Livres
540 934
Membres
571 940

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Joe Abercrombie

Auteur

Royaume-Uni Né(e) le 1974-12-31 ( 46 ans )
678 lecteurs

Activité et points forts

Thèmes principaux

ajouté par Lilinie 2010-08-29T21:59:30+02:00

Biographie

Né en 1974 à Lancaster, Joe Abercrombie vit aujourd’hui à Londres. Après des études de psychologie à l’université de Manchester, il vit de petits boulots dans une société de postproduction. Deux ans plus tard, Joe devient éditeur de films. Il travaille sur des documentaires, films indépendants, clips et concerts d’artistes confirmés (Cold Play et Barry White, entre autres).

Profitant du temps libre que lui laisse ce travail, Abercrombie se lance, en 2002, dans l’écriture d’une trilogie de fantasy : La Première Loi dont le premier volume, Premier sang, est sorti au Royaume-Uni en 2005, rencontrant immédiatement un grand succès critique. Ce premier roman lui a ensuite valu – et dès les premières pages, on comprend pourquoi ! – la faveur du public qui a fait de lui la nouvelle coqueluche du monde de la fantasy britannique. Et, à lire ses interviews, on ne devrait pas s’ennuyer à l’écouter…

Cocktail décapant d’humour noir, d’aventure épique aux rebondissements imprévisibles et de personnages inoubliables, Premier sang tranche net dans le paysage de la fantasy contemporaine. Les Imaginales sont donc très fières de contribuer à faire découvrir en France Joe Abercrombie, un nouvel auteur original et grand public à la fois, dont le talent éclate à chaque page !

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
253 lecteurs
Or
502 lecteurs
Argent
322 lecteurs
Bronze
163 lecteurs
Lu aussi
177 lecteurs
Envies
1 076 lecteurs
En train de lire
53 lecteurs
Pas apprécié
31 lecteurs
PAL
1 079 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.67/10
Nombre d'évaluations : 421

0 Citations 233 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Joe Abercrombie

Sortie France/Français : 2020-12-02

Les derniers commentaires sur ses livres

La Mer Éclatée, Tome 1 : La Moitié d'un Roi

J’ai énormément apprécié ce premier tome et je pense que tout cela est dû au personnage principale : Yarvi que j’ai trouvé déjà extrêmement atypique. Bah oui un hero qui dès le début est infirme, à renoncer à toute couronne et qui finalement s’y retrouve. Par la suite je dois avouer que toutes ces descriptions m’ont au début quelques peu fatigué mais finalement on s’y fait très rapidement et cela ne m’a pas dérangé plus que ça. Pour un premier tome on se retrouve dans un mixe de sentiment et de ressentis qui sont vraiment bien faites. Yarvi qui ne voulait pas être roi, va finalement se battre et se venger pour être plus que la moitié d’un roi

Afficher en entier
La Mer Éclatée, Tome 1 : La Moitié d'un Roi

Très bon tome, meilleur que le tome 2 pourtant lui-même réussi et que le tome 3 bâclé et à peine passable.

Le tome 1 est centré sur un personnage qui connaît une belle évolution à partir d'une position de départ peu enviable. Le rythme est plaisant et les rebondissements non téléphonés. Le contexte médiéval est sans surprise mais fonctionne.

Je recommande ce tome.

Le suivant aussi, si vous accrochez. Le troisième, vous pouvez vous en dispenser.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Gilles777 2020-10-13T00:35:11+02:00
Servir froid

Monza Murcatto, née sur une ferme, est une mercenaire de haut niveau. Elle est à la tête des "Milles épées", un fabuleux groupe de mercenaires, qu'elle met au service du futur roi de Styrie. Mais, elle est trahie et laissée pour morte. Rétablie, même si elle est gravement diminuée, elle ne pense plus qu'à se venger. Elle rassemble une équipe hétéroclite autour d'elle et les responsables n'ont qu'à bien se tenir.

Une histoire de vengeance très bien racontée, mais qui aurait eu avantage à être raccourcie.

J'ai beaucoup aimé, même si j'aurais préféré un texte moins en longueur et plus rythmé.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par robindesoibs 2020-10-15T16:56:12+02:00
Servir froid

Un romane de fantasy efficace avec une héroïne comme on aimerais en voir plus souvent.

Afficher en entier
La Première Loi, Tome 1 : Premier sang

Ce premier tome est vraiment introductif.

C’est vrai que pendant la première moitié du roman je me demandais « mais finalement c’est quoi l’histoire principale? » parce qu’on ne fait que suivre des personnages dans leur vie, leur métier, leurs voyages, etc … Mais finalement dans la seconde moitié et vers la fin, on commence à comprendre quel est le véritable enjeu de la série.

Déjà, principale caractéristique : ce ne sont pas n’importe quel personnage.

On est sur un des classiques de la Dark Fantasy. Du coup au lieu de suivre le héros, ou le sauveur, on suit plutôt des personnages plein de défauts, cassés par la vie,

Alors, de quoi ça parle finalement ?

On suit différents personnage jusqu’au moment ou ils vont se retrouver malgré eux dans un contexte difficile.

Logen neuf-doigts est un chef guerrier du Nord, surnommé le Sanguinaire. Un survivant. Séparé de sa troupe suite à une attaque surprise de leur campement par des créatures sans pitié, il survit de façon limite surnaturelle. Son chemin le mène vers un mage qui se prétend être le plus grand mage de tout les temps.

L’inquisiteur Glotka, ancien champion de son pays, au corps brisé suite à deux années de tortures dans les geôles de leur ennemi, enquête sur une arnaque mise en place par une guilde de marchands pour ne pas payer de taxe.

Et finalement Jezal dan Luthar, jeune noble oisif et sans ambition qui se voit forcé de participer au tournoi d’escrime annuel qui va désigner le champion du pays, alors qu’il préférerait passer ses soirées à boire et en compagnie de jolies filles.

On suit aussi d’autres personnages secondaires liés à ceux ci, comme le Capitaine de Jezal, un des rares hommes du peuple à avoir réussi à gagner le tournois à son époque, ainsi que sa sœur, ou la troupe de Logen qui fait son petit chemin de son coté.

En gros je dirais que le thème qui semble se mettre en place est le clash entre les besoins personnels politique de personnes prêtes à tout pour garder leur pouvoir (corruption, assassinat, accusation à tors …) et la réalité qu’ils n’avaient pas imaginé et qui va potentiellement entraîner leur perte car ils sont attaqués de partout.

Pour moi l’intérêt de ce premier tome tome est surtout dans la découverte des personnages et leur évolution.

Logen voudrait sortir de la spirale sanglante de son passé, il voudrait arrêter de se dire « ouf je suis encore vivant » tout les jours. Glotka est sans cesse limité par son propre corps qui ne réagis plus comme il voudrait, et qui lui fait constamment mal. Il vit dans la douleur et a développé un humour noir cynique derrière son coté froid, sans cœur et sans pitié. Mais on sent que le personnage a le potentiel de changer un peu, suivant ce qui lui arrive plus tard.

Jezal est vraiment le noble sans intérêt par définition. C’est finalement le personnage le plus « classique » du lot, et mais il compense par le fait qu’il est sans doute le plus ennuyeux de tout. Il est plat, superstitieux, sans culture ou connaissance et se fichant de tout et de tout le monde en dehors de sa poire. En gros il a tout pour lui niveau famille, richesse, rang social, mais c’est finalement tout ce qui le caractérise. En dehors de ça c’est une feignasse sans intérêt.

J’ai aussi bien aimé que l’auteur retourne les personnages les plus « nobles », comme par exemple le capitaine qui se révèle loin d’être aussi parfait que ce qu’on pouvait imaginer au début.

Du coup je dirais que c’est vraiment un premier tome très introductif. Il commence à la fin à nous donner une ligne de conduite globale pour la série mais pour l’instant on a plus de mystères la dessus que de vrai pistes.

On ne peux pas dire que cette lecture soit un coup de cœur, mais c’était tout de même intéressant et je lirais la suite un de ces jours.

https://delivreenlivres.home.blog/2021/01/07/la-premiere-loi-tome-1-premier-sang-de-joe-abercrombie/

Afficher en entier
Commentaire ajouté par theyoubot 2021-01-11T21:37:50+01:00
Les Héros

À la veille d'une bataille entre les deux plus grandes armées du continent, les membres des deux coalitions s'assurent de la solidité de leurs alliances et se préparent à une guerre que tout le monde sait vaine.

Et ... et c'est tout parce que j'ai abandonné au bout de 200 pages.

.

Pendant 200 pages, l'auteur nous donne le point de vue d'un tas de monde et on s'ennuie copieusement. Même s'il y a une échauffourée de quelques pages pour donner l'illusion qu'il se passe quelque chose.

C'est un défilé soporifique de personnages. Craw, guerrier las de la guerre, et ses fidèles acolytes. Puis Calder, ex-prince déchu. Bremer Dan Gorst, grand guerrier déchu. Puis le Maréchal Kroy et son état-major au grand complet. Puis le Roi Dow et son état-major au grand complet. Puis le Caporal Tunny, puis Beck, une jeune recrue .. On nous prendrait pas un peu pour des idiots ?

.

Abercrombie a écrit quelques bons corrects

- "La première Loi", bien meilleur, se passe dans le même univers. Les deux romans ont quelques personnages en commun.

- "Servir Froid", excellent roman, quoique très sombre.

- "La Mer éclatée", mineur mais pas déplaisant.

.

Je vous recommande Servir Froid

Afficher en entier
La Mer Éclatée, Tome 3 : La Moitié d'une Guerre

j'aime beaucoup le pragmatisme et la "real politik" de l'auteur. Ce monde est cynique emplit de bruits, de fureur et de tripailles mais on prend plaisir à suivre les protagonistes. Il y a des moments de douceur mais on se rappelle vite que le bonheur n'est qu'éphémère et qu'il vaut mieux ne pas trop s'attacher aux personnages.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par theyoubot 2021-02-05T19:29:14+01:00
Pays rouge

Ce récit de western (avec cow-boys et indiens mais sans pistolets) est bâti autour du point de vue de Farouche et de Temple, deux êtres abîmés par la vie mais encore plein de ressources. Si Temple semble un peu trop compétent dans des domaines éloignés pour être tout à fait réaliste, ses émotions sonnent justes. Peur, culpabilité, piêtre image de soi. Farouche offre un paysage émotionnel similaire, la détermination en plus. Les personnages secondaires sont soignés, en particulier le cynique Cosca. Le rythme est bon. L'univers de western, à défaut d'être original, fournit une succession d'épreuves un peu exagérée mais correcte.

L'ensemble est plaisant.

.

6 / 10

Afficher en entier
La Première Loi, Tome 2 : Haut et court

Un tome rempli d'action et de petites quêtes que chacun rempli vers son objectif. La plume de Joe Abercrombie est incroyable et il est en passe de devenir l'un de mes auteurs préférés. Ses personnages sont extrêmement sombres pour la plupart mais nous arrivons toujours à être de leur côté et à vouloir leur bonheur.

Aussi, j'ai éclaté de rire à la fin, je n'ai pas pu m'en empêcher et c'est définitivement la fin de livre que j'ai préféré sur mes 50 dernières lectures. J'ai certes compris que ce n'est pas le cas de tout le monde mais Spoiler(cliquez pour révéler)j'ai trouvé cela incroyablement rafraichissant que pour une fois, ce ne soit pas si facile que ça pour les "héros" et que certes ils ont réussi quelques trucs mais tout n'a servi à rien au final. Aucun personnage n'a ici une fin heureuse, et tout ce tome n'a servi à rien d'autre que de nous faire suivre les personnages. Je n'arrive en réalité pas à trouver un quelconque arc qui ait été utile et je trouve ça génial.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Goupilpm 2021-02-17T14:41:23+01:00
Servir froid

Le Duc d'Orso est en passe de s'emparer de toute la Styrie grâce au Capitaine-Général des Mille Épées une armée de mercenaires. Mais comme elle devient très populaire le Duc d'Orso craint qu'elle veuille comme l'un de ses ancêtres le renverser. Il décide de les faire assassiner, elle et son frère. Poignardés et jetés du haut d'une falaise, Monza sur vit grâce à un mystérieux chirurgien. Estropie, elle décide de tuer les sept hommes qui ont tué son frère.

Avec pour postulat de départ une vengeance cette fantasy teintée d'un soupçon de dark-fantasy avec le nombre de morts qu'elle sème sur son passage s'avère tout ce qu'il il a de plus classique sur le fond.

Quelques villes sont sommairement décrites, et d'autres simplement citées : l'univers est peu développé et exploité. On pourrait se situer dans un monde proche de la Renaissance.

Sur la forme cette fantasy est différente des autres ponctuée de nombreux dialogues souvent teintés de pointes d'humour. Les dialogues donnent beaucoup de rythme à la lecture. De plus les retournements de situation sont nombreux avec trahisons multiples.

Le récit alterne les différents points de vue ce qui permet de s'immiscer dans l'intimité de chacun des personnages et de plonger au plus profond de leurs pensées.

Des personnages qui font figure plus d'anti-héros mais très doués dans leur domaines et assez éclectiques. On parvient malgré la violence à s'y attacher.

L'écriture est vive, bien rythmée et les pages se tournent toutes seules.

Une fantasy légère qui oscille selon les moments entre high-fantasy et dark-fantasy mais qui laisse le lecteur sur un sentiment mitigé.

Afficher en entier

On parle de Joe Abercrombie ici :

Débutante en Fantasy
2017-08-23T22:26:29+02:00

Dédicaces de Joe Abercrombie
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Bragelonne : 15 livres

J'ai lu : 7 livres

Bragelonne Poche : 5 livres

Milady : 4 livres

France Loisirs : 4 livres

Pygmalion : 3 livres

Gollancz : 2 livres

Grim Oak Press : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode
Array