Livres
429 061
Membres
350 554

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Jérôme Loubry

Activité et points forts

Thèmes principaux

Classement dans les bibliothèques

Diamant
7 ajouts
Or
14 ajouts
Argent
11 ajouts
Lu aussi
5 ajouts
Envies
26 ajouts
En train de lire
2 ajouts
PAL
20 ajouts

Quelques chiffres

Note moyenne : 8/10
Nombre d'évaluations : 19

0 Citations 18 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Jérôme Loubry

Sortie France/Français : 2018-09-19

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par Delphine-42 2018-01-08T11:34:04+01:00

Les chiens de Détroit est le premier roman de Jérôme Loubry, un thriller glaçant, bouleversant et diablement efficace. L'auteur a réussi un coup de maître avec ce premier roman, il a créé une figure mystique, qui hante les rêves des enfants et les cauchemars éveillés des adultes.

Dans une ambiance glauque et terriblement réaliste, Sarah et Stan vont enquêter sur ce serial killer, Le Géant de brume qui avaient enlevé et assassiné 7 enfants en 1998, et qui est revenu en 2013 en commettant de nouveaux enlèvements.

La ville, la police sont à cran et les enquêteurs, impliqués depuis des années par cette enquête, iront au bout d'eux-mêmes pour élucider cette affaire.

Un thriller d'une très grande qualité avec une écriture addictive, un "méchant" charismatique et des personnages très forts pour une intrigue palpitante et extrêmement bien écrite. Une intrigue puzzle, qui une fois rassemblée, révèle toute la noirceur du roman.

Un premier roman qui permet de découvrir un auteur à suivre tant sa plume est captivante et son intrigue percutante.

Un thriller ingénieux, émouvant et à lire de toute urgence.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Armony22 2018-01-17T18:13:21+01:00

"Il était une fois, dans un village reculé, une créature qu'on appelait le Géant de brume. Chaque nuit, lorsque la lune voilée par les nuages n'éclairait qu'à moitié, et que la brume humide léchait les maisons, il venait enlever les enfants qu'on ne revoyait jamais..."

Un tueur en série enlève et tue des enfants dans la ville de Détroit. Malgré une enquête minutieuse, la police n'arrive pas à arrêter de coupable.

15 ans après, les enlèvements reprennent mais on ne retrouve pas de corps. "Le Géant de brume", comme on avait surnommé le tueur à l'époque, est-il de retour ? L'inspecteur qui a enquêté alors en est persuadé. Avec l'aide d'une nouvelle partenaire, il va replonger dans cette affaire qui le tourmente depuis 15 ans.

L'histoire commence par l'arrestation d'un suspect. Puis on reprend le fil de l'enquête depuis le début entre passé et présent.

Cette construction de l'histoire est intéressante, on suit les deux affaires jusqu'à ce qu'elles se rejoignent.

Le rythme est soutenu avec des chapitres courts et de nombreux rebondissements. La plume incisive et percutante de l'auteur est parfaite pour cette histoire. J'ai beaucoup aimé son style.

Les personnages de flics sont désespérés, cabossés par la vie et extrêmement attachants. Ils sont décidés à vaincre leurs propres démons afin de conclure cette affaire et retrouver les enfants disparus en vie.

Et puis il y a Détroit, une protagoniste à part entière. La ville n'est plus ce qu'elle était. Fini le rêve américain. C'est une ville presque fantôme. J'ai appris plein de choses dans ce livre sur le déclin de cette ville.

Les descriptions très visuelles amplifient encore le sentiment de désolation et d'abandon. Je me suis sentie oppressée par la brume, j'arrivais presque à sentir la pluie sur ma peau. On est en immersion totale.

Une ambiance et une atmosphère si bien décrites que ça donne encore plus de force et de puissance à ce roman.

Seul petit bémol, le dénouement qui survient un peu brutalement et qui m'a laissé comme un goût d'inachevé.

Pour un premier roman c'est une réussite. J'ai adoré ! Je vous le recommande vivement. Jérôme Loubry, un nom à retenir.

Vous pouvez retrouvez toutes mes lectures sur mon blog https://www.facebook.com/lecturesnoirespournuitsblanches/

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Victoria971 2018-01-23T13:48:28+01:00

Plutôt déçue par ce livre car j'avais deviné une bonne partie de l'intrigue à 1/4 du livre ! J'ai eu l'impression qu'il y avait beaucoup de longueurs qui trainait dans l'intrigue alors que le livre est plutôt court, il m'a paru long. C'est un premier roman c'est peut-être pour cela qu'il a été tant vanté et plébiscité… Je pense qu'il ne faut pas avoir l'habitude des thrillers pour l'apprécier vraiment car les ficelles de l'intrigue sont assez grosses…

Afficher en entier
Commentaire ajouté par stoufnie 2018-01-23T18:24:40+01:00

Les chiens de Détroit, un roman d’ambiance. Une traque, des enfants disparaissent et un flic qui tire sur la corde raide.

Tout commence par l’assaut d’une maison à Detroit. Des flics, un homme solitaire et des nerfs qui lâchent. L’inspectrice Sarah Berkhamp ferme les yeux sur le passage à tabac de ce suspect qui aurait tué des gamins. Le temps presse, il doit avouer le lieu où il séquestre les autres.

– l, 2, 3, 4, 5, 6, 7. . ., récita Simon d’une voix forte et déterminée. Sept enfants coururent pour échapper au Géant de brume. Ils coururent là où les herbes poussent, mais ne furent pas assez rapides. Tour à tour, leurs gorges craquèrent et plièrent sous les mains épaisses. Aucun d’entre eux ne survécut. 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7… Mais où sont le huitième et le neuvième ?…

– Qu’est-ce que…

– Trouve le huitième et le neuvième enfant. Et la brume se dissipera.

Le géant de Brume, un conte pour enfant qui va tourner au cauchemar. Ce roman a une ambiance étouffante, de par son intrigue ( jamais facile de mettre des enfants avec un tueur en série ), mais également avec sa ville.

Détroit est ici un personnage à part entière. Elle s’essouffle, se meurt. Ses habitants sont esseulés, ruinés et effrayés par ces crimes affreux. Tout imprègne ce désarroi.

Les deux flics de cette enquête sont à l’image de cette ville. L’un est alcoolique et n’espère rien de la vie. Son seul souhait est de trouver ce meurtrier qui a ruiné sa carrière. L’autre entend une voix depuis sa tendre enfance. Est-elle folle ou a t’elle un don ?

Ce premier roman est vraiment efficace et très réussi. Sa force est cette atmosphère, son environnement. Il est plus proche d’un roman noir que du thriller pur et dur.

Jérôme Loubry à l’intelligence de nous offrir un roman rythmé avec ses chapitres courts, alternant deux périodes de cette enquête. Il fait ses premières armes avec ce roman, une chose est certaine il fait partie des noms à retenir.

PS : Je souhaite féliciter le graphiste pour la couverture ! Elle est magnifique

Afficher en entier
Commentaire ajouté par melywen 2018-03-25T18:49:44+02:00

J'ai trouvé dans cette histoire une écriture maîtrisée avec des descriptions réalistes installant un malaise dans certaines scènes.

Les chapitres alternant dans les époques peuvent nous perdre, il faut bien suivre.

Les personnages sont encrés dans ce scénario , ce dernier étant sombre.Mélanger un tueur avec des enfants dans ces pages n'est jamais simple mais c'est plutôt réussit quand je constate ma tristesse pour certains passages.

Je reprocherai juste certaines longueurs avec un manque d'action mais dans l'ensemble ce livre se laisse lire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par CarolinaBouquine 2018-04-03T22:37:16+02:00

Les chiens de Détroit, est un bon thriller noir, un bon page-turner avec des personnages bien façonnés et une ville de Détroit très bien décrite, bien maîtrisée, surtout pour un auteur français. Malgré une fin un peu rapide à mon goût je recommande ce livre car pour un premier roman c’est une réussite !

Lire la chronique entièrement : https://carolinabouquine.wordpress.com/2017/11/24/les-chiens-de-detroit-jerome-loubry/

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ktyice 2018-06-22T07:20:59+02:00

Roman court très bien ficelé qui se dévore.

Et il faut vraiment attendre la fin pour découvrir la cause de toute cette histoire de disparition d’enfants.

Les personnages ont leurs lots de problèmes personnels et ils ne sont pas trop « tirés par les cheveux » au niveau de leurs personnalités.

J’ai beaucoup aimé.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Severine-22 2018-07-30T23:15:25+02:00

Un excellent thriller où je ne me suis pas ennuyée une seconde, il est assez court, on va à l'essentiel et il n'y a pas de temps mort. Et une fin bluffante, merci pour ce très bon moment de lecture.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par kymmy38 2018-09-17T12:09:40+02:00

Détroit, une ville qui se meurt, un géant qui kidnappe et tue des enfants. En 1998, la police n'a jamais réussi à l'attraper, le voilà de retour en 2013.

Mais les choses ont changé et il ne faut pas se fier aux apparences.

Un roman plein de suspense, je ne m'attendais vraiment pas la fin.

C'est un livre très vite lu.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Christele-1 2018-09-18T16:11:16+02:00

Avec Le douzième chapitre, Jérôme Loubry signe son second roman et nous propose une lente remontée dans le temps, un retour de 30 ans en arrière, ce n’est pas rien surtout pour les protagonistes de l’histoire qui n’étaient âgés à l’époque que de 12 ans. David, écrivain et Samuel son éditeur vont recevoir un manuscrit inimaginable et mystérieux qui comporte douze chapitres. En lisant, ils vont être amenés à revivre une période difficile de leur enfance, un été de 1986 où tout a basculé. Le scénario élaboré est d’une rare intelligence et nous donne tout de suite à réfléchir. Le récit vogue entre deux temporalités, le passé et le présent. Une vision des événements déformée par le prisme de l’enfance. Des moments très doux un peu à la « mistral gagnant » dont on se doute qu’ils ne vont pas durer et se verront modifiés par le drame qui couve. . Deux autres personnages m’ont aussi beaucoup touché, celui du balafré et oui c’est possible, et celui d’Olivier dont l’histoire m’a fait frémir j’aurai souhaité qu’elle soit encore plus développée. Le petit clin d’œil au Chiens de Détroit m’a fait sourire et j’ai aimé toutes les petites anecdotes des travers des écrivains, ça sent le vécu !

L’écriture est vive et riche, on ne s’ennuie à aucun moment, le rythme est soutenu. J’ai adoré lire à côté des personnages comme par-dessus leur épaules dans une intimité parfaitement rendue par l’auteur, les détails donnés dans le manuscrit, c’était puissant et sombre aussi. On se demande où cela va nous mener et même avec toute mon imagination, j’étais bien loin du compte. Un roman noir que j’ai littéralement englouti et qui fait de moi une accro au style de cet auteur qui sait nous mettre des petits cailloux à suivre et des grains de sable pour enrayer nos meilleures théories. Bonne lecture.

Afficher en entier

Dédicaces de Jérôme Loubry
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Calmann-Lévy : 2 livres

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode