Livres
472 903
Membres
446 197

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Johann Wolfgang von Goethe

Né(e) le 1749-08-28 ( 270 ans )
810 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par isa 2009-09-26T21:31:47+02:00

Biographie

Johann Wolfgang von Goethe, né le 28 août 1749 à Francfort et mort le 22 mars 1832 à Weimar, est un poète, romancier, dramaturge, théoricien de l'art et homme d'État allemand, fortement intéressé par les sciences, notamment l'optique, la géologie et la botanique, et grand administrateur.

Il est l'auteur d'une œuvre prolifique aux accents encyclopédiques qui le rattache à deux mouvements littéraires : le Sturm und Drang et le classicisme de Weimar (Weimarer Klassik). Il proposa une théorie de la lumière et fit la découverte d'un os de la mâchoire. Il est souvent cité en tant que membre des Illuminés de Bavière. Son Divan doit beaucoup à Hafez.

Il est notamment l'auteur des Souffrances du jeune Werther (Die Leiden des jungen Werther), Les affinités électives (Wahlverwandschaften), Faust I et II, Les Années d'apprentissage de Wilhelm Meister (Wilhelm Meisters Lehrjahre) ainsi que de nombreux poèmes dont beaucoup sont si célèbres que des vers en sont entrés comme proverbes dans la langue allemande : Willkommen und Abschied (« es schlug mein Herz, geschwind zu Pferde / es war getan fast eh gedacht »), Mignon (« kennst du das Land wo die Zitronen blühen... », Connais-tu le pays où fleurit le citronnier), Le Roi des aulnes (« Wer reitet so spät durch Nacht und Wind / es ist der Vater mit seinem Kind… ») Der König in Thule, etc.

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
130 lecteurs
Or
197 lecteurs
Argent
159 lecteurs
Bronze
136 lecteurs
Lu aussi
242 lecteurs
Envies
290 lecteurs
En train de lire
21 lecteurs
Pas apprécié
47 lecteurs
PAL
230 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.36/10
Nombre d'évaluations : 183

8 Citations 94 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Johann Wolfgang von Goethe

Sortie Poche France/Français : 2015-03-18

Les derniers commentaires sur ses livres

Les Souffrances du jeune Werther

Le premier livre de Goethe que j'ai lu et parce que c'était une lecture scolaire je pensais que ça n'allait pas me plaire mais au final j'ai apprécié ma lecture, cela a été une belle découverte.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ElenaLeRoux 2018-12-06T11:48:26+01:00
Faust

Belle traduction par Gerard de Nerval qui Pernet d'aborder l'oeuvre de Gothe ....Pour une lecture au second degré, évidemment avec pour s'amuser une application anthropologique sur notre société actuelle, quand je dis "s'amuser", c'est un bien grand mot.. . mais prendre du recul face aux émotions dont les médias nous submergent, un début de liberté, ce livre y aide.

Afficher en entier
Les Souffrances du jeune Werther

Oui, il faut lire ce roman... mais attention: ce n'est pas du romantisme!!! et werther n'est pas le porte-parole de goethe - que d'ironie!!-!!! Ce petit livre est bien complexe... donc il faut lire entre les lignes et surtout oublier mme de Stael qui n'a rien compris..Goethe crée dans ce roman le prototype du héros romantique dominé par une passion fatale et il émeut toute l’Allemagne et l’Europe entière qui sera alors atteinte par le Mal du Siècle qui les conduit au suicide.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par PascaleH 2018-12-18T18:24:23+01:00
Faust I et II

Je dois faire plancher mes élèves sur ce magnifique livre et son thème intemporel et éternel. Faust", la légende de Faust. Qui ne l'a entendue, lue ? Relire cette grande oeuvre de Goethe procure une grande satisfaction. Celle de l'orgueil assouvi ? à la manière de Faust tenté, éprouvé comme Job, avec l'accord de Dieu, par le diable ? dont l'orgueil, vanité des vanités, sera cause de la chute ? - à la radicale opposition de Job qui persistera à louer Dieu dans ses malheurs. Pourtant le docteur Faust est un homme complet dans ses connaissances encyclopédiques. Il a atteint un haut degré de sagesse. Qui peut lui en raconter ? Le grand orgueil de Faust est d'avoir voulu se comparer, par les connaissances, à Dieu.

Afficher en entier
Les Souffrances du jeune Werther

Souvent commencé jamais terminer, je romps le triste sort de ce roman.

Je n'accroche pas au personnage principal, Werther me laisse indifférent tout comme son histoire. Lors de mes premières lectures j'avais mis sur le compte d'un manque d'expérience sentimentale puis littéraire, aujourd'hui je dirais que ça vient de la façon extrêmement lente. La vie des autres en littérature n'est pas ma grande passion, même Lettres au père de Kafka ne m'a pas intéressé.

De cet auteur j'ai déjà lu Faust il y a bientôt 10 ans, la pièce de théâtre est totalement à l'opposé de ce roman, cela rajoute sûrement à ma déception. C'était plus vivant que la complainte sur une centaine de pages d'un type qui s'est fait larguer. Les 50 pages de notes de l'éditeur n'aident pas non plus à l'immersion.

Afficher en entier
Les Années d'apprentissage de Wilhelm Meister

une œuvre qui est une innovation pour son époque, une histoire qui est assez bien .

Afficher en entier
Commentaire ajouté par rebillard 2019-03-17T10:59:22+01:00
Faust

Pour une lecture au second degré, évidemment avec pour s'amuser une application anthropologique sur notre société actuelle, quand je dis "s'amuser", c'est un bien grand mot.. . mais prendre du recul face aux émotions dont les médias nous submergent, un début de liberté, ce livre y aide. Faust fait partie des oeuvres littéraires majeures, souvent citées et commentées, alors j'ai trouvé interessant de les vivre de moi même. En effet comme c'est avant tout de la poésie, en même temps qu'une pièce de théatre, je me suis laissé emporter dans un tourbillon onirique. J'y ai rencontré beaucoup de tragique comme je m'y attendai mais également beaucoup de fantaisie. Comme cela souvent été dit, l'être humain est au centre de ce voyage conçu par Goethe... Une lecture intéressante (retour aux sources du mythe) mais certains passages sont assez lourds. J'ai même eu du mal à plonger dans l'histoire, et je trouve que parfois les différents chapitres s'enchainent en laissant de gros vide. Le thème du pacte avec le diable est intéressant, l'éternel lutte du bien et du mal. Il faut essayer de la lire une fois dans sa vie !!!

Afficher en entier
Les Affinités électives

C'est un des livres de Goethe que j'ai le moins aimé. Même si le lien entre les relations humaines et les compositions chimiques est intéressante, j'ai trouvé que l'histoire restait assez plate. Il y a beaucoup de longueurs qui coupe dans l'intrigue, ce qui m'a lassé au fil des pages.

Afficher en entier
Faust

Une lecture sur laquelle je plaçais peut-être un peu trop d'espoirs...

 

Classique de la littérature allemande (et, par là, de la littérature toute entière), Faust m'avait longtemps attiré, par le thème — surtout — : la mythologie chrétienne m'intéresse beaucoup ; comment ne pas être tenté, alors, par cette pièce sur le pari entre Dieu et le Diable ?

J'ai beaucoup aimé la dimension lyrique du personnage de Faust, on remarque la très nette marque du romantisme sur ses répliques, notamment dans ses tirades torturées qui témoignent de son déchirement et de son mal-être. Toutefois, n'étant pas germanophone, je ne sais si cette dimension est du fait de Goethe ou de la traduction, un peu trop enflammée, du Nerval romantique.

J'ai eu un peu de mal à me repérer dans l'œuvre, faute peut-être d'une structure traditionnelle en actes et scènes, et d'une lecture pas assez concentrée qui m'a fait passer à côté d'informations capitales. En résulte ce qui a rendu la découverte si poussive : ouvrir ce livre me plongeait dans une profonde somnolence.

Je me suis à plusieurs reprises interrogé sur la mise en scène, chose rare, notamment du fait de changements réguliers de décors et d'intervention de personnages très particuliers (esprits, animaux,...). Reste à trouver des adaptations scéniques qui lèveront le voile sur ces mystères.

Attentes trop élevées, j'en parlais au début, parce que je m'étais fait une vision erronée de l'œuvre. La dimension "mythologique" disparaît après la première scène pour ne plus jamais réapparaître, ou par touches ténues ; de plus, la pièce ne porte presque pas sur les errements de Faust, prêt à céder à la tentation.

 

Une intéressante découverte malgré des attentes déçues (mea culpa) et une immersion trop superficielle dans la pièce (bis).

Afficher en entier
Commentaire ajouté par DocteurIsis 2019-08-12T23:11:00+02:00
Faust

Un très bon livre, le personnage est complexe et passionnant, sa psychologie fait réfléchir le lecteur.

Afficher en entier

Dédicaces de Johann Wolfgang von Goethe
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Gallimard : 4 livres

J'ai lu : 3 livres

Flammarion : 2 livres

Die perfekte Bibliothek : 1 livre

Penguin Books Ltd : 1 livre

Viking Books : 1 livre

Edition Garnier Frères : 1 livre

Turtleback Books : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode