Livres
443 310
Membres
378 593

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Jean-Claude Carrière

947 lecteurs

Activité et points forts

Thèmes principaux

ajouté par Unpeudetout 2012-03-04T00:59:30+01:00

Biographie

Né en 1931, Jean-Claude Carrière est normalien et a suivi une formation d'historien. En 1957 paraît son premier roman, Lézard. Parallèlement,, il commence une carrière de scénariste qui l'amène à collaborer avec les plus grands cinéastes, comme Luis Buñuel (Belle de Jour, Le charme discretde la bourgeoisie), Volker Schlöndorff (Le tambour), Jean-Luc Godard (Sauve qui peut la vie) ou encore Milos Forman (Valmont). Il a aussi été dramaturge et adaptateur, en travaillant notamment avec Jean-Louis Barrault et Peter Brook (Le Mahabharata). Romancier, auteur de La controverse de Valladolid (1992) et Simon le mage (1993), il a contribué aussi bien au Dictionnaire de la bêtise (1992) qu'à des entretiens sur le mysticisme et la métaphysique, avec La force du bouddhisme (1994), Conversations sur l'invisible (1996) ou les Entretiens sur la fin des temps (1998). Après avoir raconté son enfance languedocienne dans Le vin bourru (2000) et éclairé une période charnière de la société à la lueur de ses souvenirs dans Les années d'utopie (Plon, 2003), Jean-Claude Carrière révèle une autre facette de son talent dans Les à-côtés, Chroniques matinales (2004), Les fantômes de Goya, en collaboration avec Milos Forman (2007), Le Cercle des menteurs (2008) ou encore le Dictionnaire amoureux du Mexique (2010). Son dernier roman, Mon chèque, a paru chez Plon en 2010.

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Quelques chiffres

Note moyenne : 6.68/10
Nombre d'évaluations : 237

0 Citations 135 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Jean-Claude Carrière

Sortie Poche France/Français : 2015-10-07

Les derniers commentaires sur ses livres

La Controverse de Valladolid

Livre que j'ai du lire dans le cadre d'une lecture cursive au lycée.

Bien qu'il ne soit pas forcément passionnant, certains passages restent intéressants et l'ouvrage en lui même n'est pas mauvais.

Afficher en entier
La Controverse de Valladolid

Superbe ouvrage, beaucoup de philosophie, cela nous fait réfléchir sur le monde qui nous entoure, et nous prouve que l'argumentation est importante. Les personnages ont beaucoup recours à la religion, mais l'époque d'écriture le justifie. Tout le long du livre, le match est serré entre Las Casas et Sépulvéda. On veux vraiment connaître le verdict du Légat ! Il y a juste la toute dernière phrase que je n'ai pas comprise, où Las Casas regarde le serviteur noir...

Sinon, le sujet est intéressant, car à notre époque, le résultat final aurais été décidé rapidement, nous avons évolué. Alors que dans le roman, à cette époque, beaucoup de questions de ce type pourraient êtres posées, alors que maintenant on trouverais cela ridicule... Cela rends le livre bien plus intéressant.

Afficher en entier
N'espérez pas vous débarrasser des livres

Ce livre est la transcription d'un dialogue entre Jean-Claude Carrière et Umberto Eco (répondant à des questions de Jean-Philippe de Tonnac), deux écrivains respectés mais également deux bibliophiles passionnés et passionnants. Evidemment, cet ouvrage parle de littérature et de supports de lecture, mais pas que ! Les deux hommes ont une culture générale assez impressionnante, il est donc fréquent qu'ils s'éloignent du sujet de base, mais leurs réflexions restent toujours intéressantes pour le lecteur.

Je craignais d'être un peu (ou complètement) larguée face à leur grande érudition. En fait, ce livre est vraiment abordable pour tous. Les deux auteurs parlent sincèrement et simplement - parfois même avec beaucoup d'humour - de leur relation avec les livres et la littérature. On retrace l'histoire du livre (volumen, codex, apparition de l'imprimerie, etc.), on discute de grandes œuvres littéraires (pourtant pas forcément reconnues du vivant de leurs auteurs, cela signifierait-il donc qu'il s'agissait d’œuvres mineures et qu'on passe donc complètement à côté de chefs d’œuvre tombés dans l'oubli ?), on compare la durabilité des livres et des supports électroniques, etc.

Si vous vous intéressez à ces questions et si vous appréciez les faits insolites, ce livre devrait vous combler !

Afficher en entier
La Controverse de Valladolid

Attention la couverture présentée est bien celle du roman mais celle en blanc et orange ("étonnants classiques") est celle de la pièce de théâtre.

J'ai lu la pièce de théâtre et je l'ai trouvée intéressante, le jeu d'argumentation était très bien mené. Ce n'était ni trop court, ni trop long.

La fin pousse le lecteur à réfléchir !

Afficher en entier
La Controverse de Valladolid

Cet être que je découvre est-il mon égal ? Bien que ne vivant pas comme moi et semblant si différent de moi, dois-je le considérer comme mon alter ego, et pourquoi le devrais-je ? A-t-il une âme, connaît-il l'art, connaît-il le rire et si oui, rit-il des mêmes choses que moi, est-il en capacité de comprendre les choses comme moi, souffre-t-il ? Et surtout qu'est-ce qui le distingue d'un animal ?

Deux orateurs, brillants, s'affrontent, raisonnent, donnent leurs arguments, livrent leurs conclusions, se répondent.

L'un défend son livre dont la publication aurait un impact déterminant sur le Nouveau Monde, l'autre défend un peuple. Qui aura gain de cause ?

Et, je ne dévoile rien de ce qui va être finalement décidé en vous disant que cette décision va mener au drame de tout un peuple.

Il y a très largement de quoi s'interroger sur le "droit" à coloniser un pays ou un continent, de quelque façon que ce soit, sur la notion de "civilisé", sur la charité chrétienne.

L'écriture est claire, limpide. Les explications sur le contexte historique, indispensables au début du livre et très facilement abordable même pour qui n'aime pas l'histoire. A un moment donné, la façon qu'a l'auteur de décrire les gens, le cadre, les réactions, m'a un peu gênée parce que trop descriptif.

Sauf que nous ne sommes pas dans un roman ordinaire et nous ne sommes pas de simples lecteurs. Cette manière descriptive d'exposer les faits, les idées, facilite notre vision de la scène et du contexte. Et fait de nous des témoins, au même titre que les protagonistes.

Une lecture passionnante, effrayante car bien que ceci se passe en 1550, pouvons-nous dire aujourd'hui que nous valons mieux que les gens de cette époque...

Afficher en entier
Les Fantômes de Goya

J'ai plutôt aimé même s'il est assez dense niveau infos (qui ne ont pas tjrs vraies d'ailleurs)

Afficher en entier
La Controverse de Valladolid

Le projet de départ est difficile : rendre accessible au grand public non historien un débat - ou plutôt, au sens scolastique, une disputatio - entre un théologien et un philosophe, sous l'égide d'un légat du pape. Jean-Claude Carrière réussit cela très bien, la langue et les arguments sont accessibles et clairs, même si l'objectif didactique et pédagogique peut sembler parfois trop appuyé. L'autre difficulté était d'adapter cette situation aux contraintes du théâtre, pour faire d'un débat quelque chose de vivant, de dynamique. Je n'ai pas vu cette pièce jouée, ni le film, mais je trouve que c'est ce qui est le moins convaincant, cela reste des tirades que les personnages s'adressent. Bonne idée néanmoins que l'intervention du bouffon, qui montre que si le rire est le propre de l'homme, il est aussi lié à la culture.

Afficher en entier
La Controverse de Valladolid

Un débat que j'ai étudié au lycée et qui m'a captivée, par surprise. J'ai beaucoup aimé la façon dont il est construit et les argumentations que l'on retrouve. Le sujet aussi était nouveau pour moi et m'a donné envie de chercher à connaître cette période plus en détails.

Afficher en entier
La Controverse de Valladolid

J'ai du lire ce livre dans un cadre spatio-temporel (désolé, je voulais dire scolaire, mais bon). En parlant de cadre spatio-temporel, j'ai assez apprécié, mais sans plus. Les personnages ont des valeurs et vont tenter "à l'aide de procédés d'argumentation, d'adhérer le public à leur cause". Le livre est tout a fait lisible de nos jours, car même aujourd'hui il persiste des problèmes entre peuples d'un même pays. A méditer.............

Afficher en entier
La Controverse de Valladolid

La controverse de Valladolid est un roman dramatique que j'ai du lire et étudier pour une de mes années scolaires. Il se base sur des faits historiques à l'époque où il était question de coloniser le territoire indien. L'histoire est racontée sous forme de débat qui oppose deux personnages : Bartolomé de Las Casas et Juan Ginés de Sepúlveda. Bien que la question du débat est de savoir si le territoire indien doit être colonisé ou pas, les argumentations proposés sont bien plus basés sur le fait de répondre si oui ou non les Indiens ont des sentiments, s'ils ont une âme...

Pour ma part, ce bouquin est assez facile à lire bien que certains passages, notamment lors des récits de Las Casas qui raconte et précise les atrocités commises au sein du peuple indien sont.... horribles ?

Ça se lit assez vite et c'est loin d'être ennuyant, les deux opposants utilisent de très bonnes stratégies d'argumentations. L'un se base sur les sentiments et l'autre contre balance des arguments en s'appuyant sur le raisonnement de son adversaire.

Plus les pages défilent et plus je me suis rendu compte que même au 21ème siècle, certaines personnes font preuve de peu d'humanité et ont les mêmes pensées que certains protagonistes du livre. Comme quoi malgré l'évolution certains ont encore une mentalité de personnes du 16ème siècle.

Enfin, le dénouement est à la fois inattendu et prévisible... C'est à dire, que tout simplement, malgré le fait que nous lecteur attendons une fin positive, le récit suit le cours de l'histoire et nous ouvre d'autres débats...

La controverse de Valladolid est une leçon de tolérance, de réflexion et nous fait réfléchir sur les actes atroces que l'homme peut faire. Je le recommande sincèrement.

Afficher en entier

On parle de Jean-Claude Carrière ici :

Dédicaces de Jean-Claude Carrière
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Plon : 10 livres

Pocket : 9 livres

Robert Laffont : 8 livres

Albin Michel : 5 livres

Odile Jacob : 5 livres

Actes Sud : 2 livres

Fleuve Noir : 2 livres

Belfond : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode