Livres
472 648
Membres
445 513

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Jonathan Kellerman

Né(e) le 1949-08-09 ( 70 ans )
242 lecteurs

Activité et points forts

Thèmes principaux

ajouté par anonyme 2012-11-25T17:43:27+01:00

Biographie

Nationalité : États-Unis

Né(e) à : New York , le 09/08/1949

Biographie :

Jonathan Kellerman est né le 9 août 1949 à New York. Très tôt, à l'âge de 9 ans lui vient l'envie d'écrire.

Il accomplit des études de psychologie à l'université de Californie et se spécialise en psychologie clinique pédiatrique. En 1980 il publie Psychological Aspects of Childhood Cancer.

Deux ans après la publication de son premier roman "When the bough breaks" (Le rameau brisé), couronné du prestigieux "Edgar Award" en 1986, il se consacre entièrement à l'écriture.

Ses études et son activité professionnelle lui servent de cadre pour l'écriture de ses romans. Son héros Alex Delaware, un psychologue pour enfants, semble être son double littéraire.

Il est marié à Faye Kellerman également écrivain. Ils vivent avec leurs 4 enfants à Los Angeles.

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
73 lecteurs
Or
124 lecteurs
Argent
152 lecteurs
Bronze
112 lecteurs
Lu aussi
147 lecteurs
Envies
218 lecteurs
En train de lire
12 lecteurs
Pas apprécié
23 lecteurs
PAL
425 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 6.89/10
Nombre d'évaluations : 50

0 Citations 62 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Jonathan Kellerman

Sortie France/Français : 2019-06-06

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par JessSwann 2018-06-25T11:45:46+02:00
Killeuse

Un one shot surprenant ! Au départ, je pensais que c'était une enquête d'Alex et Milo mais en fait tout se centre sur l'histoire de Grace, enfant surdouée avec un très lourd passif. J'aime beaucoup le côté transgénérationnel du meurtre et la manière dont Grace, sous un vernis de réussite parfaite réussit à masquer son manque de sociabilité total. L'histoire alterne les flashbacks et les scènes d'action et j'avoue que j'ai apprécié le personnage de Grace. Ses réflexions sont intéressantes, surtout quand elle s'interroge sur la manière de se faire apprécier en donnant aux autres les réactions qu'elles attendent d'elle.

Le côté inquiétant et sectaire est également bien pensé (le coup de l'anagramme m'a rappelé Rosemary's Baby). Le livre se suit avec intérêt et j'ai aimé le personnage de Grace

Ce que j'aime : l’héroïne très atypique dont le portrait psychologique est parfaitement réalisé

Ce que j'aime moins : un peu trop de révolvers...

En bref : Un beau portrait psychologique et une héroïne intéressante

Ma note

6,5/10

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Goupilpm 2018-09-18T11:03:14+02:00
Habillé pour tuer

Un propriétaire des quartiers chics de L.A. Retrouve sa voiture volée avec une tache de sang sur un siège, une jeune femme qui disparaît et une vieille dame assassinée sur le pas de sa porte par un homme déguisé qui conduit une voiture de luxe... Quels sont les rapports entre ses trois faits apparemment sans liens entre eux, c'est ce que vont devoir découvrir un inspecteur gay de la criminelle et un psychologue.

Il n'est pas évident de débuter une série par un énième volume car l'on peut craindre des références non explicitées du passé de deux enquêteurs. Heureusement ici ce n'est pas le cas, le roman est exclusivement centré sur l'enquête en cours sans retour sur le passé des deux hommes.

Quoique plutôt banale, l'enquête est assez bien conduite, avec des interrogatoires bien menés, la recherche de similitude de meurtres antérieurs,... mais l'on pourra regretter que le dénouement arrive sans réelle déduction. Pas de longues descriptions et de nombreux personnages ce qui permet de maintenir un certain suspense. Mais plus de psychologie aurait pu améliorer l'addiction au roman : avec comme enquêteur un psychologue on s'attendait à quelque chose de plus travaillé.

Le duo d’enquêteurs malgré des dialogues qui font ressortir une longue complicité ne parvient pas à susciter la pleine adhésion du lecteur.

Le style de l'auteur est simple, direct, ce qui permet une très bonne dynamique de lecture.

Au final, malgré quelques défauts on est plongé dans un policier sympathique à lire mais qui ne se démarque pas du lot de nombreux romans du genre. On est dans ce qu'il y a de plus simple : à lire si l'on veut une lecture sans prise de tête.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par serjyo 2018-11-04T09:19:54+01:00
Killeuse

Un bon roman qui alterne entre polar et biographie de l'héroïne. Du coup, le crime n'est pas la priorité mais l'histoire de Grace pas vraiment non plus...

La seconde moitié du livre est un road movie doublé d'une chasse à l'homme au final un peu rapide.

Une écriture précise souligne ce livre de bout en bout. Dommage que l'auteur n'est pas parfois coupé court à de longues explications sans intérêts.

La vie de Grace est ponctuée de mille détails pour un dénouement d'enquête presque bâclé...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Kmydaukho 2019-04-05T12:12:38+02:00
Killeuse

Avis mitigé ... quand Grace nous parle de son enfance, cela m’a intéressé bien + que le reste. Je trouve qu’il y a beaucoup trop de longueurs, de phrases inutiles. J’ai pas spécialement adhéré an la plume de l´auteur ....

Spoiler(cliquez pour révéler)Autre chose, avec les changements de nom, je me suis plusieurs fois perdue. Je n’ai pas trouvé l’idée mauvaise, mais juste.:. Attention de ne pas trop en faire

Dernière chose ... je me suis intéressé à ce livre grâce au résumé. Je trouve pas qu’il soit vraiment représentatif de ma lecture. Enfin..pour moi, j’ai été un peu déçue. En clair , + de négatif que de positif

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Phil_33 2019-04-05T18:13:09+02:00
Exhumation

Si vous aimez le suspense haletant, les rebondissements inattendus, les poursuites échevelées, le sang qui gicle jusque sur votre canapé, le super-héros à qui rien ne résiste… Allez voir ailleurs !

Si vous aimez l’ambiance, l’intrigue psychologique bien construite, la tranche de vie “comme si on y était”, l’enquêteur sympathique dont on aimerait être l’ami(e)… Alors, ce livre est pour vous !

Pour notre plus grand plaisir, il paraitrait que Jonathan et Jesse Kellerman signent, avec Exhumation, le premier opus d’une série en devenir qui met en scène un jeune officier du bureau du coroner de San Francisco, Clay Edison (A suivre).

Jonathan Kellerman est né en 1949 à New York. Il accomplit des études de psychologie à l'université de Californie et se spécialise en psychologie clinique pédiatrique. Deux ans après la publication de son premier roman Le Rameau brisé, couronné du prestigieux prix Edgar-Allan-Poe en 1986, il se consacre entièrement à l'écriture. Ses études et son activité professionnelle lui servent de cadre pour l'écriture de ses romans. Exhumation est écrit à quatre mains avec son fils Jesse Kellerman, né en 1978, également auteur de romans policiers, il a étudié la psychologie à l'université de Harvard et l'écriture à Brandeis. D’ailleurs, l’écriture est une affaire de famille puisque Jonathan est l’époux de Faye Kellerman, auteur de plus de 30 romans, dont un co-écrit avec leur fille Aliza…

Exhumation conduit le lecteur de San Francisco à Berkeley, à Oakland, des ruelles sombres aux quartiers résidentiels, avec pour point de départ une mort ordinaire qui aura pour effet de réouvrir une vieille enquête, sans lien apparent avec ce nouveau dossier presque classé par avance.

Quand Clay Edison se rend au domicile de Walter Rennert mort a priori de cause naturelle, il est tout de suite interpelé par la fille du défunt, Tatiana, qui ne croit pas à l’évidence et aux premières conclusions. Attiré par la jeune femme et bien que sa hiérarchie qui lui commande de laisser tomber, Edison va donc commencer à enquêter, tout en se posant des questions sur son rôle : « En un peu plus de six années dans ce boulot, je n’avais jamais remis en cause son utilité. Je prenais le mauvais avec le bon parce que ce que je faisais était, avant tout, nécessaire. […] Mais là, je me sentais repoussé dans les limites de mes fonctions et j’eus soudain une terrible prémonition... »

On ne pourra manquer de comparer le personnage de Clay Edison avec Myron Bolitar le héros d’Harlan Coben. Comme Myron, Clay est une sorte de boy-scout sportif courageux à la personnalité attachante, avec ses affres familiales, son historique d’espoir déçu du basket-ball universitaire et son flair de détective en uniforme de CSI.

Il s’agit d’une histoire où les auteurs, père et fils, nous invitent à suivre leur héros dans sa profession autant que dans sa vie privée. Sans précipitation mais avec obstination, explorant soigneusement détails et hypothèses, Clay Edison mène l’enquête sur un dossier enterré, qui ne fut pas sans conséquences pour les protagonistes d’alors. En parallèle, est évoqué le quotidien du bureau du coroner avec ses collègues, et l’évolution de la relation entre Clay et Tatiana Rennert avec, parfois un réalisme frappant. Je citerai en particulier cette scène, pour ne pas dire cette “engueulade”, entre Clay et Tatiana où celle-ci, sous l’emprise de l’alcool et du cannabis ordonne au policier d’abandonner son enquête. J’ai trouvé le dialogue d’une vérité rare. J’étais un témoin impuissant, c’était la vraie vie, d’une authenticité exceptionnelle.

De nombreux détails, parfois, brouillent les pistes – un amour de jeunesse qui s’invite de manière incongrue, des relations de travail élevées au rang de comparses, donc d’éléments dispensables, d’improbables détails du quotidien qui ne servent pas la narration – mais qui donnent au roman une ambiance de vérité qui fait que par moment on s’y laisse prendre et on oublie qu’il s’agit d’une fiction. Pour exemple, cette petite fête presque improvisée à l’occasion de la promotion d’un collègue provoquant rires et plaisanteries : « Se dépêcher de vivre, parce qu’à tout moment un appel pouvait tomber. Les morts ne se gênent pas. »

Des investigations "tranquilles" ? Certes, pas d’hémoglobine, pas de fusillades intempestives, mais ça n’interdit pas, en filigrane, un suspense, sans tension éprouvante, mais avec de nombreuses questions à démêler pour approcher de la vérité, malgré l’absence du principal suspect dont la psyché est la clé du roman. Une intrigue prenante et bien construite qui tient le lecteur jusqu’à la dernière page.

Avec des auteurs diplômés en psychologie, gageons que les futurs épisodes de la série seront du même “tonneau” !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Em-6 2019-04-13T17:45:14+02:00
Killeuse

J'ai bien aimé en apprendre plus sur le passé et la famille de Grace mais pas vraiment convaincue par ce livre où j'ai trouvé qu'il y avait beaucoup de descriptions et de passages inutiles. Et pour moi, l'histoire ne correspond pas au résumé qui m'avait beaucoup emballer.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Atzue 2019-05-29T20:03:47+02:00
Exhumation

Un livre que j'ai beaucoup aimé, une enquête très intéressante qui laisse entrevoir certains personnages complexes.

C'est le cas de Julian.

Un personnage qui n'a pas grande utilité, c'est Tatiana, que j'ai trouvé plus encombrante qu'autre chose.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lily3801 2019-07-22T23:19:20+02:00
La psy

Ça ne m’arrive pas souvent de critiquer un livre surtout d’un auteur à suspense bien connue en Amérique. Bien que le résumé m’est immédiatement attiré j’ai trouvé l’écriture très surfait je me suis vite perdue dans tous les personnages et il y a trop d’éléments qui se sont incrustés dans l’histoire pour pas grand chose . Le suspense s’est dissipé au fur et à mesure des pages.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par JessSwann 2019-08-08T15:32:36+02:00
Crime et délice

Une nouvelle enquête passionnante pour notre duo favori ! Fausses pistes et identité du meurtrier surprenante sont au rendez vous ! J'ai beaucoup apprécié la façon dont l'enquête se déroulait et également par les personnages secondaires. Les meurtres sont bien décrits et suffisamment glauques pour me plaire.Milo et Alex forment comme toujours un excellent duo et j'aime beaucoup voir Alex prendre des initiatives et les séquences où chacun enquête de son côté.

La fin est bien menée et certains personnages sont vraiment flippants

Ce que j'aime : le fait que le meurtrier ne soit pas facile à trouver, le duo Alex et Milo, revoir Robin

Ce que j'aime moins : ça passe toujours trop vite

En bref : Un excellent cru pour cette enquête !

Ma note

8,5/10

Afficher en entier
Commentaire ajouté par pilou62200 2019-09-04T07:42:07+02:00
Les Soeurs ennemies

Ce roman policier manque sérieusement d'énergie. Quelques passages amènent une dose de tension, telle la partie ou le psy se retrouve être la cible d'une des deux sœurs, mais ça ne dure pas et cela retombe comme un soufflé.

Pour autant, je ne suis pas complètement déçu, mais ce roman sera vite oublié.

Afficher en entier

Dédicaces de Jonathan Kellerman
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Seuil : 35 livres

Points : 20 livres

Pocket : 7 livres

Plon : 3 livres

Bussiere : 2 livres

Albin Michel : 1 livre

Le Seuil : 1 livre

Point 2 : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode