Livres
461 670
Membres
418 241

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Jean-Philippe Blondel

954 lecteurs

Activité et points forts

Thèmes principaux

ajouté par Lilou 2010-01-15T21:52:36+01:00

Biographie

Ecrivain français

[Littérature française]

Né en 1964

Écumeur de régions côtières et amateur d'iode, Jean-Philippe Blondel habite cependant à Troyes, en Champagne, où il enseigne l'anglais. Après son premier roman, 'Accès direct à la plage', paru en 2003, qui connaît un grand succès de librairie après son passage en édition de poche, il publie '1979' aux éditions Delphine Montalant.

Evene.fr

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
137 lecteurs
Or
256 lecteurs
Argent
259 lecteurs
Bronze
258 lecteurs
Lu aussi
289 lecteurs
Envies
364 lecteurs
En train de lire
18 lecteurs
Pas apprécié
38 lecteurs
PAL
175 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.46/10
Nombre d'évaluations : 257

0 Citations 255 Commentaires sur ses livres

Prochain livre
de Jean-Philippe Blondel

Sortie France/Français : 2019-08-15

Dernier livre
de Jean-Philippe Blondel

Sortie Poche France/Français : 2018-08-22

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par Mimi60800 2018-06-03T22:51:22+02:00
06h41

Un livre sur le temps qui passe et l'évolution des sentiments, le temps d'un voyage en train... et une fin qui m'a un peu frustrée.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Stephanie-232 2018-08-11T11:19:39+02:00
Un hiver à Paris

Autant j'ai aimé " le baby sitter" du même auteur autant je me suis un peu ennuyée pendant cette lecture. Beaucoup de longueurs et de répétitions ! et je n'ai pas réussi à m'attacher au personnage principal, Victor .

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Luxol 2018-08-18T16:59:40+02:00
Dancers

Cet été je n'arrête pas de lire et ça fait beaucoup de bien.

.

Aujourd'hui je vous retrouve pour un cours avis sur Dancers. Je m'explique c'est vraiment compliqué de faire des avis construits et étayés quand déjà de base le livre ne l'est pas.

Et ici ma principale reproche va être le fait que tout à été survolé pour moi, qu'en 100 pages il est impossible d'avoir une histoire construite et tranquille.

.

Et c'est dommage parce qu'en soit le livre parle de beaucoup de sujet très intéressant, le handicap, le sport à haut niveau, les blessures physiques ou émotionnelles, le fait d'être un étranger en France... Et j'aurais vraiment voulu que l'histoire soit plus posée pour développer tout ça et non qu'on se retrouve noyé au milieu de tant de chose.

.

Mais très honnêtement le pire du pire c'est cette fin. C'est clairement le type de fin que de déteste plus que tout. Une fin qui n'apporte aucune réponse, une fin qui à mon sens veut dire : bien passons au libre suivant.

.

Dans l'ensemble ce fut une lecture très rapide et trop décevante.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MissBouquineuse 2018-08-19T08:37:53+02:00
Dancers

Dans ce roman on va suivre Anaïs : ancienne gymnaste à la carrière contrariée, Adrien : en colère contre l'injustice familiale et Sanjeewa : le fils d'immigrés toumoul que l'on ne sait pas trop où caser.

Différents, mais malgré tout ils vont se croiser, s'aimer, se séparer et se retrouver.

Une passion commune : la danse.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par FloppyCorse 2018-09-27T11:40:24+02:00
Dancers

La passionnée de danse que je suis s'est empressée de découvrir ce roman "jeunesse" ayant comme thème principale la danse bien évidemment. De plus, j'ai pu joindre l'utile à l'agréable car travaillant dans une médiathèque et m'occupant essentiellement du côté jeunesse, j'aurai de quoi conseiller les adolescents qui me le demanderont lol C'est le 1er roman que je lis de Jean-Philippe Blondel et je pense que ça ne sera pas le dernier car c'est un auteur avec beaucoup de talent et je ne manquerai pas de le suivre à l'avenir...

Afin de ne pas spoiler l'histoire ne m'en veuillez pas de rester assez vague mais je vais tout de même vous en dire assez pour que vous puissiez vous en faire déjà une première opinion.

Ce roman est l'histoire de 3 adolescents (d'ailleurs ils seront les 3 narrateurs) qui n'auraient peut-être jamais du se rencontrer si ce n'est leur amour de la danse qui les a réuni dans ce nouveau lycée où ils ont choisi l'option danse. En effet, chacun a sa façon voit la danse comme un exécutoire face à leur vie et aux événements liés à cette dernière...

Anaïs, la seule fille de ce trio, avait pour rêve de devenir gymnaste de haut niveau. Elle a sacrifier son enfance mais aussi une partie de son adolescence pour y arriver entre entrainements et pressions. Alors qu'elle touchait presque du bout des doigts son rêve, une phrase remettra tout en cause et détruira la confiance qu'elle pouvait avoir en elle. Elle se remettra en question et décidera de s'exercer à la danse qui est un moyen pour elle de mettre son corps en mouvements mais aussi de se libérer des émotions néfastes qu'elle peut avoir telle que la colère mais aussi la déception... Mais alors que tout semblait bien se dérouler, un nouvel événement malheureux l'attend !!! Que lui est-il arrivé ? Saura-t-elle en ressortir plus forte ?

Adrien, lui, subit depuis sa plus tendre enfance le regard des gens mais aussi parfois les moqueries des gens qui ne se moquent du "handicap". Alors pour combler ce fait, il s'efforce d'être un bon gars, un bon fils, un bon élève... mais cela commence à lui peser et malheureusement il fera parfois de mauvais choix dû certainement aussi à de mauvaises rencontres. Heureusement, pour ce jeune homme qui a du mal à communiquer, que la danse, à travers ses mouvements, exprime tout ce qu'il a du mal à dire par des paroles et en dansant toutes ses émotions transparaitront enfin... Quel est ce "secret" de famille qui lui pèse ? Saura-t-il faire les bons choix ?

Quant à Sanjeewa c'est mon coup de cœur, un vrai rayon de soleil. C'et le personnage qui m'a le plus touché de part sa maturité, son empathie, sa simplicité. En effet, son passé l'a façonné et il a décidé de ne prendre que le meilleur de ce que la vie lui donne ce qui fait qu'il est tout le temps en train de sourire malgré les attaques qu'il subit parfois. Pas facile pour cet immigré Sri-Lankais, avec sa peau pus foncé que celle des autres, de se faire une place dans son quartier mais surtout au milieu de gens bourrés de préjugés. Pour ne pas perdre les souvenirs de son pays et de son passé, il a décidé de "mêler" les us et coutumes de son pays au hip-hop qu'il apprend avec des jeunes de son quartier ou qu'il encontre ça et là rendant son style de danse original et surtout bien à lui.

Vous l'aurez compris, ces 3 personnages sont si différents et pourtant ils vont se lier, se déchirer parfois, s'aimer, s'engueuler et s'éloigner mai pour mieux se retrouver surtout à travers une ultime danse !

J'ai beaucoup apprécié le fait que l'auteur ait écrit son histoire du point de vue des 3 personnages (même si un 4ème narrateur "surprise" fera son apparition à la fin du roman) car cela la rend encore plus intense, on apprend à découvrir les personnages, ça nous aide à comprendre certaines situations mais surtout on comprend comment ils vivent la danse et ce qu'elle leur procure.

Et pour ne rien gâcher, la plume de Jean-Philippe Blondel est moderne, très agréable à lire, rythmée et surtout prenante.

En conclusion je vous conseille juste de vous laisser tenter par ce roman et surtout d'entrez dans la danse mdr

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Clemflor 2018-10-13T23:26:11+02:00
La Coloc

J'ai beaucoup aimé cette petite perle jeunesse que j'ai lue en moins de deux heures.

Dès le début, j'ai été enchantée par l'idée de collocation au lycée, donc de prise d'indépendance des adolescents grâce à l'amitié - thème que j'affectionne particulièrement et dont j'attendais beaucoup. Je n'ai pas été déçue ! J'ai adoré le trio de Rémi-Romain-Maxime, bien que le geek + le mec populaire + le mec en quête de popularité (souvent en personnage principal quand ce n'est pas le geek) soit un schéma assez cliché. Mais bon, on est pas mal centré sur Maxime aussi, qui nous réserve quelques surprises... Bien que cela aurait pu être intéressant de carrément écrire le livre du point de vue du mec "populaire". Mais déjà, on a le point de vue d'un garçon, ce qui est une certaine originalité en soi dans le genre ! Et puis, c'était pas mal comme ça non plus.

Il faut bien ajouter que malgré tout, l’évolution psychologique des personnages est assez vraisemblable.

La collocation n'est finalement qu'un bon prétexte, bien utilisé, pour aborder tout un tas de thèmes liés à l'émancipation des jeunes, et même un peu de celle des moins jeunes.

Contrairement à certains commentaires que j'ai lus, j'ai trouvé que l'intrigue durait exactement le temps qu'il fallait, et que les personnages étaient très bien exploités. Bon, effectivement, je ne dirais pas non à un spin-off sur le voyage de Rémi et Romain aux États-Unis ! Même si on s'éloignerait de la collocation.

Les seuls points noirs que je trouve à ce livre Spoiler(cliquez pour révéler), c'est Chad et la mallette de fric de la mamie. Chad, finalement, c'est un bouche-trou pas même pas utilisé... Dommage. En même temps, c'était difficile de remplacer Maxime, mais à mon sens cela aurait pu être fait de manière plus efficace et exploitable (comme l'arrivée d'une fille par exemple). Pour l'histoire de la mallette, elle aurait pu être utilisée de manière très intéressante, mais là, elle arrive comme un cheveu sur la soupe, une facilité scénaristique. On n'en avait pas vraiment besoin dans l'histoire... Ça aussi, ce n'est pas dramatique, mais c'est dommage.

En revanche, tous les commentaires ne disant que du bien de l'auteur, je vais définitivement me renseigner plus sur ses autres oeuvres ! Déjà que je l’ai trouvé bien écrit, si ce livre est, comme pas mal de lecteurs le prétendent, moins bien qu'elles, alors j'ai hâte de voir...

En tout cas, j'ai été transportée par cette lecture légère, et ce, je pense, particulièrement parce qu'elle met en scène des gens de mon âge. Je la conseillerais donc particulièrement aux fins collégiens/lycéens/étudiants ; elle nous touche et on s'y retrouve vraiment.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par leslecturesdEsmeralda 2018-10-16T15:25:07+02:00
Dancers

L'avis d'Esméralda :

Une nouvelle lecture #youngadult pour mon plus grand plaisir, une fois de plus. L’auteur n’est pas à son premier essai et si l’on regarde de plus près on découvre une bibliographie étonnante.

La danse a fait partie de mon enfance : des rêves de tutu, de représentation, de petites acclamations et de petite gloire. Un petit coin de paradis où l’on se sent telle une très grande princesse et qui , pour certaines, très vite perd de sa splendeur.

L’auteur nous plonge dans le quotidien de trois adolescents. Trois mois où le lecteur arpente leurs quotidiens faits de doutes, de tourments, de questions, d’euphorie, d’avenir, d’amitiés et d’amour. Quand ce dernier est aux prémices d’une relation naissante destructrice, douloureuse mais si bienheureuse.

Trois adolescents, trois vies, trois destins entrecroisés, liés pour le meilleur et le pire.

Anaïs, gymnaste affirmée qui après un échec et une désapprobation au sein de l’équipe nationale, quitte le navire sur un affront qui la plonge dans un profond désarroi. Elle a perdu toute confiance en elle. Danseuse talentueuse, la rigueur et la technicité sont le seul moyen d’exprimer ses émotions. Anaïs est aux premiers abords, une personne peu amène, amère, sournoise et narquoise. Elle semble emprunte d’une grande frigidité ou rigidité. Alors que sous son armure se cache une jeune fille blessée et qui ne demande qu’à être écoutée.

Adrien est un danseur inné (si je puis dire). Il invente, crée, construit, bâtit la danse. Il la respire, la vit. Il joue avec elle, elle se glisse dans ses mouvements qu’il transforme aux rythmes de ses émotions. Il est elle. Elle est lui. Une communion, une osmose féerique, magique et merveilleuse. Pourtant, il ne l’assume pas vraiment. La colère le grignote. Celle qui durcit l’âme. Une colère sournoise née depuis son enfance. Une colère induite par un combat, celui du paraître. Des parents sourds et muets, croulant sous le poids du silence, des non-dits, de la peur d’être différent.

Sanjeewa est fils d’immigrés Tamoul (Inde). Arrivé en France à l’âge de sept ans, il garde comme souvenir, ces danseurs qui évoluaient sans musique aux rythmes des tintements des bracelets. L’arrachement à sa terre natale a été un très grand traumatisme. Mutique, réservé, il ne se relève de son marasme qu’à la naissance de sa petite sœur. C’est avec un second souffle qui s’ouvre au travers de la danse, à cette terre d’accueil. Une danse tel un prolongement de son être déraciné et qui s’est reconstruit ailleurs, ici. Un mixage de cultures hallucinant et épatant.

Un trio confronté aux turpitudes et aux précocités induites à l’entrée à l’âge adulte. Un trio qui dans ce ballet improvisé et non contrôlé va s’épanouir, s’épancher dans cette recherche innée, inconsciente autour de ce questionnement « qui sommes-nous et qui deviendrons-nous ? ». Une danse évoquant le désir, l’amour, l’amitié, le pardon, l’avenir, l’espoir. Un jeu de son et lumière miroitant aux grès d’une musique silencieuse, délicieuse et envoutante.

Jean-Philippe Blondel a réussi à me surprendre. J’admire la manière dont il transcrit ces confrontations. Trois personnages aux trois portraits saisissants liés par le même amour, la même passion pour la danse qui entrouvre une fenêtre sur l’acceptation de soi, des autres, de la peur, de la honte et où il en résulte, finalement, une belle force.

Une nouvelle fois, si le lectorat visé par ce roman sont les adolescents, j’ai été vraiment charmée par cette lecture. J’ai été saisie par les émotions qui s’en dégagent. L’auteur touche une corde sensible.

Je t’invite à découvrir DANCERS, pour une soirée, une danse virevoltante qui ne te laissera pas de marbre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Sunlove 2018-12-24T19:21:30+01:00
Dancers

C'est un livre à lire, sans plus en ce qui me concerne. L'histoire y est racontée presque "à la va-vite"(on ne sait au final pas grand chose des personnages). De plus, à chaque point de vue différent, le style d'écriture restait le même, il n'y avait donc aucune distinction parmi les personnages hormis leur prénom écrit à chaque chapitre.

Une lecture détente, ni plus ni moins selon moi.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par HermioneGranger26 2018-12-25T16:39:12+01:00
La Coloc

J’ai lu ce livre pour un devoir de français et heureusement pour moi, je l’ai bien aimé. Les personnages sont tous différents ce qui diversifie ce petit roman et le rend plus attrayant.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Vivi78 2019-04-30T21:23:04+02:00
06h41

Roman court et assez intéressant qui durant le trajet Troyes - Paris permet à nos héros de se replonger dans leur passé, leurs espoirs et de faire un bilan de leur vie.

Afficher en entier

On parle de Jean-Philippe Blondel ici :

Dédicaces de Jean-Philippe Blondel
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Pocket : 9 livres

Actes Sud Junior : 8 livres

Buchet-Chastel : 8 livres

France Loisirs : 2 livres

les éditions du chemin : 1 livre

Robert Laffont : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode