Livres
483 295
Membres
470 588

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Jean-Louis Fetjaine

1 032 lecteurs

Activité et points forts

Thèmes principaux

ajouté par Lilou 2010-01-17T23:10:00+01:00

Biographie

Ecrivain français

[Littérature française]

Né en 1956

Diplômé de philosophie et d'histoire médiévale. Journaliste, puis éditeur depuis 1985, il est l'auteur de nombreux ouvrages d'humour. Avec le succès de sa 'trilogie des elfes', il s'est naturellement imposé comme l'un des principaux représentants de la fantasy en France et la remporté le Prix du meilleur roman de fantasy.

Evene.fr

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
217 lecteurs
Or
587 lecteurs
Argent
505 lecteurs
Bronze
385 lecteurs
Lu aussi
399 lecteurs
Envies
957 lecteurs
En train de lire
32 lecteurs
Pas apprécié
78 lecteurs
PAL
888 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.51/10
Nombre d'évaluations : 541

0 Citations 298 Commentaires sur ses livres

Prochain livre
de Jean-Louis Fetjaine

Sortie France/Français : 2020-02-06

Dernier livre
de Jean-Louis Fetjaine

Sortie France/Français : 2018-09-27

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par mielicanela 2019-06-16T17:51:45+02:00
Djinn - La Maudite

Je ne savais pas trop à quoi m'attendre en lisant le résumé de cette histoire: on y parle à la fois de chevaliers, de croisades, de Moyen-Orient, de djinns et de sectes des assassins. Ca fait beaucoup d'univers à priori différents et souvent séparés dans les livres. Du coup, j'avais un peu peur de me perdre dans ma lecture.

Ca n'a pas été le cas. Malgré une intrigue assez complexe mêlant religion, folklore oriental et politique, j'ai quand même réussi à suivre le destin de la plupart des personnages de cette histoire. Ce qui n'est pas facile, parce qu'il y en a beaucoup et qu'ils sont tous très différents. D'ailleurs, là dessus, je suis frustrée: il aurait fallu développer plus la psychologie detout un tas de personnages qui pouvaient être plus qu'intéressants. Là, on ne fait qu'effleurer leur histoire! J'aurais aimé voir grandir Fahd et Martin, comprendre leurs apprentissages, écouter un peu plus Saïf parler de sa vision du monde qui est très intéressante et qui ne prend que quelques pages de discussion. Les personnages de Zengi et Bernard de Valence ne sont pas assez montrés en action pour moi (oui parce que bon, j'aimerais bien comprendre pourquoi plusieurs personnages ne les apprécient pas!).

Et Alix, parlons d'Alix! C'est un personnage féminin destructeur, avec des motifs qui lui sont propres, qui suit son chemin dans un monde d'hommes où elle refuse d'être un pion. Ca, on le comprend bien. Le livre étant petit, c'est le côté relation magique avec le djinn qui est privilégié. Du coup, on est moins au clair sur ses motivations: est-ce qu'elles diffèrent de celles du djinn? Se remet-elle parfois en question ou reste-t-elle dans la rage?

Le monde de la magie oriental est bien décrit dans un chapitre, puis moins après, puisqu'on se concentre à nouveau sur la politique et les conquêtes, puis la religion,etc. Je suis bien d'accord que l'histoire de la Terre Sainte est des plus complexes, mais justement, ça mériterait d'être plus détaillé, plus approfondi, encore plus ancré dans une histoire et des coutumes.

En gros, ce livre va trop vite. Il y a énormément de choses intéressantes dedans, mais tous les sujets ne sont pour moi qu'effleurés. Je suis sûre qu'il y a un gros potentiel dans l'histoire que l'auteur a trouvée... Mais il faudrait plus qu'un livre pour lui permettre de développer le sujet...

Afficher en entier
Les Chroniques des Elfes, tome 1 : Lliane

Très déçu. L'histoire était bien trouvé, original, mais ce fut comme un soufflé qui c'est dégonflé à la sortie du four.

Afficher en entier
Les Chroniques des Elfes, tome 2 : L'Elfe des Terres Noires

pas apprécié. Je m'étais attendu, à mieux,à plus mais cela est resté trop fade dans la suite des événements.

Afficher en entier
La Trilogie des Elfes, Tome 1 : Le crépuscule des elfes

Je ne m'en souviens plus. La couverture m'avait attirée.

A relire, pour savoir si la suite peut valoir le fait de continuer la saga.

Afficher en entier
Les reines pourpres, tome 1 : Les voiles de Frédégonde

Une lecture qui fut vraiment prenante et passionnante. J'ai adoré la plume et le point de vue prit par l'auteur, rendant ainsi l'Histoire vivante et donnant la parole à Frédégonde. Mon seul bémol, c'est que je n'aurais pas dit non à une centaine de pages en plus pour approfondir un peu plus l'Histoire.

Afficher en entier
Les reines pourpre, tome 2 : Les larmes de Brunehilde

Un second tome aussi captivant et prenant que le premier, malgré des passages très répétitifs engendrés par une soif de vengeance et une quête de pouvoir sans fin. On dit bien que l'histoire est un éternel recommencement et qu'il est difficile d'apprendre des erreurs du passées....

Afficher en entier
La Trilogie des Elfes, Tome 3 : L'heure des elfes

Malgré un ou deux chapitres inutiles, l'auteur, dont le style est toujours aussi soigné, conclut habilement sa trilogie.

On suit avec un réel plaisir les pérégrinations des principaux personnages qui ont évolué au fil de l'aventure.

Même si le scénario du premier tome fait immanquablement penser au célèbre roman de Tolkien, les deux suivants démentent cette impression, faisant du tout une œuvre à part entière.

L'œuvre de Fetjaine répond pleinement aux attentes des lecteurs passionnés d'aventures médiévales et de fantaisy.

Afficher en entier
La Trilogie des Elfes, Tome 2 : La nuit des elfes

Ce deuxième volet est légèrement inférieur au premier, plus confus avec des passages auxquels l'on n'adhère pas vraiment. Cela dit il reste intéressant et l'on suit avec plaisir, le style de l'auteur aidant, les aventures des principaux personnages qui se battent pour que la paix revienne entre les différents peuples.

Afficher en entier
La Trilogie des Elfes, Tome 1 : Le crépuscule des elfes

Le premier tome de cette trilogie est tout simplement passionnant. Certes il lorgne fortement du côté de Tolkien avec cette compagnie composée de personnages issus des différentes races peuplant ce monde, mais l'intrigue est tellement prenante qu'on se laisse facilement emporter dans ces fantastiques aventures. De plus le style de Fetjaine est soigné et nous plonge avec délectation dans ce monde merveilleux bourré d'action et de personnages aussi intéressants les uns que les autres.

Cette trilogie devrait immanquablement ravir les passionnés d'aventures médiévales, de légendes arthuriennes et de fantaisy.

À la suite de la décision du grand conseil, une compagnie composée de nains, d'elfes et d'hommes est envoyée à la recherche d'un elfe nommé Gael responsable d'un vol inqualifiable aux yeux du peuple nain. De la réussite de cette quête dépend l'avenir de la paix entre ces peuples.

Afficher en entier
Les chroniques des elfes - Integrale

Depuis cette lecture, je suis totalement envoutée par le style de Jean-Louis Fetjaine, qui fait désormais partie de mes auteurs préférés.

Elfes, orcs, nains, gobelins, gnômes et hommes sont les populations qui vivent dans ce roman. Rien qu'en apprenant leur présence dans les pages de cette Intégrale, je me doutais déjà que le récit allait me plaire (on est fan de Tolkien ou on ne l'est pas...). Et je ne me suis pas trompée.

Pourtant, même si Fetjaine suit le même schéma que la plupart de ses collègues auteurs de fantasy, il parvient à se différencier de ceux-ci grâce à certaines subtilités. Les Chroniques des Elfes sont imprégnées d'une ambiance de légende arthurienne. Et les elfes de Fetjaine sont plus proches de créatures féériques que des elfes de Tolkien ; même si certains elfes de la tribu de Lliane m'ont rappelé, par leurs qualités guerrières, Glorfindel (l'un des elfes vivant à Fondcombe dans Le Seigneur des Anneaux).

Le premier tome, intitulé Lliane, permet à l’auteur de présenter les personnages récurrents que nous allons rencontrer tout au long des 637 pages de cette Intégrale. L’action n’est donc pas le point fort de ce premier tome mais, pourtant, on ne s’ennuie pas une seconde. La magie des mots, que Fetjaine attribue aux elfes (qui pratiquent encore l’ancienne langue et parviennent à influencer ceux qui les écoutent) est visiblement une qualité que l’auteur partage avec ses personnages : les descriptions nous entraînent au cœur de la forêt d’Eliande, où l’on partage la vie quotidienne des elfes sans jamais se lasser de la monotonie de leur existence. Car les elfes de Fetjaine sont un peuple routinier et très peu protocolaire : leur roi et leur reine, les parents de Lliane, vivent aussi simplement que leurs sujets et aucun signe extérieur ne permet de distinguer leur statut.

Aucune crainte à avoir pour les fans de Tolkien, puisqu'on ne se retrouve donc pas avec une pâle copie des Eldars et autres elfes du Seigneur des Anneaux : aucun rapport entre le faste de Fondcombe ou de la Lothlorien et Eliande. Les populations elfiques sont différentes d’un roman à l’autre ; leur cadre de vie l’est tout autant.

Ensuite, vient le second tome, L’Elfe des Terres Noires. L’action se précise grâce aux destins des différents personnages. On comprend, dans ce second tome, où Fetjaine souhaite nous emmener : à la confrontation entre les différents peuples de la déesse Dana (elfes / nains / hommes d’un côté et monstres de l’autre). La guerre, qui n’était pas spécialement certaine au terme du premier tome, semble inévitable.

Les hommes sont plus présents dans ce second tome. Et leur présence donne au récit une consonance moyenâgeuse très agréable.

Enfin, le troisième tome, intitulé Le Sang des Elfes, nous parle de la guerre contre les monstres et de l’issue des différentes batailles composant ce conflit. C’est le plus trépidant des trois tomes car il fourmille de détails concernant les batailles et la tactiques employées par les diverses armées.

Ce qui m’a particulièrement frappée dans cette Intégrale, c’est la qualité des trois romans pris dans leur ensemble. A aucun moment je n’ai été confrontée à un passage de moindre qualité stylistique : l’écriture impeccable de Fetjaine se maintient de la première ligne de Lliane à la dernière phrase du Sang des Elfes. De même, peu de répétitions sont à noter. C’est une des choses qui me fatiguent quand on lit une série de livres. Je me souviens qu’à l’époque où j’ai lu tous les tomes de Harry Potter à la suite l’un de l’autre, j’en avais assez de lire, dans chaque roman, un petit rappel de la mort des parents de Harry (par qui, pourquoi, à quel moment). J’ai adoré la saga Harry Potter mais je me suis quand même un peu énervée sur J. K. Rowling en relisant pour la énième fois pourquoi Harry était orphelin / élevé par son oncle et sa tante / sorcier / menacé par Voldemort. Pas de rappel de ce genre dans ces Chroniques des Elfes où alors très diffus car, je l’avoue, je n’ai pas remarqué de passage de ce genre.

Pour terminer, j’aimerais mentionner l’évolution des personnages, très intéressante chez Fetjaine. Même les plus odieux d’entre les héros des Chroniques des Elfes deviennent, à la longue, plus sympathiques. Au début, j’ai détesté Gorlois de Tintagel et Pellehun, le fils du roi Ker. Je les trouvais sournois et malhonnêtes. Mais la guerre contre les troupes de Celui-qui-ne-peut-être-nommé va révéler certaines qualités de meneur d’hommes chez Pellehun. Et l’épilogue a fini par me convaincre que le jeune homme avait définitivement changé et, surtout, mûri. Je ne dirais pas qu’il est devenu plus honnête au fil des pages, mais les épreuves qu’il a traversées l’ont rendu plus lucide.

Les nains, renfermés et taciturnes, méfiants envers les autres peuples vont eux aussi devoir changer. Même s’ils continuent à se défier des elfes, les sujets de Troïn et de Baldwin vont comprendre que seule une alliance avec Eliande et les Hommes du Lac peut les préserver des monstres des Terres Noires.

Les elfes, quant à eux, restent fidèles à eux-mêmes : un peuple féerique et proche de la nature.

En bref : N’hésitez pas à découvrir ces Chroniques des Elfes, surtout si vous appréciez la fantasy et les récits mêlant le merveilleux et la chevalerie. Vous ne serez pas déçu !

Afficher en entier

Dédicaces de Jean-Louis Fetjaine
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Pocket : 18 livres

Belfond : 8 livres

France Loisirs : 5 livres

Fleuve Noir : 4 livres

Pocket jeunesse : 3 livres

Fleuve Éditions : 3 livres

VDB : 2 livres

DTV : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode
Array