Livres
472 628
Membres
445 473

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Jean-Pierre Alaux

44 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par Cantarel 2010-03-18T08:50:56+01:00

Biographie

Jean-Pierre Alaux

Homme de radio (Sud-Radio, Europe 2) et de télévision (Télé Toulouse), Jean-Pierre Alaux se consacre désormais à l’écriture. Il est l’auteur, avec Noël Balen, de la série oeno-policière “Le Sang de la Vigne” publiée depuis 2004 chez Fayard. Cette collection compte aujourd’hui 17 volumes, tous ayant pour cadres les différentes appellations viticoles de France.

A sa passion pour les vins (il est aussi l’auteur d’un album consacré aux alliances cigares et vins (Féret) ainsi qu’un ouvrage intitulé Liqueurs d’en France – Prix spécial du jury des Bibliothèques gourmandes 2009), Jean-Pierre Alaux confesse un engouement affiché pour l’univers et l’imaginaire maritime. Après “Voyage au bout des phares” (Prix du Livre de la mer d’Ouessant 2007) publié chez Elytis et “Histoires à jeter l’ancre (Editions Cinq Sens), il vient de signer “Monstres marins et autres curiosités” et “Avec vue sur l’océan” (nouvelles).

Début 2010, il s’apprête à publier plusieurs livres :

- Et Toulouse-Lautrec en rit encore ! chez 10/18 collection “Les Grands Détectives”

- Une Dernière nuit avec Jimmy (biographie de James Dean) chez Calmann-Lévy.

- Romain Mesnil, un athlète mis à nu (consacré au vice-champion du monde de saut à la perche) à paraître chez Solar.

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
4 lecteurs
Or
18 lecteurs
Argent
18 lecteurs
Bronze
8 lecteurs
Lu aussi
43 lecteurs
Envies
27 lecteurs
En train de lire
0 lecteurs
Pas apprécié
1 lecteurs
PAL
163 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7/10
Nombre d'évaluations : 14

1 Citations 9 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Jean-Pierre Alaux

Sortie France/Français : 2016-09-21

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par mendes 2012-04-24T10:24:52+02:00
Sous la robe de margaux

Polar pas assez intriguant. Facile à lire, avec des personnages principaux attachants.

Afficher en entier
Avis de tempête sur Cordouan

Difficile d'émettre une critique de ce roman tant mon avis est contrasté !

J'ai aimé passionnément la manière dont Jean-Pierre Alaux décrit ce majestueux phare de Cordouan, ce "Versailles de la mer" que je n'ai jamais eu l'occasion de découvrir de mes propres yeux. Sous la plume experte de l'auteur j'ai découvert petit à petit son histoire. J'ai gravi les 309 marches menant à la lanterne. J'ai tremblé sous les assauts et le bruit assourdissant des vagues claquant contre ses murs. J'ai ressenti la solitude et le privilège des gardiens de ce trésor. Je me suis réchauffée grâce au café de mes compagnons d'infortune (ou de fortune, justement). Au fil des pages, les images sont devenues concrètes. Et mon phare imaginé s'est mis à ressembler réellement aux photos que j'ai découvert par la suite sur internet.

Jean-Pierre Alaux aime l'histoire et la mer. Cela se ressent tout au long des pages. Et c'est un bonheur d'apprendre à ses côtés. Je me suis imaginée, assise en tailleur sur des coussins, l'auteur contant ses connaissances et son amour pour "Le roi des phares".

Un grand moment !

Grâce à lui, la Gironde risque d'être l'une de mes prochaines destinations de vacances.

Ce qui m'a moins plu par contre dans ce roman, c'est l'histoire policière qui m'a semblé être un prétexte. Peu de suspense, des personnages alibi, des éléments d'enquête tombés comme un cheveu dans la soupe. Là, vraiment, je n'ai pas croché et suis passée complètement à côté.

Mais ce n'est pas grave.

Ce qui me reste au final, c'est ce coin de terre, de bout du monde, ce coin d'océan qui m'a laissée complètement sous le charme.

Je suis une montagnarde. Mais l'océan n'a décidément pas fini de me séduire et de m'émerveiller.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Agnes-27 2018-08-06T12:19:41+02:00
Mission à haut brion

Ayant vu la série de France 3, je voulais lire les livres, mais un peu difficile de rentrer dans ce premier déjà parce que le nom de notre n'est pas le même. Ensuite beaucoup trop de termes très techniques sur le vin. Je vais quand en lire d'autres, ne serait ce que ceux qui ce passe près de chez moi

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Agnes-27 2018-08-06T23:24:59+02:00
Cauchemar dans les côtes de nuits

Plus facile pour moi de repérer dans cette histoire, car je suis c'est chez moi.

Afficher en entier
Flagrant délit à la Romanée-Conti

Beaucoup trop de termes techniques, et descriptions longues et inutiles. Le seul intérêt pour moi dans ce tome, c'est de retrouver ma region

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Phil_33 2019-02-14T20:12:12+01:00
Noces d'or à yquem

Dans leur maisonnette du Sauternais, les Lacombe, deux septuagénaires, sont retrouvés étranglés dans leur lit. Quel est l'auteur de ce double crime sans mobile apparent ? Benjamin Cookeur, œnologue, auteur du prestigieux "Guide Cookeur", et son jeune collaborateur Virgile Lanssien se trouvent mêlés à l'enquête. Ils découvriront que, pendant plus de 20 ans, les époux Lacombe ont vendangé les vignes d’Yquem et ont reçu en gratification, chaque année, deux bouteilles d’Yquem qu’ils ont conservé précieusement, se constituant ainsi un trésor d'une grande valeur qui leur coûtera la vie.

Une intrigue fragile ne donne pas un véritable suspense à ce petit roman facile dont le seul intérêt est d’être régional et d’évoluer dans le milieu de la viniculture et de l’œnologie avec une érudition et une passion qui, parfois, sont un peu pesantes.

Afficher en entier
Avis de tempête sur Cordouan

C'est un excellent roman. Entre une enquête pour meurtre et Mr Cantarel inspecteur du ministère du patrimoine venu inspecter le phare pour le faire classer, tout s'entrecroise.

Aussi bien pour l'enquête que pour l'inspection du phare tout ce termine bien.

J'ai vraiment apprécier ce roman très bien écrit.

Afficher en entier
Toulouse-Lautrec en rit encore

"Tout le palais de la Berbie à Albi est en émoi. Logé dans un forteresse du Moyen Age, le célèbre musée semblait inviolable ! Pourtant, en ce matin d'avril 1975, deux toiles de Toulouse-Lautrec, considérées comme "inestimables", on été subtilisées."

Voici un extrait de ce roman que j'ai apprécié.

Afficher en entier

On parle de Jean-Pierre Alaux ici :

Dédicaces de Jean-Pierre Alaux
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Fayard : 22 livres

10/18 : 5 livres

Glénat : 3 livres

LGF - Le Livre de Poche : 3 livres

Calmann-Lévy : 2 livres

edition septembre : 1 livre

Opi : 1 livre

Cinq Sens : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode