Livres
472 819
Membres
445 968

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Jean-Gil Pinel

12 lecteurs

Activité et points forts

Biographie

Né en 1979 à Boulogne Billancourt, Jean-Gil Pinel a suivi des études de podologie avant de s'aventurer dans la littérature. Partagé entre la fiction et la comédie, il oriente ses écrits vers le mélange des styles. Il a déjà écrit deux romans, Pink Paranoia chez Praelego Editions et Mister L ou l'art d'être un héros aux Éditions Edilivre. Avec "Lui"; il signe sa première nouvelle.

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
4 lecteurs
Or
9 lecteurs
Argent
3 lecteurs
Bronze
1 lecteurs
Lu aussi
1 lecteurs
Envies
9 lecteurs
En train de lire
0 lecteurs
Pas apprécié
1 lecteurs
PAL
5 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.83/10
Nombre d'évaluations : 8

0 Citations 12 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Jean-Gil Pinel

Sortie Poche France/Français : 2009-07-02

Les derniers commentaires sur ses livres

Mister L ou l'art d'être un héros

J'ai trouvé "Mister L" vraiment captivant, une fois commencé on a du mal à s'arrêter. Le personnage central est très attachant, personnage auquel on peut peut-être s'identifier...

Ce livre regorge d'humour parfois cru et décalé mais la fin n'en est pas moins lourde de sens.

J'ai adoré l'atmosphère qui plane sur le livre. En bref, j'ai vraiment pris plaisir à le lire!

Afficher en entier
Mister L ou l'art d'être un héros

roman qui laisse présager de belles choses pour cet auteur à l'imagination fertile

Afficher en entier
Le murmure des oubliés - tome 1 :

un premier volume de Fantasy très original qui tranche avec ce que j'ai pu lire jusqu'à présent. La fin soulève énormément de questions , de mystère j'ai hâte de me plonger dans la suite.

Afficher en entier
Le murmure des oubliés - tome 1 :

Ce premier tome, qui est plutôt court, sert à nous faire entrer doucement dans l’histoire, à poser le décor et le contexte. Il ne fait que 154 pages et se lit vite, l’écriture étant fluide. L’auteur m’a confié que son roman a été écrit d’un bloc mais qu’il a décidé (avec son éditeur) de le scinder en trois parties, voilà pourquoi le premier paraît court.

Pour en revenir au roman, dès le début on voit bien que l’ambiance est sombre : un peuple mendiant et affamé, une succession de rois voulant la gloire et le pouvoir, des enlèvements et histoires de fantômes ainsi que de la magie noire. Tout au long de ce tome nous suivons Doran, un pauvre homme ayant décidé de quitter sa famille pour trouver du travail et espérer subvenir aux besoins de son foyer. Cet homme est tiraillé entre partir pour gagner de quoi manger ou rester et protéger sa femme. Mais les temps se font durs pour tout le monde et il n’a pas vraiment le choix… Au cours de son périple il fait plusieurs rencontres et apprend un certain nombre de choses plutôt intrigantes et peu rassurantes. Le royaume dans lequel il vit est protégé par une étrange barrière magique, mais protégé de quoi ? Ou de qui ? À vous de le découvrir…

Les détails sont importants je trouve, on voit le monde à travers les yeux de Doran tout en restant en narration omnisciente. On comprend aussi la détresse dans laquelle vit le personnage et se qui le pousse à faire ces choix..... suite sur : https://lerepertoiredesmordusdelecture.wordpress.com/2017/06/19/le-murmure-des-oublies-tome-1/

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Katiecat 2017-08-20T20:29:28+02:00
le murmure des oubliés tome 2

Critique : On retrouve Doran exactement là où on l’a quitté à la fin du tome 1, ce que j’apprécie particulièrement car ça évite de se demander si on a loupé des choses et c’est beaucoup moins compliqué pour se rappeler du tome précédent.

Dans cet opus toute l’histoire se déroule dans le château, qui regorge de lieux mystérieux et glauques. Mais nous vivons toujours l’histoire aux travers des yeux de Doran qui, malheureusement, sombre de plus en plus dans la folie et pour cause… En effet beaucoup de questions vont être posées et sans réponses pour lui. Il se retrouve dans une situation qu’il n’avait même pas imaginé et commence à regretter très amèrement ses choix.. Mais d’un autre côté, son envie d’aventure (et sa fierté) le poussent à garder le courage et continuer ce pour quoi il est venu. Sans oublier ces mystérieuses apparitions…

La magie est omniprésente dans ce tome, et également d’autres choses paranormales. L’ambiance était déjà sombre dans le premier tome, mais dans celui-ci elle l’est encore plus. Et ce que j’aime chez la plume de l’auteur c’est qu’il arrive à nous faire ressentir ce côté lugubre sans nous mettre mal-à-l’aise. On sent que des choses ne sont pas normales autour de Doran.

Je me suis vraiment attaché au personnage principal, et le voir « souffrir » tout le long de ce tome m’a fendu le cœur mais je gardais confiance en lui. Doran est un battant, un courageux. Même au plus bas j’avais de l’espoir pour lui. Malgré toute la volonté dont il fait part, son futur s’annonce sombre, que dis-je, très sombre… Mais pour savoir pourquoi vous devez lire les livres !

C’est une lecture que j’ai vraiment apprécié même si j’ai mis plus longtemps que voulu à le lire (fatigue quand tu nous tiens..).

J’ai vraiment envie de découvrir la suite de cette histoire, et de voir où tout ça va nous mener et surtout où tout cela va mener Doran.

https://lerepertoiredesmordusdelecture.wordpress.com/2017/08/16/le-murmure-des-oublies-tome-2/

Afficher en entier
Le murmure des oubliés - tome 1 :

Intrigant et prometteur, ce tome 1 nous tient en haleine. Avec une écriture fluide et agréable, l'auteur nous ballade dans un univers inquiétant et un voyage plein de rudesse. J'ai trouvé avec plaisir dans ce tome beaucoup de romance, ce qui peut parfois faire défaut au genre fantasy. Le livre se lit rapidement, je suis restée pendue aux lèvres de l'auteur !! J'ai fermé le tome 1 et ouvert le tome 2 dans la foulée...Difficile de faire autrement ! Nous ne sommes pas d'emblée plongés dans des rebondissements extravagants, mais l'originalité de l'histoire et la qualité de la narration piquent notre curiosité, je me suis retrouvée happée par l'intrigue. Ce tome 1 riche en suspens a pour vocation de planter le décor et l'auteur le fait avec subtilité. On avance doucement au côté du héros, tout comme lui, curieux de tout et plein d'espoir. Le vrai plus de cette histoire selon moi : tout est nouveau, pour le lecteur aussi, l'ambiance obscure et l'univers sombre de la piraterie qui se trament, le mystère qui s'en dégage et la romance du héros qui nous captive.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par raymonde2 2017-09-05T08:53:45+02:00
le murmure des oubliés tome 2

Aussitôt commencé aussitôt lu ! j'ai, comme prévu, dévoré totalement ce tome 2 ! Comment pourrait-il en être autrement ? Le point fort de cette histoire est indéniablement l'intrigue : Elle nous prend aux tripes ! L'auteur a créé un suspens presque insoutenable ! Le héros ou anti-héros ? L’atmosphère, l'histoire font de ce roman un genre nouveau, J'ai hâte de connaître la suite et fin !!

Afficher en entier
le murmure des oubliés tome 2

Avant de discuter avec l’auteur de son roman, j’avais un avis très mitigé et un peu dur sur ce roman. J’ai battu un peu le chaud et le froid pendant ma lecture.

Les choses me paraissent différente suite à ma discussion avec l’auteur.

Comme celui-ci me disait, cette série se découpe en trois parties donc en trois tomes :p Dans ce deuxième tome, on suit l’évolution de Doran. On fait vraiment la découverte de ce personnage, avec ses doutes, ses espoirs mais aussi son trouble et ses peurs. Je ne vais pas le cacher, je n’ai pas aimé Doran dans ce tome.

J’ai trouvé le personnage pathétique, presque risible. Dorian est un homme fort, avec une belle musculature et une confiance en soi qui ne faibli pas. Il a un moral d’acier. Ici, un bouleversement apparaît. Le personnage va connaitre un gros revirement. Il devient l’exact opposé de ce qu’il était. On pourrait penser parfois qu’on tourne ce personnage en ridicule. Il est devenu maigrichon et l’ombre de lui même. Un homme presque fou dont tout le monde se moque avec un moral fluctuant. Doran m’a littéralement fait pitié et je n’ai pas apprécié ce que j’ai ressenti à ce moment là.

Doran est dans ce tome un anti-héros. Au fur et à mesure de sa transformation où il devient pitoyable et se sent comme un raté, le lecteur ressent un malaise qui en devient presque malsain.

Combien de fois ai-je au envie de prendre se personnage et de le secouer. Alors qu’on se moque de lui, on en vient à avoir de la pitié pour lui.

C’est très dérangeant de lui ça. Je me suis sentie mal à l’aise avec une envie de détourner les yeux. Je n’ai pas aimé ce qu’est devenu ce personnage. On a envie de prendre une gomme et d’effacer les défauts qui nous plaise pas. C’est exactement ce que j’ai eu envie de faire.

Au fil de la lecture, on comprend plus ou moins où a voulu en venir l’auteur. Durant la lecture, j’ai vu d’un mauvais oeil le personnage que je n’arrivais plus du tout à apprécier.

Toutefois, à la fin, même si l’apparence du personnage est repoussante, il est et reste un personnage vrai et entier. En cours de chemin, il s’est perdu puis fini plus ou moins par se retrouver. C’est un homme simple qui ne cherche que la vérité. Il est en colère, plein de haine mais aussi de jalousie. Peut-on seulement lui en vouloir?

Est-il réellement fou? Je ne pense pas… C’est un personnage complexe avec mille et une facette.

Il est vrai que j’ai parfois pensé à arrêter ma lecture. Je sais maintenant d’où venait cette envie. Elle est venu du malaise que j’ai ressenti durant ma lecture. Ce deuxième volume, ou qui pourrait vu comme le deuxième cycle de la série, est basé sur l’évolution psychotique de Doran. Celle-ci est très bien décrite et énormément détaillé. Son évolution est dérangeant et l’auteur le fait ressentir au lecteur. On a parfois envie de fuir ce que l’on ne comprend pas et ce qui nous fait peur. C’est un peu de cas ici.

Ma première impression du roman a donc été assez négative et je n’avais pas envie d’aller jusqu’au bout. Cela avait été jusqu’à un manque d’intérêt pour l’histoire à un moment de ma lecture.

Ma discussion avec cet auteur et le recul que j’ai pris m’a fait revoir mon jugement.

De ce que j’ai pu lire en Fantasy, on retrouve de l’action, des héros et des méchants. Ici, l’auteur casse totalement ce style et se moule dans lequel s’enferme trop souvent la Fantasy. Pas de héros mais un anti-héros. Comme me l’a souligné l’auteur, il n’y a pas réellement de méchant. Le roi et le mage veulent agrandir leurs pouvoirs et repousser une menace. Les errants… On ne sait pas vraiment ce qu’ils sont. Les personnages sont des hommes qui avaient la volonté de changer leur vie et de faire autre chose.

L’auteur a retravaillé à ça manière le genre de la Fantasy et en a fait quelque chose de nouveau. Ça peut parait étrange au premier abord quand on est pas habitué (c’est ce que j’ai ressenti). Finalement, quand on y réfléchi, c’est une très bonne idée.

Le point le plus important su roman, c’est son intrigue. Elle est complexe, le fil conducteur est très bien travaillé mais semé d’embûches. Imaginez des pelotes de laines. Vous les prenez et les mettez dans un sac. Vous Les secouez tous ensemble afin de bien les mélanger. Quand vous ressortez le tout, vous avez un enchevêtrement de fil avec des noeuds. Et bien ces noeuds, ce sont tout les obstacles auquel se confronte Doran. Au lieu de prendre un ligne droite, on va faire des détours, des demi-tour et parfois bifurquer abruptement. Et bien, l’intrigue de l’auteur ressemble à cela. Il en va de même des questions que l’on se pose. Alors là, c’est un sac de noeud qu’on a envie de démêler mais dont on ne voit pas le bout.

Donc on suit cette intrigue de près et tout à coup… Patatra! L’auteur arrive et nous met devant le nez un rebondissement. Là, c’est comme si on avançait et que tout d’un coup, sans s’y attendre, on se prenait un mur en pleine figure. C’est un peu ce que j’ai ressenti. Après un coup de mou dans ma lecture, où j’avais des difficultés à avancer dans la lecture, je me suis pris un mur. Et paf, l’auteur a eu à nouveau toute mon attention. J’ai été surprise et je ne m’y attendais. (Comme je pourrai m’y attendre me direz vous. bah oui, ce n’est plus une surprise si on s’y attend. Quel question ! ). Ce rebondissement, qui est le plus marquant à mes yeux dans ce tome, m’a renvoyer à toute ses questions que je me suis posée.

Des mystères commencent à s’éclair alors que d’autres ne cesse de s’épaissir. Là où l’auteur fait fort c’est la dedans. Pendant plus de la moitié du roman, j’ai malheureusement perdu de l’entrain pour l’histoire, ce qui m’a désolé moi même. Et, paf ! L’auteur arrive avec une retournement de situation. Ce dernier quart de roman a eu toute mon attention. Je l’ai même très apprécié.

Ce livre est très bon. Même si j’ai pas mal été déçue par moment, cette fin de roman m’a plus ou moins fait oublié tout ce qui s’est passé avant. Je n’ai pas assez l’habitude de lire des romans de fantasy de ce genre là. L’action n’est pas l’élément prédominant dans ce livre. C’est surement ce qui m’a totalement déstabilisé.

Je tiens à souligner un point important. J’ai plusieurs fois avoir dis être déstabilisé lors de ma lecture. Je dois dire que l’auteur fait fort. Je pense qu’un roman est très réussi lorsque l’auteur arrive à vous faire ressentir des émotions fortes, auquel cas on pourrait se croire à la place du personnage. On ressent le même malaise que les personnages quand il le faut. Cela veut dire ce que ça veut dire. Le lecteur est assez vite immergé dans la lecture au point qu’on se transpose aux émotions des personnages. Je pense que dès que l’auteur arrive à nous faire ressentir toute sorte de choses (et ho, je vous voit venir), c’est que le roman est réussi.

Jean-Gil Pinel a un style d’écriture qui lui est propre et se démarque par son style des autres auteurs de Fantasy.

L’auteur a fourni énormément de travail dessus. On ressent à travers les pages l’investissement qu’il a eu pour écrire ce récit. Les détails sont bien travaillés et rien n’est laissé au hasard. Il décrit avec brio les personnages mais surtout leurs caractères. Le décor a été très bien posé et on sait toujours où on se trouve. On ne perd pas le fil conducteur de l’histoire.

Il a su créer un monde de fantasy de A à Z (non pas celui du clavier de l’ordinateur! Rooh) que l’on ne retrouve nul part ailleurs.

Ne soyez pas frustré petit lecteur, une suite est prévu. Alors oui, comme moi vous aurez encore plein de questions en tête. Le mystère plane toujours au sujet des errants, de la barrière, d’Osmératel et de ses expériences, de la SAP et de ce à quoi vont servir les nouveaux soldats (qui sont plus ou moins des expériences à part entière).

Bah… Il va falloir faire comme moi, attendre et prendre son ma en patience.

Même si ce roman m’a laissé par moment perplexe, avec parfois des moments difficile dans ma lecture par manque d’envie et surtout un gros malaise… l’auteur a su me rendre ce regain d’intérêt qui m’a fait défaut à un moment. Je suis sûre que ce roman a su trouver son lectorat qui aura adoré en tout point ce roman. Je pense lire la suite ne pouvant rester comme cela, avec un trop plein de questions.

Aventure à poursuivre …

Afficher en entier
Le murmure des oubliés - tome 1 :

https://egideofbooks.blogspot.fr/2017/10/121-le-murmure-des-oublies-tome-1.html

Merci à l’auteur pour sa confiance et surtout sa patience !

Nous sommes en compagnie de Doran, un jeune homme qui doit quitter sa famille pour chercher du travail afin de subvenir à leurs besoins. Il est tiraillé entre rester pour la protéger ou partir, hélas, le choix est vite réglé quand tu meurs de faim. Il découvre à travers son aventure que son royaume est protégé d’une barrière magique, protégé oui, mais de quoi ? Entre peuples affamés, roi qui ne veut que le pouvoir, les fantômes et de la magie noire, ce roman réserve pas mal de surprises.

Je ne savais pas à quoi m’attendre en lisant ce roman en vue de la couverture méga sombre qui en dit long sur ce tome. Eh bien, oui elle en dit long, ce roman est aussi sombre ...

Afficher en entier
Le murmure des oubliés - tome 1 :

C'est un premier tome extrêmement intense, où l'aspect psychologique sera plus important que l'action brute, ce sera violent, sombre, mais l'histoire qui nous sera partagée, nous promet de grandes fresques épiques !

Avis complet : http://elo-dit.over-blog.fr/2017/10/le-murmure-des-oublies-jean-gil-pinel.html

Afficher en entier

Dédicaces de Jean-Gil Pinel
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

L'ivre-Book : 2 livres

Edilivre-Aparis : 1 livre

Praelego Editions : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode