est parfait pour vous. En attendant, je vais me contenter d'attendre le deuxième tome avec impatience et j'espère vraiment qu'il arrivera rapidement. J'ai déjà hâte de me plonger dans la suite des aventures d'Emma et Adam !

Sur ce, je vous souhaite à tous une très bonne lecture !

Je tiens à remercier mon partenaire, Hachette Canada, pour ce superbe lecture !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Matoline 2018-02-07T16:34:46+01:00

Une nouvelle saga, ce premier tome est entraînant, malgré quelques lenteurs au départ, et une héroïne parfois trop effacée. Cette lecture est sympathique, et surtout érotique.

Après avoir surpris son compagnon avec sa secrétaire, Emma se retrouve avec des problèmes financiers. Elle perd une grosse partie de poker, celle qui va encore plus bouleverser sa vie, et lui faire perdre son appartement dans trois jours. Elle emménage chez son ami Liam, et trouve un poste d'assistante ajointe, et après avoir rencontrer son patron, elle ne cesse d'avoir des pensées de désir très mal placées pour lui, l'homme qui l'a plumé au casino.

Adam a été intrigué par son adversaire au poker, mais après une défaite elle fuit. Il la retrouve deux semaines plus tard, comme sa nouvelle assistante, lui qui ne cesse de penser à elle comment ne pas succomber face à cette attirance quotidienne.

Emma Parker paraît fragile, elle est aussi courageuse, forte et a surtout un caractère bien trempé, enfin au début du roman. À certains moments, c'est sa libido qui contrôle tout, et là elle devient soumise, voire très peu crédible. Son côté grand cœur et curieux, la pousse vers Adam, encore plus que leur attirance. Sa colère contre lui et son comportement retombe parfois trop vite, ce qui est bien dommage.

Adam Scott est directeur chez Star Casting International, loin de son passé difficile. Il ne perd jamais son sang-froid, il n'est jamais dans le tendre ou la douceur. D'apparence, il est arrogant, sûr de lui, froid et exigeant, rempli de passion, néanmoins derrière, il cache quelque chose de sombre, de triste et torturé.

La narration est surtout du point de vue d'Emma, et de temps à autre celui d'Adam. Le changement est introduit par leurs prénoms. La plume reste fluide. Quelques fautes sont passées à la trappe de la correction, bien dommage. Les premiers chapitres ont un rythme très lent, ensuite cela devient de plus en plus sensuelle, torride et intense. C'est érotique sans être vulgaire ou cru.

Ils se portent sur les nerfs tous les deux, et s'attirent aussi comme des aimants. Détester et désirer, la limite est très fine. Et la tension sexuelle est à son apogée. Les scènes sont torrides et ardentes, et très récurrentes.

Adam recherche seulement une amante avec son pari, avec des règles bien précises. Emma accepte ses quatre week-end de sensations intenses. Adam peut-être un amant brûlant comme un homme froid et autoritaire, alors qu'Emma est une femme douce et innocente, ou alors avide face au sexe. Chacun a leur manière baisse leurs barrières, leur protection pour laisser l'autre s'infiltrer.

Les meilleurs amis respectifs, Jessica et Liam pour Emma, et Cameron pour Adam, sont présents pour eux. Il y a aussi Eliott et Lucas pour Adam, connus tous en maison de correction pour un problème de violence. Ils ont tous leurs démons et leurs propres histoires.

L'intrigue est loin d'être innovante, ainsi que le passé des personnes. Le lecteur se laisse emporté par le secret de l'histoire personnelle d'Adam, son passé est une énigme qui se dévoile au fur et à mesure des pages. Les quarante dernières pages sont addictives, l'évolution du personnage d'Adam, mais aussi d'Emma est un bonheur, enfin du caractère en surface.

Deux personnes avec de vieilles blessures pas encore cicatrisées, une intrigue déjà-vue mais stimulante, une fin aboutie laissant encore de nombreuses parties dans l'ombre et de nombreuses scènes érotiques réussies. Un premier tome sympathique, mais je reste en retrait sur le contenu de l'ensemble, à voir avec la suite .

Encore un grand merci à Marilyne et à la maison d'édition City, Collection-Eden pour ce service presse.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Sara_TheReadingPassion 2018-02-28T19:25:15+01:00

https://thereadingpassion.wordpress.com/2018/02/20/chronique-sur-lovelace-tome-1-le-pari-ecrit-par-isabella-mikaelson/

Avant tout, je remercie Hachette Canada pour leur confiance ainsi que pour l’envoie du service presse. Aussi, je gratifie également Isabella Mikaelson pour la petite dédicace.

N’étant pas étrangère au style d’écriture de l’auteure, je savais déjà à l’avance que l’histoire me plairait et… j’ai eu raison. Dès que mes yeux se sont posés sur cet intriguant résumé et très jolie couverture, j’ai eu une envie folle de le lire. En effet, le premier tome de « Lovelace » était une lecture assez agréable et charnelle.

Les personnages sont captivants tout en cachant une certaine part de mystère. Sans oublier qu’Emma et Adam sont un duo d’individus nantis de deux personnalités contradictoires, mais qui se complètent mutuellement avec l’autre.

Emma est une jeune femme qui n’a pas toujours eu ce qu’elle voulait dans la vie. En grandissant, elle s’est construit une forteresse afin de se protéger de tout ce qui pourrait l’atteindre. Emma possède une grande force de résilience qui lui permet de se relever face aux épreuves de la vie. Aux yeux de tous, c’est une belle femme fragile, mais derrière cette forte nature se cache un caractère bien trempé. Toutefois, prise au pied du mur face à des problèmes financiers, Emma prend la décision de tout miser au casino…, mais encore une fois, la chance ne tourne pas en sa faveur. Elle doit donc trouver un endroit où vivre pendant un temps. Jusqu’à ce qu’elle soit prête à se reprendre en main, la jeune femme décide de se refugier chez son meilleur ami. Puis, Emma reçoit un appel d’une agence lui exprimant qu’elle a obtenu un poste d’assistante. Plus tard, elle se rendra compte qu’elle est en fait l’adjointe de l’homme qui a ruiné ses dernières économies. Emma pourra-t-elle tomber de nouveau amoureuse ? Ou cette relation est-elle vouée à l’échec avant même qu’elle n’ait commencée.

Adam Scott est le séduisant apollon que toutes les femmes désirent dans leur lit. Tout comme Emma, le bel anglais s’est construit une carapace pour cacher son fort intérieur. À première vue, c’est un homme éphémère, sans aucune compassion et qui dégage une certaine froidure, mais au fond, Adam est bien plus que ce qu’il démontre aux autres. En effet, son passé y est certainement pour quelque chose. Cependant, au moment où ses yeux se sont posés sur Emma, il savait qu’elle allait chambouler toute son entière existence. Que fera la jeune femme quand elle apprendra son terrible antécédent ? Pour Adam, cette complicité amoureuse sera-t-elle un obstacle ou un cadeau du ciel ?

En ce qui concerne la plume d’écriture de l’auteure, elle est fluide et addictive. Malgré cela, j’aurai voulu que leur relation soit un peu plus approfondie à longueur. Ils ont vite passé à la vitesse supérieure. Sinon, à part cela, l’histoire était vraiment plaisante à bouquiner. De plus, dès les premières lignes, on entre directement dans le vif du sujet. À plusieurs moments, j’ai voulu châtier Adam pour son détestable tempérament envers Emma. Selon moi, il l’aurait grandement mérité (hahaha).

L’œuvre littéraire est caractérisée par sa narration à deux voix, ce qui était très fascinant à lire. Selon le point de vue de chacun, on pouvait savoir ce que l’un pensait de l’autre. J’étais vraiment contente de voir que l’auteure avait optée pour cette initiative.

Un dernier mot ?

J’ai passé un chouette moment en compagnie d’Emma et d’Adam, j’espère les retrouver bientôt. Sans oublier que le premier tome était sympathique à lire. Ceci étant dit, c’est évident que je lirai le second opus de cette saga, je l’attends avec impatience.

#Sara

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Sara_TheReadingPassion 2018-03-03T01:51:41+01:00

https://thereadingpassion.wordpress.com/2018/02/11/chronique-sur-dans-ton-regard-ecrit-par-isabella-mikaelson/

Tout d’abord, je voudrais remercier chaleureusement Isabella Mikaelson pour sa confiance. Ce roman me faisait fantasmer depuis longtemps et grâce à l’auteure, j’ai pu découvrir cette pépite.

Je vous le dis tout de suite, je n’irai pas par quatre chemins… À mes yeux, « Dans ton regard » est définitivement un sublime coup de cœur.

Une histoire renversante qui m’a chamboulée du début jusqu’à la fin. Dès les premières lignes, j’ai perçu le douloureux chagrin de Kacey et honnêtement, c’était très difficile à lire. À certains passages du récit, il m’arrivait d’arrêter ma lecture durant quelques minutes. En effet, je ne vous cache pas que j’avais continuellement les larmes aux yeux.

En écrivant cette œuvre littéraire, l’auteure a voulu aborder plusieurs idées telles que le deuil et la mort tout allant vers l’amitié et la renaissance d’un nouvel amour. Ce sont des thèmes qui m’ont assurément touché.

Kacey est une jeune femme brisée depuis la mort de son mari Jeremy et de leur fils Logan. Bouleversée par la solitude qu’à provoquer cette épouvantable mésaventure, elle essaie, malgré tout, de garder la tête hors de l’eau. Étant la seule survivante, Kacey doit désormais mener le commerce de son défunt époux, un Country Club. Néanmoins, grâce à Laura, sa meilleure copine et la sœur de Jeremy, et Peter, le gestionnaire du bar, la jeune femme parvient à garder la tête sur les épaules. Malgré quelques dérapages émotionnels, Kacey surnage à cette vie de solitaire. Toutefois, elle va vite comprendre qu’elle n’est au bout de ses peines.

Alors que l’événement saisonnier approche à grand pas, la jeune femme fait tout son possible afin d’avoir suffisamment de travailleurs en main. En effet, Kacey ne peut pas se permettre une diminution de sa main-d’œuvre à cause de ses nombreux problèmes financiers. Cependant, quand Ryan, son barman, est hospitalisé à l’infirmerie suite à un écroulement, Kacey s’effondre. Par chance, le principal intéressé lui propose une autre solution : celle de recruter son cousin, Aiden. N’étant pas insensible à son charme naturel, Kacey tombera peu à peu amoureuse du nouveau venu, mais sa plus grande frayeur ressurgit également à ce moment-là. Laissera-t-elle Aiden entrer définitivement dans sa vie ? Ou sa culpabilité éloignera le jeune homme ?

Lui, c’est Aiden Wood, un bel homme d’origine québécoise. Vivant au Canada, il n’est pas vraiment habitué aux chaudes températures. Toutefois, Aiden prend la décision de faire ce long trajet jusqu’en Floride afin d’accepter le poste de barman au Country Club. Tout comme Kacey, c’est peut-être la meilleure solution pour recommencer une nouvelle vie. Malgré cela, il cache également des squelettes dans son placard. Le passé d’Aiden le mènera-t-il à sa perte ? Son antécédent réussira-t-il à renverser cette étonnante connexion fusionnelle qu’il a fabriquée avec Kacey ?

Dès leur rencontre, une attirance se forme entre ces deux individus. Pour Kacey et Aiden, c’est le coup de foudre instantané… Réussiront-ils à braver les obstacles ?

Concernant la plume d’écriture de l’auteure, elle est fluide et addictive. J’ai été charmé du début jusqu’à la fin. En lisant « Dans ton regard », j’ai été submergé par un tourbillon d’émotions. Sans compter que je me suis beaucoup attaché aux personnages principaux. Ils étaient captivants à bouquiner.

Une romance qui m’a affectée dès les premiers instants où j’ai parcouru les premières lignes. Je ne pouvais pas décoller mes yeux de ma lecture. En effet, il fallait impérativement que je sache comment allait se terminer leur histoire d’amour.

Sans oublier que l’écrivaine nous offre une narration à deux voix. La simple idée d’être dans la tête de Kacey et Aiden me rendait folle de joie. Honnêtement, cette initiative m’a vraiment plu.

Un dernier mot ?

Finalement, si l’auteure décidait d’écrire un nouveau roman… Je me jetterai à l’eau sans hésiter. Je vous recommande FORTEMENT cette œuvre littéraire.

#Sara

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mitsiie 2018-03-11T21:11:18+01:00

Bon livre, sans plus. Facile à lire mais pas de quoi casser trois pattes à un canard.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par calina21 2018-04-26T17:15:35+02:00

bon livre, mais très déçu car il ressemble beaucoup a cinquante nuances de grey et je trouve sa assez dommage.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Matoline 2018-06-28T08:30:50+02:00

Deuxième opus de la saga Lovelace, c’est l’histoire de Cameron qui nous est narrée, le second des quatre amis, Adam, Elliot, Lucas rencontrés en maison de redressement.

La meilleure amie de sa sœur arrive, et Cameron est réquisitionné pour faire le baby-sitter pendant quelques mois. Summer vient d’obtenir un stage au New York Museum. Cameron se retrouve face à une femme sexy et plus du tout une gamine, mais c’est une zone interdite.

Malgré des années de séparation, Cameron a toujours autant de pouvoir d’attraction sur Summer. Son premier béguin est toujours d’actualité, mais c’est devenu un vrai coureur de jupons.

Cameron Black est maintenant directeur marketing, il a quitté l’Angleterre huit ans plus tôt après avoir été mis dehors par son père. Pour lui, les femmes se valent tous, et perdent tout intérêt après avoir atteint son but. Au côté de Summer, il veut redevenir lui-même sans être hanté par son passé.

Summer Bennet, vingt-et-un ans, vient d’obtenir sa maîtrise en histoire de l’art et un stage au New York Museum. C’est une jeune chaleureuse, avec une belle joie de vivre.

La narration est la première personne du point de vue Summer et parfois celui de Cameron. Le changement est marqué par leurs prénoms. La plume est facile à lire, et fluide. Le rythme est plaisant, l’histoire avance malgré quelques passages alourdissants et sans réel but, comme la rencontre du docteur avec son chien.

Les émotions restent intéressantes. Cameron pense que l’amour est éphémère, il a grandi sans et vit sans. Seule l’amitié de ses amis représente de l’amour dans sa vie. Quant à Summer, elle a vécu au sein d’un foyer aimant jusqu’à la mort de son père. Tous deux se complètent, et s’attirent. Les sentiments paraissent sincère et réelle. Les scènes érotiques sont sensuelles, torrides, explicites et très fréquentes, peut-être même trop.

L’intrigue est bien menée, malgré quelques rebondissements et sujets délicats qui n’atteignent pas leur but. Cameron a un passé sombre, il a dû faire certaine chose pour survivre lorsque que son père lui a coupé les vivres. Grâce à Gloria une ancienne maîtresse, il a réussi à gagner de l’argent, reprendre ses études et trouver un travail. Elle l’a peut-être aider dans le passé, aujourd’hui elle peut lui nuire. Tout acte a une conséquence, à nous de l'assumer. L'intrigue tourne principalement autour des choix de Cameron, Summer reste en retrait.

Les personnages secondaires sont attachants, très peu de nouveaux : Adam et Emma, Jessica, Liam, Elliot, et Alex, la sœur de Cam, Jamie Green le patron de Summer, David un autre stagiaire, Gloria,...

Une belle romance malgré quelques passages ou révélations n'atteignant pas leur but, comme le côté sombre de Cameron peu exploité. Les personnages sont attachants et intrigants. La plume est attrayante et fluide. Un second tome plus sympathique que le premier, malgré des zones d’ombres restantes. À voir avec la suite de cette aventure.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LesTentatrices 2018-07-02T19:19:55+02:00

Un avis + détaillé sur : https://wp.me/p6618l-enH

[JULIE]

Lovelace : l’interdit est une romance contemporaine classique qui fonctionne en se laissant lire facilement.

[...]

Comment cohabiter avec l’homme de ses rêves, beau comme un dieu lorsqu’il vous considère encore comme une gamine et que l’on brûle de désir pour lui ?

[...]

Summer a tout du personnage naïf qui découvre la vie et ses plaisirs. J’ai d’ailleurs eu un peu de mal au départ, de peur qu’elle en devienne niaise, et puis, elle se détend et s’épanouit ce qui la rend moins crédule plus crédible. C’est toute une initiation pour elle dans tous les sens du terme.

Cameron est l’archétype du mâle, trentenaire qui gagne bien sa vie, profite des femmes en prenant du plaisir et ne veut surtout pas d’attaches. C’est un cocktail qui a déjà fait ses preuves et qui marche. Il faut noter qu’il est quand même très maladroit à la limite de la co….d-attitude, pour essayer de résister à Summer. Alors, c’est peut-être un dieu du sexe mais pas un expert des relations homme-femme. A sa décharge, il n’a jamais eu de petite amie… Son passé le hante… Et si ce bel homme avait des choses à cacher ?

C’est une histoire déjà vue mais les ingrédients font que la mayonnaise prend. L’auteur a réussi à rendre plaisante l’histoire interdite, entre le frère et la meilleure amie de sa sœur, avec les codes de ce genre de romance .

[...]

C’est mignon et sans surprise, on se laisse voguer au fil des pages, néanmoins je n’ai pas été complètement transportée. Peut-être que ce schéma de romance a déjà été trop vu, et qu’il est difficile de se démarquer des autres, d’être novateur. Par contre, l’écriture est fluide, dynamique et efficace lors des moments torrides du livre. Elle fait partie des histoires qui se lisent rapidement, sans prise de tête mais qui ont du mal à nous laisser une empreinte. C’est bien pour des vacances…

Afficher en entier

Dédicaces de Isabella Mikaelson
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

City Editions : 2 livres

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode