Livres
475 745
Membres
453 782

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Jean Vigne

187 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par Sorcier 2017-01-14T18:21:05+01:00

Biographie

Né en 1966, à Moulin (03), Jean Vigne a déménagé dans les Alpes de Haute Provence dès l’âge de 1 an. Des études diverses et variées à Marseille lui ont permis de faire de belles rencontres et de développer sa passion précoce pour les jeux de rôle et pour les mondes de l’imaginaire. Entre musique et dessin, il n’a jamais quitté le monde de la création, pourtant, point d’écriture en cette période.

Dévoreur de comics (Strange et Special Strange), de romans (les premiers Fleuve Noir et la série Perry Rhodan), de films (Star War IV, Indiana Jones ou Conan le barbare de 1982, souvenir souvenir…), il a fini par quitter sa région pour suivre son épouse à Paris.

Une autre découverte, un autre monde riche en rencontres, avant de retourner en province en 1993, direction l’Isère et ses montagnes. C’est là que débuta son cycle d’écriture, quelques mots posés sur son écran d’ordinateur. C’était en 2001.

Un premier manuscrit accepté en 2005 chez Chloé des Lys et Jean Vigne a poursuivi sa voie, avec ce même plaisir à chaque fois renouvelé, plongé dans des mondes imaginaires, ne se donner aucune limite sinon celle de se faire plaisir et, surtout, de faire plaisir à ses lecteurs.

Source : http://www.editionsduchatnoir.fr/vigne-jean/

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
40 lecteurs
Or
94 lecteurs
Argent
79 lecteurs
Bronze
51 lecteurs
Lu aussi
54 lecteurs
Envies
436 lecteurs
En train de lire
4 lecteurs
Pas apprécié
17 lecteurs
PAL
236 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.38/10
Nombre d'évaluations : 140

0 Citations 117 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Jean Vigne

Sortie France/Français : 2019-03-01

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par FungiLumini 2019-02-06T19:32:12+01:00
L'Ombre de l'Ankou

Un roman plein de mystères, abordant des thèmes difficiles comme la maladie et la mort, une protagoniste à laquelle le jeune public s’identifiera facilement, et bien sûr les superbes illustrations de Mina ! Seul regret, la légende de l’Ankou n’y est pas développée autant que je l’aurais voulu.

En savoir plus sur : https://livraisonslitteraires.wordpress.com/2019/02/06/lombre-de-lankou/

Afficher en entier
NéaChronical, tome 1 : Memento Mori

J'aime beaucoup la couverture, c'est ce qui me l'avais fait acheter, sans compter qu'il est dans la maison d'édition que je préfère.

Néa a disparu le lendemain de ses 15 ans. Alors qu'elle revient chez elle, pensant avoir raté 24heures, elle apprend qu'elle a perdu 5 années ! Impossible de se souvenir de ce qui c'est passé pour elle. Le dernier souvenir est celui où elle passe par la fenêtre pour aller rejoindre son potentiel futur petit ami Justin. Pensant avoir trop bu, réveillée dans un marais, tombant sur un bucheron qui la ramène jusque chez elle, apprendre qu'elle a perdu 5 ans est difficile. Les souvenirs restent bien cachés. Le pire ? Redevenir une lycéenne avec un corps de femme de 20 ans, alors que dans la tête elle est restée à l'âge de 15 ans. Non, je rigole, le pire reste à venir, ceci n'est qu'un détail, car avec tout ce que l'auteur a dans ses manches, Néa risque de vivre un enfer... de plus !

Le résumé me titillait, une adolescente qui revient après 5 années, d'enlèvement ? de fugue ? d'un peu de tout et d'autre chose ? Un bien étrange phénomène que voila, surtout qu'elle ne se souvient de rien (oui, je l'ai déjà dis plusieurs fois) qu'elle entend comme des voix et son corps a comme qui dirait un soucis. Une histoire qui intrigue car nous ne cessons de nous poser des questions tout au long de l'histoire, jusqu'à ce que des éléments viennent étayer la situation. Nous suivons Néa dans sa recherche de ces mois perdus et dans le même temps nous apprenons qu'une jeune fille de 13 ans, Juliette vient de se faire enlever. Coïncidence ? Non, bien sur que non, mais entre les deux est-ce qu'il y a un lien ? Il a un prénom : Bezan. Deux voies que nous découvrons, deux parcours où la terreur prend forme sous diverses apparences. Un monde sombre qui dévoilent que l'humanité perd peu à peu ce côté "humain".

Néa est une rebelle dans l'âme. Alors ces 5 années ne font pas d'elle une femme, mais une enfant dans un corps de femme. Comprendre comment il fonctionne de nouveau, comment continuer à vivre dans une maison où les secrets font lois. Ses parents ont vécu ces mois difficiles et n'en sont pas ressorti indemne. La jeune fille, devenue jeune femme devient un personnage qui fait froid dans le dos. Déjà on ne peut que se poser des questions lorsque le docteur de la famille vient vérifier qu'elle n'a rien subit. Un regard malsain, des résultats étranges. Le lycée qui voit débarquer une adulte en seconde, des professeurs qui ont du mal avec elle, des élèves qui sont jaloux, d'autres qui n'ont qu'une envie : se la taper. Lorsque Bryan, le "beau-gosse" du lycée s'approche d'elle, puis disparaît, des questions se posent. La nouvelle vie de Néa semble devenir imprévisible, tout comme ce qu'elle devient. Qui est-elle réellement ? Qu'est-elle devenue en réalité ? Cela reste encore un mystère à élucider.

Sans compter les gens qui sont autour d'elle. Le regard change, la police s'en mêle. Forcément après tout ce temps, il faut bien savoir. Oui, mais sans le moindre indice, ils ne peuvent rien faire. Enquêter sur des faits tangibles oui, pour le reste, ils ne peuvent pas l'imaginer. Beaucoup d'émotions passent dans le texte, tristesse, bonheur, amitié (virtuel ? ce passage m'a bien fait rire, mais triste réalité qui est bien décrite par Néa), amour, désir, l'incompréhension reste à son comble.

Juliette est une gamine de 13 ans qui rêve d'avoir une belle vie. Enlevée, elle se retrouve à la merci de pervers avec à la tête de cette "agence" un certain Bezan. Nous découvrons ce qu'elle va vivre durant ces heures sombres. Ce que cet homme veut d'elle, ce qu'il propose, ce qu'il voit en elle. La détresse passe en dernier pour lui, pourtant en tant que lecteur nous passons par plusieurs étapes. Dégout, tristesse, haine, tout y passe. Elle est intelligente, plus que la moyenne. Certaines scènes le font penser. C'est par son intermédiaire que l'on imagine ce qui a pu se produire avec Néa. Je dis bien ce qui a pu se produire, car au final, nous avons le fin mot de l'histoire. C'était encore pire que je ne croyais.

L'auteur ne donne pas toutes les explications et c'est tant mieux. Les éléments qu'il laisse sont largement assez pour comprendre le calvaire vécu et imaginer ce qui s'est passé. Enfin dans la grande majorité, car comment Néa a pu s'en sortir ? Il y a une ombre derrière tout cela qui semble s'amuser à glisser tout du long de l'écrit. J'avoue ne pas avoir d'idée sur ce qui s'est produit pour qu'elle soit devenue ce qu'elle est. J'ai beaucoup aimé les passages dans les cimetières, dans les bois et dans l'usine. Le côté fantastique est au début léger, puis il prend un peu plus d'ampleur sans pour autant mettre le suspense de côté, bien au contraire. Il y a des choses inexplicables et des personnages qui paraissent bizarres et qui le sont ! La fin nous laisse en partie sur notre faim, avec cette envie d'en savoir plus. Un premier tome qui a su éveiller ma curiosité. Il reste des éléments à découvrir sur Néa. Je n'ai qu'une hâte : savoir ce qui va se passer par la suite et ainsi connaître tous les éléments !

http://chroniqueslivresques.eklablog.com/neachronical-tome-1-memento-mori-jean-vigne-a158639204

Afficher en entier
Commentaire ajouté par pertadz 2019-03-28T08:35:54+01:00
NéaChronical, tome 1 : Memento Mori

Cette saga a un charme tout particulier et cela sort de ce qu'on nous vend à la pelle.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par doubleH 2019-05-04T18:33:26+02:00
Néachronical-Intégrale

Le tome 1 m'a laissé sur ma faim, difficile d'apprécier Néa, personnage arrogant, légèrement stupide, qui n'évolue absolument pas psychologiquement, reste bloquée dans son arrogance et sa hargne. La plume me rendait la lecture difficile (la police d'écriture de l'édition ayant sa part de responsabilité) même si c'est un style original.

Le tome 2 m'a réconcilié avec la saga, tellement qu'à la fin j'ai eu hâte de lire le tome 3. L'héroïne est toujours aussi agaçante mais on alterne entre 2 époques et 3 personnages ce qui m'a permis d'avoir des "pauses de Néa". L'intrigue se précise dans ce tome, au final le tome 1 est plus une introduction, une découverte en même temps que Néa qui découvre son nouveau statut. Dans ce tome intermédiaire, on découvre davantage d'éléments et d'explications sans pour autant que tout soit dévoilé. Les chapitres sont mieux organisés et nettement plus addictifs.

Pour ce qui est du dernier tome, impossible de poursuivre après les 70 premières pages sans soupirer toutes les 3 lignes. J'en ai marre de ces phrases à rallonge pour dire encore et toujours la même chose.... L'auteur laisse ses personnages s'enfoncer dans les mêmes travers et les mêmes pensées. Ça devient inintéressant et extrêmement long malgré l'intrigue qui est clairement plus précise. Je n'adhère vraiment pas à la plume de Jean Vigne. Dommage.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par kadeline 2019-05-24T12:40:29+02:00
L'Ombre de l'Ankou

Mon 4ème chaton hanté, ma première déception. C'est une collection dont l'idée est d'avoir des textes pour permettre aux plus jeunes de se faire peur et là on n'y est pas. Il est très centré sur le quotidien et seulement saupoudré de légendes hantées. Et c'est dommage car l'ambiance vieille maison bretonne hantée et légende de l'ankou ça pouvait faire une histoire super.

Lire du contemporain en théorie ne me dérange pas surtout que ici l'écriture est plaisante mais j'ai vraiment eu un soucis avec l'héroïne qui n'est pas crédible pour deux sous et particulièrement énervante. Chaque caractéristique prise séparément peut marcher, c'est vraiment la combinaison qui ne l'est pas. A 10/11 ans, ne rien aimer et passer son temps à le dire tout en étant enfant de malade ça ne fonctionne pas. J'ai rencontré beaucoup d'enfants et d'ado ayant un parent gravement malade et/ou handicapé et pas une fois il y a eu un gamin qui gardait son comportement d'enfant. Tous ont développé une maturité et une empathie qui ne laissait pas de place au « j'aime pas » ou vraiment à très faible dose.

Je suis passée à côté, ça arrive.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lillys-1 2019-05-31T08:01:20+02:00
Yennès: Au delà des ténèbres

?L'HISTOIRE?

Tout débute dans le futur, un futur où le chaos règne. Une femme qui se cache, un enfant qu’elle protège et une idée semée dans les esprits pour un retour au commencement de cette histoire.

Yennes est le fruit de l’amour, d’un amour qui a perdu de son éclat et qui a fini non pas par s’éteindre, mais par se séparer en deux avec pour seul point commun cette petite fille. Le malheur l’a frappé et elle doit vivre avec son père dans les montagnes, près d’une forêt dans laquelle il travaille. Pour elle, Max, le papa de Yennes, est prêt à sacrifier son travail, mais son travail est-il prêt lui à le laisser partir ? Cette forêt est un mystère qui finit par happer l’enfant en son cœur pour son plus grand malheur.

7 années ont passées et Agnès vit elle aussi une séparation difficile, comme les parents de la petite Yennes disparue il y a 7 ans . De cette relation sont nés des faux jumeaux qu’elle aime de tout son cœur, mais son travaille l’accapare, après tout être commissaire dans la police n’est pas de tout repos, surtout quand on est mère célibataire et qu’un mystère s’impose à vous dans une enquête très difficile à cerner. Un nom revient lors de ces évènements plus qu’étranges, où sur les lieux de disparitions sanglantes on ne retrouve pour indice qu’une gelée au parfum de Jasmin qui possède étrangement l’ADN d’une petite fille disparu, Yennes.

Jusqu’où va la conduire son enquête ?

Quel lien avec ce futur particulier ?

Tant de questions se posent, mais êtes-vous prêts pour les réponses ?

Bon voilà, après me l’être jouée mystérieuse dans ma présentation de l’histoire, je n’ai plus qu’à vous donner mon avis très enthousiasme.

Le début de l’histoire est un peu déroutant, ne sachant pas encore où on met les pieds et à quoi s’attendre et pourtant, ce sont des éléments importants de l’histoire.

Yennes est une jeune femme déroutée ayant à cœur sa vengeance, alors qu’Agnès est une mère aimante et passionnée par son travail, elle donne son meilleur pour construire un monde meilleur pour l’avenir de ses enfants. Son chemin aura malheureusement croisé par malheur la route de Yennes, qui pour sa part tentera de trouver également sa part de bonheur et qui sait si elle l’avait trouvé, tout aurait pu être différent.

Deux femmes différentes et pourtant complémentaires qui se partagent la vedette sans se la voler dans cette histoire qui est la leur.

Il est intéressant de voir que l’auteur y parle en fond d’homophobie et de recherche de sa sexualité avec l’acceptation des différences à travers celle-ci. Le petit point négatif serait peut-être ici, l’histoire a tant à offrir que les découvertes sexuelles disons particulières ici me semble superflues. Le combat contre l’homophobie par contre m’a plu, surtout dans ce contexte de la police.

On y retrouve également les difficultés d’un parent solo, comment s’occuper de ses enfants quand on est seul avec un métier prenant.

Une fois l’histoire commencée il est difficile de décrocher, surtout que l’auteur a su jouer sur l’intrigue en ne nous offrant jamais les clés du mystère de ce qui est arrivé à Yennes, au point que c’est même dans les tout derniers chapitres que nous le découvrons.

Et la fin clos en finissant de relier les premiers chapitres avec la conclusion toujours dans ce futur et la compréhension de ce qu’est devenu notre monde.

Vous l’aurez compris, fan de mystères et de surnaturel, cette histoire saura répondre à vos besoins.

?LA CONCLUSION?

Un début un peu perturbant, un développement intriguant et touchant avec une sacrée touche d’originalité pour finir sur une conclusion qui dépote.

Cette histoire est bien conçue, une fois passer les premiers chapitres qui semblent non liés entre eux, on tombe sur une histoire qui expose certains travers de la société sans pour autant les pousser à bout et se centrer dessus.

Un coup de cœur pour moi, j’ai adoré l’originalité des situations dans lesquelles plonge Yennes grâce à ses dons.

Agnès est touchante et partage la vedette avec Yennes sans pour autant la lui voler et inversement. Un duo qui marche pour une finalité étonnante.

Plus d'infos sur LilLyUnLivre ;)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mimon 2019-07-11T18:10:08+02:00
NéaChronical, tome 1 : Memento Mori

J adore l héroïne avec son caractère bien trempé,et son humour particulier, l histoire est plutôt sombre, mystérieuse et cruel... J ai lu ce tome très vite

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mimon 2019-07-11T18:16:24+02:00
Néachronical, tome 2 : Post Mortem

Un tome différent du 1er on en sait plus sur Nea, ce qui s est passé pdt ces 5ans et comment elle est devenue necromancienne... Et en parallèle on suit les aventures d un chevalier trahi par son demie frère..... Cette série est hors du commun je n en avait jamais lu dans ce genre

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mimon 2019-07-11T18:30:42+02:00
Néachronical, tome 3 : Manus Dei

Et voilà tome 3 terminé encore un tome différent des autres. Chaque tome a son histoire, je l ai trouvé plus compliqué à suivre, avec tout ces sauts dans le temps,(il y a le présent qui se passe 200ans après finalement) quand Nea et Juliette sortent du tombeau il s'est passé 200ans, puis le passé pour expliquer le monde apocalypse d aujourd'hui, et l histoire du passé de Merlin Viviane et Morgane bref faut suivre mais on ne s ennuie pas et le fil conducteur de l histoire se tient

Afficher en entier
Commentaire ajouté par christalla 2019-08-09T06:39:39+02:00
L'Ombre de l'Ankou

Une légende bretonne : l'Ankou, une jeune adolescente, un cancer, un fantôme : un petit cocktail pétillant comme son héroïne pleine de vie et d'imagination. Le point de vue de Lotie amène légèreté, spontanéité à ce récit qui traite du deuil et de la maladie. Les illustrations oniriques de Mina M. proposent un supplément d'âme à ce petit fantastique.

Afficher en entier

Dédicaces de Jean Vigne
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Editions du Chat Noir : 6 livres

Editions du Petit Caveau : 4 livres

LIV'Editions : 3 livres

Rebelle Editions : 3 livres

Chloé des Lys : 1 livre

Editions Elixyria : 1 livre

Editions Lynks : 1 livre

Edition du chat noir : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode
Array