Livres
504 943
Membres
512 382

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Joseph Incardona

60 lecteurs

Activité et points forts

Thèmes principaux

ajouté par Lilou 2011-02-09T14:00:19+01:00

Biographie

Né à Lausanne en 1969 d'un père italien et d'une mère suisse, Joseph Incardona a vécu notamment à Paris et Bordeaux avant de s'installer à Genève. Riche de sa culture suisse et italienne, admirateur de la vitalité des écrivains de la péninsule, il puise ses références dans le roman noir - «roman social» par excellence - et la littérature américaine du XXe siècle (John Fante, Jack Kerouac, James Lee Burke, Charles Bukowsky.). Joseph Incardona aborde des thèmes empreints de gravité dans une écriture rythmée, pulsionnelle et rapide, dont la dimension divertissante est signe de pudeur.

Il a également écrit pour le théâtre, la BD et le cinéma - une adaptation du Cul entre deux chaises est en cours d'écriture avec le cinéaste Cyril Bron. Son prochain roman sort en septembre chez Fayard Noir, et sa pièce 37m2 sera mise en scène par Jef Saintmartin début 2009.

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
7 lecteurs
Or
12 lecteurs
Argent
18 lecteurs
Bronze
5 lecteurs
Lu aussi
15 lecteurs
Envies
35 lecteurs
En train de lire
1 lecteurs
Pas apprécié
9 lecteurs
PAL
41 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7/10
Nombre d'évaluations : 25

0 Citations 16 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Joseph Incardona

Sortie Poche France/Français : 2018-08-16

Les derniers commentaires sur ses livres

Derrière les panneaux, il y a des hommes

J'ai eu du mal à rentrer dans le livre, le style avec des phrases très courtes m'a gênée mais je savais que l'histoire me plairait. Cette enquête vue par différents protagonistes sur fond de disparitions d'enfants sur l'autoroute est hyper addictive, finalement après une cinquantaine de pages, c'était bon j'étais dedans! Et je n'ai pas pu le lâcher. Un peu déçue par la fin... Mais je le conseille et partageons nos avis!

Afficher en entier
Derrière les panneaux, il y a des hommes

je n'ai pas du tout apprécié ce livre. Je suis allée malgré tout, jusqu'au bout, car j'étais en lecture commune. Même si l'histoire fut quelque peu intéressante, le style d'écriture m'a vite fatiguée. 80 % de phrases courtes, très courtes, la plupart du temps un ou deux mots, ont eu raison du plaisir de ma lecture.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par julisa 2018-09-05T15:36:01+02:00
Chaleur

Un roman étonnant, un peu trop court mais qui nous entraîne dangereusement avec lui avec chaleur !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Croquignolle 2018-09-29T22:28:39+02:00
Chaleur

Il faut être suédois pour inventer un championnat du monde de sauna. Et il faut être suisse pour en faire un roman.

C'est la quatrième de couverture qui m'a donné envie de lire cette histoire. Et si au moment d'entamer cette lecture j'avais une quasi certitude de passer un bon moment de détente, d'humour et de sourires, l'histoire s'est révélée bien plus dramatique que prévu.

A travers ce concours de sauna se pose une question essentielle : jusqu'où l'être humain est-il capable d'aller pour gagner, pour être le meilleur ?

Bienvenue au pays où l'absurde atteint la plus haute marche !

C'est ma première lecture de Joseph Incardona dont je reconnais un talent certain. Une belle découverte !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par mimine181 2018-11-29T14:31:47+01:00
Chaleur

Je ne vois pas l'intérêt de ce livre.

J'ai trouvé l'intrigue vraiment mal tournée. En effet, on ne parle qu'à la fin du concours, alors que c'est censé être l'élément principal ?

Les personnages ne sont que des clichés et sont franchement inintéressants.

Afficher en entier
Derrière les panneaux, il y a des hommes

Original , lecture peu commune , le style est "bref" comme leurs vies sur ces pages.

Afficher en entier
Derrière les panneaux, il y a des hommes

? Derrière les panneaux il y a des hommes, Joseph INCARDONA

? Éditions Pocket, éditions Finitude

? 334 pages

? Thriller ? 1er roman que je lis de cet auteur.

? Catherine, 10 ans... Lucie, 8 ans... 2 disparitions en quelques mois dans un périmètre de 200 kms sur des aires d’autoroute.

Depuis la disparition de sa fille Lucie, Pierre vit sur l’autoroute dans sa voiture et tenter de traquer celui qui lui a pris sa petite fille. Il était médecin légiste mais depuis cet événement, sa vie a été bouleversée... celle de sa femme aussi. Le couple n’a pas résisté à la douleur de la perte de leur enfant.

Pierre veut venger sa fille et retrouver celui qui l’a enlevé... en ce week-end du 15 août, c’est Marie, 12 ans qui disparaît à son tour.

Qui est ce pédocriminel qui enlève des petites filles?

? Le style d’écriture est vraiment surprenant, saccadé , haché... mais percutant.

L’auteur nous embarque dans la douleur de familles dont l’enfant a été enlevé et qui ont soif de justice et de réparation. Ce roman est triste... on assiste, impuissant, à la destruction psychologique de parents effondrés de douleur et de culpabilité.

La thématique de ce roman est très intéressante mais je pense que le style littéraire choisi par l’auteur pourrait gêner certains lecteurs.

L’avez-vous lu?

Afficher en entier
La soustraction des possibles

Une satire du monde de la finance très réussie. L'auteur nous tient en haleine, mène tout son petit monde d'une main de maître - même s'il donne presque l'impression de se contenter de rapporter des faits sans rien inventer... Et d'ailleurs, qui nous dit que rien de tout cela ne s'est produit ? Bluffant (plus d'infos : https://pamolico.wordpress.com/2020/02/28/la-soustraction-des-possibles-joseph-incardona/)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par soizig 2020-03-09T18:19:51+01:00
La soustraction des possibles

Joseph Incardona nous offre une plongée haletante dans le monde de la finance, du capitalisme et des truands à la fin des années 80, au moment de l’effondrement du bloc communiste, avant les crises financières, au début de la mondialisation : une époque où tout pouvait s’acheter, l’argent se blanchir. Dans ce marigot où règnent en maître des banquiers, des avocats d’affaires corrompus, des mafias corse et albanaise, Svetlana, une jeune financière tchèque prometteuse et Aldo son amant, un professeur de tennis au physique d’Apollon ont-ils leurs chances de « Ne plus être des petits. De devenir grands » ? Même origine sociale, mêmes humiliations, même rage de s’en sortir par tous les moyens, on assiste au combat de David contre Goliath. L’araignée/l’auteur tisse sa toile avec méthode, précision et puis brusquement avec un rythme qui s’accélère, le lecteur sent que le piège se referme. La cupidité n’a pas de limite… Epoustouflée, bluffée par la plume talentueuse et jouissive de Joseph Incardona, tenue en haleine jusqu’à la fin. Ce livre est jubilatoire, magistral et ne laissera aucun lecteur indifférent. Un concentré de noirceur, piquant, perturbant. Une plume acérée qui tranche comme la lame d'un scalpel. Un roman machiavélique, un bijou littéraire, un roman cinématographique.

Afficher en entier
La soustraction des possibles

Il m’a bien fallu 15 jours pour arriver au terme de cette lecture. Cela est peut-être dû au contexte actuel que nous traversons tous, mais cette lecture a été un véritable calvaire pour moi. Je vous explique pourquoi.

Je découvre pour la première fois l’univers extravagant et très atypique de Joseph Incardona. Une écriture assez fluide dans l’ensemble et de nombreux changements de points de vue qui sont structurés par le nombre incroyable de chapitres. Là où cela commence à me déranger c’est quand l’auteur introduit ses réflexions personnelles quant à l’évolution de son roman. Alors oui c’est extravagant, c’est atypique, c’est peut être grandiose, mais cela m’a donné l’impression de ne plus savoir où donner de la tête. Ces mini cassures changent le rythme et ne donnent pas à mon sens une dimension de l’intrigue perfectionnée. Si certains et certaines ont adoré, moi je suis passée complétement à côté.

Une ambiance à la Scorsese comme dans le Loup de Wall Street. Si il est claire que j’adore Leornado Di Caprio dans son rôle ici j’ai beaucoup moins apprécié celui de l’apprenti riche. Ce prof de tennis, Aldo, qui veut à tout prix rentrer dans le monde des magouilles et Cie en charmant les dames de ces riches messieurs. Devenir le gigolo pour parvenir à ses fins et un peu surfait. Et comme tout le monde le sait l’univers de la finance se résume à celui qui pissera le plus loin pour mieux t’entuber et à celui ou celle qui aura le plus de conquêtes. Bref un monde d’apparence où la désolation se cache derrière les coups fourrés, les coupes de champagnes et les antidépresseurs.

Le thème de ce roman est intéressant mais ne m’a pas du tout convaincu, du tout, du tout ! J’ai eu du mal à percevoir où voulait en venir l’auteur. A mes yeux il dépeint uniquement ce monde inaccessible au commun des mortels. La pseudo scène coup de foudre et bonheur qui s’ensuit dans un romantisme dégoulinant de guimauve détonnent franchement dans ce milieu où les émotions ne doivent pas exister.

La grande majorité du roman ne sert qu’à dépeindre le contexte dans lequel tente d’évoluer nos apprentis héros qui ne rêvent que d’avoir les poches pleines. Peut-être que le bonheur ne se résume pas qu’à seulement ça et là où l’auteur veut amener notre réflexion.

Ni thriller, ni roman noir, ni romance LA SOUSTRACTION DES POSSIBLES est un grand flop pour moi. Joseph Incardona m’a plutôt effrayée avec ces longueurs interminables et cette manière de tourner en rond. Je n’ai pas du tout su trouver ce point d’attache qui me donne envie d’avancer dans une lecture. Une première expérience loin d’être enthousiaste et je ne pense même pas lire autre chose de cet auteur.

Et vous, l’avez-vous lu ? Avez-vous aimé ?

Afficher en entier

Dédicaces de Joseph Incardona
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Pocket : 5 livres

Finitude : 4 livres

Milady : 2 livres

BSN Press : 2 livres

Fayard : 1 livre

Parigramme : 1 livre

éditions Delphine Montalant : 1 livre

Delphine Montalant : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode
Array