Livres
487 007
Membres
477 616

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

John Scalzi

155 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par Johan.Mest 2010-12-11T01:22:48+01:00

Biographie

John Scalzi est né le 10 mai 1969 à Fairfield, en Californie, Etat dans lequel il a passé la plupart de son enfance. Après ses années de lycée au Webb School of California[1], il s'inscrit à l'Université de Chicago, où il participe notamment au journal étudiant The Chicago Maroon tout en suivant des études de philosophie et des cours d'écriture. En 1991, son premier travail consiste à rédiger des critiques de films pour le quotidien The Fresno Bee. C'est d'ailleurs à Fresno qu'il rencontre celle avec qui il partage actuellement sa vie, Kristine Ann Blauser. Ils se sont mariés en 1995.

De 1996 à 1998, il travaille chez America Online. En 1998, il se lance comme écrivain free-lance et commence en septembre son blog Whatever, qui recevra un Prix Hugo dix ans plus tard. La même année, naît sa fille Athena. En 2001, sa famille et lui emménagent à Bradford, une petite ville de l'Ohio, où il habite toujours.

John Scalzi acquiert rapidement une reconnaissance dans le milieu de la science-fiction. Son premier roman, Le Vieil Homme et la Guerre, est publié en 2005. Dès l'année suivante, il reçoit une nomination pour le prix Hugo du meilleur roman. En 2010, il est élu président de la Science Fiction and Fantasy Writers of America, organisation littéraire qui décerne chaque année le prix Nebula.

John Scalzi a notamment été engagé, en 2009, comme consultant pour la série télévisée Stargate Universe.

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
100 lecteurs
Or
144 lecteurs
Argent
77 lecteurs
Bronze
38 lecteurs
Lu aussi
19 lecteurs
Envies
141 lecteurs
En train de lire
3 lecteurs
Pas apprécié
5 lecteurs
PAL
97 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.95/10
Nombre d'évaluations : 129

0 Citations 60 Commentaires sur ses livres

Prochain livre
de John Scalzi

Sortie France/Français : 2020-02-27

Dernier livre
de John Scalzi

Sortie France/Français : 2019-03-21

Sortie USA/English : 2017-03-21

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par al61 2019-12-18T22:10:47+01:00
Redshirts, au mépris du danger

Une sorte de parodie par une mise en abyme d'une série télévisé américaine de S.F.Amateur de séries ,de livres voire de B.D S.F je n'ai pas trouvé ce livre très bon sans être mauvais l'auteur nous avait habitué à mieux.Si la situation est amusante les dialogues tombent un peu à plat et l'humour d'ordinaire présent dans les livres Mr SCALZI est très en deçà de l'attendu.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Fnitter 2020-02-15T12:44:45+01:00
Le Vieil Homme et la Guerre, Tome 1

Un classique de la sf militaire.

Premier tome devenu culte de la trilogie du vieil homme et la guerre, désormais en 5 tomes avec les brigades fantômes, la dernière colonie, zoé et désormais humanité divisée.

John Perry a désormais 75 ans. Sa femme est morte, il est vieux et fatigué. La solution ? S'engager dans l'armée bien sûr. Mais pas n'importe laquelle, celle de l'union coloniale, celle qui vous promet un rajeunissement. Technologie inaccessible sur la Terre. Mais ce qu'elle ne vous dit pas non plus, c'est que pour un engagement de 2 ans prolongeable à 10, vous avez huit chances sur dix d'y passer, que vous allez combattre d'innombrables espèces extra terrestres, dont beaucoup sont plus avancées technologiquement, dont certaines accommodent facilement l'homme avec de la sauce gribiche. Mais avec un corps tout neuf (et tout vert), vous allez bien y arriver non ?

Finaliste du prix Hugo et prix Campbell du meilleur nouvel auteur, il y a pire comme carte de visite. (d'autant que l'auteur a obtenu par la suite le hugo et le locus pour un autre de ses livres : Redshirts).

De nombreux livres de sf militaire ont été comparés aux deux grands monuments que sont Etoiles garde à vous et la guerre éternelle, pas toujours à raison, d'ailleurs, mais pour cette oeuvre en particulier, la comparaison reste pertinente.

Certes cette thématique n'est pas celle de prédilection de l'auteur, qui lui préfère la sf humoristique. On retrouve d'ailleurs dans ce roman beaucoup de traits d'esprits, d'autodérision qui amène beaucoup de fraîcheur et de fluidité à la lecture, mais cette incursion (on parle même d’œuvre de commande) a été menée de main de maître.

Le côté action militaire est particulièrement bien rendu, le background est très original et ne demande qu'à être développé plus en profondeur, (ça tombe bien, vous avez quatre autres tomes pour vous satisfaire) et c'est drôle (toute proportion gardée bien sûr vu que l'objet principal reste la sf militaire).

Enfin, le traitement est loin d'être primaire (moi voit, moi tue) et un peu de réflexion habilement distillée font ce roman un désormais incontournable classique de la sf militaire.

Afficher en entier
Le Vieil Homme et la Guerre, Tome 2 : Les Brigades Fantômes

Second tome de la licence après : le Vieil Homme et la guerre.

Trois espèces extraterrestres complotent purement et simplement le génocide de la race humaine. Un ennemi à la fois, c'est déjà difficile, mais trois... D'autant que la coalition s'est octroyée le concours d'un homme, un traitre aux motivations troubles et pas n'importe lequel : l'un des concepteurs des amicerveaux, la béquille, l'indispensable compagnon de route des FDC et notamment des brigades fantômes, les forces spéciales.

Dans cet épisode, on ne suit plus les aventures de Perry mais celles de super-soldats préfabriqués et assistés par ordinateur semi-organique. La nature de ces forces nous est connue depuis les révélations du tome un.

Plus bavard et plus technique que le premier opus, on retrouve les explications manquantes et bienvenue sur le background et le développement de l'union coloniale, la genèse et la nature des FDC. On n'en délaisse pas pour autant l'action militaire, toujours avec le style scalzi, sérieux mais non dénué d'humour (d'un autre côté, la quasi totalité des livres de sf militaire ont ce penchant pour l'humour militaire de base (à l'exception peut être des livres de la licence warhammer 40.000).

Le livre est également saupoudré de pas mal de références aux oeuvres emblématiques de la sf. (Un petit plaisir pour les science-fictionneurs assidus ravis de se dire, ah, ceux-là, je les ai déjà lus).

Toujours aussi agréable à lire, action, humour, réflexion sur la condition humaine et son avenir.

L'humanité, seule (ou presque) contre tous.

A dévorer.

Afficher en entier
Le Vieil Homme et la Guerre, Tome 3 : La Dernière Colonie

Dernier livre de la série à lire, puisqu'apparemment Zoé est à fuir.

On passe de l'univers guerrier à l'univers politique et ses intrigues.

Néanmoins on ne s'ennuie pas une seconde et on se passionne pour ces luttes de pouvoir. L'action est aussi présente sans avoir besoin de faire cracher toutes les armes.

On ne peut pas faire l'impasse sur ce livre si on a aimé les deux premiers

(Le Vieil Homme et la guerre et Les Brigades fantômes).

Afficher en entier
Le Vieil Homme et la Guerre, Tome 4 : Zoé

Après une avalanche de critiques, si ce n'est négatives, franchement tiédasses, j'avais décidé d'abandonner le licence du vieil homme et la guerre. Mais le temps a passé et je me suis finalement lancé dans ce quatrième et j'espère, dernier tome de la trilogie (oui, je sais, 4 et 3, mais quand le succès est là, les math s'éloignent)

Dans une galaxie peuplée de très nombreuses races extra-terrestres possédant la technologie permettant la conquête d'autres planètes, les humains et les forces de défense coloniales paraissent bien petits, mais fermement décidés à s'affirmer face à tous ces autres peuples.

Zoe et ses parents adoptifs vont donc, à leur insu, faire partie du plan. Et pour ce faire être envoyés pour coloniser avec 2.500 autres colons : Roanoke. Une planète qui recèle ses propres dangers et qui va vite se retrouver au centre d'intérêts galactiques.

Une nouvelle version du tome précédent, racontée par Zoe, 15 ans. Donc pas de suspense, pas de surprise, pas d'action et un style clairement jeunesse.

Une lecture indépendante du roman est possible grâce aux explications fournies dans ce tome, mais quelques points resteront obscurs si on ne lit pas La dernière colonie. Et si on le lit, ce roman devient plus qu'accessoire. le serpent qui se mort la queue.

L'installation de la nouvelle colonie est trop peu abordée ou de façon superficielle, (c'est bien mieux fait dans La planète aux vents de folie par exemple), absence d'action, absence de politique tortueuse ou roublarde. Bref c'est un peu limité tout cela.

Heureusement La fraicheur de l'héroïne, ses émois et atermoiements, le tout accompagné d'aphorismes sur les adolescents rehaussent nettement le plaisir de la lecture.

On passera finalement un sympathique moment en compagnie de cette adolescente promise à un grand destin.

Afficher en entier
Le Vieil Homme et la Guerre, Tome 5 : Humanitée Divisée

Treize (quinze avec les suppléments) épisodes distincts capables de fonctionner en tant que nouvelles autonomes aussi bien qu'en tant que roman une fois mis bout à bout.

Publiées à l'origine séparément elles sont regroupées dans cet ouvrage.

Après La dernière colonie et Zoe, l'union coloniale et ses forces armées n'ont plus les moyens de leurs ambitions et le corps diplomatique acquiert une importance vitale.

Toutes les nouvelles sont en gros articulées autour du vaisseau Clarke, sa capitaine Coloma, la diplomate Abumwe et son adjoint Schmidt et le soldat Harry Wilson (copain de John Perry dans le tome 1).

L'auteur nous dispense ainsi des transitions nécessaires à un vrai roman entre chaque mini histoire.

Des histoires intéressantes, de l'humour, de l'action, un peu de politique, un retour intéressant dans l'univers du vieil homme et la guerre avec un gros bémol : Tout tourne plus ou moins autour de la question cruciale : Qui est l'ennemi ? Vous ne le saurez pas dans ce tome. Dommage, c'est un peu frustrant.

1/ L'équipe B : Présentation des personnages récurrents à travers une première et périlleuse mission diplomatique.

2/ le supplice de la planche : Piraterie, colonie clandestine et real politik.

3/ Les têtes suffiront : Une négociation sur les colonies clandestines à nouveau.

4/ Une voix dans le désert : Retour sur Terre, manipulation et micmac des groupes d'intérêts de l'UC.

5/ A vendre : vaisseau spatial, bon état : Coloma doit vendre un vieux coucou aux terriens, mais une opération de barbouze plus complexe qu'à l'origine.

6/ La voie officieuse : Un petit tour par le conclave. L'humanité est divisée. Qui va en profiter ?

7/ le roi chien : Comment un chien aurait pu faire capoter une mission diplomatique d'importance vitale.

8/ le bruit et la douleur : Un kidnapping de FDC prouvant leur ingéniosité et explorant les pistes de séparatisme au sein de l'union.

9/ Les observateurs : Un meurtre à bord du Clarke lors d'une réunion Terre-UC : Wilson enquête.

10/ Ici et pas ailleurs : Retour sur Terre : Schmidt et sa famille.

11/ Une question de proportions : Une opération militaire sur vaisseau suspect.

12/ Retour sur la nouvelle 9 : Qui et pourquoi ?

13/ Entre ciel et Terre : Un final explosif dans tous les sens du terme à bord de la station.

Supplément 1 : Wilson se bat et perd contre un extraterrestre.

Supplément 2 : Aucun intérêt.

Afficher en entier
Le Vieil Homme et la Guerre, Tome 6 : La Fin de Tout

6ième tome.

Il faut être accroc ou mordu pour en arriver là.

Il faut avoir lu humanité divisée pour en arriver là.

Et nous en sommes là.

A travers 4 nouvelles, l'auteur nous replonge dans l'univers du vieil homme et la guerre où nous avions laissé l'UC un peu démunie en conflit larvé avec la terre et le conclave. du même acabit que le tome précédent. On sait désormais qui est l'ennemi et rassurez-vous, on lui fera la peau avant la fin du roman. Non mais.

C'est toujours aussi agréable à lire, plein d'humour (qui ne l'oublions pas est la matière préférée de l'auteur), action, suspense, politique. Ce dernier tome pourrait presque servir de conclusion à la série même si on espère un dernier baroud d'honneur (mais selon l'aveu de l'auteur lui-même, il est un peu à sec).

A lire donc, ne serait-ce que parce que c'est peut être l'ultime tome de la licence.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Fnitter 2020-02-15T12:51:29+01:00
Imprésario du troisième type

Divertissant.

Une race d'extraterrestre vient nous rendre visite. Problème, elle ressemble aux blobs avec odeur pestilentielle (leur mode de communication est l'odeur). Pour se faire accepter par l'humanité quoi de mieux que d'engager un impresario ?

Il s'agit du premier roman de Scalzi. Il a fait bien mieux depuis.

C'est drôle, mais pas au point de rire. le ton est léger, on égratigne au passage le show-biz, le monde des agents et les journalistes people.

J'ai bien aimé l'atmosphère du roman, une lecture idéale pour passer le temps, de bonne humeur. On n'est clairement pas là pour s'instruire, se cultiver ou même réfléchir.

Entre deux hard science, c'est parfait pour prendre l'air.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Fnitter 2020-02-15T12:52:57+01:00
Redshirts, au mépris du danger

Une petite tranche de rigolade science-fictionnesque.

L'auteur est avant tout connu pour sa série le vieil homme et la guerre. Une fois connu et reconnu, il a pu enfin se consacrer à sa passion : la sf humoristique dont ce titre est le dernier opus.

D'entrée de jeu, la structure est posée. Les jeunes recrues et enseignes sont intrépides et ils meurent, dans des conditions les plus variées, et c'est drôle.

Pour l'histoire, dans un univers ultralight question description et crédibilité, quelques jeunes enseignes sont affectés à L'intrépide, un vaisseau dont la mission est d'explorer le vaste espace, missions et explorations produisant un fort taux de perte parmi l'équipage. (Oui, c'est un hommage non déguisé à Star Treck et la dédicace de la scénariste en chef de Star Treck : Next generation sur la quatrième de couv en est une preuve flagrante).

Toute l'histoire repose sur le principe suivant : S'ils veulent survivre, il va leur falloir découvrir le secret du vaisseau et y remédier.

Ce roman est une farce. Un style très vivant et accessible, on le lit d'une traite, le sourire aux lèvres avec même quelques francs éclats de rire. le background n'a aucune espèce d'importance, la sf n'est qu'un prétexte à un livre que j'ai trouvé très original, même si l'idée de base a déjà été évoquée dans plusieurs films et livres que vous découvrirez au passage (je ne spoilerai pas l'intrigue. :-))

L'histoire en elle-même ne fait que 252 pages et se lit en une après-midi (pour moi) et j'ai passé un très bon après-midi. (Les 70 pages restantes sont trois coda écrit par l'auteur, où ce dernier développe son "délire" d'une autre façon, mais que j'ai trouvé sans intérêt).

Un peu cher pour une histoire courte mais résolument une bonne lecture.

Afficher en entier
Le Vieil Homme et la Guerre, Tome 2 : Les Brigades Fantômes

Jared Dirac vient de se réveiller dans la crèche, il est adulte, le corps amélioré pour qu'il fasse partie des Brigades fantômes et vient juste de naître comme les autres, ou presque, puisqu'on lui a inséré la conscience d'un redoutable traître, scientifique ingénieux qui est passé à l'ennemi dans une alliance qui ne laissera aucune chance de survie aux humains, seulement, Jared n'a pas le vécu et l'expérience nécessaires pour ressentir et comprendre les actes de ce double, pire, ses souvenirs sont cachés à la surface mais il n'arrive pas à les saisir, au grand désarroi des gradés qui comptaient sur lui pour découvrir se qui se tramait tout en craignant la possibilité qu'il se change aussi en félon redoutable vu sa puissance, alors qu'en fait on découvre un homme doux et empathique.

Si le premier tome était basé sur la guerre et ses massacres avec les aliens pour l'obtention de planètes à conquérir, là on est plus dans la psychologie de l'être humain et de son cerveau face aux transformations, au choix et au non-choix.

On en apprend beaucoup plus dans ce tome même si les dernières phrases nous apprennent que l'on a pas encore toutes les cartes en main. ?.

Afficher en entier

Dédicaces de John Scalzi
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

L'Atalante : 23 livres

Milady : 3 livres

Bragelonne Poche : 3 livres

Tor Books : 3 livres

Saga Press : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode
Array