Livres
573 115
Membres
633 114

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Jonathan Stroud

Auteur

Royaume-Uni Né(e) le 1970-10-27 ( 51 ans )
2 210 lecteurs

Activité et points forts

Thèmes principaux

ajouté par smgbuffyliliy 2010-05-01T01:17:02+02:00

Biographie

Jonathan Stroud est né le 27 octobre 1970 à Bedford en Angleterre. C'est un auteur de fantasy jeunesse. Il a commencé à écrire à l'âge de sept ans. Après avoir terminé ses études de littérature anglaise, il devient éditeur de livres pour enfants. En 1990, il publie ses propres travaux et il rencontre rapidement le succès. Sa plus grande réussite fut la « trilogie de Bartiméus ».

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
1 233 lecteurs
Or
1 822 lecteurs
Argent
1 224 lecteurs
Bronze
660 lecteurs
Lu aussi
641 lecteurs
Envies
1 239 lecteurs
En train de lire
60 lecteurs
Pas apprécié
123 lecteurs
PAL
934 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 8.3/10
Nombre d'évaluations : 1 298

0 Citations 641 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Jonathan Stroud

Sortie France/Français : 2017-11-02

Sortie USA/English : 2016-09-13

Les derniers commentaires sur ses livres

Lockwood & Co, tome 2 : Le crâne qui murmure

J'avais adoré le premier tome, et je n'ai pas été déçue du deuxième. L'intrigue est excellente, on ne s'ennuie pas une seule seconde. Les personnages sont drôles, on les retrouve avec joie.

L'écriture de Jonathan Stroud est très agréable, la traduction en français utilise le passé simple qui est un plaisir à lire. Et toutes les touches d'humour ou d'ironie sont parfaitement dosées, j'ai ri à de nombreuses reprises durant ma lecture.

J'ai vraiment hâte de lire la suite des aventures de ce trio !

Afficher en entier
Lockwood & Co, Tome 1 : L'escalier hurleur

Lockwood & Co. est une agence comme il en fleurit depuis un certain temps dans toute l’Angleterre : suite au Problème survenu il y a une cinquantaine d’années, le pays tout entier est envahi par des hordes de fantômes qui mettent la vie des habitants en danger ! Pour lutter contre ce terrible fléau, des agences anti-fantômes ne cessent de se développer. Leur particularité : elles sont essentiellement composées d’enfants et d’adolescents car seuls eux possèdent la sensibilité requise pour percevoir les esprits. Lucy fait partie de ceux-là. Alors qu’elle est à la recherche d’un emploi, elle tombe sur Lockwood & Co., une agence indépendante cherchant à se faire un nom parmi les grands. C’est là que vont commencer ses (més)aventures… Enchaînant les erreurs et les catastrophes, Lucy, Lockwood et George risquent de devoir mettre la clé sous la porte. Pour sauver l’agence, il ne leur reste plus qu’une seule solution : accepter la mission la plus folle et la plus périlleuse qui leur a jamais été proposée…

J’ai adoré ce livre ! Au début, cependant, j’ai eu un peu de mal. Le quatrième de couverture ne relate pas vraiment bien ce qu’il se passe puisque les évènements décrits comme étant l’élément central de l’histoire n’interviennent en réalité que dans le tiers du livre et à titre secondaire, qui plus est ! Ensuite, j’ai été un peu déstabilisée dans les premières pages car il n’y avait aucun repère temporel et il était donc difficile de placer l’histoire à une époque particulière. Mais au bout d’une cinquantaine de pages, je n’ai plus réussi à reposer le livre tellement j’avais envie de savoir la suite. Et j’ai également été surprise par la facilité avec laquelle ce premier tome s’est lu. L’écriture est très fluide, l’histoire prenante et surtout, on ne s’ennuie pas une seule seconde ! L’ambiance est glauque mais allégée par de nombreuses touches d’humour. Cela ne m’a pas empêchée pour autant d’être un petit peu effrayée à certains moments !

Outre une intrigue bien ficelée et pleine de rebondissements, on retrouve des personnages très intéressants. Lucy, notre narratrice, est une adolescente pouvant entendre les esprits. Ayant grandi dans une famille qui ne prête que peu d’attention à elle, très tôt, elle a appris à se débrouiller seule. Possédant un grand sens des responsabilités, elle forme un très bon duo avec Lockwood, jeune détective enclin à agir avec spontanéité (trop même ?) à de multiples reprises. Tout au long de l’histoire, elle nous fait profiter de son esprit critique avec beaucoup d’humour.

Anthony Lockwood est un personnage mystérieux capable de voir les fantômes. Notre Sherlock Holmes en herbe garde une grande part de mystère jusqu’à la fin et le peu d’informations que nous glanons ici et là nous donnent juste envie de continuer avec la suite pour en savoir plus.

Enfin, dernier personnage important : j’ai nommé George !! La relation qu’il entretient avec Lucy est celle que j’ai préférée. Personnage cliché, la présentation qu’en fait Lucy est assez mythique. George est en quelque sorte un rat de bibliothèque, ce qui en fait un élément essentiel de l’équipe. En effet, même si son don n’est pas très développé, c’est grâce à ses nombreuses recherches aux archives que Lucy et Lockwood pourront préparer leurs missions en fonction des dangers qui y sont liés. Gare à eux s’ils n’écoutent pas les conseils de leur ami ! Ils en feront d’ailleurs cruellement l’expérience en partant sans attendre le résultat de ses recherches…

Le New York Times évoque « l’univers familier de Sherlock Holmes et Watson, revisité à l’aune du paranormal ». Et il faut dire que c’est assez pertinent. Ne serait-ce que pour notre héros qui présente de nombreux points communs avec le célèbre détective : imprévisible, charismatique et atteint d’un petit grain de folie ! Mais attention, Lockwood ne prend aucune substance pouvant provoquer ce genre de comportement (illicite ou pas). N’oublions pas qu’il s’agit d’un livre jeunesse ;-) Lucy et George seraient quant à eux des mini-Watson (même si j’ai un léger doute pour George).

Si vous cherchez un bon roman jeunesse fantastique et que vous n’avez pas peur des fantômes, alors Lockwood & Co. fera parfaitement l’affaire ! Drôle et prenant, ce premier tome nous présente un univers intéressant et un trio de personnages des plus attachants. Vivement la suite !

https://drunkennessbooks.blogspot.com/2014/11/lockwood-co-tome-1-lescalier-hurleur.html

Afficher en entier
La Trilogie de Bartiméus, Tome 3 : La Porte de Ptolémée

Ce dernier tome conclut la série avec brillo ! La fin change des happy end habituels mais je trouve que c'était une conclusion parfaite pour Bartimeus et Nathaniel.

Afficher en entier
Lockwood & Co, Tome 1 : L'escalier hurleur

Enfin j'ai réussi à terminer ce livre. Non pas qu'il n'est pas intéressant mais par manque de temps.

Dans ce livre, nous faisons la connaissance de Lucy, de George et de Lockwood. Lockwood est un personnage que rien ne semble atteindre, il parait toujours positif, optimiste.

L'histoire était agréable mais j'avoue avoir eu du mal à rentrer dans le récit. Mais le suspens était présent jusqu'au bout.

Afficher en entier
Lockwood & Co, Tome 5 : The Empty Grave

Bonjour, est-ce que ce livre sera traduit en français?

Afficher en entier
Lockwood & co, tome 3 : Le Garçon-Fantôme

Un troisième tome aussi bon que les deux premiers, je ne me suis pas ennuyée une seule seconde. L'écriture de Jonathan Stroud est riche en vocabulaire et nous immerge complètement dans son récit.

L'intrigue m'a beaucoup plu, plus les tomes avancent et plus l'intériorité des personnages est approfondie. De plus l'humour est toujours aussi bien dosé, cette lecture est vraiment un agréable moment. Le seul point négatif, c'est que ça se termine.

Afficher en entier
Lockwood & Co, Tome 1 : L'escalier hurleur

très bon tome, ce livre donne des sueur froides, je vous déconseille de le lire la nuit.

j'ai adoré, l'histoire est fluide est bien écrite, le suspense dure jusqu'au bout et la réflexion est géniale

Afficher en entier
La Trilogie de Bartiméus, Tome 0,5 : L’Anneau de Salomon

Excellent du début a la fin et pas une page de moins. J'ai pris tellement de plaisir a lire ce livre que j'ai du mal a réaliser que c'est déjà terminé.

En fait, j'ai tout adoré dans ce livre. Du style aux personnages en passant par l'univers. D'abord le style tellement agréable, accrocheur et drôle.

Ensuite les personnages. Bartiméus m'a conquise dès la première remarque sarcastique. J'ai su à ce moment là que j'allais beaucoup aimer ce personnage. Et c'est le cas.

J'ai bien aimé Asmira aussi, Spoiler(cliquez pour révéler)qui se découvre au fil des chapitres et se rend compte de sa condition d'esclave au même titre que le djinn.

L'univers n'est pas du reste, il est tellement bien élaboré sur une terre du passé mais avec de la magie en plus.

Une découverte qui m'a franchement fait rire souvent, m'a transportée et qui me donne envie de lire la trilogie.

Afficher en entier
Lockwood & Co, Tome 1 : L'escalier hurleur

Quand j’ai acheté ce livre, j’ai d’abord vu l’étiquette « Stroud est un génie » écrit par Rick Riordan (auteur de Percy Jackson, entre autres). Je venais de terminer toute la saga PJ et cherchais un truc similaire. Je retourne pour regarder la 4e de couverture et en bas du résumé cette ligne : « l’univers familier de Sherlock Holmes et Watson, revisité à l’aune du paranormal » par le New York Times. Banco, j’achète ce roman, moi grande fan de Sherlock Holmes, de Hercule Poirot et autres enquêtes et mystères.

S’il n’y avait pas eu ses éléments, je n’aurai jamais acheté ce livre, la couverture est sombre, peu attractive et le résumé parle d’une chasse au fantôme et même si j’adore Ghostbusters, une version romancée ne m’aurait jamais attirée.

Alors que je m’attendais à suivre les aventures d’Anthony Lockwood, puisque le roman porte son nom quand même ! C’est Lucy, dernière arrivée à l’agence qui raconte leurs épopées et les héros sont au compte de 3, Lucy, Anthony et George. Tel un roman de Conan Doyle où c’est l’acolyte qui relate les faits.

J’embarque avec Lucy Carlyle, une adolescente un peu rondelette et douée dans ce qu’elle fait. En quête d’une agence indépendante au cœur de la ville, après avoir longtemps travaillé dans sa campagne. Lucy est la narratrice de son histoire, elle nous montre que malgré son jeune âge c’est une héroïne qui a du courage et qui donne son avis sans hésiter. L’écriture de Jonathan Stroud est telle qu’on a l’impression d’être avec Lucy, c’est difficile de s’en détacher et on se surprend à ressentir des choses similaires. Elle est d’une humanité réelle, ce n’est ni trop ni pas assez comme personnalité, c’est une héroïne avec ses forces, ses faiblesses et ses maladresses d’adolescente.

Puis d’un autre côté on a Anthony Lockwood, à la tête d’une agence prestigieuse, mais sans aucune supervision d’un adulte. Décrit par Lucy, il est brillant, son esprit de déduction est digne d’un héritier de Sherlock Holmes, doué pour le maniement d’un sabre, mais il a sa part de secret, des choses qu’on découvre au fur et à mesure du récit en même temps que notre narratrice. On sait une chose sur Lockwood, il est ambitieux et cherche toujours à être au top, mais ses humeurs changent régulièrement et il s’inquiète beaucoup pour ses compagnons d’aventure. C’est un personnage très réservé au final, parfois exubérant, mais dont il n’est pas facile de cerner la personnalité ou son histoire personnelle, Lockwood est un mystère en plus à résoudre dans ce roman.

Enfin, dernier héros, George Cubbins. Toujours en altercation avec Lucy, elle nous en fait un tableau peu flatteur : pantouflard, glouton, débraillé, inexpressif et j’en passe. Dans leur groupe, c’est lui qui s’occupe des recherches sur leurs affaires, de sonder les bibliothèques et les journaux.

Et si tous les trois semblent être de parfaits opposés, ils forment pourtant une équipe soudée et complémentaire.

Leurs enquêtes sont toujours un désastre et pourtant ils ont des résultats. Ce qui rend ce roman amusant une fois la terreur passé de la nuit. Et la rivalité avec les autres agences donne du piquant à tout cela. Au final, quand j’ai eu ce livre en main je l’ai lu quasiment d’une traite. L’auteur sait nous transporter et nous émouvoir. Je suis passée par des moments de peur à un fou rire improbable en quelques secondes. Les enquêtes, les histoires personnelles, tout ce mélange bien ensemble sans jamais tout dire.

Je suis une grande fan de cette saga (il me manque le tome 3 à lire encore). Il est tellement fourni que le genre est difficile à cerner, certes c’est de la littérature jeunesse fantastique, mais il y a une pointe d’horreur dans le mystère et de comédie dans l’histoire d’amitié. En plus, Londres est décrit, dans un futur fantastique, avec des détails presque trop réels. Ce qui rend cette hypothétique Londres, une possibilité.

Pour moi il manque un peu de romance, mais c’est surtout l’histoire de trois collègues et amis.

L’avantage de ce roman c’est qu’il est assez simple dans son vocabulaire et tout ce qui relève de la technique est expliqué dans un petit glossaire de fin. Même si je préfère les notes en bas de page, qui évitent les allées et venues.

Alors, si vous êtes comme moi, à savoir : fan de Sherlock Holmes, que vous aimez Ghostbusters alors foncez, ce roman est fait pour vous !

Moi je resterai à jamais une fan de ce roman et de cet auteur !

Afficher en entier
La Trilogie de Bartiméus, Tome 0,5 : L’Anneau de Salomon

Ce tome, se déroulant plus d'un millier d'années avant la trilogie de Bartiméus est savoureux. On retrouve avec joie l'impertinent djinn, dont je n'arrive toujours pas à trancher si il est trop intelligent pour moi où si c'est un idiot orgueilleux avec beaucoup trop de chance. A ne pas louper!

Afficher en entier

On parle de Jonathan Stroud ici :

Dédicaces de Jonathan Stroud
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

cbj : 10 livres

Albin Michel Jeunesse : 8 livres

Albin Michel : 8 livres

LGF - Le Livre de Poche : 4 livres

Random House Audio : 4 livres

Disney-Hyperion : 2 livres

Doubleday Children's Books : 1 livre

Random House Children's Books : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode
Array