Livres
564 478
Membres
616 714

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Jean Giono

Auteur

Né(e) le 1895-03-30
1970-10-08 ( 75 ans )
1 518 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par annso06 2009-09-09T16:52:32+02:00

Biographie

Jean Giono (Manosque , 30 mars 1895 - Manosque, 8 octobre 1970) est un écrivain français, d'une famille d'origine piémontaise. Un grand nombre de ses ouvrages ont pour cadre le monde paysan provençal. Inspirée par son imagination et ses visions de la Grèce antique, son oeuvre romanesque dépeint la condition de l'Homme dans le monde, face aux questions morales et métaphysiques et possède une portée universelle. Il fut accusé à tort de soutenir le Régime de Vichy et d'être collaborateur avec l'Allemagne nazie pendant la Seconde Guerre Mondiale

Il devint l'ami de Lucien Jacques, d'André Gide et de Jean Guéhenno, ainsi que du peintre Gimel. Il resta néanmoins en marge de tous les courants de littérature de son temps.

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
202 lecteurs
Or
406 lecteurs
Argent
338 lecteurs
Bronze
343 lecteurs
Lu aussi
676 lecteurs
Envies
358 lecteurs
En train de lire
33 lecteurs
Pas apprécié
163 lecteurs
PAL
469 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 6.86/10
Nombre d'évaluations : 460

4 Citations 244 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Jean Giono

Sortie Poche France/Français : 2018-11-01

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par RidleyDuchannes 2021-05-28T16:12:36+02:00
Le Chant du monde

Le chant du monde est un de mes romans préférés parmi les oeuvres de Giono.

L'histoire est palpitante, et les anecdotes relatée par le protagoniste sont percutantes.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par banana38 2021-06-06T17:59:31+02:00
L'homme qui plantait des arbres

Ce livre n'a pas un scénario très recherché mais il est très intéressant, du point de vue pédagogie (ce n'est pas pour rien si je l'ai lu dans le cadre du collège !). Ce livre nous apprend la patience et l'amour de la nature.

Afficher en entier
« Leurs yeux se rencontrèrent... »

Un recueil d'extraits de romans présentant des rencontres amoureuses. Il permet de découvrir certains romans pas forcément très connus et de se faire un premier avis. Il permet également de redécouvrir certains coup de foudre plus classique. Un petit moment sympa.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Cacoethes-scribendi 2021-07-25T11:40:31+02:00
Le Hussard sur le toit

Le hussard sur le toit fait partie de ces classiques dont on connaît bien le titre, mais qu’en est-il de l’histoire ? Saviez-vous qu’elle a pour contexte une épidémie de choléra au début du 19ème siècle ?

Moi je ne le savais pas avant de lire le résumé – certains passages, la quarantaine, les interdictions de déplacements, l’absence de connaissances sur la transmission de la maladie… font donc fortement écho à l’époque actuelle, ce qui a ajouté un peu de piment au roman.

Angelo a 25 ans. Colonel des hussards, il cherche à traverser la Provence pour rentrer en Italie mais il est freiné par le début d’une épidémie de choléra qui décime des villages entiers ; tous les voyageur.se.s sont soumis.es à des quarantaines avant d’entrer dans une ville, quarantaine qui bien souvent leur est fatale…

Dans la première moitié du roman, Angelo erre seul jusqu’à se retrouver sur son fameux toit de Manosque. J’avoue qu’une fois passées les premières pages où j’ai découvert avec plaisir la plume pleine de verve et d’humour de Giono, je me suis pas mal ennuyée dans les 300 premières pages, où l’action se répète beaucoup (Angelo se déplace, tombe sur des morts ou des mourants, on cherche à l’enfermer, il s’échappe et rebelote).

A partir du moment où il retrouve Giuseppe et surtout Pauline (nommée uniquement « la jeune femme » sur 200 pages), j’ai retrouvé de l’intérêt à l’histoire, qui est alors plus dynamique et avec des dialogues sympathiques.

Ce qui me marquera le plus dans ce roman je pense, c’est la plume de Giono. Les dialogues sont truculents, l’auteur joue avec les niveaux de langage pour mon plus grand plaisir. Mais surtout, sa plume est pleine de textures, il excelle dans les descriptions (ceci dit, pas sûre que vous arriviez à manger du riz-au-lait après avoir lu ce roman, il en parle beaucoup trop pour évoquer les cholériques – au moins on parvient sans problème à imaginer l’effet de la maladie !).

Ravie d’avoir enfin découvert ce titre si évocateur et la plume de Jean Giono !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Guilin 2021-07-28T14:45:37+02:00
Le Hussard sur le toit

Livre facile à lire pour ma part. Effectivement des descriptions de la maladie plutôt trash et parfois répétitives, donnant presque un sentiment d'exagération comique (voulue ou pas par Giono). Les descriptions longues ne m'ont pas gêné plus que ça. Un bon livre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Belami77 2021-08-09T22:08:13+02:00
Regain

Dieu que lire « Regain » fait du bien… C’est un grand bol d’oxygène que nous respirons à pleins neurones, l’air et le vent de la Provence… Que le monde paysan vivant au rythme des saisons savait cultiver les vrais valeurs de la vie en société : le respect, la solidarité, la tempérance… Giono en 2021 est désormais anachronique mais, bon sang, que cela est agréable à lire. Qu’il est bon et émouvant de se transporter sous d’autres temps, sous d’autres cieux, dans une société bien moins cruelle et bien plus douce que la nôtre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Belami77 2021-08-18T15:27:57+02:00
Que ma joie demeure

« Que ma joie demeure » est un livre que j’ai perçu comme difficile à appréhender et à s’approprier. Probablement en raison de son caractère un peu désuet et très éloigné de la rumeur, de nos modes de vie citadins, des technologies et de la violence de notre époque.

Un livre en forme de parabole où Bobi tient le rôle du prophète prêchant la solidarité et les travaux collectifs pour parvenir au bonheur.

Une ode à la terre, à la nature et au monde animal, une poésie surréaliste au vocabulaire simple mais riche.

Un livre philosophique qui tente de nous prouver que ce n’est pas ce que l’on possède qui nous donne du bonheur mais ce que l’on donne. Un livre qui tente de nous persuader que c’est la confiance qui nous permettra d’accéder au bonheur…. Une forme de méthode Coué avant l’heure.

A méditer.

Afficher en entier
L'homme qui plantait des arbres

Je n'ai pas lu ce livre. Mais je l'ai découvert à travers la version animée par l'illustrateur canadien Frédéric Back en 1987 et lue par Philippe Noiret. J'ai été subjuguée, emportée. C'est un hymne à la vie, à la renaissance, à la nature et à l'espoir.

Et depuis, chaque fois que je roule en été sur une nationale que j'ai autrefois connue bordée de platanes et ombragée, je vitupère car je dois me brumiser le visage en permanence et boire des litres d'eau ; je pense alors à cette nouvelle de Giono et à la connerie bureaucratique et humaine qui ont rasé tous les platanes de nos routes françaises.

J'ai toujours été comme Idéfix, je me lamente quand on coupe un arbre. Heureusement, il y a des programmes de reforestation - des bénévoles bien souvent - partout dans le monde, mais ce ne sera jamais suffisant je pense pour compenser la destruction commise par les hommes, qui condamnent les animaux à attaquer les villages pour se nourrir parce que les agriculteurs qui font trop d'enfants brûlent l'habitat de ces animaux pour en faire des pâturages.

Dans 50 ans, il n'y aura plus d'éléphants dans les forêts africaines puisque leur habitat aura été détruit par notre démographie galopante et irréfléchie. Etc. Mille exemples d'espèces qui disparaissent.

Concernant la magie de l’œuvre de Giono, c'est une des rares fois où je recommanderais le film au livre, surtout pour le jeune public.

https://www.reddit.com/r/movies/comments/mxrsyt/the_man_who_planted_trees_1987_in_4k_a_short/

Afficher en entier
L'homme qui plantait des arbres et 13 autres contes et récits

L’homme qui plantait des arbres : à l’heure où les ressources de notre planète sont épuisées de plus en plus épuisées, cette histoire serait à mettre entre toutes les mains.

Regain : ayant déjà lu ce roman au collège, je l’ai volontairement laissé de côté dans cette anthologie.

Solitude de la pitié : une nouvelle dont la fin est un peu abrupte, mais pas déplaisante dans sa globalité.

Prélude de Pan : une débauche imposée en punition. Je l’ai dévorée.

Jofroi de la Maussan : une histoire typiquement paysanne, très réaliste.

La grande barrière : on retrouve le thème de la nature, le rapport des hommes aux animaux. Plutôt touchant.

Mort d’un personnage : premier abandon pour moi dans ce recueil, je n’ai pas pu aller au bout tant je m’ennuyais.

Ennemonde et autres caractères : sacrée Ennemonde ! Elle en aura eu une vie romanesque.

Caractères : un peu trop fourre-tout pour moi cette nouvelle, dommage.

Faust au village : le sujet était intrigant, dommage que le texte manque de panache.

Monologue : j’en retire un peu la même impression que pour caractères, un court texte trop fourre-tout pour vraiment marquer l’esprit.

Le mort : j’ai adoré ce texte, où l’on retrouve toutes les mesquineries de nos contemporains.

Un roi sans divertissement : deuxième abandon. A trop vouloir en faire dans les descriptions, l’auteur nous assomme.

Une aventure ou la foudre et le sommet : c’est sa chute qui fait tout le sel de cette nouvelle.

Ressenti final : je partais confiante sur cette lecture, mais mon enthousiasme s’est étiolé au fil des pages, même si certains textes m’ont beaucoup marquée.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par jacquesfeyti 2021-08-25T10:39:38+02:00
Que ma joie demeure

Du grand Giono

Afficher en entier

Dédicaces de Jean Giono
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Gallimard : 37 livres

Grasset : 13 livres

LGF - Le Livre de Poche : 9 livres

Gallimard Jeunesse : 4 livres

France-Empire : 2 livres

France Loisirs : 2 livres

Cercle du Bibliophile : 1 livre

La Manufacture : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode
Array