Livres
515 531
Membres
529 235

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Jo Walton

233 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par Miney 2014-07-08T11:56:09+02:00

Biographie

Née le 1er décembre 1964 à Aberdare au pays de Galles, Jo Walton vit depuis 2002 au Canada avec son mari et son fils. Elle est l’auteure d’une dizaine de romans remarqués. Bien que son roman « Tooth and Claw », inédit en français, ait reçu le World Fantasy Award en 2004, il lui a fallu attendre la parution de « Morwenna » pour rencontrer le succès qu’elle méritait.

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
37 lecteurs
Or
66 lecteurs
Argent
48 lecteurs
Bronze
51 lecteurs
Lu aussi
43 lecteurs
Envies
252 lecteurs
En train de lire
4 lecteurs
Pas apprécié
22 lecteurs
PAL
126 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.43/10
Nombre d'évaluations : 104

32 Citations 70 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Jo Walton

Sortie Poche France/Français : 2017-09-21

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par Yapafe 2019-01-19T15:39:24+01:00
Morwenna

Un très bon livre qui donne vraiment envie de la sf ! En effet, l'héroïne fait sans cesse référence aux grands classiques de la science-fiction, principalement des années 70 et 80.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Irene-Adler 2019-02-16T16:22:45+01:00
Morwenna

Morwenna n'est pas ce que l'on peut appeler un page-turner que l'on ne peut reposer tant qu'on ne l'a pas terminé.

Ce n'est pas non plus un roman où l'on dévore 200 pages d'un coup, mais plus un roman où l'on picore des pages, se laissant même aller à en lire un autre livre durant sa lecture.

Non pas qu'il n'est pas intéressant ou que l'on s'ennuie durant sa lecture, non, que du contraire, on le lit avec plaisir.

Malgré le fait que l'intrigue soit inexistante et qu'il ne se passe pas grand-chose… hormis quelques rencontres avec des fées.

Ben malgré ça, j'ai passé un bon moment de lecture, pas impérissable, mais agréable.

Gardez à l'esprit que c'est un roman dont il faut prendre le temps de s'imprégner des personnages, des atmosphères, des légendes, des non-dits, des secrets de famille et surtout, ne vous attendez pas à avoir des retournements de situations ou des événements de folie.

Nous sommes en train de lire le journal intime de Morwenna, jeune fille de 15 ans qui a un lien privilégié avec les fées, qui les voit, leur parle. Une jeune fille renfermée depuis le décès de sa jumelle, une jeune fille qui a bien du mal à s'intégrer dans sa nouvelle école.

Morwenna adore la lecture, et plus particulièrement la SF. C'est une véritable serial-lectrice, une cannibale lectrice, car elle en lit plus que moi…

L'auteure, en faisant de son personnage principal une férue de littérature SF, a sans doute eu peur qu'on ne la prenne pas au sérieux, et de ce fait, elle nous balance des tonnes de références littéraires, par l'entremise de Morwenna qui nous donnera tous les titres de ses lectures.

Ça ne m'a pas trop dérangée durant ma lecture, mais je suis d'accord avec ma collègue Babeliotte (Boudicca) qui trouve que citer toute les lectures de Morwenna, c'est exagéré.

Ça va, on a tout de suite compris que l'auteure connaissait son sujet, contrairement à d'autres qui font de leur héroïne des étudiantes en littératures et qui sont en fait des quiches (et pas des fatales).

Le personnage de Morwenna est complexe, difficile à cerner, au départ, et je pensais même que ses références à la magie et aux fées n'étaient que des élucubrations de son esprit pour justifier le comportement des adultes envers elle.

C'est un personnage touchant, comme bon nombre de personnes qui gravitent autour d'elle. Des portraits tout en finesse, réalistes, réussis.

Les choses que j'ai le plus appréciées, ce sont ses réflexions sur la lecture, sur les livres, sur sa compréhension du monde et des gens.

Elle est très mature pour une jeune fille de 15 ans et, tout comme moi, elle ne se trouve pas dans le groupe des filles populaires à l'école, passe plus de temps à lire qu'à avoir des contacts sociaux avec les autres étudiantes… qui, disons-le de suite, sont des pétasses crétines débiles. Ça valait pour les filles de ma classe aussi !

Anybref, ce n'est pas un roman que l'on dévore en bouffant les pages, il ne se passe rien de révolutionnant, ça se lit avec plaisir, mais je pense que d'ici quelques temps, il ne me restera pas grand-chose comme souvenirs marquants de cette lecture.

Pas de regrets de l'avoir lu ! C'est déjà ça.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Cacoethes-scribendi 2019-05-14T15:17:45+02:00
Morwenna

J’étais pourtant prévenue… mais ce roman n’est décidément pas ce qu’il semblait être !

Nous lisons le journal intime de Morwenna, en 1979, passionnée de littérature SF. On découvre très vite que sa jumelle est morte récemment lors d’un accident où elle a elle-même récolté le bonheur de marcher avec une canne. A 15 ans, la vie de Morwenna est donc loin d’être rose. Ajoutez à cela qu’elle voit les fées et pratique même un peu de magie elle-même, vous avez une idée du contenu de son journal intime.

La grande qualité de ce roman, c’est son atmosphère : une ambiance sépia dans l’Angleterre des années 70, un pensionnat pour jeunes filles, un refuge dans la bibliothèque ou un salon de thé, la nature environnante et le mystère qui entoure sa vision de la magie… Là réside tout le charme du livre.

En parallèle, la manière de voir la magie dans notre monde m'a beaucoup parlé. C'est une magie « réaliste », dans le sens où l'héroïne réfléchit beaucoup sur sa capacité à influer sur la réalité et nous laisse la possibilité d'y croire ou non. Cet aspect m'a énormément plu !

Malheureusement, s’il y avait de fabuleuses idées, on a l’impression qu’on ne reste qu’à la surface des choses et c’en est très frustrant.

En suivant le quotidien de Morwenna, on lit des répétitions à longueur de temps. Si je n’ai pas été embêtée par le nombre hallucinant de titres de science-fiction qui sont cités dans ce roman et dont je n’avais (pour la grande majorité) jamais entendu parler, j’ai été un peu lassée que rien ne bouge ni n’évolue, à part vers la moitié du roman lorsqu’elle se fait de nouveaux amis.

Malgré tout ce que j’ai pu aimer dans ce roman, ça a été une déception, car je me suis ennuyée pendant une trop grande partie de ma lecture. Alors même si, en théorie, il n’y avait rien de rédhibitoire, ma lecture a été un peu laborieuse…

Je vous conseille ce roman fantastique si vous êtes à l'aise dans les histoires contemplatives et lentes. Mais aussi si vous êtes passionné.e de SF : vous serez dans votre élément !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par kadeline 2019-05-27T14:20:13+02:00
Les Griffes et les crocs

- coup de coeur

- Jane Austen au pays des dragons

-on a tout ce qui fait un bon roman victorien : différences des classes, quêtes de pouvoir et de richesse, amour, trahison, folie…

- ça se lit tout seul

- c'est bien écrit, agréable à lire et difficile à poser

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Christele-1 2019-06-08T11:30:36+02:00
Pierre-de-vie

Imaginez un monde où le temps a un rythme différent selon que vous viviez à l’est ou à l’ouest. A certains endroits la magie est très puissante à d’autres elle n’existe pas. Fiez-vous à cette auteure exceptionnelle et prolifique qui n’est jamais en panne d’histoires fantastiques à nous conter. Nous sommes dans le petit village d’Applekirk où vivent des familles dont la structure est bien différente de celle que nous connaissons puisqu’ici la monogamie est l’exception. Au centre de l’histoire nous avons deux femmes dont l’une est mère au foyer, des enfants et des maris. Hanethe fuit une déesse courroucée et Taveth qs’occupe du manoir et de la famille. Le récit se porte plus sur la vie de cette famille et son quotidien dans un cadre moyenâgeux que sur le conflit qui les dépassent dans ce monde singulier. Les personnages sont malgré tout assez crédibles et on une belle épaisseur. L’écriture est bien ancrée dans la description des détails qui font vivre pleinement cet univers. Mais ce qui fait la particularité de l’écriture de Jo Walton est son choix de raconter tout au présent même les flashbacks un peu comme si tout se déroulait en même temps, c’était innovant et fascinant.

« Le temps est une illusion. Les événements semblent se succéder, mais quand on regarde en arrière, on se rend compte qu’ils se sont tous produits en même temps, et que ce qui semblait faire partie d’une histoire appartient en fait à une autre... »

Une très belle ode à la famille, à l’amour et à la maison, un livre merveilleusement reposant et pastoral dans sa première partie, où les personnages passent des jours tranquilles. La seconde partie voit arriver plus d’action et de magie qui suivent la logique exprimée au commencement. Une belle découverte. Bonne lecture.

http://latelierdelitote.canalblog.com/archives/2019/05/30/37392349.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Maks 2019-07-10T02:47:59+02:00
Pierre-de-vie

"Pierre-de-vie" est un roman de fantasy vaporeux et élégant, il traite du temps et de la filiation, de la mixité des générations mais dénote sur certains points.

Je n'ai pas été transcendé par le récit qui m'a disons-le, un peu ennuyé. En cause une lenteur certaine.

Les personnages ne sont pas spécialement attachants mais cela est du au fait qu'il y en a une multitude et qu'il est donc difficile de se prendre de passion pour l'un d'eux.

Les décors eux sont très bien retranscrits, on sent cette ambiance à l'anglaise, C'est l'aspect du livre qui m'a le plus plu.

La gestion du temps par l'auteur est une très belle idée également, de voir les générations se croiser l'une et l'autre selon le lieu ou ils vivent, de perdre ou de gagner du temps au gré de leurs voyages, de pouvoir faire se rencontrer des générations différentes au même moment, En y ajoutant un brin de magie et de superstition cela donne du piment.

Pour conclure je dirais que c'est une lecture agréable et qui plaira aux lecteurs et lectrices qui aiment les ambiances qui ne sont pas forcément rythmées.

https://unbouquinsinonrien.blogspot.com/2019/07/pierre-de-vie-jo-walton.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Chikage 2019-07-11T10:05:27+02:00
Morwenna

Pour les fans de science fiction, se livre est une ressource importante de livres de SF, puisque Morwenna dévore ces livres. N'étant moi-même pas très fan, je me suis laissée tenter par quelques uns en lisant les résumés. Quant au roman en lui-même, passé le cap du début pour bien rentrer dedans, comprendre si l'histoire des fées n'est que pur fiction ou non, il n'est pas désagréable à lire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Antiigone 2019-07-12T05:20:03+02:00
Morwenna

Mon roman préféré ! On touche à la fois au fantastique, avec un réalisme poignant. L'histoire de Morwenna est troublante, avec cette passion pour la littérature de science-fiction et l'amour sous les feux des projecteurs. Un livre qui se laisse dévorer très facilement. A lire absolument, cette histoire va vous surprendre !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par kadeline 2019-08-05T09:10:17+02:00
Morwenna

Rien n’est plus difficile que la rédaction d’un avis sur un livre qui nous a pris aux tripes, avec Morwenna je suis en plein dedans.

J’ai entendu du très bon et du très mauvais sur ce titre, mais il ne laisse jamais indifférent. Et je pense qu’effectivement le parti pris crée ce contraste sur les avis. Le style et la construction du récit sont particuliers et c’est le genre de choix qui passe ou qui casse. Avec moi ça a parfaitement fonctionné. Ce texte m’a complètement retournée, émue… C’est un énorme coup de coeur.

L’écriture est très analytique, scientifique donc elle donne un aspect froid qu’on n’attend pas dans un journal intime d’une adolescente. Morwenna énonce les faits, sans sentiment, sans que ça semble vraiment la toucher et pourtant il y a de quoi être anéanti. C’est un lent, très vie quotidienne avec les livres au coeur de tout.

Je me suis complètement identifiée à cette jeune handicapée avec sa canne qui vit dans son monde à elle, pas spécialement intéressée par les amourettes et qui a une passion pour les livres en particulier ceux de SF et de littérature de l’imaginaire. La communication avec son père qu’elle ne connait pas est compliquée mais à travers les partages sur les livres tout est facilité.

Sur fond de folklore gallois, Morwenna va faire son travail du deuil et nous faire découvrir son univers, ses croyances. C’est beau et même si j’ai lu beaucoup des livres cités, ils m’en restent à découvrir.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Shamandali3 2020-02-02T17:25:22+01:00
Les Griffes et les crocs

Dans un univers d'inspiration victorienne, on suit les tribulations des cinq dragons d'une fratrie suite au décès de leur père. La coutume veut que la dépouille soit dévorée par les héritiers mais cet héritage ne va pas se dérouler sans heurts...

Ici pas de quêtes ou de grands combats, mais des intrigues et des complots à foison. Cet univers est sans concession et extrêmement codifié, le rang et le pouvoir dirigent tout.

Ce roman m'a fait un peu penser à la série Dragon d'E.E. Knight où le loi du plus fort prédomine.

La plume de l'autrice est vraiment addictive et je l'ai littéralement dévoré ?

Afficher en entier

Dédicaces de Jo Walton
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Denoël : 7 livres

Gallimard : 5 livres

Tor Books : 2 livres

ActuSF : 1 livre

Folio : 1 livre

France Loisirs : 1 livre

Tachyon Publications : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode
Array