Livres
472 392
Membres
444 829

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Jim

263 lecteurs

Activité et points forts

Thèmes principaux

ajouté par x-Key 2012-05-10T14:18:57+02:00

Biographie

Jim est né en 1966. Après son Bac, il étudie pendant 3 ans à l'Ecole de bande dessinée d'Angoulême. Scénariste, dessinateur, il travaille aussi bien pour le dessin animé que pour la bande dessinée. Auteur chez Vents d'Ouest de plus de 30 albums d'humour qui rencontrent un vif succès auprès du public, il est également scénariste (sous le pseudo de Téhy) de Fée et Tendres Automates. Son association avec Fredman a déjà donné naissance à de nombreux ouvrages désopilants et dévastateurs, tous de très grands succès publics ! Il a également publié la série Yiu chez Soleil, en tant que coscénariste avec Guénet, Vax et Renéaume (13 albums parus), la série L'Ange et le Dragon avec Lalie et la série Reign, avec Cara. Petites Eclipses avec 'Fane, publié en 2007 chez Casterman Écriture, a marqué une évolution vers un travail plus intimiste. En parallèle, Jim / Téhy réalise des courts métrages, participe à l'écriture de pièces de théâtre et travaille en collaboration avec Mercredi Films qui développe trois de ses scénarios de longs métrages et une série TV. Avec 70 albums, plus d’un million d'exemplaires vendus dans la collection Jim et plus de 300 000 signés Téhy, l'auteur aux deux pseudonymes est aujourd'hui un auteur incontournable du 9e art.

Texte © Vents d'Ouest

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
29 lecteurs
Or
127 lecteurs
Argent
118 lecteurs
Bronze
94 lecteurs
Lu aussi
144 lecteurs
Envies
104 lecteurs
En train de lire
0 lecteurs
Pas apprécié
13 lecteurs
PAL
43 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 6.87/10
Nombre d'évaluations : 84

0 Citations 78 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Jim

Sortie France/Français : 2018-05-16

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par Cellophane 2018-04-08T15:16:46+02:00
De beaux moments

J’ai emprunté le livre au pif, parce que la couverture me plaisait, me faisait penser au dessin d’après photo de Tito, qu’il me semblait avoir déjà apprécié Jim.

Je fus donc décontenancé parce que j’ai mis du temps à capter qu’il s’agissait d’histoires indépendantes…

Une fois la surprise passé, j’ai été assez facilement happé par le côté propre, réaliste des dessins, qui ont une vivacité, une crédibilité qui nous plonge dans l’histoire.

Mais moi, je m’attendais à vivre de beaux moments…

Las, la plus grande partie de la BD nous plonge dans une nostalgie pleine de tristesse et de regret.

Je garde le souvenir, une fois le livre fermé, de beaux moments disparus, ne laissant pour les protagonistes que des moments moins beaux – pour les trois quarts des histoires.

Et j’ai, au final, trouvé le truc plus pesant qu’emballant – mais bon, je déteste la nostalgie…

Les fait que la majeure partie des histoires s’adresse à la fois au protagoniste et au lecteur, avec un « tu » qui convient aux deux, nous implique plus largement – mais dans des ambiances qui, moi, ne me conviennent pas…

1. Ils grandissent

Beaucoup trop nostalgique pour moi – j’ai horreur des regrets et de l’apitoiement sur le temps passé. Sans moi.

2. Il y a certaines filles

Là encore, le concept me dépasse. Quel beau moment que celui de tromper sa femme/son mari ? Je ne comprends même pas l’hésitation. Sans moi aussi.

3. Tu penses à ta femme

C’est globalement joli, cet amour intemporel… Mais on reste dans le souvenir nostalgique qui me laisse croire que ce recueil ne se focalisera que sur des beaux moments disparus (ou peu clair, comme la 2) plutôt que sur l’instant dont on profite…

4. Tu n’as jamais aimé les cadeaux de Noël

Décidément, je serai pas raccord avec Jim… Celle-ci, je la trouve très drôle, noire acide comme j’aime, sans tomber dans le pathos pour autant… Mais on m’a vendu du beau moment… Il est où le beau moment, là-dedans ???

5. Tu avais plus de 3500 photos

Pesante, cette nostalgie… Ok, ça commence bien mais la conclusion, rappelons-nous des instants pourris pour profiter de celui qu’on vit, non… Sans moi again. Profitons de chaque instant et rappelons-nous parfois des bons pour profiter du présent… Je ne cadre pas avec l’histoire.

6. Au départ, tu t’es senti flatté

La femme à l’aise dans sa vie, c’est pas mal – pas super intéressant mais ça passe bien. Ce n’était pas la peine de rajouter ce postlude encore une fois dans la douleur nostalgique…

7. C’est con, on ne se connaît pas

Bon, celle-là, c’est la première histoire pour laquelle, je marche vraiment. C’est un moment sympa, y’a pas de tristesse véritable derrière, ça se suit avec plaisir.

8. Mon père ne m’a jamais dit je t’aime

La première qui soit mignonne – un peu bavarde mais assez attendrissante. La seconde qui ne soit pas adressée au lecteur, qui en est juste témoin, mais extérieur – plus facile à vivre et moins étouffante que la première.

9. Tu es toujours un peu gêné

Une réflexion intéressante sur les moments de bonheur qui fonctionne bien sans être incroyablement révolutionnaire…

10. Ils ne regardent même plus

A ce stade, j’ai du mal… Même si le protagoniste vit de beaux moments, ceux-ci ont un côté triste, presque sordide et amené, pour en profiter, par une nostalgie désespérante…

11. C’tait l’autre soir à Montpellier

Voilà ! Celle-ci est drôle, décalée, originale, bien menée et amusante… Ça fait du bien !!

12. Avec les filles, tu as toujours été béat d’admiration

Epilogue

L’épilogue est sympa, remettant en corrélation des histoires de l’album… mais de triste façon…

Les bonus

A vrai dire, les histoires supplémentaires ne m’ont pas pleinement intéressées.

Le travail sur les couvertures, en revanche, plus – principalement parce que c’est argumenté.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par hanna86 2018-05-27T19:54:06+02:00
Une nuit à Rome, tome 1

Super BD, j'ai vraiment beaucoup aimé malgré que je trouve le personnage principal assez antipathique et que son comportement envers les femmes laisse franchement à désirer. Cependant j'ai beaucoup aimé les dessins qui sont d'une beauté sans nom. La fin est vraiment pas cool car c'est vraiment là où cela commence à être intéressant donc je vais vite commencer le tome 2. J'ai hâte de voir évoluer la relation entre les 2 protagonistes et voir ce que va finalement donner leur "nuit à Rome".

Afficher en entier
Commentaire ajouté par hanna86 2018-05-27T22:47:23+02:00
Une nuit à Rome, tome 2

Si cette BD est une merveille pour les yeux avec des dessins fantastiques et un traitement des couleurs incroyable je n'ai pourtant pas forcément apprécié l'histoire en elle même. L'idée de base est assez sympa mais le personnage principal (Raphaël) m'est toujours autant antipathique que dans le premier tome. Le personnage de Marie est plus intéressant et mystérieux.

Pour le reste j'ai trouvé que le traitement de l'infidélité était pas judicieusement traité, parfois c'est presque "justifié" = c'est dans ma nature, dans les gènes.. enfin moi je dis juste non quoi.

C'est une belle BD et je lirais la suite pour connaître le fin mot de l'histoire mais j'espère vraiment qu'au vu de la fin du tome 2, le personnage de Raphaël aura vraiment mûri et ne refera pas les mêmes absurdités.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par hanna86 2018-05-28T22:57:05+02:00
Une nuit à Rome, tome 3

J'ai largement préféré ce tome 3 au tome 2. Les dessins sont toujours aussi magnifiques, cette BD est vraiment à couper le souffle. Le personnage de Raphaël est plus mature (à 50 ans il était temps j'ai envie de dire..) et ce qu'il lui arrive au tout début de ce tome est bien fait même si j'ai trouvé encore une fois que Spoiler(cliquez pour révéler)l'infidelité était mal géré... Sophia avait eu le cœur brisé d'apprendre que Raphaël l'avait trompé et 6 ans plus tard elle lui fait la même chose. Évidemment ce n'est pas clairement dis mais vu qu'elle le quitte pour un autre qu'il est dit que ce n'est pas que "une histoire de coucheries" on peut bien imaginer qu'avant de se séparer de Raphaël elle l'avait déjà trompé. C'est juste que l'auteur a une vision super péjorative du couple, du moins en donne une, car pour lui il est impossible de rester avec une femme sans la tromper. C'est assez cynique et je n'aime pas du tout cette philosophie.

Pourtant, j'ai aimé la façon dont les personnages se retrouvent pour leurs 50 ans à Rome et j'ai hâte de voir ce que cela va donner finalement, si Marie et Raphaël vont enfin se retrouver apres avoir passé 30 ans de leur vies à se trouver pour seulement une nuit par ci of là.

Le personnage de Marie est toujours aussi sympa à suivre, toujours aussi intriguante. Par contre je trouve que sa représentation n'est pas du tout celle d'une femme de 50 ans, déjà qu'à 40 je trouvait que c'était pas ça.. elle est magnifique mais on dirait qu'elle a 25 ans sur les dessins...

L'évolution de Raphaël graphiquement par contre est vraiment sympa, il a une bonne tete de quica.

Du coup bonne lecture, j'ai hâte de lire la suite et de boucler ce cycle avec ces personnages.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MaevaCerise 2018-06-21T21:30:25+02:00
Un petit livre oublié sur un banc

Une BD qui est tout mignonne et montre le pouvoir du livre et les liens qu'il peut créer. On suit l'enquête avec intérêt. Il faudrait que je lise le tome 2

Afficher en entier
Commentaire ajouté par neiige 2018-07-23T22:39:05+02:00
Un petit livre oublié sur un banc

Une superbe histoire !

J'ai vraiment adoré cette bande dessinée. J'ai lu les 2 tomes à la suite, je ne pouvais pas décrocher. C'est fraîs, léger ... Le genre d'histoire que l'on savoure dehors sur un banc ... ;)

Ce livre fait vraiment du bien, et il donne envie de "recycler" ses livres en les faisant voyager.

A lire absolument !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Dael_Liane 2018-08-27T18:48:59+02:00
Un petit livre oublié sur un banc

Je vais parler ici des deux tomes

J'ai aimé. L'histoire est spécial, «  l'enquête » sur l'origine du livre avance, rencontre des culs de sacs, mais va finir par aboutir. Aimé cette tranche de vie mouvementé, et je ne vais pas recommander d'acheter ces BD mais peut être de les emprunter si votre bibliothèque les a !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Cellophane 2018-10-24T18:35:02+02:00
Petites éclipses

Alors soyons d’accord, je reconnais beaucoup de qualités à cette BD.

Je n’ai pas bien saisi dans quelle mesure chacun des auteurs a participé à l’ensemble – si, co-écriture avec chacun trois personnages, dessin commun, mais de là à dire qui à fait quoi ??

Mais le résultat est là.

D’abord, j’aime beaucoup le dessin.

Encore une fois, je ne sais pas qui a fait quoi mais ce côté réalisto-caricatural, vif, jouant des ombres et des noirs, plein de détails, de nerf, j’adore.

Un des points qui m’a aidé à tenir jusqu’au bout, d’ailleurs…

Un autre point va aux dialogues. Comme le trait, ils sont nets, précis, nerveux, piquants… Il y a souvent de bonnes réparties, une gouaille dynamique très agréable.

Le dernier point est que, de temps en temps, une scène se révèle excellente. Le repas des mecs avec les filles près de la piscine, la recherche des lunettes pour l’éclipse, le retour du resto pour la douche, le voyage en voiture…

Il y a des scènes qui brillent d’inventivité.

Las, pas toutes.

En tout cas, je n’ai pas accroché à toutes.

Certaines m’ont parue interminables. Je me disais que ça n’allait jamais finir, que, vu le nombre de pages qui restait, j’en aurais pour toute ma vie à terminer ce livre…

Il y a des scènes qui s’allongent, qui s’enlisent dans un blabla plein de théories, de circonvolutions sur la vie, l’amitié, l’amour, la fidélité, autour d’un verre. J’y ai trouvé, souvent, peu d’intérêt – et je préfère avoir ce verre et mes amis pour refaire le monde plutôt que le lire dans une BD…

Et puis je ne me suis reconnu dans aucun des personnages. Aucun n’est proche de moi par son caractère. D’ailleurs, souvent, je ne les comprenais pas, ces gens. Leurs décisions m’échappaient. Leurs revirements, un coup oui, un coup non, me dépassaient…

Et ne pas accrocher aux personnages, sur une BD de 280 pages, ce n’est pas évident.

Bien sûr, certains m’amusaient… Mais la plupart m’énervait…

Alors oui, le dessin, le côté naturel des dialogues, quelques bonnes blagues et situations m’ont fait tenir.

L’ensemble est bourré de qualité mais je suis passé à côté principalement parce que je ne m’y suis pas reconnu.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Keikana 2019-04-13T12:17:24+02:00
L'érection

Je m'attendais à une réflexion moderne sur la masculinité, le couple et l'amour mais je n'ai lu que l'histoire banale d'un couple archi-stéréotypé, blasé et pinailleur. Dommage.

Afficher en entier
Où sont passés les grands jours ?

Cette BD ne s'est pas révélée ce à quoi je m'attendais. J'ai été assez déçu même si j'ai tout lu.

Afficher en entier

Dédicaces de Jim
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Vents d’Ouest : 25 livres

Bamboo Editions : 8 livres

Grand Angle : 7 livres

Soleil Productions : 5 livres

France Loisirs : 1 livre

Jungle ! : 1 livre

Casterman : 1 livre

Canal BD Editions : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode